j'ai passé les tests à 40 ans, c'est-à-dire cette année... Après un burn-out suivi d'un accident du travail (enfin de trajet) et presque plus d'un an d'arrêt maladie chaotique (migraines, intestins en vrac, sciatiques à répétition, blocage des cervicales, ménisque pété et pour faire bonne mesure un déboitage d'épaule avec bout d'os cassé aussi... bref.)
A la base j'ai rencontré une psychologue pour passer les tests pour Asperger mais au fur et mesure elle m'a dit "vous savez, certes certains marqueurs pourraient faire penser à Asperger mais même si vous êtes très douée en tant que caméléon, et le fait que vous fassiez du jeu de rôle depuis 24 ans doit aider, vous avez une trop fine utilisation de la langue, des concepts sociaux, pour être pile dans Asperger, bref on a continué les tests et le résultat c'est que je suis haut potentiel... bon c'est pas une immense surprise einh... ni pour moi ni pour mon entourage... Par contre le point important c'est qu'elle a déterminé que j'avait un fort déficit d'attention. En gros, je retiens plein de choses, que la plupart des gens trouveront inutiles (le tableau de Mendeleiev, les dix-neuf dynasties égyptiennes (parce qu'après c'est plus intéressant en fait), des centaines de noms scientifiques de plantes ou d'animaux, je suis capable de reconnaître des musique, même pas du début einh, en trois ou quatre notes, n'importe quel synopsis d'épisode de Star Trek,etc.) mais la vie de tous les jours me passe à trois kilomètres au-dessus de la caboche! j'oublie mes clés, mon badge, des consignes à la con (sisi je vous jure à la con, parce que les consignes justifiées je les retiens sans problème mais quand je les trouves illogiques ou ridicules, impossible de les rentrer!), les tâches ménagères, même l'hygiène, tout ça c'est une souffrance perpétuelle parce que je sais que c'est important mais j'oublie. Et j'oublie quelque soit l’effort que je peut même à essayer de les retenir. J'ai un côté monomaniaque important et quand je découvre quelque chose qui m'attire je ne pense plus qu'à ça, je ne parle que de ça, je passe des heures en recherches pour tout savoir.... Le problème ou la chance (c'est difficile à déterminer au final) c'est que beaucoup de choses m'attirent, des choses qui n'ont parfois rien en commun... la SF, l'Egypte Antique, Jan Van Eyck, l'expo universelle de 1900, les expéditions de Shackleton au Pöle Sud, les plantes tinctoriales, les nains en jeux de rôle, les perroquets, les dinosaures (avant que ce soit cool je noyais la dermato qui me brulait les verrues plantaires de mes découvertes ... j'avais dix ans), les livres anciens, la cuisine, le point de croix... Et tiens depuis trois semaines je suis devenue incollable sur les dirigeables! J'ai un ami qui me définit comme "t'es monomaniaque mais sur tellement de sujets différents que c'est supportable!", je crois qu'on ne m'avait jamais aussi bien cernée!
Le pire au final c'est que comme toi des psy j'en ai vu dans mon enfance... Et je n'ai jamais fait d'efforts pour paraître normale, parce que pour moi c'est les autres qui étaient pas normaux... sauf que du coup je me sentais très seule... du moins avant de commencer à jouer aux jdr et à faire des colos d'astronomie (les deux sont liés d'ailleurs)... Dans ce microcosme j'ai cru que j'étais seulement une geek tombée trop loin de l'arbre... Mais tous les geeks ne cherchent pas le sommeil toutes les nuits parce que leur processeur surchauffe, ils ne sont pas maniaques au point de pouvoir rédiger si l'envie leur en prenait un mémoire sur l'Abkazie parce qu'on a eu l'idée d'un scénar sur la Mer Noire, et surtout de se taire parce que dès qu'on ouvre la bouche la plupart des gens vous regarde comme un ET (bon si en fait... moins maintenant mais quand j'avais 20 ans c'était légèrement différent)... le tout EN PLUS dans une des villes les plus conservatrices et obtuses de France et de Navarre... Et en plus je pousse le bouchon un peu plus loin... je pratique un métier pas sexy du tout. Caissière-contrôleuse de billets d'entrée. depuis 18 ans. D'où le burn-out.
 
Jaime bien quand des articles cool repop dans le fil d'actu de Mad.
On m'a dit petite que j'étais surdouée. Très tôt donc je me souviens pas si j'ai fait des tests ou non. Mais après ma séparation d'avec mon ex, c'est revenu à moi. Pour résumer j'ai passé deux ans avec ce type et j'ai été complètement "anesthésiée", je me suis un peu perdue en route ... et quand il est parti mon cerveau s'est remis à tourner. Et là ç'a été l'anarchie, crises d'angoisses, questions existentielles ...
Bref. Mon "passé" de surdouée m'est revenu dans la tronche et j'ai capté que c'était pas si passé que ça en fait. Le "problème" c'est que maintenant que je vais mieux, que j'ai déménagé, que je suis dans une relation saine, je tente d'aller mieux. Et ça remet en cause pas mal de choses : mon futur diplôme, mon travail actuel ... Je n'arrive plus à me contenter de ce que j'ai en particulier au niveau pro et c'est pas facile facile.
Est-ce que que les Madz concernées sont toutes passées par de la thérapie ?

Merci :)
 
Attention, cela fait un sacré moment que les experts ne parlent plus de "surdoués", terme qui regroupe beaucoup de profils différents -voire opposés- et continue de véhiculer de fausses croyances populaires.
Il n'y a pas encore de terme précis et établi pour chaque distinction, cela vient au fur et à mesure des publications scientifiques et de leur validation (qui prend plusieurs années).
Si vous tombez sur un texte utilisant ce terme, faites d'abord des recherches sur l'auteur avant d'aller plus loin.

{désolée pour l'effet de répétition si ça a déjà été mentionné, je n'ai pas lu toute la conversation}
 
  • Big up !
Reactions : SachaRin
Bon, il y a pas à dire, je relis cet article pour la deuxième fois après sa parution et... Ça me parle à 200% comme beaucoup d'entre vous apparemment.
J'ai envie de faire les tests mais j'habite une petite ville de province et je n'ose pas aller voir les psys locaux.
Ça apporte vraiment quelque chose ? J'ai toujours su depuis l'adolescence que j'étais "hyper" quelque chose... Pour autant est-ce que l'étiquette aide tant que ça ?
Aujourd'hui j'ai envie de faire quelque chose parce que je suis à la limite du burn out et qu'au niveau professionnel je suis paumée mais... Procrastination quand tu nous tiens !
 
  • Big up !
Reactions : Lord Griffith
Bon, il y a pas à dire, je relis cet article pour la deuxième fois après sa parution et... Ça me parle à 200% comme beaucoup d'entre vous apparemment.
J'ai envie de faire les tests mais j'habite une petite ville de province et je n'ose pas aller voir les psys locaux.
Ça apporte vraiment quelque chose ? J'ai toujours su depuis l'adolescence que j'étais "hyper" quelque chose... Pour autant est-ce que l'étiquette aide tant que ça ?
Aujourd'hui j'ai envie de faire quelque chose parce que je suis à la limite du burn out et qu'au niveau professionnel je suis paumée mais... Procrastination quand tu nous tiens !
Personnellement j'ai vu une psy pendant plusieurs mois, à interval irrégulier en fonction de mes besoins et ça m'a vraiment aidée. Elle m'a permis d'avoir confiance en moi et en mes capacités, mais aussi d'identifié mes besoins et ma façon de travailler idéale. Aujourd'hui je commence enfin à avancé sur un chemin plus adapté et je suis beaucoup plus motivée à avancer du coup.

Je tiens à préciser si ça peut aider qu'avant d'aller la voir je savais uniquement que j'étais hypersensible. C'est en m'écoutant parler de mes soucis qu'elle a identifié que j'étais haut potentiel (le test de QI tu peux le passer, mais sache que ça fait pas tout, loin de là, et c'est même assez subjectif comme donnée). Et forcément, quand tu t'es toujours vu comme une moins que rien, se voir d'un coup collé cette étiquette, au-delà du choc et de la colère des premiers mois, ça change la façon que tu as de te voir et ça peut apporter des choses plutôt positives car tu arrives d'un coup à identifier ce qui ne va pas, pourquoi et comment y remédier pour que ça colle avec toi.

Donc honnêtement je pense que ça peut vraiment aider, surtout si tu te sens complètement paumée en ce moment.
 
@Ayami-Moto Finalement il peut y avoir beaucoup de fonctionnements atypiques qui donnent ce type de soucis au quotidien :)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

En tout cas en effet pour ces types de personnalités ça peut aider de mettre des mots sur des symptômes, de se rendre compte qu'on n'est pas seuls et enfin aller de l'avant :)
Ce genre de témoignage est indispensable parce que c'est déculpabilisant de voir qu'on est pas les seuls à se sentir différent et à n'entamer le diagnostic qu'une fois dans l'âge adulte...
 
Je me suis reconnue dans pleins de passages. Le passage sur la petite fille entourée de pleins d'amis en primaire et qui se fait harcelée au collège, l'état dépressif et la recherche d'authenticité à tout prix, les facilités, l'ennui permanent et la consultation des psys ainsi que les multiples tours mis en place pour les tester... Je n'ai pas été jusqu'à passer un test et je n'ai pas poursuivie de psychothérapie très longtemps mais je trouve que j'ai réussis pas mal de chemin depuis toutes ces années, c'est pas évident et j'ai souvent l'impression qu'il me faut deux fois plus de temps que les "autres" mais j'avance doucement mais sûrement.. courage à toutes celles dans cette situation qui doute souvent d'elle même et qui se retrouve parfois décrédibilisée par les autres à cause de leur manières de raisonner différente :fleur:
 
  • Big up !
Reactions : Chikentear
Je me reconnais beaucoup dans ce témoignage et dans d autres articles lu sur les surdoués/hp (c'est bizarre de dire hp car pour moi c'est "hôpital psy" XD)
Je ne sais pas si j en suis une...mais je sais beaucoup de choses, sans savoir comment je les sais surtout en maths, je pense être intuitive, intelligente, une bonne culture g...et quand je me sens intelligente...j'ai l impression d être prétentieuse, que je dois redescendre de mon piédestal...
On me dit que je suis une "je sais tout" et je manque aussi cruellement de confiance en moi (j'ai été beaucoup dénigré pendant plus de 20 ans...) j'ai peur de l échec, me laisse vivre...mais j'ai aussi grandement besoin d être stimulée intellectuellement mais c'est difficile :/
Il y a qq années j'ai fait une très grosse dépression et les médocs (retirés depuis du marché) m ont fait plus de mal que de bien...
Bref, c'est un peu décousu mais je me demande si j en suis une et si c'est le cas si je peux le dire et le vivre bien ^^
Ma vie sociale est un peu "chaotique" surtout depuis ma dépression où j'ai plus trop confiance aux gens et quand je rencontre des gens biens (en apparence en tout cas) j'ai pas envie de trop m attacher et être déçue... (une personne que je vois en tant qu ami, car je ne peux pas imaginer plus, me dit très souvent "toi t es dans le haut du panier" "toi tu as vraiment une grande culture et une intelligence mais il te manque qqc pour t envoler et te démarquer" fait tilt avec ce témoignage et je me pose encore plus des questions)
Après je ne vis plus mal ma vie mais il me manque qqc quand même XD
Et ya qq années j avais fait un test de qi, il me semble que le résultat était 110 mais pour moi ce n'est qu un chiffre...
 
Je planche sur cette question depuis un moment et chaque témoignages enfonce un peu plus le clou pour me convaincre que je suis hyper fonctionnante.. Cependant ça me parait tellement évident maintenant que passer le test en devient dangereux. Et si ils me disaient que ce n'est pas ça alors que tout concorde de mon côté ? Et en même temps cette reconnaissance me servirai tellement.. En plus je fais tres tres difficilement confiance aux soignants qui me paraissent pour la plupars incompetants. Mais j'aimerais tellement pouvoir affirmer que ok ça va pas mais ce n'est pas de ma faute, je fonctionne juste différemment. J'ai peur de fausser les tests, j'ai peur qu'on me refuse cette étiquette qui expliquerait enfin tout..
Ma psychiatre n'est pas tres emballée par cette perceptive non plus car elle a bien compris que c'est un peu ça ou la folie et refuse de jouer mon état de santé mentale sur un test de QI.. Du coup je suis un peu dans l'impasse..
 
Dernière édition :
Je vous conseille sans hésiter de lire : je pense trop !
Le livre qui m'a ouvert les yeux et confirmer que je suis pas un extraterrestre mais bien que je pense différemment ..
Contrairement à beaucoup de sureficient je (je n'aime pas dire surdouée, je ne me sens pas intelligente),
j'ai eu un parcours scolaire chaotique où c'était in extremis mon seul jardin secret la bibliothèque ou la dame du cdi me voyez chaque semaine ramener une pile livre lu la semaine précédente...
Attention il y a beaucoup de discussions par rapport aux tests de qi, ils peuvent être faussés si vous êtes stressés, pas bien ou d'autres raisons...
Je répète encore une fois lisez je pense trop, je l'appelle mon manuel d'explication...
<3
 
  • Big up !
Reactions : Babylon3

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes