@Mawrcan Tout à fait d'accord. Ce que font certaines cheerleaders est extrêmement difficile.

Ça me fait penser aux danseuses classiques, elles aussi leur métier c'était de montrer leurs jambes à un moment donné, elles étaient souvent aussi prostituées au XIXe siècle (lien France musique) :
Au XIXe siècle, "le public (majoritairement masculin) ne semble assister aux spectacles que pour admirer les jolies ballerines"
"Un cliché qui n’en est pas un, comme en témoigne l’histoire cachée de La Petite Danseuse de 14 ans. Son véritable nom est Marie van Goethem. Issue d’une famille précaire et illettrée, elle est envoyée à l’Opéra par sa mère afin d’y rencontrer et séduire des hommes fortunés, plutôt que pour y apprendre un métier. Les leçons de danse coûtent cher, et Marie est forcée de se prostituer.

Voilà quel modèle choisit Degas pour son œuvre, lui qui connaît parfaitement l’histoire de la petite fille (sans faire partie de ceux qui l’ont abusée). Voilà quelle réalité il offre à voir au public parisien : une enfant danseuse qui semble s'offrir et devant laquelle la critique feint de s’offusquer. Car la réalité des petits rats de l’Opéra, au XIXe, tout le monde la connaît."
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
@Mawrcan Pareil, ça me donne l'impression d'un retour de bâton de la société , on essaye de faire re-rentrer les femmes dans les cases voulues par le patriarcat en leur faisant croire que c'est compatible avec leurs revendications féministes, les faisant y retourner avec le sourire, les rendant de ce fait actrices de la destruction de leur cause.
 
Le cheerleading de compétition tel qu'il est pratiqué aujourd'hui, pour moi, n'est pas sexiste en soi. Il a un fondement sexiste dans son origine (l'encouragement d'équipes sportives masculines en jupettes courtes pour divertir la foule et ces messieurs), et il conserve encore aujourd'hui des vestiges sexistes comme le costume (c'est aussi le cas en tennis d'ailleurs) et l'obligation à être maquillée (ça je ne sais plus si c'est encore en vigueur, mais je me souviens en avoir beaucoup entendu parler il y a quelques années). Ce sont des choses qui, comme la perception du public, continuera d'évoluer avec le temps, je l'espère (comme je mentionnais les jupettes en tennis, un sport reconnu comme tel et ouvert aux femmes depuis bien plus longtemps... ça peut être long des fois). La lignée que prend le cheerleading comme sport à part entière me semble être un vrai exemple de réappropriation et d'empouvoirement des femmes.

Quant aux pompoms (les équipes qui n'existent qu'en marge des compétitions sportives de mecs)... ça ne me semble toujours pas féministe. Et l'idée ne serait pas qu'il n'y en ai plus. Je trouve ça cool d'avoir une équipe d'encouragement... mais il faudrait que ce soit pour les compétition masculines ET féminines (tant mieux si c'est déjà le cas), que de se joindre aux pompoms ne soit plus considéré comme être une salope superficielle pour les filles et comme étant ridicule ou rabaissant pour les garçons (donc encourager les gars a en faire partie), et de ce fait, ne plus obliger à porter un uniforme court, permettre les leggings de sports, les t-shirts avec des manches, les survêtements. Non, je ne pense pas qu'une fille qui porte des vêtements courts soit une salope, une fille facile ou je sais pas quoi, évidemment, la société doit changer son regard sur l'habillement des femmes, mais quand on oblige un groupe, qui ne souhaite que danser et encourager ses pairs, à porter un uniforme court pensé au départ pour émoustiller, il y a un problème. Je pense à un autre exemple, une personne qui parlait de sa fille dans l'équipe de volleyball et qui devait absolument porter le short réglementaire pour jouer, un mini-short, disons-le, un booty short, dans lequel la jeune fille n'était pas à l'aise, toujours en train de tirer dessus pour ne pas qu'on voit ses fesses... mais c'était le short réglementaire, inutile de dire que celui de l'équipe masculine n'avait rien à voir. C'est la même chose : si tu veux porter le mini-short et que tu te sens plus à l'aise dedans, pas de problème, ça ne fait pas de toi une salope, mais ça ne fait pas de celle qui réclame un short plus long une slutshamer.
 
Après réflexion, je crois que ce qui me marque c'est le fait que le cheerleading est pensé pour faire "cadre". Le tableau, donc l'essentiel, ça reste la compétition masculine. L'activité des femmes ici, même si leur sport est très difficile, restent un ornement de l'activité masculine principale.
Mais la discipline n'existe que pour faire briller les hommes qui vont faire un match. C'est marqué dedans "cheerleading" : symboliquement, le nom indique que c'est un sport qui ne peut exister tout seul, qui est secondaire à un sport premier.
En ça je trouve que c'est une discipline sexiste : les capacités des femmes sont mises au service des hommes, encore une fois.

D'accord y a des compétitions de cheerleaders aux US, d'accord le niveau est impressionnant. Ça évolue un peu quoi. Mais au final ça évolue vers quoi ? Un truc qui existe déjà, à quelques détails près (et notamment le détail symbolique du nom du sport) : la gymnastique acrobatique. Donc le fait de garder le nom de cheerleading est, en soi, la marque que la pratique reste sexiste. Pourquoi ne pas dire directement que c'est de la gym acrobatique, sans garder cet élément de sexisme, le nom de la pratique ?
 
Mais le sport n'est pas sexiste à la base :hesite: les premiers cheerleaders étaient des hommes. Par la suite c'est devenu l'image qu'on en a (cad des femmes en jupes qui encourage les hommes) et petit à petit les cheerleaders ont fait des démo pendant la mi-temps et c'est maintenant un sport de compétition.
Cependant c'est un sport très varié, la part qu'on appelle "cheerleading" a deux grandes catégories
- le "high school cheer, ou varsity cheer", c'est le cheer qu'on connait communément, avec les équipes qui encouragent d'autres équipes sportives, mais pas que, elles font aussi des compétitions entre elles. Et par cheer, j'entends c'est des pyramides avec des sauts et de la dance, pas juste des pompoms.
- le "all star cheer" qui est en fait juste un sport de compétition comme un autre, qui inclue donc des "stunt" (qui sont des pyramides humaines constituée de "base" en bas, qui soulève les "flyers"), des pyramides (quand les flyers se touchent entre elles), des sauts, de la gym au sol, et de la dance
si vous voulez un example de cheer all star
Bon ça c'est le niveau championnes du monde
Après il y a le "cheer dance" qui est un autre sport, celui que la madz qui témoigne pratique, et c'est de la danse avec des pompoms, il y a différentes catégories mais je ne peux pas trop vous en dire plus parce que je ne m'y connais pas trop :lunette: j'ai fait du cheerleading, pas du cheer dance
la aussi si vous voulez un exemple d'équipe qui va au championnat du monde
Alors est-ce que le cheerleading est un sport sexiste à la base? Bah oui et non, comme je l'ai dit à la toute base c'était exclusivement masculins, le but du sport à la base c'était juste d'encourager des équipes. Et j'ai envie de dire quel sport n'est pas sexiste à la base? Vu que presque tous les sport étaient à la base interdits aux femmes :lol:
Concernant les uniformes, oui c'est sexiste d'avoir les mecs tout couvert et les femmes pas, mais je trouve que les uniformes des femmes font plus de sens que ceux des hommes vu qu'il est plus simple de bouger avec des habits courts et moulant qu'avec un jogging. Aussi pour marquer des points il faut exécuter les figures correctement et on ne peut pas voir correctement la position du corps si la tenue est lâche
140863
Genre ça en jogging c'est plus dur à reproduire.
Enfin, il faut quand même prendre en compte la dimmension de spectacle qu'il y a dans ce sport qui explique les tenues travaillées et faites pour être "jolie" et l'immense majorité des athlètes ne jurent que par ces uniformes. Alors vraiment concentré l'essemble des débats sur le fait que c'est court c'est un peu frustrant à la longue. Et les fédé veulent interdire les crops top mais la plupart des athlètes veulent les garder (et d'ailleurs toutes les équipes n'ont pas de crop top).

Et @grenouilleau la gymnastique acrobatique à des similarités mais c'est quand même pas mal différents. Donc vu que le passé fut sexiste (comme toute la société, ce qui est encore le cas maintenant) on doit changer le nom :lunette: ? On peut le faire pour plein de chose :lol: Les représentations qu'on a des mots évoluent avec l'évolution de la société. Je trouve que vouloir à tout prix s'en tenir à ce que c'était avant c'est assez contreproductif en fait :lol:
Pourquoi on ne laissera pas les cheerleader vivre leur vie et faire des trucs badass sans chercher à prouver qu'on pense par a+b que c'est sexiste. En vrai je trouve ça assez fou qu'on vienne dire aux athlètes comment faire leur sport d'autant que les gens ne savent en général que très peu de choses de la réalité du sport.
 
@Astipalaya
"Pourquoi on ne laisserait pas les cheerleaders vivre leur vie" ? Est-ce que quelqu'une ici a été dire autre chose que "ce qu'elles font est impressionnant", et a émis l'idée qu'il faudrait supprimer ce sport ?
J'ai pas lu de message qui dirait qu'il faut à tout prix empêcher les femmes de pratiquer un sport, quel qu'il soit.

Et pourquoi est-ce qu'on ne laisserait pas les féministes, qui discutent sur un forum féministe, vivre leur vie, et relever les problèmes de sexisme dans la société, "sans venir leur prouver qu'on pense par a + b" que "tout va très bien madame la marquise" ?

Si certaines d'entre nous pensent que le cheerleading transmet un message sexiste, c'est peut-être que, quelque part, y a une raison, non ? Au moins que ça peut être intéressant d'en discuter ?

Et oui, peut être que toi, tu ne vois pas l'avantage de faire évoluer les choses dans le sens d'une société moins sexiste. Peut être que pour toi les détails, comme le nom d'un sport, sont insignifiants. Mais tout le monde ne partage pas ce point de vue. Et ça aussi, ça peut être discuté.
 
@grenouilleau en tout cas tu proposes carrément de changer le nom du sport parce que selon ton avis personnel, de personne qui n'a jamais pratiqué je présume. J'ai d'ailleurs soulevé que les premiers cheerleader étaient uniquement masculin, donc ça n'a pas été "inventé pour plaire au regard des hommes". Du coup c'est quoi le message sexiste derrière? "les uniformes montrent de la peau" ? De même que plein de sports, mais va savoir pourquoi, impossible de parler de cheerleading sans qu'on le mentionne, alors que d'autre sport comme la gymnastique ou la danse ne font pas autant d'émule (quid de la natation j'ai envie de dire?), et comme je l'ai dit, les jambes nues, ou à minima un truc très moulant (mais le tissu glisse plus que la peau) c'est nécessaire pour bien faire les figues, ou en tout cas ça revient à rajouter de la difficulté si les flyers avaient le même uniforme que les mecs.
Donc oui c'est fatiguant de devoir expliquer aux gens qui, je le répète, en savent très peu sur le sujet, sous nos latitude, qui au final vont passer plus de temps à parler de si c'est sexiste ou pas de faire du cheerleading plutôt que du sport en lui même.
S'habiller court et moulant dans la vie civile c'est empowering, mais faire du sport dans les mêmes tenues soudain ça l'est plus? Aux entrainements il n'y a pas de tenues imposées et devine quoi? les meufs viennent en brassière avec des shorts courts de leur plein gré (sauf en hivers si la salle n'est pas trop chauffée :lunette: ).
Et sinon on le met ou le curseur? Tout le monde couvert de la tête au pied? Pas moulant sinon c'est sexy? Mais si on impose des tenues longues on prive aussi les femmes de choisir comment elles se sentent le mieux et ça c'est aussi sexiste.
Est-ce que le féministe c'est pas de laisser les femmes choisir pour elles-même? Et en l’occurrence écouter les personnes qui pratique le sport et qui sont donc les mieux à même de juger pour leur situation. Parce que vraiment en dehors des arguments "c'est un sport inventé pour plaire aux hommes", qui n'est pas vrai, et "les uniformes sont courts" en quoi c'est sexiste?
Cela dit je suis ravie de savoir que je ne suis pas féministe et que je me complais dans la société patriarcale vraiment merci pour ton message condescendant. J'ai pas voulu empêcher la discussion, le cheer n'est pas exempte de sexisme (notamment avec la manière dont les hommes qui en font sont vu en héro parce qu'ils font un sport étiqueter féminin), parce que surprise, ce n'est pas une bulle en dehors de la société :lol:
Sur ce je vous laisse, j'ai essayé d'expliquer les conceptions erronée qu'on plein de gens sur ce sport, continuer vos théories entre personnes extérieur au milieu :lol:
 
La question n'est pas de savoir si s'habiller court ou sexy est empouvoirant ou pas. La question c'est pourquoi on le fait et pour qui et qui nous le demande.

Là on constate que le cheerleading tel qu'il est institutionnalisé est pensé pour servir de joli cadre au "vrai sport", celui masculin. C'est cela qui est sexiste. Je ne vois pas ce qu'il y a d'aberrant à la souligner.

Et je ne vois pas la différence, d'un point de vue sportif, entre ce que pratiquent les cheerleaders et la gymnastique acrobatique, si ce n'est le fait qu'elle le font pour valoriser un match masculin.
Après que si des équipes s’affrontent à coups de pyramides en compétition par exemple, pour leur propre sport, effectivement c'est déjà beaucoup moins sexiste.
Mais c'est pas du cheerleading alors, parce que le principe est bien à la base d'encourager une équipe.
Après il y a peut être un glissement de langage qui nomme "cheerleading" toutes les pratiques s'approchant de la gym acrobatique, par un phénomène d’extension.
 
Et je ne vois pas la différence, d'un point de vue sportif, entre ce que pratiquent les cheerleaders et la gymnastique acrobatique, si ce n'est le fait qu'elle le font pour valoriser un match masculin.
Après que si des équipes s’affrontent à coups de pyramides en compétition par exemple, pour leur propre sport, effectivement c'est déjà beaucoup moins sexiste.
Mais c'est pas du cheerleading alors, parce que le principe est bien à la base d'encourager une équipe.
Après il y a peut être un glissement de langage qui nomme "cheerleading" toutes les pratiques s'approchant de la gym acrobatique, par un phénomène d’extension.
Et pourtant si ça existe c'est même très populaire, comme je l'ai expliqué dans mon message plus haut le "all star cheer". La gym acrobatique n'a pas à ma connaissance d'équipe de 24 personnes qui font ensemble pyramide, stunt, sauts, gymnastique au sol et danse.

Le problème c'est que vous lisez ça avec vos ressenti de bon américains. Les "high school cheer", donc les cheerleader qui encouragent les équipes, ne sont pas juste la pour faire joli et encadrer le sport masculin. Les gens ont un sens fort de l'attachement à leur école, et à ce titre les cheerleader sont pas "que" la pour encourager les sportifs masculins, c'est des représentants de l'école et ils vont soutenir leurs camarades sur le terrain tout en montrant leur performance lors de la mi-temps. Les gens qui font du cheer à l'école ont aussi leur propre championnat et sont parfois appelé pour montrer leur routine lors d'événement dans la ville.
C'est plus complémentaire aux sports qui sont encouragé que vraiment "éclipsé" comme on le pense ici parce qu'on n'a pas la même grille de lecture.
Après bien sûr, on parle d'un sport à majorité féminines donc comme tous les autres (et comme toutes les professions aussi) il y a moins de fond, moins de présence médiatique et moins de crédibilité accordé au cheer que au football américain par exemple.
 
@grenouilleaude personne qui n'a jamais pratiqué je présume.
Alors je suis pas hyper fan de ce truc de "parole de concernée uniquement" qui permet de balayer tous les arguments de Grenouilleau alors qu'elle a pris le temps de donner des références intéressantes vers d'autres sports/arts concernés par ces problématiques. Mais puisque je suis voltigeuse haut niveau (pro) en main à main et banquine je présume avoir un droit de réponse: je porte des joggings larges en entraînement ou des shorts en été mais même en spectacle (quand je cherche donc à ce que le public ait une bonne vue sur mon corps et mes performances physiques) je porte des tenues très classiques (pantalon élastique et t-shirt ou un autre aut qui n'entrave pas mes mouvements.
Et on peut avoir une tenue moulante/courte qui ne soit pas sexy d'ailleurs (exemple les shorts de yoga Iyengar qui ressemblent un peu à des couches en fait), donc je suis assez dubitative par rapport à bon nombre de tes arguments.
Et je suis sceptique par rapport à ta comparaison avec la natation qui nécessite un maximum d'aérodynamisme et clairement nager en jogging ne me paraît pas très pratique (mais ne pratiquant pas la natation je ne m'avance pas plus que ça hein :rolleyes: peut être que des nageuses pourront me dire que les vêtements imbibés d'eau sont très pratique et que les maillots très techniques qui avaient été autorisés puis retirés à peu près à l'apoque des j.o de Londres n'avait rien d'intéressants à part montrer de la peau)
C'est d'ailleurs la preuve que le moulant et court n'est pas toujours vraiment sexy (déso d'avance pour les nageuses mais je trouve rarement le combo pince-nez+ bonnet+lunettes+maillot peu seyant très attirant :fleur: )
D'ailleurs quand on parle de l'évolution du cheerleading: effectivement au début c'était les hommes qui encourageaient les match mais dès que c'est passé a une implication des femmes leurs tenues étaient faites pour plaire aux mecs principalement (cf les dallas cowboys qui étaient des athlètes mais qui pourtant ont finies par poser pour un poster pin up)
Je pense que tu peux complétement aimer ton sport, être fière de tes prouesses corporelles et admettre que certains points sont sexistes et assez figés. :fleur:
C'est important d'avoir conscience de tout ça pour que ça puisse justement évoluer vers un sport moins sexiste (à quand les voltigeurs mec en jupe dans le cheerleading, de façon sérieuse?)
 
La question n'est pas de savoir si s'habiller court ou sexy est empouvoirant ou pas. La question c'est pourquoi on le fait et pour qui et qui nous le demande.

Là on constate que le cheerleading tel qu'il est institutionnalisé est pensé pour servir de joli cadre au "vrai sport", celui masculin. C'est cela qui est sexiste. Je ne vois pas ce qu'il y a d'aberrant à la souligner.

Et je ne vois pas la différence d'un point de vue sportif, entre ce que pratiquent les cheerleaders et la gymnastique acrobatique, si ce n'est le fait qu'elle le font pour valoriser un match masculin.
Après que si des équipes s’affrontent à coups de pyramides en compétition par exemple, pour leur propre sport, effectivement ce n'est pas sexiste. Mais c'est pas du cheerleading alors, parce que le principe est bien à la base d'encourager une équipe.
Le principe à la base, c'est de faire le show. Pas d'être juste une nana qui dit "youhou allez les rouges" en jupette à côté du banc, ça c'est le rôle des supporters! Et effectivement, les cheerleaders ne font pas forcément des pyramides et des compétitions, ça peut être "juste" ça :
Mais ça reste de faire monter la ferveur et le truc, c'est que ce ne sont pas les seules à être là pour faire le show, créer la liesse dans le public et mettre en valeur les athlètes principaux, que ce soit la mascotte, le présentateur ou toutes sortes d'autres acteurs qui sont là pour divertir et faire monter l'enthousiasme pour le match. Une grosse différence, ce qui objectise les cheerleaders en grande partie par rapport à ces autres acteurs, c'est le regard que la société pose sur elles et qu'elle ne pose pas sur la mascotte par exemple, parce que la mascotte n'est pas associé au "féminin" qui ferait intrusion dans un univers hypermasculin.
Je comprends qu'on se questionne sur le côté très stéréotypé de certains costumes et postures ou même qu'on se pose des questions sur le rôle en lui-même, mais d'un autre côté, je comprends aussi l'agacement de @Astipalaya quand on lit le côté assez péremptoire et catégorie de certains avis sur ces femmes qui sont des athlètes à part entière.
Je trouve ça toujours surprenant que dans certains discours féministes, on soit parfois plus préoccupées par critiquer le sexisme dans les pratiques des femmes (en parlant de sexisme intégré ou à de réappropriation douteuse si d'autres femmes disent aimer ce rôle), en soulignant que les femmes sont mises en position d'infériorité et d'objectisation plutôt que de remettre en cause la domination du point de vue masculin et des valeurs masculines... le SPORT professionnel EST sexiste, mais en premier lieu par son hypermasculinisation et sa célébration excessive de valeurs associées à la virilité! Oui, même chez les femmes sportives, on attend d'elle qu'elles repondent à des codes créés selon des règles masculines pour être jugées comme "sérieuses". Quand elles s'épanouissent dans un sport perçu comme très féminin, on a tendance à le voir beaucoup plus sexiste, dégradant ou dévalorisé que quand elles s'efforcent de calquer les règles masculines, où là, leur pratique est vue comme "neutre" (ou "masculine" quand il y a une forte transgression, comme une femme jouant à un sport catégorisé de masculin et ayant un corps hors norme du féminin).
Quand on se focalise sur les cheerleaders qui seraient là pour mettre en valeur les "vrais" sportifs, c'est un choix qu'on fait de voir les choses comme ça, de considérer que la performance qui a une vraie valeur c'est celle qui répond aux codes masculins. Parce que ce qui est sexiste, en vérité, ce n'est pas plus le fait que des femmes occupent ce rôle que des HOMMES occupent ce rôle aussi. Est-ce que c'est vachement plus glorieux une bande de gars engoncés dans des stéréotypes virilistes qui se détruisent le corps sur la pelouse? Pourquoi on décide que le rôle de ces cheerleaders qui dansent, mettent l'ambiance et la joie est le rôle de moindre valeur quand les "vrais athlètes" animent des sentiments de tensions, d'hypercompétitivité et d'agressivité (dans nos sociétés occidentales en tout cas)? Un match, c'est toute une ambiance, pas juste 2-3 gars qui courent vite, sinon les gens n'iraient pas au stade ou dans des bars pour le sport. Donc on ne peut pas le résumer aux performances des gars sur la pelouse.
Et en plus, j'adore plein de sports virilistes et masculins donc je ne suis pas en mode "non au sport", mais je ne vois pas pourquoi on considère que c'est dégradant pour une cheerleader de faire le show tout en estimant que les hommes font le truc vraiment sérieux et glorieux.
Oui, il y a une surhéroïsation des hommes dans les sports d'équipe, c'est parfois assez troublant de voir qu'une bande de 20 gars peuvent drainer une telle ferveur et une telle foule, mais en même temps, ils sont loin d'être les seuls sur le terrain, et ce n'est pas parce que le délire d'amiration les cible eux qu'on doit valider cette grille de lecture et juger que les autres personnes qui contribuent au spectacle sont dans des positions "problématiques".
Je trouve ça beaucoup plus pertinent de réfléchir à tout l'écosystème du sport, qui est effectivement sexiste et toxique par plusieurs aspects, plutôt que de donner encore l'impression que le problème vient des femmes. (même si c'est pas le but, faut quand même réaliser qu'on est en train de pointer du doigt la passion de certaines femmes en expliquant que les hommes sont mieux qu'elles).
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes