Je suis totalement choquée par ce témoignage, et pas la réaction des professionnels auxquels tu as parlé, surtout s'ils savent que ça t'a régulièrement conduit à l'hôpital. Et le fait que tu ne puisses potentiellement pas avoir d'enfants à cause de ça me donne envie de vomir... Nier cette violence, je trouve ça aussi violent que de dire à une victime de viole qu'elle l'a bien cherché. Bon sang. Courage à toi, les écoute pas, je t'envoie des milliers d'ondes positives. :fleur:
 
M

MelPop21

Guest
On banalise les rapports fraternels quand ils ne vont pas au-delà des limites. Des fractures, des coups répétés, des insultes.. Ca n'a rien de normal. Je ne comprends pas l'absence de réaction de tes parents, comment on peut gober un nombre incessants d'allers-et-retours à l'hôpital par une excuse vieille comme le monde "tombée dans la baignoire" ??!
Ton frère doit avoir un sacré problème de confiance en lui pour en venir à taper ses soeurs...
En tout cas, je te le confirme, rien de tout ce que tu as vécu n'est normal. Je trouve que tu fais preuve d'un grand courage pour oser voir la vérité en face et venir te confier. Courage!
 
Je me sens beaucoup touchée par ce témoignage malgré le fait que je n'ai pas été maltraité physiquement.
Je t'apporte mon soutient madmoizelle et j'espère que tu fais ce qu'il te plaît.
Je voulais juste dire que le fait que ta sœur reste éloignée de tes parents est peut-être aussi un moyen de se défendre (contre le fait que ta mère ne reconnaisse pas ce qu'il lui est arrivée ou qu'elle le minimise et, contre ton frère). Après ce n'est que mon avis et c'était juste pour te dire que tu es forte également, tu conserves ta volonté de vivre à ce que j'ai lu.
Plein de cœurs sur toi
 
J'ai envie de dire que ce sujet tombe à pic. Je ne crois pas que mon frère m'ait déjà frappée, ou alors c'était quand on était bien plus petits quand on s'amusait à jouer aux chevaliers Jedi avec des bâtons.
En revanche, psychologiquement, c'est pas exactement la même.
Mon frère m'a fait porter beaucoup trop de choses déjà jeune, avant même que je sois vraiment ado, des choses que jamais je n'aurais dû porter.
Lui et moi on a toujours été le jour et la nuit. Moi l'élève sage et relativement sérieuse, la fille calme qui ne fait pas d'histoires, et lui le garçon qui faisait des bêtises à l'école et a vite arrêté ses études. Je ne dis pas que c'est mal d'arrêter ses études, hein, mais vous vous doutez bien de l'attitude que ça peut engendrer. En l'occurrence, mon frère m'a toujours dénigrée, voire méprisée. Mes études, le fait que je sois plus jeune, que je n'ai jamais travaillé, que je ne comprenne rien à la vie...
Quand j'étais petite il se moquait sans cesse de mon poids et maintenant que je suis en surpoids j'ai d'énormes complexes qui me pourrissent la vie.
Je ne lui fait jamais confiance parce qu'il passe sa vie à mentir et à faire n'importe quoi. J'en suis parfois venue à le détester et je ne souhaite qu'une chose : qu'il parte enfin de la maison familiale.
Je ne peux pas vraiment décrire toutes les pressions qu'il m'a fait subir pour des raisons et d'autres, mais le fait est que je le tiens pour responsable de ma dépression (dont j'ai réussi à sortir, je tiens à le préciser), de pas mal de mes complexes et insécurité, et de pas mal de choses.
J'ai une bonne vie, je suis pas malheureuse, je suis bien entourée, mais il a un peu brisé mon adolescence tout de même. Je ne lui pardonnerai jamais de m'avoir fait souffrir même si ça n'a jamais été une souffrance physique. On minimise aussi les souffrances psychologiques je trouve, toutes les horreurs qu'on peut nous balancer, les insultes, les mensonges, les chantages, l'implication dans les conneries quelle quelles soient...

Du coup je t'encourage à fond... Nos expériences sont complètement différentes, mais je peux affirmer tout de même que je te comprends. Vis à fond, sois heureuse, c'est la meilleure revanche sur lui que tu peux avoir !
 
C'est à dire que dans la tête des gens, quand on dit que les rapports fraternels sont conflictuels, on s'imagine que les deux enfants se battent..pas ce genre de scène là. J'ai dû frappé mon frère autant de fois que lui m'a frappé et on était sur un pieds d'égalité.Bon en grandissant ça a évolué mais on se battait moins du coup et surtout on n'avait que 2 ans d'écart. Toi tu te faisait casser la gueule par quelqu'un de beaucoup plus âgé!! :bomb::crying:
J'ai du mal à concevoir comment tes parents n'ont jamais captés que il se passait quelque chose malgré les aller-retour à l'hôpital, et j'ai du mal à comprendre comment ta mère peut minimiser à ce point là le danger ( car au final c'est ce qu'il est - peut-être sympas à côté mais ça reste un danger ) que pose ton frère.:annoyed:
J'aurais aimé savoir si tes parents sont au courant pour le fait qu'avoir de enfants sera coton et comment ils ont réagis..ainsi que ton frère.
En tout cas, coeurs sur toi tout plein!! :calin:<3
 
Ce temoignage m'a beaucoup touché.
Je ne comprends pas que l'on ne puisse pas envisager que des freres et soeurs puissent etre violents entre eux. pour moi, il n'y a pas de "rivalité saine". Une fratrie si elle n'est pas composée d'individus compatibles pour vivre ensembles peut etre une veritable tanasse. Si ces differences et des discordences sont accentuées par l'attitude des parents, comme ici, c'est l'horreur assurée.
Il n'y a d'ailleurs pas que la violence physique entre frere et soeur, la violence psychologique peut faire des ravages aussi.

Je me rends compte aujourd'hui (j'ai 33 ans il serait temps) que j'ai eu une relation extremement malsaine avec ma soeur. Je l'aimais à en crever, et ça n'etait pas reciproque. Nous avons été tres violentes l'une envers l'autre. Certains diront que c'est du donnant donnant donc qu'il n'y a pas de violence. Moi je dis que si. Car chacune en garde des sequelles.
Inconsciemment je lui reprochais de ne pas m'aimer autant que je l'aurais voulu donc je lui faisais payer. Et ma soeur, en personnage extrement narcissique qu'elle est/etait s'abreuvait de cet amour et me rabaissait plus bas que terre. Le pire je crois à commencé à l'adolescence et se sont poursuivies quand nous etions etudiantes. J'ai pardonné longtemps. Les insultes "tu ne seras jamais qu'une assistée" (si tu te reconnais coucou! j'en ai gros! bisous!) et les allusions sur mon physique moins gracieux que le sien. Quand nous etions petites, ma soeur avait moins besoin d'etre plus belle que moi, ça se ressentait moins, elle faisait le zouave pour attirer l'attention et se debrouiller pour me gacher les rares moments où j'etais sencée etre au centre, mais j'arrivais à gerer je pense. Et j'arrivais mieux à me venger surtout. Mais à l'adolescence son besoin que je sois tout à elle sans rendre la pareil est devenu encore plus fort et nous sommes devenues extremement jalouses. Moi de ses petits copains et elle de mes amis qui m'eloignaient d'elle. J'en ai pris mon parti, j'ai accepté ses petits amis, elle non, mais du moment que je plaisais moins elle laissait couler. Nous avons été extremement violentes verbalement, nous nous sommes pourrie la vie. Mais nous laissions passer et tout continuait avec des hauts et des bas.
Et un jour, j'ai rencontré mr Lilliy, et ça a été le drame. Je n'avais plus besoin de son amour. Elle me l'a beaucoup reproché. Le denigrant sans cesse, lui reprochant de me traiter de la meme façon qu'elle l'avait fait pendant des années, le traitant d'egoiste (oui c'est pas faux, mais ahah quand meme). Un jour pour une raison completement autre, j'ai craqué, je lui ai tout remis dans la tronche. Son egoisme, son narcissisme, tout ce qu'elle m'avait fait subir. Elle ne me l'a pas pardonné. Tant pis. Moi je me reconstruis et je pense qu'elle aussi ça lui a fait du bien, car à priori elle aurait enfin rencontré un mec bien.
Pourtant, mes parents ont toujours essayé d'etre parfaitement equitables. Mais les rivalités et les affinités, ça ne se commande pas.

Bref tout ce pavé pour dire que les relations freres et soeurs peuvent etre extremement destructrices et avoir des concequences tres importantes sur le developpement de soi.

Et je plussoie *1000 @Not so Muggle la violence entre enfants n'est pas anodine! Elle intervient au moment où on se construit. (j'ai aussi été victime de harcelement scolaire... tout pour plaire la fille). Et se remettre de ça pour grandir est extremement compliqué. Les enfants peuvent etre extremement cruels, et tout ça n'a rien de mignon et de naif, arretons de rever et de mettre nos enfants sur un piédestal.

J'espere vraiment que la Madz du temoignage va mieux et que si elle veut des enfants elle reussira à en avoir (c'est la premiere chose à la quelle j'ai pensé quand il a été question de coups de pied dans le bas ventre). Et que donc toute sa vie ne sera pas entachée par ce qu'elle a vecu. :hugs:
 
mon frère m'a toujours dénigrée, voire méprisée. Mes études, le fait que je sois plus jeune, que je n'ai jamais travaillé, que je ne comprenne rien à la vie...
Quand j'étais petite il se moquait sans cesse de mon poids et maintenant que je suis en surpoids j'ai d'énormes complexes qui me pourrissent la vie.
Je ne lui fait jamais confiance parce qu'il passe sa vie à mentir et à faire n'importe quoi. J'en suis parfois venue à le détester et je ne souhaite qu'une chose : qu'il parte enfin de la maison familiale.
Je ne peux pas vraiment décrire toutes les pressions qu'il m'a fait subir pour des raisons et d'autres, mais le fait est que je le tiens pour responsable de ma dépression (dont j'ai réussi à sortir, je tiens à le préciser), de pas mal de mes complexes et insécurité, et de pas mal de choses.
J'ai une bonne vie, je suis pas malheureuse, je suis bien entourée, mais il a un peu brisé mon adolescence tout de même. Je ne lui pardonnerai jamais de m'avoir fait souffrir même si ça n'a jamais été une souffrance physique. On minimise aussi les souffrances psychologiques je trouve, toutes les horreurs qu'on peut nous balancer, les insultes, les mensonges, les chantages, l'implication dans les conneries quelle quelles soient..!
C'est dingue parce que ce que tu décris c'est exactement ce que je vis avec mon frère !
Il m'a appelé "Grosse vache" pendant toute mon enfance/adolescence ce qui fait que j'ai énormément de problèmes d'estime de soi et de confiance en soi aujourd'hui...
Il me reproche beaucoup de choses dont je ne suis pas vraiment coupable... moi aussi je ne veux qu'une chose c'est qu'il quitte la maison, mais du coup, c'est moi qui suis partie avant lui..
Je trouve aussi qu'on minimise la violence verbale entre frères et sœurs... La seule fois où j'en ai parler à une de mes cousines elle m'a dit "non mais c'est normal t'es la petite dernière, du coup c'est toi qu'on martyrise" sauf que non, ça n'a rien de normal ! et les traces que ça peut laisser sont trop souvent sous-estimées !
 
@Madz-Nana :hugs:Courage à toi aussi !
Et je crois bien qu'au train où ça va, je vais avoir quitté la maison avant lui, malgré nos 5 ans d'écarts et le fait que nous sommes tous les deux majeurs... :stare:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes