En 2016, je trouvais que Marion Seclin exagérait sur le harcèlement de rue. Et j’ai bien changé d’avis

19 Septembre 2018
34
222
689
29
Genève
J'essaye de comprendre les réactions de chacune, et je vois que la perception de ce qui est du harcèlement de rue / de la drague change énormément suivant les expériences personnelles.
Déjà, comme le mentionnait un post, vivre à Paris ou dans une grande ville française change énormément l'expérience du harcèlement. Il faut le vivre pour saisir la différence, à Paris le nombre d'abrutis au m2 explose. Mais c'est très français quand même, là je vis dans une grande ville étrangère avec une tradition plus protestante et je me fais beaucoup moins emmerder. Genre quasi plus.

Pour revenir à la drague/ harcèlement, c'est un peu aliénant ce truc d'osciller entre "je suis un individu qui mérite le respect et la liberté dans l'espace public (et partout en fait lol)" et en même temps d'avoir été éduquée en tant que femme, c'est-à-dire d'être persuadée que sa valeur dépend de la validation masculine de son physique. C'est pas très bien dit, je reformulerais si besoin.
Donc voilà, j'essaye d'être empathique et je comprend celles qui regrettent de ne pas être davantage abordées dans la rue.

N'empêche que j'ai un avis assez tranché sur la question : je me suis fait harcelée, beaucoup, encore plus quand j'étais très jeune. J'ai été suivie dans la nuit, j'ai été insultée, je crois même qu'on m a déjà jeté un truc dessus. On m'a aussi abordé respectueusement, on m'a refilé des numéros... J'ai même eu une fois une histoire d'amour suite à ça. J'attendais quelqu'un, mon ex aussi, on se regardait en coin, et finalement il m'a rattrapé pour me donner son numéro. C'était adorable, il a vu qu'il y avait un feeling, il était très poli. C'était une chouette histoire. Et bien, vous savez quoi ? Je l'échange direct contre la possibilité de supprimer le harcèlement de rue que j'ai vécu. Toute cette merde dégueulasse que j'ai énuméré plus haut. Quand à 13 ans la peur fait battre ton cœur dès que tu es seule dans la rue parce que un homme à jugé qu'il allait t'imposer son désir, encore et encore, alors que toi tu ne captes même pas que ton corps change, tu captes pas pourquoi les hommes te regardent comme ça, pourquoi ça fait si peur. Quand je pense à la gamine que j'ai été, vraiment, et toutes les micro-agressions que j'ai essuyé depuis... Quelle fatigue. Quel dégoût.
C'est normal que même les approches courtoises ne soient plus tolérées dans un contexte pareil. Moi je ne le supporte plus. Quelqu'un disait que les hommes conscients de la problématique du harcèlement de rue devraient simplement s'abstenir d'aborder, même respectueusement, une femme dans la rue. Je suis tellement d'accord.

Et franchement, je n'ai pas eu besoin de me faire draguer dans la rue pour vivre d'autres belles histoires.
 
30 Septembre 2021
478
3 416
194
33
Il y a beaucoup de messages qui me parlent beaucoup dans ceux qui ont été postés déjà (le fait qu'on soit souvent abordées dans des situations de vulnérabilité par exemple).
Mais je voulais quand même revenir sur les messages qui disent que ça fait plaisir de se faire aborder. Je comprends très bien l'idée parce que quand j'étais au collège/lycée/prépa, c'est toujours mes copines qui se sont fait aborder. Une fois, je suis partie en vacances avec 7 copines, dont une en couple. A part celle en couple, elles ont toutes chopé, sauf moi. Et je ne me suis même pas fait aborder une seule fois. Ça fait mal à l'ego.
Mais d'un autre côté, je me suis fait harceler plusieurs fois dans la rue, et je n'ai jamais pris ça comme une validation de mon physique. Déjà parce que dans la majorité des cas, j'étais pas spécialement sexy. Et surtout parce que le côté gênant/dérangeant l'emportait largement sur le côté "il m'a trouvée suffisamment belle pour me draguer". Mention spéciale au poissonnier qui a essayé de prendre mon numéro alors que j'avais 15 ans et lui plus de 30. Je me cachais à chaque fois que je repassais devant la boutique.
 
21 Mai 2015
163
2 863
2 294
26
Je m'excuse par avance si vous trouvez ma remarque blessante mais vraiment je pense que les femmes en général devraient/pourraient s'affranchir de la validation physique de mecs randoms dans la rue pour valoriser leur égo...
Faites de la photo, posez pour des artistes, mettez des miroirs partout dans votre appart, je sais pas moi mais avoir besoin de la validation d'un mec c'est trop triste je trouve. Perso mon égo est suffisement élévé par lui-même pour avoir besoin des mecs pour me sentir bien dans ma peau parce qu'en plus d'être jolie (un truc qui peut disparaitre à tous moments au gré d'un changement des critères de beauté) je me trouve aussi drôle et intéressante et cultivée ( et aucun des connards qui vient m'aborber ne vient pour ça dans la rue), mes plus belles et épanouissantes relations ont été avec des mecs qui ont apprécié ma personnalité avant mon physique.
Vous ne perdez rien et ça ne veut pas dire que vous n'êtes pas objectivement jolies.
Ça m'interroge vraiment ce sentiment de perte de quelque chose parce que certaines ne se font pas aborder dans la rue.
La drague de rue pour moi c'est d'abord un sentiment de pouvoir de l'homme sur la femme, se dire qu'à tout moment tu peux entrer dans la vie d'une inconnu et qu'elle n'aura pas le choix.
J'ai été aussi draguée (moins souvent) par des filles, en général elles s'appuyaient sur autre autre chose que mon physique (un tot bag qui leur plaisait, une référence culturelle commune), ça me saoulait aussi qu'on vienne interrompre ma vie perso pour un truc aussi égoïste que vouloir faire des rencontres (mais ça c'est parce que ma vie est remplie de gens géniaux et je n'ai pas besoin/envie de rencontrer de nouvelles personnes), cela étant avec des femmes je n'avais pas ce sentiment d'être un objet ni ce sentiment de danger, avec un mec tu ne sais jamais ce que tu risques il peut devenir violent à tous moments.
Pareil je me demande si ces filles qui veulent qu'on leur dise qu'elles sont belles de manières un peu "sauvage" et non solicitées se sentiraient autant validées si c'était d'autre filles qui le leur disaient où si vraiment c'est l'aspect mec qui est important pour elles. Je ne vise personne en général mais c'est un truc qui est revenu et du coup ça m'interpelle vraiment. J'espère n'avoir blessé personne.
 

Rocksteady

Ne pas citer, merci
1 Janvier 2015
7 769
101 260
4 134
Je ne pense pas qu'il faille baser la réflexion seulement sur le fait que l'homme qui harcelé trouve la femme belle. Perso j'ai plutôt remarqué que je me suis faite harceler quand j'étais dans une posture vulnérable : très jeune (mais apparemment, le fait que j'aie 14 ans ce n'était pas un souci pour me demander où j'allais et si je voulais aller à l'hôtel), perdue dans Paris, ou bourrée.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Rocksteady

Ne pas citer, merci
1 Janvier 2015
7 769
101 260
4 134
Et moi je conçois qu'on puisse aborder de manière gentille et courtoise. Le souci c'est que j'ai tellement eu la trouille dans les moments où je me suis fait harceler que j'ai pris l'habitude de me protéger à chaque fois qu'on me parle.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
16 Novembre 2016
650
9 229
1 464
Paris
@megann31 Je suis tout à fait d'accord avec toi, on n'a pas besoin de la validation des hommes sur notre physique (ou autre) pour exister. D'ailleurs se faire aborder dans la rue ne prouve aucunement qu'on est jolie ou sur notre 31 (cf pas mal de témoignages précédents), et ne pas se faire aborder ne prouve aucunement qu'on est moche.
J'ai l'impression, d'après mon expérience et celle d'autres, que se faire aborder dépend surtout de notre âge / vulnérabilité à un instant T (pas que mais en grande partie).

Je rajouterais même que, dans l'idéal, on n'a pas besoin de validation sur notre physique tout court ; parce que même si on est effectivement "moche" (quoi que ça veuille dire), bah... c'est ok aussi en fait. On n'a pas besoin d'être belle pour avoir de la valeur et pour exister en tant que femme. C'est sûr que c'est plus facile à dire qu'à faire dans une société de l'apparence comme la nôtre, mais je trouve que c'est important comme notion.
On devrait en parler davantage ; avec le mouvement body positive etc, on nous dit de nous accepter comme on est, de nous dire qu'on est toutes belles à notre façon et c'est un message important, mais je trouve qu'on devrait aussi se rappeler qu'en fait ce n'est pas obligatoire d'être belle, et ce n'est pas si grave si on ne l'est pas.
C'est un message que j'ai rarement entendu :hesite: même au sein des mouvements féministes on a presque l'impression qu'il FAUT se sentir belle... Alors qu'on peut aussi reconnaître qu'objectivement on ne l'est pas trop, qu'on ne sera jamais une mannequin... Et c'est ok aussi de s'en foutre, ou de faire avec. On a d'autres qualités et priorités.
Mais bon c'est un point de vue perso...
 
30 Septembre 2021
478
3 416
194
33
@Jester.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon, complètement d'accord avec les commentaires disant qu'il faut s'affranchir de la validation des autres pour son propre physique. Cela dit, je pense que c'est quelque chose qui vient avec l'âge aussi. Aujourd'hui, je n'ai pas de doutes sur le fait que je peux plaire, mais à 16 ans, c'était pas la même histoire et pourtant, je n'ai pas beaucoup changé physiquement (sisi, je travaille dans un lycée et ça m'arrive régulièrement qu'on me prenne pour une élève alors que j'ai plus de 30 ans).
Cette assurance que l'on gagne au fil de nos rencontres, de nos lectures, de nos influences, je pense qu'elle nous aide à nous détacher du regard des autres, en particulier des hommes, et justement à nous accepter. Peut-être qu'inconsciemment les harceleurs le savent et que c'est aussi pour cette raison qu'ils s'en prennent aux plus jeunes.
 
13 Janvier 2011
4 327
39 507
5 664
Je trouve que beaucoup de messages ici font inconsciemment référence à une espèce de communication qui implique deux personnes (l'homme qui aborde et la femme abordée) mais de mon expérience personnelle, je ne vois même pas comment on peut parler de "drague" ou de "compliments" (qui impliquent deux personnes) quand par exemple on se fait hélé d'une camionnette qui roule à la campagne ("le harcèlement de route"? :lunette:) ou bien quand on se fait "complimenter" par un mec pile quand il nous dépasse (donc une fois passé derrière nous, en continuant à marcher, quand c'est pas carrément susurré derrière toi :neutral:) sans même nous faire un eye contact. Dans ces exemples vécus, il y a zéro volonté de communication en fait.

Et même s'il y a une volonté de réponse de la part de la fille / femme, quand je pense aux multiples et très directs "bonjour madmoiselle, tu suces?" auquel j'ai eu droit quand j'étais étudiante, comment dire :lunette:
Mention spéciale au mec de ma rue qui tenait le mur et abordait à peu près toute femelle entre 15 et 40 ans qui passait à base de "mademoiselle vous êtes charmante" / "tu montes prendre un café" (tout le temps hein: tu passes 6 fois dans ta rue dans la rue la même journée, tu y aurais droit 6 fois, c'est du vécu :lunette:), on peut se demander là si y'a pas un problème avec la notion même "d'aborder poliment" en fait : sérieusement, c'est quoi le but du mec? Quelle est sa vision des femmes et des relations H/F en faisant ça? :ninja:

C'est ni une définition de la drague (faut être deux pour ça) ni de compliments.

Et comme beaucoup le soulignent ici, des mecs qui abordent poliment, pour des "renseignements" comme pour faire des compliments polis, qui, que tu répondes poliment ou ne réponde pas, escaladent très vite en "tu suces?", "souris ma belle" et/ou bien te suivent, ignorent tes refus, etc, c'est absolument pas rare (ou le classico "t'es moche" et autre "salope" quand juste tu ne réponds pas ou même... ne réponds pas assez vite :lunette: grand moment où le temps que je commence à peine à répondre poliment "merci" à un "magnifique, mademoiselle" (mouip :lunette:) que le mec enchaînait déjà en même temps que ma réponse une insulte envers moi :lunette:).
Du coup, comment on est sensé deviner que ce mec-là, il est poli, c'est le fameux "mec gentil", et qu'est pas un de ceux qui qui va te suivre / te harceler / ignorer tes refus à "on prend un café?!" dès que t'auras répondu poliment en souriant...?

Des mecs polis, qui complimentent et/ou draguent tout en acceptant poliment les refus, j'en ai vu (et je réponds de temps en temps un "merci" à des compliments de mecs qui ne s'arrêtent même pas de marcher en me disant ça, même si du coup certains se mettent alors en tête de me suivre :lunette:), mais bon on ne peut pas du tout reprocher aux femmes jugées "méfiantes" / "hautaines" de l'être, et j'ai du mal avec le fait de critiquer les critiques contre le harcèlement de rue : pourquoi se positionner forcément du côté de la minorité de "mecs gentils, eux", qui abordent et compliment poliment et "souffrent" des femmes qui les ignorent / leur répondent mal, et pas du côté des femmes victimes de harcèlement qui souhaitent se protéger comme elles peuvent du harcèlement futur? Ca envoie quoi comme message aux victimes?
 
Dernière édition :
30 Septembre 2019
523
1 622
344
27
j'ai eu de la chance ne ne subir que quelque fois la drague de rue,ça restait polie et courtois juste je devais dire plusieurs fois que j'était pas intéresser avant que le mec s'en aille.ça a suffit pour que dès qu'un homme m'interpelle dans la rue,le premier sentiment est la peur..j'ai faillis bondir quand un mec m'a soutenu que le vrai problème c'était la façon dont les hommes s'y prennais et que lui aurait réussi a avoir mon numéros..alors que je lui soutenais que non.
 
  • Big up !
Réactions : eLLuLa

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes