@Yuelia
Je trouve ça effroyable, parce que ça veut quand même dire qu'ils ont été "la chercher" jusque dans son hôpital en fait... :sick:

être hospitalisée pour dépression et voir un journaliste te contacter pour demander si tu es ok pour qu'ils publient en Une la lettre de ton violeur... Et je comprends même pas comment ils ont pu avoir son numéro, ni qu'elle ait pas été plus protégée que cela par l'hôpital... Je sais que tu es libre de communiquer avec l'extérieur mais il y a quand même un suivi, non ? Et tu ne peux pas demander à parler à n'importe quel patient comme ça ?
Comment ça se fait que personne n'ait dit stop à un moment... Un(e) membre de la rédac, un(e) médecin, un(e) infirmièr(e) référent(e) ?
On est dans un mépris des victimes assumé ahurissant là...
 
Dernière édition :
@Sadala Certains établissements Ont pour politique de laisser leurs moyens de communication avec l’extérieur à leurs patient-es :fleur: (y compris pour des pathologies telles que : dépression, bipolarité , etc).
Si jamais elle a été jointe par téléphone / mail, on peut imaginer sans mal que le sac à merde qui a écrit la lettre ait fourni les coordonnées de la femme :sick:
 
@Nastasja
Je comprends. Effectivement, si ils ont son adresse mail et que la patiente a accès à son smarphone/PC, ils ont facilement pu passer outre l'hôpital qui n'en savait peut être rien en fait.
Je persiste à dire que c'est hallucinant de la part de la rédac de ne même pas attendre que la victime aille mieux quoi... à croire qu'il fallait absolument publier leur déchet pour ce 8 mars...
 
Dernière édition :
En ce qui me concerne, je trouve que c'est une démarche intéressante, qui peut aider d'autres personnes à ouvrir les yeux sur des choses dont elles n'ont pas conscientes.
C'est un peu comme si lors de Black History Month, un blanc faisait un article pour dire "je suis raciste". C'est une prise de conscience, et c'est un pas dans la bonne direction. Evidemment mes opinions n'engagent que moi...
Ce qui me dérange, c'est la présomption bien-pensante qui se dégage des commentaires. Genre supposer que la victime a été harcelée pour qu'on obtienne son accord, supposer que le mec est juste un cliché de macho qui ne cherche que la "gloire" de la une d'un grand quotidien (perso je ne vois rien de glorieux), supposer que la femme est en dépression à cause de son viol... C'est peut-être vrai, mais a priori personne n'en sait rien ici. Et heureusement que l'accord de la victime a été demandé ! Manquerait plus que ce ne soit pas le cas.
Le ton de cet article et ses commentaires me dérangent en fait bien plus que la une de Libé, pour être honnête. Je les trouve excessivement moralisateurs, et je n'aime pas les excès.
 
  • Big up !
Reactions : Ahimsa and sosorcinet
En ce qui me concerne, je trouve que c'est une démarche intéressante, qui peut aider d'autres personnes à ouvrir les yeux sur des choses dont elles n'ont pas conscientes.
C'est un peu comme si lors de Black History Month, un blanc faisait un article pour dire "je suis raciste". C'est une prise de conscience, et c'est un pas dans la bonne direction. Evidemment mes opinions n'engagent que moi...
Ce qui me dérange, c'est la présomption bien-pensante qui se dégage des commentaires. Genre supposer que la victime a été harcelée pour qu'on obtienne son accord, supposer que le mec est juste un cliché de macho qui ne cherche que la "gloire" de la une d'un grand quotidien (perso je ne vois rien de glorieux), supposer que la femme est en dépression à cause de son viol... C'est peut-être vrai, mais a priori personne n'en sait rien ici. Et heureusement que l'accord de la victime a été demandé ! Manquerait plus que ce ne soit pas le cas.
Le ton de cet article et ses commentaires me dérangent en fait bien plus que la une de Libé, pour être honnête. Je les trouve excessivement moralisateurs, et je n'aime pas les excès.

Parler "de "présomption bienpensante" il faut oser... On parle bel et bien d'un crime. Si il regrette tant que ça, qu'il aille voir la police au lieu de se chercher des excuses ?
Il n'y a aucune prise de conscience. En quoi essayer de trouver des excuses au viol est un pas dans la bonne direction ? Est-ce que tu as lue cette lettre ?

Personne n'a dit que la victime était en dépression à cause de son viol ? Le lien est très fortement probable mais la question n'est même pas là. Quand tu es en dépression tu es en situation de vulnérabilité. En plus, Il y a les effets bien connus des anti-dépresseurs ou autres médicaments... Tu ne vois vraiment pas le problème à lui demander de prendre cette décision dans cet état, vraiment ?
 

Vanea

Ambassadrice de Ville
Ce qui me dérange, c'est la présomption bien-pensante qui se dégage des commentaires. Genre supposer que la victime a été harcelée pour qu'on obtienne son accord, supposer que le mec est juste un cliché de macho qui ne cherche que la "gloire" de la une d'un grand quotidien (perso je ne vois rien de glorieux), supposer que la femme est en dépression à cause de son viol... C'est peut-être vrai, mais a priori personne n'en sait rien ici. Et heureusement que l'accord de la victime a été demandé ! Manquerait plus que ce ne soit pas le cas.
Le ton de cet article et ses commentaires me dérangent en fait bien plus que la une de Libé, pour être honnête. Je les trouve excessivement moralisateurs, et je n'aime pas les excès.


C'est écrit noir sur blanc sur l'article de Libération.
A l’origine de la libération de la parole à Sciences-Po Bordeaux, Alma, aujourd’hui hospitalisée pour dépression, réagit à la lettre de son ancien compagnon qui reconnaît l’avoir violée il y a deux ans. Elle fait part de son «soulagement» de le voir avouer et assure qu’elle portera plainte quand elle sera prête.

C'est l'entête de l'article de Libération.
Pauvre de toi. Les sales SJW qu'on es, te remercie pour ton message, ça montre juste que tu sais pas correctement lire une information. :rolleyes:
 

TheMadTink

C'est délicat comme un coup de pelle.
@Sharu
Je ne vois pas en quoi c'est moralisateur de penser qu'il ne cherche que la gloire ou à redorer son image.

Quand tu prends conscience que tu as commis un viol, prendre ses responsabilités ça veut dire aller s'excuser auprès de la victime et lui demander si elle souhaite une action en justice, si celle là n'a pas déjà été lancée. Écrire une tribune et la proposer à un quotidien national devrait être très, très, très, très loin sur la liste des actions à faire. Voir même ça ne devrait pas y figurer.

La comparaison avec le racisme est à côté de la plaque. Être raciste ce n'est pas un crime (ce sont les propos raciste qui le sont). Violer quelqu'un c'est un crime. Faire une tribune sur un crime qui n'est pas prescrit et pour lequel on a pas été jugé, c'est n'importe quoi.

Mais à la limite. Passons. Le mec écrit un truc, se dit que c'est une bonne idée, veut expier sa culpabilité, blablabla.
Ce qu'il aurait dû se passer surtout c'est que les redactuers de Libération auraient dû lui rigoler au nez et lui dire d'aller au commissariat si il se sentait si coupable que ça.
 
En quoi essayer de trouver des excuses au viol est un pas dans la bonne direction ? Est-ce que tu as lue cette lettre ?

Chercher des explications ce n'est pas trouver des excuses et heureusement! Et en lisant la lettre, je n'ai pas l'impression qu'il se cherche des excuses. Après, c'est pareil, s'il se dénonce lui même, la victime serait appelé j'imagine? Si c'est le cas ce n'est peut-être pas le mieux. Et Alma dit qu'elle portera plainte quand elle se sentira prête, elle pourra s'appuyer sur cette lettre pour faire valoir sa plainte. Je pense qu'on pourra se rendre compte de la réelle intention de l'auteur à ce moment là...
En attendant, ça fait une sensibilisation, et ça touche des gens sexistes qui remettent systématiquement en question la parole des femmes mais pas celle des hommes. C'est triste, mais ce "move" est probablement efficace pour faire prendre conscience de la culture du viol à certain (ou en tout cas, il peut-être efficace en fonction des discussions qui en découleront ensuite)

(Je dis ça, mais la colère de voir la une d'un journal comme Libé donner la parole à un violeur le 8 mars, bah ouai, fuck hein, l'abus :stare:)
 
En ce qui me concerne, je trouve que c'est une démarche intéressante, qui peut aider d'autres personnes à ouvrir les yeux sur des choses dont elles n'ont pas conscientes.
C'est un peu comme si lors de Black History Month, un blanc faisait un article pour dire "je suis raciste". C'est une prise de conscience, et c'est un pas dans la bonne direction.

La démarche en elle-même peut être intéressante si c'était pour dire ce qui cloche dans la société, les comportements racistes que les gens ont sans le réaliser.

Mais ce n'est pas le cas ici.

Ici, c'est un homme qui parle de lui, de sa relation, qui se justifie finalement avec brio alors qu'il a violé une femme qui est à l'heure actuelle dans un hôpital.

Le choix de la date est également un problème pour moi. Je trouve ça ahurissant de choisir le 8 mars pour publier ça et je trouve ça tout aussi choquant et dérangeant de mettre en avant la parole d'une personne non-noire pour parler du racisme durant le Black History Month. Ce sont des dates qui, pour moi, devraient appartenir aux personnes concernées. Parce que ce sont des dates qui devraient permettre de se faire entendre davantage quand on est pas assez entendu le reste du temps. Ce sont des dates qui ont une importance. Choisir de publier la lettre d'un violeur le jour des droits des femmes, c'est clairement nous dire qu'en fait, notre parole, nos droits, nous-mêmes, on s'en fout. La symbolique est énorme.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes