Eloge de la masturbation

Lavana;1953808 a dit :
Alors maintenant quand on apprécie pas un article, on manque de tolérance et d'humour ? Alleluïa !

Ce n'est pas vraiment ce que j'ai voulu dire... mais bon, tant pis, pensez ce que vous voulez. Je me suis peut-être mal exprimée aussi... Je laisse tomber, je n'ai pas envie de me prendre la tête sur ce sujet... jsuis fatiguée... Bonne soirée!
 
tari-elensar;1953806 a dit :
désolée je n'avais pas compris ton post alors.

je comprends que ça puisse faire se prendre la tête à des filles, mais ce que je voulais dire c'est que chaque chose aussi banale soit-elle est susceptible de faire se prendre la tête à des filles.

mais quoi qu'il en soit... ça reste un article. on fait ce qu'on veut aux dernières nouvelles. Maia sait (probablement) très bien qu'elle n'a pas de réel pouvoir sur nous. c'est pas comme si on était obligées de lui obéir.

enfin tu as raison en un sens... je pense qu'il faut un certain recul par rapport à la chose pour voir les choses comme ça, et qu'une adolescente de 13ans risque de le prendre différemment de moi à 20ans, c'est sur. (ou même la différence entre moi et une fille de mon âge qui -sans être puérile, je n'ai pas dit ça- a du mal avec la notion de masturbation)


Ce que je voulais dire dans mon premier message, ce n'est pas que j'ai l'impression que Maïa me force à me masturber, ce serait franchement bête... mais qu'elle participe à cette énorme pression sociale sur le sexe, dont on parlait d'ailleurs dans le sujet des filles qui couchent pour ne pas avoir à dire non.

Ce que Maïa relaie dans une bonne partie de ses articles, c'est cette tendance à la surexposition du sexe libéré, libérateur, façon "s"éclater au lit c'est cool, c'est hype, c'est in, et il faut sauver les gens qui ne prennent pas leur pied au minimum tous les deux jours, les amener sur le droit chemin de la jouissance perpétuelle".
Ce genre de discours qui tend à rendre has been, coincés, voire carrément freak les gens qui n'aiment pas ça, ou simplement ont moins envie, moins besoin, m'agace au plus haut point et me rend mal à l'aise.

Il ne s'agit même pas de se sentir visée par cet article, parce que je ne me masturberais pas, ou n'aurais jamais envie de le faire.
J'ai comme tout le monde je pense des passages à vide, et le discours tenu dans cet article, comme dans d'autres, me fait l'effet d'un doigt pointé accompagné d'un rire moqueur.
 
Perso, j'ai big uppé tout de suite l'article parce que je trouve ça bien d'en parler. Mais après lecture des commentaires, je peux comprendre je qui gène.

J'ai deux choses à dire :

D'abord sur le fond. Un article hyper consensuel qui à toutes les phrases dit "bon, mais je dis ça mais prenez le comme vous voulez, d'ailleurs je me plante sûrement, d'ailleurs lisez pas mon article tiens, il est sûrement peu utile", ben, ça marche pas. Un article, un angle, un point de vue. C'est vrai que l'angle est un peu agressif ici, mais au moins l'auteure fais passer un point de vue, et au niveau lecture, ça marche bien mieux.

Ensuite, le diktat de la jouissance... je sais pas. C'est vrai que si on lit les magasines féminins, on peut avoir l'impression de ne pas être normale pour peu que l'on ai jamais touché un sextoy ou tenté le threesome. Mais dans la vie de tout les jours, j'ai plutôt l'impression que la réaction majoritaire face à ce matraquage de sexe, c'est plutôt un renfermement.. et même un retour au puritanisme. C'est vrai, quoi, dans la vraie vie les filles qui aiment le sexe sont souvent montrées du doigt comme des filles "faciles", des trainées, et j'en passe.

Du coup, mon avis, au final, ce serait qu'évidemment chacune doit faire ce qu'elle veut ;) mais surtout personne n'est bien placé pour juger les pratiques des autres. (OK, donc à la base je voulais défendre l'article, mais au final, je me suis auto-convaincue qu'il était mal anglé, désolée Maïa, je suis sûre que ton but n'était pas d'agresser)

PS: Après, on peut toujours dire que la masturbation, c'est comme le chocolat. On peut aimer, on peut détester, on peut être accro, on peut s'auto-persuader que ces pas bon pour soi, ou vanter les mérites thérapeutiques... mais au final il n'y a pas une bonne façon. Moi j'aime le chocolat ;)
 
Salut d'abord :)
Mon humble avis c'est que l'article, si il a 2 buts, s'est
1. de décomplexer les filles qui le font sans oser trop (pas "oser le crier sur les toits", juste "oser être toute seule sous sa couette avec soi-même et se tripoter", c'est pas si facile pour tout le monde, on est d'accord) et
2. se marrer.
Pas dire aux filles dont c'est le choix de ne pas se masturber qu'elles sont nazes (puisque c'est un choix très légitime, et que chacun fait ce qui lui plait plait plait). Je lis Maia depuis un moment sur son blog, ça m'a jamais semblé être le genre de dénigrer quiconque, mais c'est le genre à exposer son point de vue comme si c'était la vérité vraie, ok. C'est juste un style, après être d'accord ou non, c'est un autre problème, et c'est cool d'en débattre... Mais je refuse qu'on l'attaque en retour, je l'aime :rotate:
Moi j'ai découvert la chose il y a finalement peu de temps malgré mes vingt ans passés, et même pas parce que j'avais honte (bon c'était un cap à passer quand même), mais surtout parce que je savais pas du tout comment faire. Et ça c'est très con.
Donc oui à l'information.
Et oui à Maia !

Et des bisous.
 
Mais allons? que lis-je? je ne suis pas du tout d'accord avec les points de vue selon lesquels l'article serait culpabilisant. Mais pô du tout!
Déjà, le maître mot de cet article, selon moi, c'est HU-MOUR! Après, ce que je comprends c'est que, au delà de la masturbation, c'est un appel à la décontraction, au lâcher prise, l'air de dire: "c'est bon les filles, vous aussi avez le droit de vous lâcher, de vous donner du plaisir sans avoir honte".
BIG UP à Maïa, perso j'ai beaucoup ri en te lisant;-)
 

PetiteMénade

Sorcière féministe.
Mais les filles, vous vous prenez la tête à mort là :O

"Femelles, l’heure est grave : il existe toujours des gens, sur cette planète, qui indépendamment de l’avis de Benoît XVI ne se masturbent pas. Et peut-être que vous en faites partie. Maïa va donc devoir vous rééduquer afin que vous ouvriez votre coeur aux joies de l’amour solo."

Vous trouvez vraiment ce discours agressive? C'est drôle surtout, je trouve. Le ton est donné dès le "femelle" ^^

Et une question me vient à l'esprit : Si vous n'aimez pas vous masturbez, vous n'aimez pas le sexe avec un partenaire non plus? Ou vous êtes encore vierge? Ou vous êtes juste mal à l'aise vis à vis de ca?
 
0dette;1954342 a dit :
Mais les filles, vous vous prenez la tête à mort là :O

"Femelles, l’heure est grave : il existe toujours des gens, sur cette planète, qui indépendamment de l’avis de Benoît XVI ne se masturbent pas. Et peut-être que vous en faites partie. Maïa va donc devoir vous rééduquer afin que vous ouvriez votre coeur aux joies de l’amour solo."

Vous trouvez vraiment ce discours agressive? C'est drôle surtout, je trouve. Le ton est donné dès le "femelle" ^^

Et une question me vient à l'esprit : Si vous n'aimez pas vous masturbez, vous n'aimez pas le sexe avec un partenaire non plus? Ou vous êtes encore vierge? Ou vous êtes juste mal à l'aise vis à vis de ca?

J'interviens pour répéter ce qu'a dit .Harleen Quinzel (que j'avais pourtant trouvé très claire).
Les réactions au discours de l'article ne sont pas forcément liées au fait de ne pas aimer la masturbation. Où as-tu lu quelqu'un qui a dit ça ? Je trouve ce raccourci super facile "Oh elles aiment pas l'article, ça doit être de vieilles coincées aigries qui se sont senties visées". Personnellement je me masturbe depuis mes 16 ans et je n'ai pas de problème avec ça (et encore moins avec le sexe en général), je n'aime juste pas le ton donné par l'article.
 
Mais outre le ton, la forme, qui on a compris ne plait pas à tout le monde, sur le fond, l'article dit "la masturbation c'est génial", et il y a des filles qui ne sont pas d'accord, ok, mais pourquoi ?
Je veux dire pas besoin de dire que vous êtes pas des coincées aigries, j'ai bien compris et je vous crois sur parole, mais quelles sont vos raisons alors ? Vous avez essayé et vous n'aimez pas, ou c'est une interdiction qu'on vous a posé à un moment ou que vous vous êtes posées vous même par conviction religieuse ou autre ?
Le but n'est vraiment pas de vous juger, juste de comprendre :)
 
Liloup;1954534 a dit :
Mais outre le ton, la forme, qui on a compris ne plait pas à tout le monde, sur le fond, l'article dit "la masturbation c'est génial", et il y a des filles qui ne sont pas d'accord, ok, mais pourquoi ?
Je veux dire pas besoin de dire que vous êtes pas des coincées aigries, j'ai bien compris et je vous crois sur parole, mais quelles sont vos raisons alors ? Vous avez essayé et vous n'aimez pas, ou c'est une interdiction qu'on vous a posé à un moment ou que vous vous êtes posées vous même par conviction religieuse ou autre ?
Le but n'est vraiment pas de vous juger, juste de comprendre :)

Euh ok, je crois que vous n'avez toujours pas compris. Il ne s'agit pas de ne pas aimer la masturbation mais de ne pas aimer l'article et son ton.
En tout cas je vais parler pour moi. Je trouve pas que la masturbation c'est génial, mais pas loin, moi ça me détend énormément quand je suis mal. Après niveau plaisir, depuis que je fais l'amour, dans mon ressenti ça ne vaut que dalle à côté. Du coup je ne ressens plus le besoin de me masturber souvent (seulement quelques fois par an maintenant que j'ai un homme à la maison haha).
Moi je n'aime pas le ton de l'article, j'ai pas dit que se masturber c'était pourrave. Pourquoi il faut toujours chercher du côté du "Oh elles n'aiment pas la masturbation", je trouve ça chaud qu'il faille 3000 messages pour comprendre ça. Pour moi ça montre bien qu'en gros les filles qui n'aiment pas l'article de Maïa sont considérées direct comme des filles pas pétillantes niveau sexuel, c'est tellement triste comme préjugé...
Vraiment je suis presque affligée, je ne pensais pas qu'il pourrait y avoir un aussi gros problème de communication et de préjugés entre madmoizelles.
 
Lavana : j'ai bien compris, ma question ne s'adresse du coup pas à toi, si j'ai bien compris les réactions depuis le début, il y a aussi des filles qui ne se masturbent pas et je voulais en savoir un peu plus là dessus, juste par curiosité.
Mais effectivement, pas besoin de 3000 messages pour comprendre que tu n'aimais pas l'article sans pour autant ne pas apprécier la chose. Soyons d'accord de ne pas être d'accord :)

Edit : je voulais juste ajouter que effectivement on a pas l'air de se comprendre, et j'ai pas la prétention de penser que ma question et/ou mes réponses soient bien formulées ou pertinentes, en tout cas je juge personne, en demandant "pourquoi vous ne vous masturbez pas?" je présume pas que les filles devraient le faire, au contraire, c'est juste de la curiosité. Et puis comme je crois l'avoir dit je comprend que des filles puissent ne pas aimer l'article, elles sont pas moins belle moins épanouie moins rien, on est juste pas d'accord, ben tant pis, non?
désolé pour l'édit super long, et bonne journée à toutes, je file en partiel... youpi!
 
Je ne comprenais pas que certaines filles se sentent agressées, certes, mais quand je lis certains commentaires que je pourrais quasiment reformuler par "QUOI, mais comment tu fais pour survivre sans la masturbation ?!", là, ça m'énerve au plus haut point.

Je suis vraiment désolée de répéter ce qui a déjà été dit, mais s'il vous plait, il ne faut surtout pas prendre son cas pour une généralité en ce qui concerne la sexualité. Ce n'est pas une question d'être aigrie, coincée, ou mal à l'aise vis à vis de son propre corps, c'est simplement une question d'apprécier ça ou non : à même titre que des nanas aiment la levrette, etc., et d'autres non. Je me souviens, par exemple, en avoir parlé avec ma meilleure amie, qui a tout autant que moi besoin d'une vie sexuelle active, et qui m'avait confié qu'elle ne masturbait pas car elle n'y trouvait aucun intérêt...alors qu'elle a fait déjà fait des trucs au pieu que je n'ai jamais essayé, et qu'elle n'a absolument aucun complexe.

Je rejoins donc le point de vue de Dies Irae, je trouve ça dommage que, dans la société où nous vivons, à l'heure où la femme doit être libérée sexuellement, gna gna, ont viennent discriminer les personnes qui, tout simplement, ont moins envie de sexe que d'autres ou n'ont pas les envies qui sont "à la mode".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes