J'ai testé pour vous... coucher avec une escort-girl

2 Juillet 2006
48
15
3 664
St-Maurice
Nyobi;2963927 a dit :
Mais Sy Jackals tu peux pas sérieusement réduire l'acte sexuel tarifé à une relation bestiale, tout comme tu ne peux pas éluder l'enjeu financier, tout comme tu ne peux pas passer outre l'exploitation du corps dans un but commercial comme facteur éthique, je crois que le débat est un tout petit peu plus compliqué que "baiser comme des bêtes ou pas : pour ou contre".

Je vais répondre quelque chose de choquant, mais si tu dis que la différence de qualité entre une relation sexuelle de couple ou avec une pute est l'argent... je comprends que si nous étions payées en couple pour faire l'amour, nous serions meilleures au lit :/. Si tu dis que c'est l'exploitation du corps, je ne comprends pas non plus puisqu'une femme qui montre ouvertement qu'elle est traumatisée n'est pas très excitante, ou alors pour des hommes avec des fantasmes bien précis, donc la relation avec une pute devrait être moins bonne.
 
24 Janvier 2007
70
28
3 734
Paris
Adawen.;2963930 a dit :
Je vis peut être au pays des bisounours, mais pourquoi les hommes qui se payent des prostituées devraient tout le temps se justifier?

Baaah parce que c'est le commerce du corps, pas le commerce des carottes.
Et qu'on vit justement pas au pays des bisounours.

Et d'ailleurs le fait qu'il y ait des prostituées qui exercent de leur propre volonté n'enlève rien au débat : d'un point de vue éthique la question mérite d'être posée, au même titre que le débat sur les mères porteuses par exemple.

Après qu'il y en ait que ça ne choque pas, c'est autre chose, mais je trouve le simple fait de soulever un débat sur le sujet plutot sain.

Wow Sy Jackals je suis désolée mais c'est absolument pas ce que je voulais dire ! J'ai absolument jamais parlé de qualité, au contraire, je disais que tout ça était soumis à tellement d'autres facteurs qu'on ne pouvait PAS déduire que la qualité se payait forcément !
Et je ne sais même pas quoi répondre au fait que les femmes traumatisées au lit ne sont pas excitantes, tellement c'est pas le débat, tellement c'est un autre débat, tellement c'est, en fait, un peu déplacé comme propos ?

L'intérêt des relations hommes / femmes c'est que le sexe se nourrit de pleins d'autres choses ! Sinon on aurait plus qu'à toutes se mettre à notre compte !
 
  • Big up !
Réactions : aude11110
2 Juillet 2006
48
15
3 664
St-Maurice
Zola;2963957 a dit :
Moi ça me parait complètement normal qu'une prostituée sache mieux s'y prendre. C'est joli de penser que parce qu'on est amoureux, qu'on connait l'autre on saura mieux y faire, mais c'est clairement pas le cas (pas toujours disons). Tu peux vouloir donner du plaisir, faire l'amour avec passion, y mettre toute la bonne volonté du monde, si tu sais pas t'y prendre, peu importe combien tu aimes ton partenaire, ça ne changera rien. Tu apprends avec l'expérience, comme tout. Après la seule chose qui peut changer d'une relation de couple à une relation avec une professionnelle, c'est l'intimité et la confiance qui feront que le rapport sera... Je sais pas comment dire, pas forcément meilleur, mais plus chaleureux disons (qu'il soit bestial ou non). Une fille qui fait ce métier depuis des années aura apprit énormément de choses, découvert des tonnes fantasmes et aura apprit à les apprivoiser, les contrôler au fil du temps. Donc au final, selon moi, c'est tout à fait normal qu'une prostituée soit meilleure que sa copine.

Je ne pense pas que ça soit "joli" de penser pouvoir bien s'y prendre au lit parce qu'on est amoureux. Ce que je veux dire c'est que si l'autre, dans une relation amoureuse, nous dit ce qu'il veut, avec du temps nous y arriverons. Effectivement une pute a de l'expérience, mais on l'acquiert aussi nous, au fur et à mesure, non ? Je ne sais pas si tous les hommes aiment la fellation faite d'une même manière précise, ce que je sais, c'est qu'avec le temps, on peut arriver à une fellation quasi parfaite pour celui qu'on aime, s'il sait nous expliquer et qu'on sait l'écouter. Une pute doit aussi apprendre, je ne pense pas qu'elle soit bonne dès le début.
 
16 Février 2009
2 226
28 437
5 694
Je n'ai pas aimé cet article.

D'une part, je trouve regrettable d'en faire le point de départ d'une nouvelle rubrique dédiée à l'observation de nos amis les hommes, parce qu'on sent facilement l'orientation que ça va prendre, à savoir relayer les habituels clichés de genre hommes/femmes.

Et ensuite je n'ai pas apprécié le ton employé parce qu'il reflète bien les sentiments contradictoires dans lesquels l'auteur se débat. En clair, j'ai l'impression d'avoir affaire à un type qui a bien conscience de verser dans la compromission (par rapport à l'éducation qu'il a reçue et par rapport à un certain sens de la morale), mais qui cherche à justifier ses choix en faisant de la sociologie de superette et en s'improvisant en plus journaliste d'investigation. Tout ça pour terminer sur une conclusion qui se veut bien consensuelle en appelant "au respect de la personne prostituée, parce que ça serait bien mérité!" Non, sérieux?
 
  • Big up !
Réactions : aude11110

VII

3 Février 2012
597
428
4 864
paris
Sy-jackals;2963933 a dit :
Je savais qu'en écrivant "faire l'amour comme des bêtes" j'allais avoir des remarques. Ce qui me gêne dans le propos de Temperance, c'est la comparaison entre le fait que c'est parce que c'est une pute, qu'elle est bonne au lit et que c'est parce qu'on en est pas qu'on est pas bonnes au lit. Je pense plutôt que justement, s'il y a de l'amour, le partage est plus grand, et qu'en conséquence on devrait au contraire être bonne au lit en couple, parce qu'on sait ce que l'autre aime.
Je ne réduis de loin pas le débat au fait de savoir faire l'amour comme des bêtes ou non. Au contraire, je trouve que le débat devrait plus être orienté sur l'expérience précise de "Un Mec" et que son avis mérite d'être respecté. Non, ce n'est pas "normal" qu'une pute fasse mieux l'amour que sa copine. A moins qu'il ne partage pas avec qu'elle, ce qui serait alors sa faute à lui. C'est, encore une fois, le problème qu'il soulève dans son article : "beaucoup de couples souffrent du fait que l?un des deux (ou, pire, les deux) membres reste incapable de donner autant qu?il reçoit."

Justement, je trouve qu'il se contredit un peu en fait, quand on se prostitue on est entièrement tourné vers son client (donc on ne reçoit RIEN) et le fait de ne rien recevoir laisse plus "d'espace" pour donner (je ne sais pas si c'est clair?).
Par exemple si un jour je décide de faire l'amour à mon copain, de me consacrer juste à lui, il trouvera ça mieux (physiquement etc) parce que tout ce que je ferais sera pour lui. En fait je pense que le "temps" que tu gagnes à ne pas avoir de plaisir te permet de t'occuper plus de l'autre.
Du coup ce mec trouve que c'est dommage de ne pas donner autant qu'on reçoit mais va voir une prostituée (entre autre) pour ne faire QUE recevoir (lui il ne donne rien).
Je trouve cette réaction paradoxale, et véridique au sens ou pour m'être occupée que de l'autre et inversement c'est vrai que c'est mieux de ne faire que recevoir, le plaisir n'est pas le même, et c'est cette différence qui touche au coeur d'un couple. L'acte ne devient plus un enjeu personnel, on le fait à deux, et c'est cette valeur ajoutée qui fait l?écart entre baiser pour soi et baiser à deux.
 
  • Big up !
Réactions : aude11110
2 Juillet 2006
48
15
3 664
St-Maurice
VII;2963973 a dit :
Justement, je trouve qu'il se contredit un peu en fait, quand on se prostitue on est entièrement tourné vers son client (donc on ne reçoit RIEN) et le fait de ne rien recevoir laisse plus "d'espace" pour donner (je ne sais pas si c'est clair?).
Par exemple si un jour je décide de faire l'amour à mon copain, de me consacrer juste à lui, il trouvera ça mieux (physiquement etc) parce que tout ce que je ferais sera pour lui. En fait je pense que le "temps" que tu gagnes à ne pas avoir de plaisir te permet de t'occuper plus de l'autre.
Du coup ce mec trouve que c'est dommage de ne pas donner autant qu'on reçoit mais va voir une prostituée (entre autre) pour ne faire QUE recevoir (lui il ne donne rien).
Je trouve cette réaction paradoxale, et véridique au sens ou pour m'être occupée que de l'autre et inversement c'est vrai que c'est mieux de ne faire que recevoir, le plaisir n'est pas le même, et c'est cette différence qui touche au coeur d'un couple. L'acte ne devient plus un enjeu personnel, on le fait à deux, et c'est cette valeur ajoutée qui fait l?écart entre baiser pour soi et baiser à deux.

Oui je suis tout a fait d'accord. J'ai bien compris la contradiction que tu vois. Il explique que le meilleur est de donner et de recevoir, mais il utilise un service afin de seulement recevoir. C'est vrai qu'il n'explique pas ce paradoxe, ou en tout cas je n'ai pas vu où.
Ce que je voulais dire, c'est qu'il explique que le fait de s'inquiéter toujours de faire plaisir à l'autre peut être un frein dans la relation sexuelle et donc un frein au plaisir.
 
2 Juillet 2006
48
15
3 664
St-Maurice
Zola;2963998 a dit :
Non c'est certain qu'elle ne sera pas douée dès le début, elle apprend au fil du temps. Ce que je veux dire, c'est que les relations ne s'arrêtent pas à quelques positions, quelques fellations ou autres. Je pense qu'il y a énormément de choses auxquelles on ne pense pas forcément et qui peuvent décupler le plaisir - des choses auxquelles même nos partenaires ne penseraient pas forcément mais que peut être les prostituées, elles, peuvent connaitre du fait de leur expérience. Après je suis tout à fait d'accord, on s'améliore avec le temps, en étant à l'écoute de son partenaire, etc... Mais je pense que c'est plus du côté inconnu/méconnu du sexe qu'elles peuvent nous surpasser.

Ah je suis tout à fait d'accord ! C'est pour ça que je voulais des précisions quant à ce qu'elle faisait de mieux cette escort-girl. Je me suis dit que "Un Mec" n'avait peut-être simplement jamais pu sodomisé une fille et que c'est ce qu'il avait pu faire avec cette pute (j'aime pas écrire "cette pute"). Ou alors qu'ils ont fait l'amour normalement mais que ce sont plein de détails qui ont amélioré le tout. Je veux une réponse ! Il est où ce "Mec" ? ^^
 
16 Février 2009
2 226
28 437
5 694
Adawen.;2963987 a dit :
Pour moi ce n'est pas sujet à débat, ça a toujours existé, ça existera toujours.

Ce genre de fatalisme ça m'agace. Il y a plein de choses qui "existent depuis toujours", et pourtant la société gagnerait à s'en défaire!

On pourrait peut-être se demander pourquoi c'est soit-disant le "plus vieux métier du monde"? Pourquoi se sont majoritairement les femmes qui se prostituent et les hommes qui sont clients? Juste histoire de de faire preuve d'un minimum d'esprit critique vis-à-vis de l'ordre établi...
 
  • Big up !
Réactions : aude11110
24 Janvier 2007
70
28
3 734
Paris
Tu caricatures Adawen, personne n'as tenu les propos que tu tiens, ou alors ils m'ont échappé et je suis dans ce cas d'accord avec toi.

C'est un débat éthique, pas un lynchage. C'est pas aux hommes qu'il faut jeter la pierre, mais à la société toute entière qui a permis d'instaurer la prostitution telle que malheureusement on la connait aujourd'hui.
Cela dit certains hommes n'aident pas particulièrement. Je lis pas beaucoup de remise en question, par exemple, dans cet article (il déduit qu'il n'a jamais autant pris son pied avec une femme parce que les autres n'étaient pas des professionnelles... c'est bien une réflexion d'homme). Ca aurait été intéressant d'avoir un point de vue plus fouillé je trouve, sans rentrer dans la grosse question de la sodomie.
 
22 Janvier 2011
122
121
1 154
Paris
Adawen.;2964028 a dit :
Je pense avoir un minimum d'esprit critique dans ma vie de tous les jours, mais je refuse de croire qu'en gros, pour simplifier très largement, les hommes sont des bêtes sans nom, qui ne pensent qu'à une chose, baiser par tous les moyens, et que c'est dont pour ça que la prostitution est le plus vieux métier du monde ;)


Ben c'est justement parce qu'on pense que les hommes ne sont pas des bêtes sans noms, qu'on pense qu'ils peuvent trés bien vivre sans prostituées. Cette idée de l'homme à la sexualité incontrolable et necessaire est à mon sens ridicule. C'est culturel, pour correspondre à un mythe bestial du mâle. Un mythe qu'il est à mon sens temps de laisser derrière nous.
 
  • Big up !
Réactions : aude11110

VII

3 Février 2012
597
428
4 864
paris
Adawen.;2964028 a dit :
Je pense avoir un minimum d'esprit critique dans ma vie de tous les jours, mais je refuse de croire qu'en gros, pour simplifier très largement, les hommes sont des bêtes sans nom, qui ne pensent qu'à une chose, baiser par tous les moyens, et que c'est dont pour ça que la prostitution est le plus vieux métier du monde ;)

Je suis d'accord avec toi et aussi avec le fait que c'est pour le moins "étrange" que la plupart des prostitués soient des femmes, ce qui pose quand même certaines questions. Pour ma part je pense que le sexisme est utilisé de façon économique (pas clair :sad: ), et que le mâle occidental n'est pas toujours un gros macho qui va aux putes parce que sa femme est une sainte mais que notre éducation etc nous fait reproduire des schémas sexistes eux (que ce soit hommes ou femmes), couplé avec le fait que l'économie est majoritairement dominée par des hommes qui n'ont aucun intérêt à agir localement (donc voir le quota d'hommes au pouvoir réduit) ou internationalement (parce que ça ne les touche pas en tant qu'hommes).
Ça donne qu'en France le sexisme est bien plus larvé (mais partout) que dans des sociétés qui admettent femmes à la maison etc.
Tout ça pour dire que de toute façon le débat sur les prostituées indépendantes et qui gagnent un max n'en est pas un (puisque quelque soit la loi elles pourront le faire) et je te rejoins sur ce point, mais le débat sur l'écrasante majorité d'autres est quasi-impossible puisqu'il mêle sexisme/ politique/ économie.
C'est comme quand tu parles des mères porteuses, moi non plus, en soi, je n'y vois aucun problème. Il apparait au moment ou des couples plus riches se servent des femmes pauvres pour porter leur enfant (ça ne leur coutera rien a eux au vu des salaires moyens des pauvres) et que de ce fait ça renforcera la domination économique d'un groupe sur un autre. Le souci c'est que les plus pauvres se voient constamment obligés de brader leurs corps, de plus en plus (brader son utérus c'est le summum).
Du coup quand une prostituée "riche et intellectuellement du même niveau" loue son corps à un autre riche du même niveau intellectuel elle aura plus d'armes pour négocier (prix, pratiques etc) et on pourra en conclure grossièrement que la prestation s'est faite en connaissance de cause et ne lésera aucune partie.
 
  • Big up !
Réactions : aude11110
2 Juillet 2006
48
15
3 664
St-Maurice
You';2964023 a dit :
Mais quelque part les clients cautionnent tout ce qu'il y a derrière non?

Je trouve que c'est une question complexe parce que le débat, pour l'instant, porte surtout sur les sentiments des femmes qui se font payer pour coucher. On ne parle pas, comme certains l'ont proposé, des raisons qui poussent les clients à payer ces femmes. Je pense qu'il y a beaucoup de femmes contraintes à faire ce métier, qu'il y en a qui le font volontairement (auquel cas j'imagine qu'elles se permettent de dire non si quelqu'un ne leur plaît pas). Mais je pense aussi qu'il y a des hommes pour qui ces femmes sont effectivement des objets, d'autres pour qui elles sont un réconfort, d'autres encore pour qui elles sont quelqu'un d'extraordinaire. Les cas doivent vraiment être multiples.
Même si c'est un service, comme quelqu'un en a donné l'exemple, service payé ne veut pas dire absence d'humanité.
On peut toujours aller dans l'extrême et dire que chacun a un rapport différent avec les toilettes publiques, certains ne pensent même pas aux personnes qui les nettoient et sont très irrespectueux alors que d'autres y font attention et d'autres encore ne les utilise pas du tout. Je ne pense pas qu'on choisisse de nettoyer des toilettes comme métier, mais on utilise quand même les toilettes publiques malgré les personnes contraintes, pour quelque raison que ça soit, à les nettoyer. Certains hommes utilisent les "femmes publiques" et d'autres non. N'empêche que le rapport au service est différent chez chacun.
C'est un débat extrêmement vaste.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes