kittendarkness;4860447 a dit :
Je suis désolée mais étant moi même assez anti féminisme (au sens militant beauvoirien du terme j'entends, pas l'idée que des femmes qui sont maltraitées me plaise bien sur) je trouve cet article un peu sectaire car il affirme clairement que les femmes qui disent ne pas avoir besoin du féminisme (du moins de cette chose qui s'appelle le féminisme) ou qui sont contre manquent d'informations et mériteraient plutôt de comprendre les enjeux etc pour adhérer.. Comme si c'était l'évidence que donc, à défaut de métier le mépris, les femmes et les filles de ce forum également qui ne sont pas féministes ont juste loupé un truc?... Je me permet de dire que pour ma part être anti féminisme est une position mûrement aboutie sur plusieurs années d'observations de la société, de mon entourage et de moi même, (avant j'étais féministe, du moins ce que je croyais être le féminisme) et il m'apparaît clairement que vouloir été une guerrière solitaire qui préfère militer pour l'avortement à la chaîne et la féminisation des noms de métier plutôt que de se risquer à critiquer l'excision (par exemple) de peur de froisser une certaine complaisance gauchiste et revendiquer l'affranchissement du besoin des hommes, pour se retrouver dans une société qui tend à nier l'altérité et à transformé les jeunes filles en dépravées qui a défaut d'être "libre" sexuellement se retrouvent "obligées" de répondre à un "cahier des charges sexuel" et parlent (notamment ici même avec la rubrique josee l'obsédée) de sexe comme des routier avec tout un jargon et autant de passion et de spontanéité (bah non la spontanéité c'est mal le sexe c'est la "communication" maintenant!) qu'un réverbère en traitant les hommes qui elles n'aimaient pas qu'ils les traitent, je dis non. Alors navrée si je froisse certaines, ce n'est pas mon but, et navrée également si ce commentaire m'exclure de la mentalité de "mademoizelle.com", mais c'est mon opinion. Peut-être qu'elle sera comprise qui sait..

En fait, c'est quoi pour toi, le féminisme ? Peux-tu faire un comparatif entre la vision que tu en avais avant et celle que tu en as maintenant en fait ?
 
kittendarkness;4860447 a dit :
Alors navrée si je froisse certaines, ce n'est pas mon but, et navrée également si ce commentaire m'exclure de la mentalité de "mademoizelle.com", mais c'est mon opinion. Peut-être qu'elle sera comprise qui sait..
Bah "froisser", non, tu as le droit d'avoir ton opinion, quand même :)

En plus tes reproches à certaines féministes ne sont pas forcément infondés. Bon, perso, je crois seulement que certains sujets, comme justement l'excision, ne sont pas si simples que ça, surtout quand ce sont des féministes blanches européennes qui s'y attèlent (je ne connais aucune féministe qui ne soit pas contre l'excision, mais c'est toujours compliqué d'aller faire la morale à des pays qu'on a pu coloniser pendant un bon bout de temps, dans la mesure où cela revient trop souvent à sous-entendre qu'ils seraient trop arriérés pour s'en occuper, surtout que si on veut lutter pour le droit des femmes là-bas, ça peut aussi être une bonne idée de commencer par les laisser s'exprimer elles-mêmes au lieu de parler à leur place). Donc l'idée que les féministes européennes se désengagent parfois de la question me paraît raisonnable (j'ai dit "raisonnable", hein, pas "la meilleure idée du monde"). Au passage, c'est tout de même un docteur français féministe qui a mis au point la technique de reconstruction du clitoris en essuyant les menaces de mort au passage, donc le désengagement n'a pas l'air d'être total non plus :)

Par contre, concernant ce que tu appelles le "cahier des charges sexuel", je vois ce que tu veux dire (vu qu'en effet, à beaucoup parler des merveilles du sexe, on peut parfois oublier que certaines personnes n'en ont pas envie pour une raison quelconque, point). Mais quand tu traites les jeunes femmes de "dépravées", ne serais-tu pas toi-même un tout petit peu en train d'imposer ton propre "cahier des charges" ? Genre, en portant un bon jugement de valeur sur les filles qui ont "trop" de rapports sexuels selon toi ?... Et quand tu cites "nier l'altérité" comme l'un des problèmes que cause le féminisme actuel, est-ce que ça aussi, ça ne revient pas un tout petit peu à imposer une vision de ce que "doit" être une femme et "doit" être un homme, au mépris de ce que les individus eux-mêmes (hommes ou femmes) choisissent d'être ?

(personnellement, je n'ai jamais trop compris en quoi "nier" les différences hommes-femmes serait un si gros problème, vu qu'après tout, s'il est vrai qu'il existe des différences biologiques, elles finiront par se manifester qu'on le veuille ou non, et sans avoir besoin qu'on les aide... mais ce n'est que mon opinion ;))
 
Pour l'excision, le fait que l'Afrique ait été colonisée n'a rien à voir la dedans j'aurais pu parler d'un autre exemple, et je pense que quand il s'agit de féminité à ce point le plus fondamental, une indignation d'où qu'elle vienne s'impose.Je ne m'impose pas de cahier des charges, je n'accuse pas toutes les filles d'être des dépravées seulement une partie qui se réclame d'être "libérée" et qui en fait se soumet à des nouveaux dictats dont parfois elle n'a même pas conscience. Tout est visible dans la rubrique de josee l'obsédée, et encore pardon de critiquer celle ci. Mais quand on se force à faire des choses pour être cool ce n'est pas de la liberté et surtout en parler tout le temps oui je trouve que la société est triste de ce point de vue la. Quant à l'indifférenciation du genre, je pense que c'est grave. Je ne suis pas entrain de parler de cliché de femme au foyer et d'homme à la chasse, je parle de respecter l'altérité. Ce sans quoi nous ne serions même pas en vie. Même si avec "certaines lois" c'est pas du tout à la mode ce que je dis j'en ai conscience. Pour répondre aux questions d'avant, je pensais avant que le féminisme c'était juste s'indigner de toute inferiosation des femmes, de toutes maltraitantes, être contre le machisme, mais selon un modèle qui m'était donné comme tel justement par cette société, et à défaut d'être une rétrograde en puissance j'ai réfléchis et observé et je ne pense pas que les femmes soient plus à plaindre que les hommes, j'ose dire qu'elles n'ont pas plus souffert dans l'histoire de l'humanité, et je pense comme les pures anti féministes que le féminisme, est une chose extrêmement commerciale. On peut très bien défendre les intérêts des femmes entant qu'êtres humains sans former un bloc aussi radical ne serait ce que par son appellation. En gros vous l'aurez compris, le truc de "tout les mecs sont des salauds" ou "les filles pensent comment ça c'est normal" ce n'est pas mon truc. Je pense qu'on est pas si différentes des hommes tout en leur étant opposées et complémentaires, et que nous devrions pouvoir nous entendre avec nos similitudes et nos différences, sans déclarer une sorte de guerre. Enfin je vous remercie de ne pas m'avoir (encore) incendiée j'avais assez peur que mon avis soit très mal pris. Je ne vise pas la polémique, je voulais juste donner mon avis sur la question puisque je doute qu'il y'ait beaucoup de non féministes ici. Et je pense si je peux me permettre que peut-être certaines ne comprenne pas ou plus (vu le conditionnement) ce qu'est ne "pas être féministe". Ça ne veut pas dire en ce qui me concerne, se marier vierge et cirer les pompes de son mari dans les deux sens du terme toute la journée, rassurez vous ^^
 
lady-von-duck;4860509 a dit :
J'aime beaucoup l'article mais je partage assez l'avis de @DestyNova  .


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Hello,

faisant partie des nanas féministo-sceptiques, je peux, peut-être t'apporter un élément de réponse(tout personnel bien sur), à cette requête.

Dans le cas d'une végétarienne, son choix est d'ordre personnel, les conséquences le sont tout autant, et surtout, elle n'engage qu'elle. Tandis que dans le cas du féminisme, qui est une cause essentielle, primordiale même, ça va au dela de l'individuel. c'est une "ambition" qui devrait, idéalement, toucher toute la société. De fait, demander davantage de pédagogie dans le cas du féminisme me parait normal, puisque le féminisme est une révolution d'ordre sociale et sociétale.

En ce qui me concerne, le texte m'a beaucoup parlé, et je remercie marie charlotte d'avoir tenté de voir les choses différemment, belle ouverture d'esprit. Et je serai ravie que le discours féministe évolue un peu, et évite tous ces insupportables anglicismes par exemple, au profit d'un langage moins "jargonneux" et plus clair, ce qui incitera , je suis sure, davantage de gens(femmes et hommes)à saisir la cause et à y adhérer.
 
Je rajoute juste pour l'histoire de colonisation que c'est un peu un argument hors de propos. Les femmes là-bas ne peuvent pas s'exprimer elles sont victime d'une culture arbare et ,... Si, arriérée (je ne dis pas que les "blancs"(je m'attendais pas à faire un débat sur les blancs et les noirs mais bon) n'ont rien fait de barbare mais la je parle de ça donc. Tu dis qu'il faut les laisser s'en occuper seuls mais ils n'en ont pas l'envie, c'est leur culture. Hors ça atteint non pas une histoire stupide de droit de la femme mais directement son intégrité physique. Et le fait que tu prenne ce médecin français comme exemple, et bien le fait que ce soit un européen ça dit tout.. Et le le fait qu'il ait reçu des menaces de mort dit tout aussi donc cet argument il me sert plus qu'à toi je suis navrée.
 
Je n'ai pas de certitudes, à ce que je sache l'excision de pratique encore c'est un fait c'est tout. Ces histoires de colonialisme et de paternalisme n'entrent absolument pas en compte quand je dis que "quelque part sur terre" par exemple (ce n'est qu'un exemple, je vais quand même pas parler du voile sinon je vais me faire tuer..) c'est mal de faire ça aux femmes et que la par contre bah non vaut mieux pas s'énerver parce que les pauvres ils ont été colonisés. Ils ont aussi été colonisés par d'autres que les occidentaux et ce bien avant et cette comparaison ne mène nul part. Donc c'est bien ce que je disais, les féministes (qui sont des occidentales à la base, je parle et Simone de beauvoirien & co) préfèrent dire aux autres que c'est mieux de porter un jean super inconfortable avec des grosses coutures pour pouvoir tout faire comme les hommes youpi plutôt que "défendre" non pas le "droit" des femmes mais le droit des êtres humains à garder son corps dans sa totalité.. Bah non. La vraie liberté c'est de pouvoir être une gamine en France bien "éduquée" et qui ne prend pas la pilule et se retrouve à avorter 3 fois en un an. Parce que c'est plus un recours c'est une usine. Désolée... Je ne cherche vraiment pas à froisser qui que ce soit mais je connais la verve des féministes et manifestement ici je ne trouverais pas d'écho à ce que je dis. Je suis sans doute trop mal renseignée sur la vie et sur moi même en tant que femme pour comprendre mon erreur pardonnez moi. -___-
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes