chaj;4926883 a dit :
lampiote;4926873 a dit :
@Chaj      Mais être illettré, ce n'est pas une insulte :eh: C'est un constat, certes difficile mais seulement un constat.
On peut utiliser n'importe quel terme comme une insulte.

Etre "inculte" est un constat, pas une insulte. Mais si je dit "la majeure partie des gens qui écoutent miley cirus sont des incultes en termes de musique". Je viens d'insulter les gens qui écoutent miley cirus.

Si ça trouve, certains n'y connaissent effectivement rien en musique, mais le dire de cette manière c'est insulter les gens.

C'est faire l'autruche que de prétendre le contraire.
Je ne comprends pas ton raisonnement, et encore moins ton exemple :hesite:
Si je dis, fait vérifié, "la majorité des Afghanes sont analphabètes", tu en déduis que j'insulte alors les Afghanes?

Si ça part de faits vérifiés, en quoi ce sont des insultes dans ce cas là?

Ce ne sont des insultes que car les mots en eux-mêmes (illetrisme, analphabétisme) sont mal connotés, associés à des choses négatives (et d'ailleurs dans le traitement des médias on a bien vu que l'illétrisme est associé au manque d'intelligence, à la "débilité profonde" selon les mots d'un homme d'un syndiquat, etc). Ou par exemple en employant clairement ces mots dans un but d'insulte ("sale analphabète/sale illétré").
Pour autant, est-ce dans un sens insultant que Macron a employé ces mots? Je ne pense pas, il faisait un constat très exagéré ("beaucoup de"), c'est plus là le problème il me semble.

L'illétrisme et l'analphabétisme sont stigmatisés en France, et prendre leur exposition pour une insulte, c'est perpétuer leur stigmatisation j'ai l'impression :hesite:

Dans ton exemple "ils traitent d'homos" là aussi c'est parce que le mot est associé, encore de nos jours, à quelque chose de négative (l'homosexualité, notamment masculine, est encore mal voire très mal considérée par beaucoup de monde, et renvoit à d'autres stéréotypes: faiblesse, etc). Pour autant, si je dis "beaucoup de personnes qui ont défilé à la marche des fiertés sont homosexuelles", je vais là présenter des faits, qui ne sont insultants que pour ceux qui pensent que l'homosexualité est une mauvaise chose.

Ici le problème vient plus de "beaucoup de" qui est faux si on le prend dans le sens de "la majorité de", mais peut-être moins si on le compare à la moyenne (plus de 7%). Dans tous les cas, à propos de son discours, le "beaucoup de" était une mauvaise idée.
 
L'illéttrisme, c'est pas une insulte, c'est un fléau à combattre. Et dire que Gad a des illettrées c'est un constat, l'entreprise fait des formations pour ses employés pour lutter contre depuis 2006.

Là où il a eu tort, c'est qu'il a dit 20% alors que la CGT de l'établissement reconnaît que 4,6% des employés ont suivi un cours de français (Source : http://www.francetvinfo.fr/politique/l-illettrisme-touche-t-il-massivement-les-ex-salaries-de-gad_696461.html) et l'entreprise reconnaît avoir organisé ses cours depuis 2006. (Source http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid7492-karim-rissouli.html?vid=1133502)

Donc marque de mépris ou il s'est juste enflammé sur les chiffres ?
 
Il y a un monde entre l’illettrisme et un manque de formation, d'accès aux études. Peut-être que ce n'était pas ce qu'il voulait dire, mais il faut faire attention à ce qu'on dit, aux mots qu'on emploie, surtout quand on critique le niveau de connaissances d'autres personnes...
Mais bon, je suis d'accord, c'est facile de l'attaquer lui. On peut s'attaquer à d'autres politiciens... De toute façon, j'ai bien l'impression qu'ils nous méprisent tous... (Oui, je sais, je suis une personne très amère! :P)
 
Après réflexion,  je préfère qu'il dise ces dames sont illettrées plutôt qu'ils disent qu'elles n'ont fait d'études supérieures/n'ont pas le bac parce que là pour le cout, il aurait été méprisant. :hesite:
 
Je trouve également, comme quelques autres l'ont dit, dommage de rapporter ici cette polémique (qui franchement n'en est pas une) ...
Il a juste fait un constat, maladroitement, avec de mauvais chiffres, mais il n'a insulté personne... Dire que quelqu'un est illettré n'est absolument pas une insulte, c'est un fait! Même s'il est vrai que beaucoup de personnes, dans notre société, ont honte de leur illettrisme, et ont pu se sentir blessé par cette "particularité" ici mise en avant... Pas très délicat mais pas insultant pour autant!
Bref :)
Sinon, à propos des "élites" et du "tunnel", oui, d'accord, c'est vrai. Bon après, y a pas grand chose de nouveau, pour avoir suivi un peu de cours de socio, je peux dire que d'autres avaient observé et rapporté ce phénomène, toujours (malheureusement) d'actualité. Après, je fais moi-même de hautes études, je côtoie un milieu diplomatique, et je n'ai pas l'impression d'être déconnectée de la réalité. Certes, c'est un monde à part, on ne croise pas les gens qu'on croiserait à la Poste, mais, encore une fois, il en a toujours été ainsi... Rien de nouveau sous le soleil!
Mais le pire, c'est que, dans cette histoire, ce sont les politiciens qui disent venir des milieux "défavorisés" et  qui disent êtres intéressés par le "peuple" et les "vrais français"  (suivez moi regard...) qui sont les archétypes mêmes de l'élite et de la déconnexion de la réalité décrite ici...
 
Je vais pas en faire un pavé, mais j'ai un peu fait cette tête :facepalm: quand j'ai entendu que ça faisait polémique, et encore plus quand j'ai lu l'intro de l'article ici "Un comportement choquant, symptomatique d’une élite déconnectée de la réalité du terrain". D'habitude vous ne rebondissez pas tellement sur les actualités politique qui cherchent juste à déstabiliser quelqu'un dès que la première faille se présente.

Désolée si ça choque mais quand j'ai entendu l'interview à la radio je me suis dit que c'était bien de ne pas avoir peur de faire un constat tel, et que ça pouvait être que bénéfique pour ensuite faire des formations adaptées aux personnes pour qu'elles puissent ensuite retrouver un travail.
Alors oui "majorité de femmes" c'était peut être exagéré, et je comprend la réponse de la part du syndicat, mais vous faites également une généralité en partant d'une phrase pour extrapôler en disant qu'il fait partie du "tunnel".

Puis au final si on tombe sur chaque phrase prononcée par un politique, est-ce qu'on ne favoriserait pas le discours complètement démago et superficiel qui nous est servi à longueur de journée?
 
bat-momo;4927058 a dit :
Il y a un monde entre l’illettrisme et un manque de formation, d'accès aux études. Peut-être que ce n'était pas ce qu'il voulait dire, mais il faut faire attention à ce qu'on dit, aux mots qu'on emploie, surtout quand on critique le niveau de connaissances d'autres personnes...
Mais bon, je suis d'accord, c'est facile de l'attaquer lui. On peut s'attaquer à d'autres politiciens... De toute façon, j'ai bien l'impression qu'ils nous méprisent tous... (Oui, je sais, je suis une personne très amère! :P)
Si tu parles de l'exemple de Macron, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il les critique : au contraire, il justifie plutôt pourquoi les ex salariés vont avoir des difficultés à trouver un emploi, et je ne vois pas en quoi il est méprisant.

@Maylene : 100% d'accord avec ton analyse !
 
on ne fera jamais un bon repas avec des ingrédients avariés; la première chose à faire selon moi et tout d'abord, de jeter les mauvais ingrédients (donc concernant nos élus, tout jeter) et recommencer, mais avec les meilleurs produits possible, avec des personnes qui se souciront réellement de la France et des Français (et qui connaisse l'état actuel et réel de notre situation) et qui (le plus important pour vraiment voir les choses changer) seront capables de penser, de réfléchir et de créer différemment; Monsieur Macron semble plein de bonnes intentions, mais il n'arrivera à rien en suivant les chemins balisés; notre nouvelle politique doit se recentré sur le plus important et sur la durabilité, sans cela nous allons droit dans le mur et ce pour chaque facette de notre société.

Sinon article très intéressant et belle analyse de la part de Michèle Delaunay.
 
octopouce;4927035 a dit :
chaj;4926862 a dit :
Il a donc bien utilisé le terme d’illettrisme pour parler de manque de formation. Ce qui est purement une insulte. Dire de quelqu'un qu'il a telle formation insuffisante qu'il ne sait MEME PAS lire et écrire, c'est insultant.
Hm, excusez-moi hein, mais j'ai l'impression qu'ici réside une jolie confusion.
Quelqu'un qui ne sait ni lire ni écrire est analphabète. Un illettré sait lire et écrire, mais mal. Il a suivit une scolarité mais éprouve des difficultés et il me semble que l’illettrisme est également souvent couplé à une faible culture.
Hm, excusez-moi mais j'ai bien utilisé le verbe "savoir" et pas "apprendre". Il y a différents niveaux d’illettrisme.
Je me sens légèrement insultée (même si c'est joliment dit) d'être accusée de ne même pas savoir faire une recherche google correctement avant de répondre à un sujet.

Kissous coeur love +++  <3
 
En quoi est-ce une gaffe de dire que certains salariés d'une usine sont illettrés si, en effet, ils le sont?
Les chiffres le prouvent. Environ 15 pour cent des salariés de l'usine en question le sont.
Pourquoi le mot illettré offusque les gens? Ce n'est ni une insulte, ni un jugement mais une réalité. Ce n'est pas en cachant la réalité que l'illettrisme se règlera. Les salariés de cette usine reçoivent déjà des cours pour les aider à surpasser leur illettrisme.
Donc, je me demande vraiment pourquoi beaucoup de gens sont offusqués par ces propos.
 
Après la polémique pitoyable sur les "sans dents", voilà les "illettrés"...

Macron fait un constat, donc ça ne sert à rien de prendre des gants et de tourner autour du pot (d'autant plus qu'être illettré n'est pas encore une insulte aux dernières nouvelles).

Quant à l'utilisation du terme "beaucoup"... et bien désolée, mais plus de 10% d'ouvriers touchés par l'illettrisme dans une entreprise, oui c'est beaucoup! Faire comme si ça n'existait pas ne va pas aider les salariés de l'entreprise.

La CGT dit que seulement 4;6% des employés ont suivi un cours. Mais pour ces 4,6% qui ont eu le courage d'admettre qu'ils avaient besoin de cours, combien ont préféré taire leurs difficultés?

Peut-être que Macron a un peu exagéré les chiffres, mais la CGT aussi est dans le déni.

Et puis qu'est-ce qu'il aurait dû dire pour que ce soit politiquement correct? "les gentilles et très courageuses ouvrières de chez Gad sont très intelligentes mais ont peut-être un peu de mal à l'écrit, parce qu'elle n'ont peut-être pas eu la chance de suivre d'études supérieures ou de bénéficier d'une formation continue de qualité, ce qui pourrait leur rendre plus difficile encore la recherche d'emploi dans un secteur sinistré"??? :stare:

Cette espèce de moralisation bidon de la parole à l'américaine est franchement lourdingue. Si les médias n'ont rien d'autres à faire que de monter des phrases complètement sorties de leur contexte en épingle, c'est quand même plutôt pathétique.

Finalement je ne vois pas ce que cette histoire a à voir avec le constat fait par Michèle Delaunay, qui est très juste au demeurant.
 
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt". J'avais encore jamais réussi à refourguer ce proverbe, bah maintenant, c'est fait! :danser:

Macron ne fait que pointer un problème : le fait qu'il y a, chez Gad "beaucoup d'illettrés" (il a bien dit "beaucoup", pas du tout "tous" ou "la majorité" - et 20%, pour moi, c'est effectivement beaucoup). Identifier le problème est, il me semble, le premier pas pour tenter de le résoudre.
Là, la polémique soulevée ne porte pas sur le plus important, c'est-à-dire sur le fond du propos de M. Macron : le fait qu'il y a un réel problème d'illettrisme dans certains milieux en France, qui peut porter préjudice socialement à la personne qui en souffre. Cette polémique totalement stérile ne porte que sur la forme, donc le moins important... Mais après tout, se concentrer sur la forme et non le fond est un moyen comme un autre de détourner l'attention des sujets graves de la société, quand on n'a aucune proposition sérieuse à mettre en avant (là, je parle bien évidemment de ceux qui ont fait monter tout cela en mayonnaise).

Et qu'est-ce qu'on lui reproche à Macron? D'avoir employé le mot "illettré"? Mais ce terme n'est absolument pas une insulte ou une marque de mépris. Etre illettré est un simple état de fait, une constatation, et n'est certainement pas une tare. D'ailleurs, considérer l'état d'illettrisme comme étant profondément injurieux participe à la stigmatisation des personnes illettrées, et accroît leur sentiment de honte vis-à-vis de leur situation - ce qui ne les encourage pas à entreprendre des démarches pour y remédier. Ainsi, quelque part, je trouve que les personnes accusant Macron de manque de respect sont bien plus insultantes envers les illettrés que le ministre.

Enfin bref... Quand je vois de telles polémiques, je me demande franchement où on va en France...


(et sinon, je ne pensais pas du tout que Madmoizelle faisait des articles politiques aussi engagés, aussi peu objectifs et sans le moindre recul sur l'événement. Ca me déçoit beaucoup.)
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes