Elle assume ses poils et t'encourage à faire pareil

20 Février 2014
1 523
9 523
2 694
@Talabat- : Après, on peut lire beaucoup de choses entre les lignes... Ce qui est clairement exprimé, c'est qu'elle souhaite plus de diversité dans les représentations, qu'elle lie la stigmatisation des corps féminins poilus à beaucoup de désinformation (+ du sexisme as usual), que les femmes qui s'épilent sont sur-représentées et qu'un changement de tendance pourrait aider à banaliser les poils des femmes (et donc qu'à l'inverse la maintenir renforce la situation actuelle). J'ai du mal à voir une attaque là dedans. Si ça ne t'intéresse personnellement pas d'arrêter de t'épiler/d'être poilue, et bien tu restera de celles qui s'épilent et ce n'est pas grave.... Son idéal de diversité est compatible avec la liberté de chacun.e de s'épiler. J'ai l'impression que tous le long de l'article on insiste bien sur l'idée de représentations plurielles, et que c'est plus de la honte des poils que de l'épilation qu'on souhaite se débarrasser.

Puis, être mince et s'épiler ne sont pas des choses comparables de mon point de vue. Personne n'est naturellement épilé.e, c'est une activité. L'"équivalent" de s'épiler en terme d'incitation à la minceur serait plutôt de faire un régime (donc une activité) pour des raisons esthétiques à mon avis.

@Witch'Daughter : C'est un peu triste mais effectivement, même à l'intérieur des mouvements tendant à se détacher des normes préétablies de beauté, les corps qui y correspondent le plus tendent à être préférés/plus exposés. On a vécu la même chose dans le mouvement de retour au naturel (cheveux crépus). Je n'en ai pas sous la main, mais sur le topic des poilu.e.s il y a parfois eu des liens qui circulaient de sites/blogs sur l'acceptation des poils avec des galeries de photos de personnes id femmes avec des niveaux de pilosité très différents. Ca se trouve sur internet, même si ça demande un effort de recherche un peu supérieur...
 
Dernière édition :

Rocksteady

Ne pas citer, merci
1 Janvier 2015
8 033
105 194
4 834
Sinon demande toi pourquoi je suis pas influencé, peut être que ça pourrait être intéressant.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Il faut en déduire quoi ? Que les autres aussi ? :lol: on doit être "moche" pour être sur YT du coup ? Non parce que sinon si tu prends soin de ta peau, te coiffes, tu oppresses :lol: si tu as un visage et un corps de beauté classique aussi :lol:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
6 Juin 2010
3 065
15 933
5 704
31
Somewhere over the rainbow
J'ai rien contre la démarche (au contraire, soyons free de la fourrure - a.k.a faisons-en ce qu'on veut). Simplement, juste un truc, j'ai l'impression que quand une femme est médiatisée en tant que militante, une fois sur deux elle est dénudée voire carrément toute nue. J'ai rien non plus contre les gens nus, hein. Mais des mecs connus qui se mettent à poil pour la bonne cause, vous en connaissez beaucoup ? Alors que quand une femme veut affirmer qu'elle est belle (ce qui est tant mieux pour elle), elle se déshabille. Comme si on n'avait de la valeur que si on se laisse admirer.

Aussi, c'est bien de se trouver belle mais sinon on peut se trouver moche et juger que c'est pas très grave, qu'on a d'autres qualités. Je sais pas, j'aimerais bien pour une fois entendre une femme habillée qui affirme qu'elle se trouve moche mais intelligente, empathique, drôle et que du coup elle a rien à envier à une autre même si c'est une beauté.
 
20 Octobre 2017
2 279
40 549
2 564
Mais... C'est fou de prendre mal le fait qu'une meuf incite les autres à assumer leurs poils, elle ne met le couteau sous la gorge de personne :rire:
Sérieusement, y a pas une légère différence entre une société entière qui incite (on pourrait même dire contraint) les femmes à s'épiler quasiment tout le corps et UNE nana qui fait une vidéo pour montrer ses poils et inciter ses abonnées à garder les leurs ? :nerd:
Si vous avez envie de vous épiler, bah épilez vous et puis c'est tout, c'est dingue de se sentir aussi visé.e dès qu'on évoque le sujet des normes de beauté féminine ! Je m'épile les jambes et les aisselles aussi, pourtant ça ne m'empêche pas d'avoir conscience que ce n'est pas un choix libre et éclairé, c'est avant tout la résultante d'un conditionnement social. Je ne le fais pas par envie ni par plaisir, même si je n'aime pas spécialement les poils. Je le fais parce que c'est ce que la société attend de moi, et parce que j'ai été conditionnée à trouver moches les poils sur les femmes, et aussi parce que c'est encore difficile d'assumer sa pilosité dans une société patriarcale. C'est tout ! L'excuse du "je le fais pour moi" ou "je le fais parce que j'aime ça", elle ne tient pas une seconde. On est toutes influencées par les diktats de la société, aucun de nos choix n'est totalement libre. Et voilà, c'est pas grave, ça ne fait pas de nous des mauvaises féministes ni des oppresseuses.

D'autre part je trouve ce genre d'initiative assez déculpabilisante. Si ça peut aider ne serait ce qu'une fille à sauter le pas, c'est cool ! On est déjà suffisamment bombardées d'injonctions à l'épilation partout ailleurs, ce genre de vidéo ne peut pas faire de mal. Et encore une fois si le propos ne vous plait pas, zappez et puis voilà, pas la peine de se mettre la rate au court bouillon :lunette:
 
5 Septembre 2015
198
1 769
1 714
Eh bien... Je ne sais pas. Je vois les choses tellement différemment.

@Rocksteady je ne suis pas et n'ai jamais été complexée par mes poils parce que des poils sont des poils, ça n'a jamais été un sujet. J'ai vu ma mère sortir avec des poils sous les bras quand elle avait la flemme. Et j'ai vu des poils sur ses jambes, et j'ai vu mes poils sur mes jambes et mes aisselles. On s'est moqué de ma moustache ou de mes sourcils, j'ai été blessée mais je ne suis pas partie chez l'esthéticienne pour me faire épiler directement. Je peux passer 6 mois sans rien épiler sur mon visage sans que ça soit un sujet, en fait je trouve ça surréaliste d'en faire un sujet. J'imagine que c'est lié à l'environnement dans lequel j'ai grandit.

J'ai conscience d'un truc : la société sexiste dans laquelle on évolue attend de moi que je sois complexée, pas que je sois épilée. Parce que si je suis complexée, je vais acheter (ça fonctionne pour tout : les poils, la minceur, les pores dilatées, les cheveux blancs, tout)

@CaraNougat en fait c'est la même chose, je ne comprend pas pourquoi on parle des femmes épilées quand on veut representer les femmes poilues. Pourquoi elle ne vient pas tout simplement en disant "Salut voilà c'est mes poils et mes poils ils servent à ça, ça, ça et ça. J'ai décidé de les garder parce qu'en fait ils font parti de mon corps et moi ils ne me gênent pas" Garder ses poils et le montrer, c'est certes un acte militant mais c'est avant tout hyper personnel en fait.

Pourquoi, à chaque fois, on doit parler du fait que celles qui s'épilent sont ceci ou cela ? Je n'ai pas regardé la vidéo mais si elle dit que c'est lié à un manque d'éducation, pourquoi elle ne nous éduque pas sur le poil et son intérêt, du coup ? Et pourquoi ce n'est pas ce qui est mis en avant ?

Je suis d'accord quand tu dis que s'épiler s'apparente un peu plus à faire un régime. Mais c'est pareil, je n'ai aucun problème à écouter une nana qui dit qu'elle déteste faire du sport, tant qu'elle ne parle pas de celles qui en font.

@Flowercream- non, moi je vois une injonction à assumer mes poils. Et la seule chose que j'aimerais c'est qu'on arrête de me dire quoi faire en fait, c'est tout :d

Je le répète, je n'ai rien, ni contre la YouTubeuse, ni contre la personne qui a écrit l'article pour madmoizelle. C'est un fonctionnement de pensée qui est recurrent et plutôt fatigant. J'ai juste du mal à supporter que l'on compare toujours ce qu'on défend à autre chose. Défendons les poils parce qu'ils sont naturels mais laissons celles qui s'épilent tranquille. Dans tous les cas, on finit par lire des trucs genre "les mecs n'aiment pas les sacs d'os" ou "les mecs n'aiment pas quand c'est imberbe parce qu'on dirait des pré-ado" ou "pas de libre arbitre, celles qui s'épilent le font parce que la société le veut" (non, moi je le fais parce que je trouve que je sens + fort quand j'ai des poils et l'odeur me dérange... Je conçois que mon nez n'a pas été habitué à aimer l'odeur forte de transpiration) ou "celles qui ne se masturbent pas sont des coincées"

Après, encore une fois, j'imagine que c'est comment on voit les choses. Pour moi, la société veut que je sois complexée parce qu'une personne complexée est une personne qui veut régler ses problèmes. Et donc elle va plus facilement acheter pour régler ses problème. Je ne serai pas étonnée si, dans 15 ans, certaines entreprises vendent des perruques pour aisselles, pour bikini ou pour jambe... Afin de faire complexer toutes celles qui ont succombé à la lumière pulsée ;)
 
16 Février 2009
2 222
28 412
5 694
Aussi, c'est bien de se trouver belle mais sinon on peut se trouver moche et juger que c'est pas très grave, qu'on a d'autres qualités. Je sais pas, j'aimerais bien pour une fois entendre une femme habillée qui affirme qu'elle se trouve moche mais intelligente, empathique, drôle et que du coup elle a rien à envier à une autre même si c'est une beauté.

MERCI! :worthy:C'est une réflexion que je me fais souvent (notamment dans le récent débat sur le body-positive), mais pas de façon aussi bien formulée.

Enfin bref, un BU ne suffisait pas.
 
20 Février 2014
1 523
9 523
2 694
@Talabat- : Dans cet article précis, je ne vois évoquer les femmes qui ne s'épilent pas (en dehors de l'auteur par le passé) que pour dire que c'est la situation de la grande majorité. Ca sert à poser le contexte de la difficulté de l'acceptation des poils dans notre société. C'est plus difficile d'accepter une caractéristique physique quand la grande majorité des gens qui nous entourent cherche visiblement à s'en débarrasser voire qu'on n'a jamais vraiment vu quelqu'un l'accepter. Ca peut même être difficile de se représenter à quel point on est normal.e dans cette situation. De ce que j'en ai vu, la vidéo de l'article est spécifiquement orientée autour de sa démarche de shooting photo et elle en a une plus centrée sur la thématique des poils où elle essaie notamment de déconstruire les préjugés qui entourent ceux-ci.

Edit : Et c'est le complexe qui serait lié/entretenu par de la désinformation. Pas juste le fait de s'épiler. En fait, j'ai vraiment l'impression que tu n'es pas la cible de cet article et de cette vidéo, mais ça me semble assez explicite donc je ne comprends pas pourquoi tu te sens attaquée (?) Il n'est question nul part question des gens qui s'épilent sans que ça soit liée à une honte ou un complexe ... parce que ce n'est pas le sujet. Il s'agit d'aider celles qui sont dans une situation différente (et les femmes complexées par leurs poils ne sont pas rares) et celles qui ont déjà fait le choix d'arrêter de s'épiler en banalisant cette démarche.

Sinon, de façon plus générale (en dehors de cet article), la plupart des femmes qui ne s'épilent pas aujourd'hui ont fait partie des femmes qui s'épilaient par le passé. Parfois nos parcours se recoupent, certain.e.s femmes qui s'épilent se reconnaissent dans son discours et elle se reconnait surement dans l'expérience de la plupart d'entre elles aussi. Donc ce n'est pas forcément pertinent d'ignorer toutes les femmes qui s'épilent quand on parle de ce qui nous a amené à assumer nos poils. S'adresser à des femmes dans une situation différente c'est aussi, paradoxalement, potentiellement s'adresser à des femmes qui nous ressemblent sur ce point.
 
Dernière édition :
9 Mars 2014
4 006
33 392
4 674
lutinreveurblog.wordpress.com
S'épiler est une norme de beauté et une injonction. Si une femme avec une pilosité assez visible ne s'épile pas, je peux vous dire qu'elle va s'en prendre des remarques dans la rue.
A l'inverse, celles qui se conforment aux injonctions de beauté sont socialement plus acceptées.
J'avoue qu'à l'inverse, quand il y a des articles sur la pilosité, ça m'énerve de voir certaines madz débarquer pour dire que l'injonction à l'épilation n'existe pas. Je trouve ça curieux que vous vous sentez attaqué comme ça. Personne ne dit que c'est mal de se plier aux standards mais juste qu'il y a des femmes qui en ont ras-le-bol et qui ont le droit d'exprimer leur colère.
Cette youtubeuse n'a peut-être pas une pilosité très élevée mais de toute façon rien que ne pas se raser sous les bras on peut être stigmatisée.
 
Dernière édition :
17 Février 2014
2 591
25 509
5 044
Est-ce que je suis victime d'injonction si je m'épile alors qu'on est en hiver et que personne ne voit mes jambes?
Je me trouve plus jolie les jambes/aisselles épilées.
Pourquoi ça serait forcément une injonction? Parce que c'est pas "naturel"? Est-ce que ça ne peut pas être un véritable goût personnel (qui, de plus, a l'avantage de correspondre à la norme) comme aimer le miel peut-être un goût personnel?
Genre : "Ah ça tombe bien, je trouvais ça moche les poils et il se trouve que la société incite à s'épiler, ouf j'ai eu de la chance!"
 
  • Big up !
Réactions : Asilentio

Zik

23 Décembre 2016
290
1 295
2 304
62
Eh bien moi je suis un sac d’os et on m’a beaucoup dit que les hommes n’aiment pas gna gna gna, et je m’en suis toujours foutue. Et je n’ai jamais eu de problème avec la gent masculine. Ça m’est égal ce que les hommes aiment ou pas en général, il en faut pour tous les goûts.

Et comme je ne trouve pas jolis mes poils sur mes os je me suis toujours épilée, peut-être bien par convention sociale aussi. Mais ça me convient. Si encore j’avais de beaux poils, je ne dis pas.

Je suis d’accord avec tous ceux et celles qui demandent qu’on les laisse faire à leur idée sans attaquer les gens qui font autrement ;)
 
  • Big up !
Réactions : Asilentio et Freehug
12 Juin 2018
1 330
14 761
2 074
26
@Nastja

A ce moment là la question est plus : pourquoi est ce que tu préfères ça ? Est ce un réel hasard si tes goûts coïncident avec une norme ?
L'idée n'est pas de remplacer une injonction par une autre mais juste de prendre conscience que nos goûts ne sont jamais entièrement personnel, si peu que la personnalité existe en dehors de la société.

Il se trouve que je ne connais personne qui ait eu des problèmes parce qu'elle s'epilait, ni personne qu'on ait forcé à garder ses poils alors qu'elle ne le souhaitait pas.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes