La bande-annonce de Harry Potter : retour à Poudlard va vous faire chialer

eLLuLa

Ne pas citer svp-LuLa sur Rockie
4 Avril 2013
1 141
7 659
4 154
@Lady Stardust Perso je répondais simplement à la question de @Kanmani sur Friends et au fait que Star Wars c'est pas la génération de mes parents comme tu disais et c'est toi qui en a parlé...

Je suis millenial, j'ai 34 ans, Harry Potter (les livres) c'est fin école primaire début collège pour moi. Et quand on est né.e mi-fin 80/début 90 on était ado vers 2000. C'est ça un millenial.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Réactions : Nacre
13 Janvier 2011
4 271
38 655
5 664
Je suis millenial, j'ai 34 ans, Harry Potter (les livres) c'est fin école primaire début collège pour moi. Et quand on est né.e mi-fin 80/début 90 on était ado vers 2000. C'est ça un millenial.
Mais du coup c'est bien ce que je dis : Il y a 20 ans d'écart générationnel entre la pop culture des années 80 et Harry Potter (années 2000), c'est donc la génération des parents de ces millenials (ou en tout cas la génération de 20 ans de moins qu'eux :cretin:) qui est actuellement (et depuis au moins déjà 5-6 ans) l'objet d'un gros revival nostalgique (les années 80), donc je trouve ça complètement faux de dire que la "génération de nos parents" (Edit: pas clair : aka les parents de nous qui avons grandi avec Harry Potter) "ne baignent pas dans une culture de remakes, de suites et de rétrospectives de programmes de leur jeunesse constants", au contraire les remakes à foison, les suites, etc, de la pop culture des années 80 dégueulent de partout.
media.gif

(Et là je repense à Harrison Ford qui tourne actuellement Indy 5 à l'âge de... 79 ans :ko:).

On peut discuter sur le terme "parents" (ça a quel âge, un parent? :cretin:) sachant qu'au sein d'une même génération entre être né en 1980 et en 1989 on aura déjà pas les mêmes références, et donc les parents non plus, et bien sûr selon l'âge auxquels ils ont eu leurs enfants), mais ça ne change absolument rien au fait que la génération Harry Potter n'est absolument pas la première à vivre dans cette ère de remakes / suites de son enfance, au contraire on est pour l'instant pas du tout encore dans la vague (rdv dans 10 ans moi je dis, on va en bouffer du Harry Potter à toutes les sauces :lunette:)

Ça commence de plus en plus cette nostalgie pour les années 90 et même les années 2000 (remake de Gossip girl par ex, Gilmore Girls, etc) mais franchement c'est encore assez minoritaire comparé à la grosse vague nostaligico-80's qu'on se prend encore maintenant.
 
Dernière édition :

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :)
1 Mai 2014
10 107
89 805
5 314
Bah pour moi la génération "Harry potter" c'est plus les gens nés fin des années 80 et tout juste début 2000 mais pas plus, parce que les livres se finissent en 2007 et les films en 2011. Donc clairement pas la génération "de nos parents" si on a aujourd'hui autour de la trentaine.
 

eLLuLa

Ne pas citer svp-LuLa sur Rockie
4 Avril 2013
1 141
7 659
4 154
Je ne suis pas trop d'accord avec ça dans le sens où les remakes et tout le marketing autour des produits culturels des années 80 n'ont pas forcément pour cible principale ou au moins unique les personnes qui étaient enfants/ados/jeunes adultes aux moments de leurs sorties mais aussi les plus jeunes générations. Surtout ils sont relativement récents, quand eux étaient jeunes il n'y avait pas tout ce matraquage marketing qui existe maintenant. Donc ils ont moins "grandi" avec. Enfin je vois quand même moins de quinquas et de quadras avec des goodies par exemple que des trentenaires et des vingtenaires.
Et autre chose: il faut voir la durée "d'influence" des produits culturels des années 80. Qui a baigné le plus dedans? Les gens nés dans les années 60-70 et donc grands ados et adultes dans les années 80 ou les gens nés dans les années 80-90? Donc les millenials? A l'époque j'ai le sentiment qu'on avait moins la culture du "zapping", il y avait beaucoup moins de sorties cinéma chaque semaine et alors la production de séries TV n'avait rien à voir avec le niveau quantitatif qu'on a aujourd'hui, sans parler du fait que les seuls médiums c'était le ciné et la télé. Pas de plateformes type Netflix, pas de streaming, pas de réseaux sociaux donc une vitesse de diffusion bien moindre. On attendait la sortie en VHS puis en DVD et c'était très long d'ailleurs.

Peux-tu me déciter stp @Lady Stardust ?
 
13 Janvier 2011
4 271
38 655
5 664
@eLLuLa mais le fait que la vague de produits culturels qui surfent sur les années 80 ne visent pas uniquement ceux qui ont grandi avec ne signifie pas que c'est le seul public visé (ce serait con économiquement parlant), ça capitalise aussi bien sûr sur les jeunes.

Mais ça ne change rien à ce que je dis en fait, je ne comprends pas cette focalisation sur mon exemple des années 80, qui reste complètement valide : on peut tourner ça dans tous les sens, dire que ça ne vise pas uniquement ce public de "parents" (oui, bien sûr), ça reste complètement faux de dire que "la génération de nos parents ne baignent pas dans une culture de remakes, de suites et de rétrospectives de programmes de leur jeunesse constants": il y a une énorme masse d'exemples pour contredire cela.
C'est juste que "nous", "leurs enfants", nous baignons forcément dans cet océan de remakes des 80's avec eux :lunette: (et on en redemande vu les audiences :lunette:).

Et ce marketing de la nostalgie est loin de dater de maintenant : les années 80 avaient déjà une certaine nostalgie "pop culturelle" des années 50 par exemple (voir le premier Retour vers le futur par exemple), et il y a pas mal de "cycles" de nostalgie, notamment des cycles de 30 ans. Lindsay Ellis en parle dans cette vidéo (sous-titrée en français) par exemple, c'est assez intéressant :

Et la question des goodies est selon moi une question annexe : je ne pense pas du tout que l'achat de goodies soit le marqueur principal de l'intérêt pour telle ou telle période question pop culture, c'est plus le visionnage au ciné / à la TV.

Idem pour la question des plateformes et des modes de diffusion : au contraire cette fragmentation de l'offre, pléthorique, va plutôt rendre plus difficile je pense le marketing de la nostalgie des années 2010 dans 20 ans, même si on a tout de même actuellement des grandes messes pop culturelles qui ont marquées la décennie (je pense aux Avengers par exemple, on est prêt pour un remake d'Iron Man dans 10 ans je parie :lunette:)
 
Dernière édition :
12 Février 2020
218
1 945
304
34
@Esturgeon : je suis assez d'accord pour la partie concernant notre génération qui semble devoir exprimer son amour pour un univers à travers des goodies et autres éléments de merchandising. Mais pour la génération de nos parents (qui étaient enfants/ados dans les années 60), on a quand même Star Trek: une série originale à la fin des années 60 puis:
- une série de film dans les années 80/90
- série The next generation fin 80/début 90
- série Deep Space 9 à la mi-90
- série Voyager à la même période
- série Enterprise en 2000
+ les remakes récents centrés autour de Kirk et Spock (première génération, donc) dans les années 2010, et les séries actuelles Discovery, Picard, Lower Deck (Netflix/Prime) + des romans, des jeux vidéos et bien sûr, des conventions dès les années 70. Donc ok, le marketing était pas aussi développé qu'actuellement à l'époque de Star Trek, mais tout ce qui a été fait autour, le fait que quasiment 50 ans plus tard on soit toujours en train de faire des nouveaux contenus en lien avec l'univers - pour un public plus jeune certes, mais aussi pour les nostalgiques - je trouve que c'est quand même à souligner.
Pour Star Wars, pareil: une trilogie début 2000, une trilogie vers la fin des années 2010, plus des goodies de partout, des conventions, des romans, des BD, des LEGO, des séries depuis les années 2000; le seul fait que Disney ait racheté les droits ça montre à quel point la série a un énorme potentiel nostalgie.

Ensuite, il faut voir que beaucoup de films et série des années 80/90/00 étaient en fait des remakes des années 50/60/70 que nous ne connaissions pas du tout mais que nos parents avaient vu enfants (bon, là j'ai que l'exemple de Les nerfs à vif de Scorsese en 1991, un remake du Cape fear de 1962 avec Robert Mitchum, les films Mission: Impossible), l'entière filmographie de Tarantino est une série de références à ce qui se faisait dans les 50/60/70, et surtout, le renouveau du Western dans les années 90 avec Danse avec les loups a relancé LE genre des années 50 (principalement, c'est quand même ceux avec John Wayne qui ont marqué les gens, surtout à l'étranger j'ai l'impression). Dans les années 2000, The Stepford Wives était un remake du film des années 70, Westworld se base sur un film lui aussi des années 70. D'ailleurs, pour rester dans les films avec Nicole Kidman et les années 2000, The Invasion était un remake du film des années 50, Invasion of the Body Snatchers, et Ma sorcière bien-aimée était tiré de la série éponyme des années 60.
Question série, on a eu aussi Battlestar Galactica, qui reprenait une série des années 70 - et puis That 70s show qui baignait dans la culture des années 70 aussi. Ces deux programmes s'adressaient clairement à des publics qui n'avaient pas connus cette période, mais ratissaient évidemment du côté de ceux qui en étaient nostalgique.
Du côté français, la seule chose qui me vienne à l'esprit là tout de suite c'est la filmo de Hazanivicius là tout de suite, qui baigne complètement dans les années 50/60/70, avec quand même un de ses premier longs métrages, La classe américaine qui compile des scènes de pleins de films différent en changeant complètement les dialogues; puis les OSS qui se déroulent dans les années 50/60, Le redoutable, qui se centre sur Godard, figure majeure du cinéma des années 60, et puis bien sûr The Artist, qui, s'il concerne une autre époque, fleurait bon la nostalgie.

Je pense que le ras-le-bol qu'on peut ressentir à la vue de tant de remakes de produits des années 2000, c'est surtout parce que cette fois, on connaît le produit d'origine; énormément de films et de séries avec lesquels on a grandi étaient déjà eux-mêmes des remakes, mais on ne le savait pas - surtout que le cycle était un peu plus long; avec le rythme effréné de consommation actuel, couplé au besoin de plaire à un public très prompt à boycotter une série pour une problématique précise, le cycle raccourcit, et on se retrouve avec des remakes d'il y a à peine quelques années. De produits qu'on a vus, qu'on a apprécié parfois sans plus, et dont on comprend pas du coup le besoin de remake/reboot.

Bref, mon post est brouillon et dévie du sujet (il est tôt), mais il me semble que si les modes d'expression d'appartenance à une communauté de fans ont un peu changé, il existe quand même des exemples qui montrent que la génération qui a grandi dans les années 60/70 a aussi un énorme penchant nostalgique et un peu du mal à passer à autre chose aussi.
 
Dernière édition :

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
868
5 419
404
Votre conversation est super intéressante. Petit point culture parce que c'est rarement su: les trekkers ont toujours eu énormément de goodies (magazine, figurines, peignoir et surtout uniformes) depuis le début quasiment même si les premiers mag étaient super confidentiels.
Maintenant, en ce qui concerne les derniers films (débat sur la dernière série), on ne les compte pas dans le canon star trek car ça n'en est pas l'esprit (Spock et Uhura, vraiment? ). Par contre, on trouve ça très utile et très bien pour attirer de nouveaux spectateurs et donc de nouveaux fans qui iront vers l'essence star trek, ce qui fera vivre la licence.
Pardon du HS mais c'est tellement rare d'entendre parler de cette série sur le forum, mon sang de trekker n'a fait qu'un tour.
 
18 Mai 2018
1 354
15 213
1 654
Je te rejoins pas mal @Lady Stardust , la génération de mes parents étaient fan de Star Wars et d'ailleurs je connais une personne de 57 ans qui a toutes les statuettes des personnages de la saga. Donc ça concerne pas que, nous les Millenials.
Comme @-Loreleï- pour ce sujet là, c'est surtout une question d'hyperconsommation. :hesite: (Même si on achète de moins en moins de CD, Blue Ray, DVD)
Et je sais pas si la génération Z ont leur propre référence générationnelle dans la Pop Culture. Car à part de Remake et des suites qui tourne en rond (Que je n'apprécie pas), iels sont autant bloqué.e.s dans le passé que nous.
 
18 Mai 2018
1 354
15 213
1 654
@Esturgeon Je comprends car ça permet d'analyser notre rapport avec la culture mais aussi à cette consommation à outrance.
Personnellement je fais partie des personnes qui sont friandes de ça mais je suis pas forcément toutes les sagas à succès. Star Wars, Stranger Thing et les héritiers du livre Battle Royale (Fortnite, Squid Game, Hunger Games etc). Donc j'essaie de m'intéresser à autre chose même si c'est très compliqué tellement qu'on est envahi.
Après je peux pousser plus loin en disant qu'il y a des personnes qui s'intéressent juste par mimétisme, pour se reconnaître dans un groupe social. (Par exemple l'achat en masse des vêtements de Squid Game pour Halloween)
Alors qu'iels oublient après jusqu'à la prochaine saison si il y a une. :hesite:

C'est très compliqué. :hesite:
 
29 Janvier 2017
816
5 884
1 454
28
Votre discussion est très intéressante ! La lire m'a fait penser que dans la série Seinfeld (qui date de la fin des années 80, jusqu'à celle des années 90) le héros est un fan de comics et des super-héros qui ont bercé son enfance. Trentenaire au début de la série, il possède un t-shirt de Superman, des magnets, posters et autres goodies, va souvent voir des films qu'aujourd'hui on qualifierait de "geeks" au cinéma... Apparemment, ce trait de la personnalité du personnage était basé sur les goûts de l'acteur lui-même. Cela m'a conduit à me demander s'il s'agissait d'un comportement "normal" pour l'époque et l'origine géographique/sociale du personnage (bourgeoisie new-yorkaise) ou pas du tout. En tout cas je trouve que dans le cas de la série, ce trait contribue à rendre le héros relativement actuel pour un public d'aujourd'hui (tout comme, plus largement son individualisme).

Sur le cas des remakes, comme l'a fait remarquer @pliploup, c'est loin d'être une démarche récente, notamment dans le monde du cinéma hollywoodien. Il y a eu par exemple une grosse vague de remakes dans les années 50, où l'on reprenait (avec parfois très peu d'altérations) des scénarios tournés dans les années 30 (je pense par exemple aux films de Douglas Kirk qui sont presque tous pompés sur des oeuvres antérieures, Une étoile est née qui connaîtra par la suite d'autres remakes, An affair to remember et In the good old summertime deux films inspirés de comédies plus anciennes qui inspireront plus tard Nora Ephron dans les années 90...). Apparemment, la motivation principale à l'époque était de tirer parti des innovations techniques, la couleur, puis le cinémascope. J'imagine, aussi, de jouer sur la nostalgie des publics plus âgés, tout en "modernisant" le propos pour les plus jeunes. Dans les années 20, il n'était d'ailleurs pas rare de tourner des remakes parlants de films muets sortis peu de temps auparavant.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes