Il y a des gens qui estiment que c’est un devoir moral de ne pas laisser quelqu’un se faire tromper à tout va si tu es au courant.
Je suis effectivement un peu dans ce cas là. Si je sais qu'une personne est trompée, je ne vais pas pouvoir garder le silence, j'aurais un peu l'impression d'avoir ça sur la conscience toute ma vie. Je sais qu'en théorie ça ne me regarde pas, mais je ne pourrais pas rester sans rien faire.

Après je ne pense clairement pas que j'irai en parler à la personne trompée (ou que je suppose trompée). C'est à la personne qui partage sa vie de le lui dire et d'assumer ses fautes, pas à moi. Je n'aime pas trop l'idée de balancer quelqu'un, même si je ne supporte pas l'infidélité.
Par contre j'irai en parler à la personne infidèle (ou que je suppose comme telle). Pour lui demander déjà si j'ai tout bien compris et si effectivement ce n'est pas un couple libre, et oui je pense que je ne pourrais pas m'empêcher de le/la pourrir un peu si adultère il y a (et je ne pense pas pouvoir rester amie avec quelqu'un qui trompe sa moitié). La personne en face peut aussi me sortir un gros mensonge malheureusement, mais c'est lui/elle qui vivra avec sa trahison toute sa vie, si quelqu'un ne veut pas jouer franc jeu on ne peut pas l'y obliger.

Mais j'espère franchement ne jamais me retrouver dans cette position hyper délicate !
 
Dernière édition :
Pour que cela me retombe sur la gueule après? :hesite: j"hésite....

Je dirai tout dépend de ce que tu sais, de tes relations avec les deux parties.. . Je ne serai pas celle qui aborderait le sujet avec la personne trompée déjà, d'entrée de jeu.
Si c'est ma meilleure cop' qui déconne, j'essayerai de la raisonner pour qu'elle soit honnête avec sa moitié, si j'ai appris par hasard que le mari de la meilleure cop déconne, j'irai le voir lui en premier pour en parler, et l'inciter à être honnête.

C'est compliqué. Déjà, intervenir dans une relation de couple, c'est un peu comme mettre un tournevis dans le tableau électrique sans formation et sans avoir coupé le jus avant. ( https://goo.gl/images/2CqfxE )

Car certains "cocus" vont te blâmer toi, d'avoir cassé leur couple en dévoilant le pot aux roses, que l'ignorance aurait mieux valu ...
 
Il y a des gens qui estiment que c’est un devoir moral de ne pas laisser quelqu’un se faire tromper à tout va si tu es au courant.
Je trouve la vie parfois bien trop complexe pour appliquer des principes aussi carrés. Il y a tellement de fonctionnements de couples différents qu'on ne sait jamais dans quoi on met les pieds en dénonçant une infidélité. Parfois c'est une infidélité de vengeance en réponse à une autre infidélité, parfois c'est ça qui rend la vie de couple supportable quand le divorce est impossible (ex : épouse dépendante financièrement), parfois le partenaire trompé choisit de fermer les yeux, donc de quel droit on irait les lui ouvrir? Parfois c'est juste une aventure sans lendemain donc est-ce-que ça vaut vraiment la peine de mettre un couple en péril pour ça? etc.

Inversement, dans certains cas il est moralement difficile de se taire, par exemple quand on sait que le partenaire infidèle trompe sans se protéger et risque de transmettre une mst à son/sa conjoint-e. Enfin je pense qu'il n'y a pas de réponse définitive à cette question, ça ne peut être que du cas par cas.
 
Dernière édition :

Etp

il + masculin
"De plus, connais-tu bien le couple concerné ? Il peut s’agir d’une relation ouverte (couple libre, polyamour…), auquel cas il est permis d’aller « voir ailleurs », ce n’est pas de l’infidélité !"

Polyamour n'est pas forcément synonyme de relation ouverte ;)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Et sinon, l'article est chouette. Je suis pas d'accord à 100% même si je comprends les raisonnements cependant.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Du coup, sur : qui informer ? Je dirai : la personne qu'on soupçonne d'être trompée, juste pour faire un petit check, parce que je rappelle qu'il n'y a pas que sa confiance qui est en jeu... mais également sa santé ! Le fait que ton partenaire voit ailleurs, c'est multiplier le risque d'IST/MST s'il ne se protège pas et si cette question n'a pas été abordée, donc c'est chouette quand même que la personne "trompée" puisse au moins checker la question de la contraception et des protections... Il s'agit pas de dire "TON MEC TE TROMPE!!!" mais "J'ai vu X avec quelqu'un, je sais pas si tu es d'accord ou pas mais je voulais juste que tu sois au courant."

Je dirai aussi la personne avec qui on trompe. Juste pour la mettre au courant de la situation. Peut-être qu'elle n'a pas signé pour ça. Peut-être qu'elle n'a pas toute les infos. Il s'agit juste de dire : "X a un.e partenaire en plus de toi, t'es ok avec ça ?".
 
Chaque fois que j'ai été confrontée à une infidélité je me suis posé les questions suivantes:
"est ce que la personne qui trompe le dira ? Et si elle le dit, au bout de combien de temps ? Est ce que le fait de le dire moi même pourra aider la personne trompée à avancer ?"
Et souvent je l'ai dit, et j'ai tout de suite après prévenu la personne qui trompe que je l'avais dit pour éviter les ragots, et j'ai pris ma part de responsabilité, mes amis savent que je suis pas malveillante.

Je pense que c'est la manière la plus droite d'avancer, on laisse pas une personne trompée et qu'on compte quitter dans le doute, au bout de 48h ça devient de la cruauté.
 
C'est un poids trop lourd pour ma conscience, mes ami.e.s le savent, le jour où je suis au courant qu'iels sont infidèles ou qu'iels subissent une infidélité, j'ouvrirai ma bouche à la première occasion. Enfant, j'avais aussi prévenu mes parents à ce sujet et je n'ai jamais vraiment changé d'avis, même s'ils essayaient de me dissuader de parler dans cette situation (...y a-t-il des choses dont je ne suis pas au courant ? x) ). Je refuse d'être liée par le secret de quelqu'un d'autre.
Puis, il y a des façons de le faire. Je pense que le plus important est de ne pas extrapoler sur ce qu'on sait et d'envisager la situation dans laquelle ce à quoi on a assisté n'est pas de la tromperie dans notre formulation. Une fois que c'est fait par contre, it's none of my business anymore. Que la personne décide de rester, qu'elle ne me croit pas ou quoique ce soit d'autre, mon taff (auto-attribué et rétribué par ma propre conscience) est terminé. Après, je dois avoir une façon particulière de m'attacher aux gens, parce que la perspective de la fin d'une amitié pour cette raison me laisse assez indifférente.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes