Je suis féministe, mais pas d’accord avec d’autres féministes, help

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
1 Février 2012
6 726
29 796
6 244
32
Paris
mymyhgl.wordpress.com
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Je suis féministe, mais pas d’accord avec d’autres féministes, help
debat-entre-feministes.jpg
 
Dernière édition :

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
16 Avril 2017
6 789
42 664
1 654
35
Il est important de rappeler la différence entre «groupe social» et «personnes». J'ai eu une discussion avec une madz qui suite a une expérience douloureuse concernant son compagnon, en voulait beaucoup au discours féministe qu'elle estimait injustement dénigrant envers les hommes. J'ai moi-même expliqué en long et en large cette différence, et ça a suffi pour la convaincre.

À la base, les divisions au sein d'un groupe sont inévitables. Même si on peut avoir un socle commun en matière de valeurs, nous restons humains malgré tout, avec nos spécificité qui n'appartiennent qu'à nous, d'où les divergences. Il ne faut pas craindre que nos apparentes divisions donnent du grain à moudre à nos adversaires, parce que ces derniers ne sont pas plus indissolublement unis que nous, et c'est un peu présomptueux que de se prétendre seul et unique représentant de LA bonne façon de militer.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :) "She/iel"
1 Mai 2014
11 877
107 528
6 114
Le féminisme c'est vouloir l'égalité homme-femme, je trouve ça étrange de ne pas vouloir inclure les hommes victimes de la masculinité toxique, de viols, de violence, etc... sans parler des "Male tears" qui dénigre le féminisme à coup de "Notallmen" alors qu'ils n'en branlent pas une pour parvenir à l'égalité et aider les victimes. Eux, ils sont épuisants et n'écoutent rien.

Je pense que l'égalité est la base et qu'après nous sommes tous plus ou moins d'accord sur certains sujets.
Enfin je le vois comme ça ^^
 
4 Mars 2018
125
1 135
1 214
@TennanTen Je suis totalement d'accord avec toi ! D'ailleurs, je ne sais pas si beaucoup de personnes se présentent encore ainsi, mais pendant un moment dans mon entourage, beaucoup me disaient ne pas être féministes, mais plutôt se revendiquer égalitaristes. Et puis en creusant un peu, on se rendait compte que ces personnes avaient des idées féministes, mais rejetaient surtout les débats sur l'intégration des hommes à la lutte par exemple : pour elles/eux c'était évident qu'il fallait intégrer tout le monde pour éviter de créer un miroir de ce qu'on combat, sous prétexte que ce serait "mieux".
 
23 Mars 2016
2 444
25 046
3 174
38
Belgique
D'un côté, les divergences d'avis sont normales au sein de n'importe quel groupe ou de n'importe que idéologie. C'est le problème de la généralisation. Ce qu'on dit ici sur le féminisme est valable pour tout :
"Tu te dis socialiste, mais Mr Machin (socialiste) a voté tel loi, donc tu es d'accord avec la loi. Non? Bah alors tu n'es pas vraiment socialiste."
"Comment? Tu es catholique? Tu es opposé au mariage pour tous alors? Non? Comment tu peux être encore catholique, si tu n'es pas d'accord avec eux là-dessus?"

Personnellement, j'ai une conviction féministe. Mais j'hésite à me prétendre féministe, car je me sentirais féministe très imparfaite (pour peu que la perfection puisse exister)... ou féministe modérée. Car oui parfois je trouve que les propos de certaines féministes vont trop loin et je ne me reconnais pas dans certaines revendications, même si à côté je souhaite que certaines choses évoluent encore car on est encore trop loin de l'égalité.
Edit : au vu des derniers messages, je pense que je me sens plus égalitariste que féministe du coup :rire:
 
Dernière édition :

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 292
15 990
3 854
Ha merci ! Je me retrouve énormément dans cet article. Bien que je n'ai jamais cessé de me revendiquer féministe (et donc passer de nombreuses à expliquer que non, je n'étais pas extrémiste, que je ne voulais pas reproduire un patriarchat inversé, etc). Au début j'ai été longtemps saoulé par ces réflexions constantes. M'indignant que les gens cherchaient toujours la petite bête au lieu de s'intéresser au discours principal. Puis avec le temps, à force de voir des discours de haines de certaines, j'ai fini par comprendre. Et moi aussi j'ai plus tendance aujourd'hui à dire aux personnes qui comprennent moins bien le féminisme que je suis egalitariste.

Je vais peut être me faire taper dessus par certaines, mais c'est la même chose avec le discours sur le mâle blanc cis het. C'est brandi comme une insulte aujourd'hui à toute les sauces alors qu'à là base c'était surtout là pour illustrer des privilèges. J'ai l'impression que dès qu'une femme n'est pas d'accord avec un homme, bim on lui brandit ça dans la tête, même quand ça ne concerne pas du tout un discours militants. C'est pas parce qu'un homme n'est pas d'accord avec nous pour x ou y raisons qu'on doit de suite crier au patriarchat. On reste tous des humains à la base avec des avis qui diffèrent (tant que ce n'est pas un avis qui peut blesser la personne en face).

Un autre discours aussi qui me dérange c'est le discours autours du concerné. Quand tu veux débattre il faut limite sortir ta casquette de concerné (oui j'ai été violé, je suis x ou y, j'ai vécu a ou b) pour prétendre avoir un avis qui vaut quelques chose, d'autant plus quand on est opposé au discours général. Je le fais souvent pour éviter qu'on me renvoie dans la tête "mais toi tu y connais rien tu n'as rien vécu". C'est hyper violent comme discours, surtout si on a vécu les choses mais qu'on n'estime ne pas avoir à en parler car ça ne regarde pas forcément les autres. Mais j'imagine la frustration pour les personnes qui n'ont pas vécu ça mais qui ont l'empathie de pouvoir aussi comprendre les choses...
Bien sûr que je suis pour la libération de la parole des victimes. Mais il faut savoir se mesurer aussi et laisser la parole à chacun. C'est important dans un débat. Et si les personnes qui débattent ne supportent pas les avis divergents, je pense qu'elle n'ont pas grand chose à faire dans un débat. Le but d'un débat étant d'opposer plusieurs avis non ?
 
12 Avril 2012
93
1 439
4 794
Oh cet article tombe à pic dans ma vie !
J’ai passé plusieurs heures à me prendre la tête hier soir suite à une publication d’un ami sur des questions féministes que je n’ai pas osé commenter de peur de me faire lyncher. C’est terriblement rageant d’être à ce point-là en désaccord sur des questions qui m’intéressent autant sans pour autant oser le dire. J'ai l'impression que les attaques ad personam, les refus de discuter et les arguments tautologiques sont devenus mon quotidien dans les débats féministes :erf:

J’ai parfois le sentiment que le débat est clos avant d’avoir commencé (d'ailleurs des commentaires sur l'article Facebook le montre bien). J’aimerais vraiment pouvoir avoir des débats enrichissants sur les questions de transidentité, de prostitution, de religion et autre, mais je me fais très souvent rembarrée d’emblée parce que mon avis est trop ceci ou trop cela. Pourtant ce n’est pas faute de connaitre ces sujets puisque j’en ai fait mon domaine d’étude et ma spécialisation, mais mes grilles de lecture ne plaisent pas à certain·e·s et donc…pas de débat. Et des accusations de transphobie, islamophobie, invisibilisation, putophobie, etc. à la clef. C'est incroyablement frustrant.
Je ne demande pas à ce que mon avis soit parole d'évangile, mais après des années d'activisme, d'études académiques sur le sujet et de travail pour l'égalité, me faire simplement rembarrer sous couvert de "quelquechosephobie" me laisse…:ko:
 
Dernière édition :

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
1 Février 2012
6 726
29 796
6 244
32
Paris
mymyhgl.wordpress.com
Un autre discours aussi qui me dérange c'est le discours autours du concerné. Quand tu veux débattre il faut limite sortir ta casquette de concerné (oui j'ai été violé, je suis x ou y, j'ai vécu a ou b) pour prétendre avoir un avis qui vaut quelques chose, d'autant plus quand on est opposé au discours général. Je le fais souvent pour éviter qu'on me renvoie dans la tête "mais toi tu y connais rien tu n'as rien vécu". C'est hyper violent comme discours, surtout si on a vécu les choses mais qu'on n'estime ne pas avoir à en parler car ça ne regarde pas forcément les autres. Mais j'imagine la frustration pour les personnes qui n'ont pas vécu ça mais qui ont l'empathie de pouvoir aussi comprendre les choses...
J'ai aussi écrit un article sur ce sujet, tiens : http://www.madmoizelle.com/parole-de-concernee-931619 :fleur:
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 292
15 990
3 854
J'ai aussi écrit un article sur ce sujet, tiens : http://www.madmoizelle.com/parole-de-concernee-931619 :fleur:

Merci je l'avais lu à l'époque et je m'étais aussi senti très proches de ce que tu avais écris. Merci vraiment pour tes articles. Ça me redonne espoir quand j'en ai marre de débattre (et je m'y suis mise il n'y a pas longtemps grâce à rockie car j'avais peur de me faire remballer par ici). Et ça fait plaisir de voir d'autres féministes qui partagent mon point de vue :). Autours de moi elles sont plus impliqués dans le militantisme et j'ai l'impression de ne jamais en faire assez. Mais heureusement pour la plupart elles sont ouvertes et nos idées se rapprochent beaucoup :).
On en veut d'autres des commes ça des articles :)
 
6 Mars 2019
12
67
384
24
Je ne sais pas si c'est en accord avec le sujet mais le titre ''je suis pas féministe mais pas d'accord avec les autres féministes'' m'a directement fait penser aux divergences entre féminisme de gauche et féminisme de droite. Je pense que ça serait intéressant de se pencher sur cette opposition et les causes que ces deux branches défendent. Après je ne m'y connais pas particulièrement non plus mais je suis pas mal de féministes de droite sur Twitter par exemple et elles sont très clairement à l'opposé extrême des féministes de gauche sur certaines sujets..
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes