Et si les hommes étaient privés de sortie tous les soirs ?

24 Octobre 2006
619
1 444
4 884
Par contre je rejoins tout à fait certaines Madz sur le fait que l’inquiétude n'est pas QUE féminine.
J'y pense maintenant car mon copain part faire la fête ce week-end sur Paris et je suis déjà angoissée à l'idée qu'il fasse une mauvaise rencontre, qu'il tombe sur des types qui l'agressent, qu'il ne soit pas en état de réagir etc ...
(pas vivement que j'ai des enfants moi haha ....:sweatdrop:)
 
27 Avril 2013
144
1 312
3 794
30
Rouen
Pas tous nos potes, pas tous nos pères ni tous nos collègues.
Je te rejoins sur le fait que les violeurs ne sont pas toujours les autres, que nos proches voire très proches peuvent être concernés aussi. Mais pas tous.
Faut pas déconner non plus.

Les violeurs ne sont SOUVENT pas les autres, et nos proches voire très proches SONT SOUVENT concernés aussi. Encore une fois, c'est statistique.

Que tous les hommes ne soient pas des violeurs/agresseurs/harceleurs n'invalide en rien l'existence des viols, des agressions et du harcèlement.

Ce que soulève la question posée sur Twitter et les réponses qu'elle a suscitées, ce n'est pas "les hommes qui ne sont pas comme ça". Surtout que ça ne change rien à l'affaire. Quand une femme se déplace dans l'espace public, que ce soit la nuit ou le jour, elle ne sait pas dans quel groupe se place/nt l'homme/les hommes qu'elle croise. Peut-être qu'il s'agit de types géniaux qui ne lui feront rien, mais elle n'a aucun moyen de le savoir.

Que tous les hommes ne soient pas des agresseurs, c'est juste pas la question. Et se focaliser là-dessus masque juste le vrai problème.
 
12 Septembre 2018
569
6 810
1 064
26
@Witch'Daughter Je sais que ton message était à caractère ironique mais as tu déjà travaillé de nuit ?

Visiblement tu penses aux grands chefs qui ont des réunion en soirée. Moi je pense à ceux qui réparent les routes, les voies ferrées, les ponts, les égouts, l'électricité, les pistes d’aéroport, au milieu de la nuit pour que chaque jour nous puissions vivre dans un confort qu’on ne remarque même plus.
Mais bon pourquoi penser à eux, après tout ce ne sont que des prédateurs.

Non, je pensais pas spécialement aux grands chefs, je pensais surtout aux femmes de ménages dans de grandes structures. Beaucoup travaillent de nuit (tard le soir/tôt le matin car on ne doit pas les voir) et vivent sous le seuil de pauvreté, et font en plus un des métiers les moins valorisés au monde. Puis j'ai pensé aux aides-soignantes et aux infirmières qui voient leurs conditions de travail se dégradaient de plus en plus et qui la nuit se retrouvent à un, à deux, à trois, pour plusieurs dizaines de patient.e.s., là aussi en étant pas super bien payées et dans un métier pas très bien valorisé, comme c'est le cas de beaucoup de métiers sans ou peu de qualifications à dominance féminine. Les femmes se tapent déjà beaucoup du travail de nuit en fait, et la seule raison pour laquelle elles ne s'en tapent pas plus, c'est parce que les métiers en rapport avec les gros travaux, les égoûts, etc, sont des métiers vu comme masculins et que la société décourage les filles à aller vers ces métiers.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
9 Janvier 2018
804
6 275
1 054
32
@Azala
En fait je pense qu'on est d'accord. Je partage tes idées, tu ne m'apprends rien.
Et je ne cherche en rien à masquer ce problème, étant donné que c'est un FAIT (les femmes ont trop souvent peur de sortir le soir, et potentiellement tous les hommes pourraient violer ou agresser) et qu'en plus... ben je suis une femme quoi, donc cette peur je l'ai expérimentée dans ma chair et elle me révolte.
Je n'aime juste pas l'idée de "priver les hommes de sortie". Je pense qu'aucune problématique féministe ou humaniste ne se résoud par l'idée d'une punition collective.
Certes, le bien-être des femmes et leur liberté passe avant le confort des hommes. Mais priver toute une catégorie de personnes d'une liberté au nom d'un problème sociétal me paraît abusif. Même l'idée me paraît abusive.
 
27 Avril 2013
144
1 312
3 794
30
Rouen
@Sophie L
Mince alors, une idée peut être abusive, pour le coup c'est toi qui m'apprends quelque chose.
La question qui a été posée était limite rhétorique. Son seul objectif était de démontrer quelque chose.
Mais si son essence même est abusive à tes yeux, toute discussion est inutile.
Pour info ce genre de procédé est souvent utilisé à des fins de sensibilisation. On ne se rend jamais aussi bien compte de quelque chose qu'en faisant un pas de côté.
 
25 Février 2014
3 648
29 978
4 074
Nantes
Je n'aime juste pas l'idée de "priver les hommes de sortie". Je pense qu'aucune problématique féministe ou humaniste ne se résoud par l'idée d'une punition collective.

Il n'est absolument pas prévu d'empêcher les hommes de sortir la nuit. C'est juste une vue d'esprit pour prendre conscience du problème.
Perso, me poser la question de ce que je ferais s'il n'y avait pas d'homme dans la rue tard le soir me fait bizarre (je m'étais jamais posé la question) et les conclusions sont inquiétantes. Pourtant, je suis très loin d'être de celles qui ont le plus peur. Mais ouai, je baisse le son de mes écouteurs pour entendre s'il y a un bruit, je surveille l'ombre créé par les réverbère pour savoir si quelqu'un me suit, je tiens mes clés dans la main "au cas où", bref, je suis hypervigilante alors que j'aimerais bien profiter de balader nocturne tranquille et sans me poser de question (j'adore la nuit). En prendre conscience aussi fortement, c'est intéressant, mais ce n'est pas du tout une solution proposée
 
21 Janvier 2015
4 837
58 773
3 314
Au départ, en lisant le titre, je me suis automatiquement dit " Bah moi ça ne changerait rien à ma vie en fait". Et puis j'ai lu l'article et en parallèle le poste FB de Payes ta schneck et là le choc. Je me suis rendue compte qu'inconsciemment je faisais des TAS de choses pour me """protéger""" quand je dois être dehors tard.
Alors effectivement dans un univers parallèle où les hommes étaient soumis à couvre feu il y aurait un sacré gain de temps dans ma vie.
Exit les questions sur ma tenue avec le faux prétexte " j'aimerais mettre cette jupe. Oui mais non je vais devoir marcher ce soir ça sera pas pratique." Alors qu'au fond je SAIS que c'est plus " parce que je risque de me faire emmerder"
Exit la planification de trajet pour éviter les endroits pas fréquentés
Exit la main serrée sur la clef dans la poche qu'on prend pour un réflexe sans importance alors que non c'est pas si innocent que ça.
Exit le fait de prévoir de quitter le taf quand il fait encore jour à certaine période de l'année alors que je serais mieux au bureau que chez moi pour finir mon boulot
 
9 Janvier 2018
804
6 275
1 054
32
@Azala
Je n'ai pas tout compris dans ton message s'il est ironique ou pas (et si oui... Pourquoi ? ).
Non, toute discussion n'est pas inutile. C'est ça l'idée du débat : dire "je ne suis pas d'accord parce que..." et on échange.
En quoi le fait que je dise "cette question est utile est soulève des réponses importantes, mais je n'aimerais pas que cette idée s'applique réellement " pose problème ? En quoi le fait que je dise "non, tous les hommes ne méritent pas d'être privés de sortie à mon sens" pose problème ? Si tu n'es pas d'accord, donne moi tes arguments, que j'accepterai volontiers de lire. Après, si on est toujours pas d'accord, où est le problème ?
 
9 Janvier 2018
804
6 275
1 054
32
C'est pas une vraie proposition, c'est juste pour montrer la différence de traitement et faire réagir les gens sur cette problématique ( ça choque cette idée, et bah tant mieux, si en tant que femmes aucunes loi ne nous interdit en France de sortir, on nous éduque quand même pour penser que l'extérieur est dangereux pour nous dissuader un maximum de sortir. )
Oui cette idée me choque, pourtant je suis une femme féministe qui n'aime pas se faire emmerder dans la rue et qui n'aime pas que ses libertés soient restreintes.
Et j'explique pourquoi ça me choque.
Bien sûr qu'elle n'a pas vocation à être appliquée.
Elle suscite juste un malaise chez moi.
 
9 Janvier 2018
804
6 275
1 054
32
Il n'est absolument pas prévu d'empêcher les hommes de sortir la nuit. C'est juste une vue d'esprit pour prendre conscience du problème.
Perso, me poser la question de ce que je ferais s'il n'y avait pas d'homme dans la rue tard le soir me fait bizarre (je m'étais jamais posé la question) et les conclusions sont inquiétantes. Pourtant, je suis très loin d'être de celles qui ont le plus peur. Mais ouai, je baisse le son de mes écouteurs pour entendre s'il y a un bruit, je surveille l'ombre créé par les réverbère pour savoir si quelqu'un me suit, je tiens mes clés dans la main "au cas où", bref, je suis hypervigilante alors que j'aimerais bien profiter de balader nocturne tranquille et sans me poser de question (j'adore la nuit). En prendre conscience aussi fortement, c'est intéressant, mais ce n'est pas du tout une solution proposée
Je fais pareil que toi quand je sors seule. Parce que oui, nous vivons dans une société où les délinquants sexuels et les grands psychopathes sont des hommes.
Donc oui, encore une fois la question permet une réelle prise de conscience et mérite d'être posée.
Mais l'idée de priver les hommes de sortie me rend quand même mal à l'aise.

Bon, je me suis déjà pas mal justifiée depuis le début de ce forum, j'arrête de le faire. À chaque fois j'écris les mêmes choses, j'ai l'impression que ça n'avance à rien.
 
21 Mars 2017
544
4 097
1 274
34
@Sophie L le fait que tu dises "non, tous les hommes ne méritent pas d'être privés de sortie à mon sens" pose problème parce que ça revient à faire du #NotAllMen.
C'est déjà suffisamment relou quand les hommes viennent la ramener avec ça ("moi je suis pas comme ça") parce qu'ils sont vexés qu'on dise que les hommes sont les principaux agresseurs et les principales personnes susceptibles de faire du harcèlement de rue.
C'est relou parce que justement quand on dit ça, on ne dit pas que tous les hommes sont des agresseurs, on dit qu'en tant que groupe social, ils ont tendance statistiquement (et non pas au niveau de chaque individu) à agresser et harceler les femmes dans la rue.

En fait, c'est fatigant et a fortiori sur un espace safe comme le forum de devoir revenir à chaque fois sur le fait que bien sûr tous les hommes ne sont pas comme ça. Effectivement comme disait une autre Madz, ça masque le problème.

Encore heureux que tous les hommes sont pas comme ça, mais on va pas leur donner une médaille parce qu'ils agissent décemment comme des êtres humains "normaux" :stare:

Si tu ne comprends toujours pas ce qui pose problème, il doit y avoir des choses en tapant not all men dans Google qui peuvent t'éclairer sur pourquoi c'est problématique.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes