princessechat;4751101 a dit :
Euuuh alors je vais me devoir de poser une question super bête (me frappe pas :dunno:), mais y a vraiment des gens qui font ça ?
J'ai jamais rencontré de mecs qui mettent une capote pour se faire sucer. Et pour faire un cunni, je vois pas comment c'est possible d'en mettre (mais je suis sûre qu'il existe un tutoriel quelque part sur l'internet pour apprendre à faire ça).
En utilisant ceci: http://fr.wikipedia.org/wiki/Digue_dentaire, pour le cunnilingus, s'entend.

Pour la capote, un peu d'habitude, et checker les sites de prévention à destination de la communauté homosexuelle, mieux pensés que leurs équivalents hétéros, généralement.

Sinon, Doctissimo est quand même ton ami^^
 
Parce que parfois cela fait du bien de parler de choses anonymement, j'aimerais vous parler de quelque choses (non jure ! ^^) :

Petit résumé de ma vie sentimentale-sexuelle :
_ collège-lycée --> vide ! Pas eu de copain, très mal dans ma peau et trainant pas avec des gens qui multipliaient les conquêtes.
_ J'ai embrassé la première personne à 19 ans, je me trouvais vieille.
_ j'ai fait ma 1ere fois complètement bourrée à 20 ans, je me trouvais encore plus vieille, la personne ne l'a jamais su et je l'ai revu 2-3 fois dans des soirées comme ça.
_ j'ai eu mon premier copain à 21 ans, ça a duré 2 semaines, un énorme échec !! J'ai cru que je n'étais pas faite pour être en couple ...
_ s'en est suivi une année de soirées étudiantes, beaucoup de personnes embrassées, peu sautées.
_ l'été qui a suivi, 2 échec : le 1er, ça bloquait, le 2eme pas de capote. Je ne pouvais pas acquérir de l'expérience et j'avais encore plus honte chaque fois suivante.
_ Année ERASMUS, rien.
_ l'été suivant : je sors 2 semaines avec un gars, on a couché ensemble mais je l'ai quitté car il m'a dit "je t'aime" au bout d'une semaine et ça m'a fait peur ! Maintenant on rajoute des doutes sur ma capacité à me mettre en couple !
_ quelques mois après je suis sortie 2 mois officiellement, 3 officieusement (pour ainsi dire rien n'avait changé entre), hourra j'arrive à rester plus de 2 semaines avec un gars ! On s'est séparé à cause de la distance, on s'est vu 6 fois et je n'arrivais pas à me lâcher au lit car il y a cette honte !
_ Pour finir, j'ai eu un plan cul qui s'est définitivement arrêté aujourd'hui et c'est pourquoi je vous écris :
On avait déjà couché ensemble 3 fois, que la fois suivante il m'a reproché de ne pas m'occuper de lui alors que lui il s'occupait bien de moi. J'ai pris en compte mais je n'ai pas pu lui faire une gâterie alors j'ai pensé au reste, malheureusement je pense que dans "penser au plaisir de son partenaire" pour lui s'était "faire une gâterie" car à côté il m'a dit que j'étais un bon coup. J'ai appris aujourd'hui qu'il s'était mis avec une nana, je voulais un câlin d'adieu mais il m'a dit non car :
_ il n'y avait pas eu de changement la dernière fois
_ c'était le bordel chez lui (je précise pour l'anecdote car ça m'a fait rire qu'il ne parle pas de sa copine !)

En résumé : j'ai 23.5 ans et finalement peu d'expériences sentimentales et sexuelles (je déclare d'ailleurs le chiffre 4 maudit : j'ai seulement eu 4 câlin avec mon ex et mon plan cul ! ;) ).

J'ai honte, honte d'avoir cet âge et d'en être à ce point, de parler avec des amies qui sont plus jeunes que moi mais qui en savent davantage. Elles ne me jugent pas (heureusement) mais j'ai honte et je sais que cette honte me bloque pour oser quand je suis avec mec (je ne suis pas contre le coup d'un soir), tellement peur de mal faire ...

Pour revenir à la fellation, je ne sais pas comment faire : faut-il en parler à l'autre ? Mais j'ai encore honte ... Puis les conseils qu'ils donnent sur internet c'est bien beau mais ça ne rend pas compte de la réalité.
Le faire pour la 1ere fois avec un plan cul n'est clairement pas la meilleure solution mais "on ne peut pas y échapper" alors qu'en avoir un c'est tellement bien, vu que je ne suis toujours pas sûre d'être faite pour le couple ! ;)

Voilà, désolée pour ce roman, mais je sais pas, je ne sais pas si je cherche des conseils, mais c'est dur d'en parler à visage découvert, car la honte est toujours là, puis je me dis que des personnes du forum pourraient vivre la même chose ...

Bonne soirée !
 
lobelia38;4758331 a dit :
Pour revenir à la fellation, je ne sais pas comment faire : faut-il en parler à l'autre ? Mais j'ai encore honte ... Puis les conseils qu'ils donnent sur internet c'est bien beau mais ça ne rend pas compte de la réalité.
Le faire pour la 1ere fois avec un plan cul n'est clairement pas la meilleure solution mais "on ne peut pas y échapper" alors qu'en avoir un c'est tellement bien, vu que je ne suis toujours pas sûre d'être faite pour le couple ! ;)

Voilà, désolée pour ce roman, mais je sais pas, je ne sais pas si je cherche des conseils, mais c'est dur d'en parler à visage découvert, car la honte est toujours là, puis je me dis que des personnes du forum pourraient vivre la même chose ...

Bonne soirée !
Ma réponse est un peu bête mais... fais le si tu as envie seulement :) En préliminaires, ou à un moment où as envie de donner du plaisir sans forcément en recevoir... Les occasions sont multiples et souvent arrivent spontanément en général ^^
Sinon, si tu veux "optimiser" ta "première expérience", le faire sous la douche est peut-être le mieux (histoire d'être sûre côté hygiène, et pouvoir recracher ni vue ni connue :))
 
Mieux vaut tard que jamais ..

C'est vrai que la fellation, c'est une sujet vachement difficile à aborder, mais comme beaucoup d'autres sur le plan sexuel ...

Pour moi ça c'est fait tout naturellement, d'ailleurs mon copain ne m'a pas cru quand je lui ai dit que c'était ma première fois (enfin ma PREMIERE fois vous voyez), et j'ai eu vraiment peur de lui faire mal, tellement que j'ai pas fait attention à ce que j'ai pu ressentir. :facepalm:

Mais apparemment il a adoré, et quand j'ai recommencé, ouh lala, quelles sensations !!! Comme si la bouche est relliée à nos deux sexes par un fil de plasir, et franchement, c'est encore ça après trois ans de relation. :banana:

Après, c'est vraiment une question de gout, du rapport que l'on a avec son corps, son sexe, le corps et le sexe de l'autre. Si on n'aime pas ça, il faut pas se forcer, après il n'y a plus de plaisir, et sans plaisir, ça n'a pas de sens ... :)
 
lobelia38;4758331 a dit :
Parce que parfois cela fait du bien de parler de choses anonymement, j'aimerais vous parler de quelque choses (non jure ! ^^) :

Petit résumé de ma vie sentimentale-sexuelle :
_ collège-lycée --> vide ! Pas eu de copain, très mal dans ma peau et trainant pas avec des gens qui multipliaient les conquêtes.
_ J'ai embrassé la première personne à 19 ans, je me trouvais vieille.
_ j'ai fait ma 1ere fois complètement bourrée à 20 ans, je me trouvais encore plus vieille, la personne ne l'a jamais su et je l'ai revu 2-3 fois dans des soirées comme ça.
_ j'ai eu mon premier copain à 21 ans, ça a duré 2 semaines, un énorme échec !! J'ai cru que je n'étais pas faite pour être en couple ...
_ s'en est suivi une année de soirées étudiantes, beaucoup de personnes embrassées, peu sautées.
_ l'été qui a suivi, 2 échec : le 1er, ça bloquait, le 2eme pas de capote. Je ne pouvais pas acquérir de l'expérience et j'avais encore plus honte chaque fois suivante.
_ Année ERASMUS, rien.
_ l'été suivant : je sors 2 semaines avec un gars, on a couché ensemble mais je l'ai quitté car il m'a dit "je t'aime" au bout d'une semaine et ça m'a fait peur ! Maintenant on rajoute des doutes sur ma capacité à me mettre en couple !
_ quelques mois après je suis sortie 2 mois officiellement, 3 officieusement (pour ainsi dire rien n'avait changé entre), hourra j'arrive à rester plus de 2 semaines avec un gars ! On s'est séparé à cause de la distance, on s'est vu 6 fois et je n'arrivais pas à me lâcher au lit car il y a cette honte !
_ Pour finir, j'ai eu un plan cul qui s'est définitivement arrêté aujourd'hui et c'est pourquoi je vous écris :
On avait déjà couché ensemble 3 fois, que la fois suivante il m'a reproché de ne pas m'occuper de lui alors que lui il s'occupait bien de moi. J'ai pris en compte mais je n'ai pas pu lui faire une gâterie alors j'ai pensé au reste, malheureusement je pense que dans "penser au plaisir de son partenaire" pour lui s'était "faire une gâterie" car à côté il m'a dit que j'étais un bon coup. J'ai appris aujourd'hui qu'il s'était mis avec une nana, je voulais un câlin d'adieu mais il m'a dit non car :
_ il n'y avait pas eu de changement la dernière fois
_ c'était le bordel chez lui (je précise pour l'anecdote car ça m'a fait rire qu'il ne parle pas de sa copine !)

En résumé : j'ai 23.5 ans et finalement peu d'expériences sentimentales et sexuelles (je déclare d'ailleurs le chiffre 4 maudit : j'ai seulement eu 4 câlin avec mon ex et mon plan cul ! ;) ).

J'ai honte, honte d'avoir cet âge et d'en être à ce point, de parler avec des amies qui sont plus jeunes que moi mais qui en savent davantage. Elles ne me jugent pas (heureusement) mais j'ai honte et je sais que cette honte me bloque pour oser quand je suis avec mec (je ne suis pas contre le coup d'un soir), tellement peur de mal faire ...

Pour revenir à la fellation, je ne sais pas comment faire : faut-il en parler à l'autre ? Mais j'ai encore honte ... Puis les conseils qu'ils donnent sur internet c'est bien beau mais ça ne rend pas compte de la réalité.
Le faire pour la 1ere fois avec un plan cul n'est clairement pas la meilleure solution mais "on ne peut pas y échapper" alors qu'en avoir un c'est tellement bien, vu que je ne suis toujours pas sûre d'être faite pour le couple ! ;)

Voilà, désolée pour ce roman, mais je sais pas, je ne sais pas si je cherche des conseils, mais c'est dur d'en parler à visage découvert, car la honte est toujours là, puis je me dis que des personnes du forum pourraient vivre la même chose ...

Bonne soirée !
Franchement, j'ai lu ton poste, ça m'a fait mal pour toi. Moi, j'ai eut mon premier rapport à 21 ans, oui, j'ai attendu, mais avant aucun mec m'avait tenté. J'avais pas confiance en moi, et surtout pas confiance en eux.  Et puis finalement depuis 8 ans, j'ai eut 10 mecs, 4 sérieux (2ans avec un dans entre eux), 3 plan culs et 3 petites histoires. Au final, ce qui compte, c'est pas ton âge. C'est l'envie de vouloir faire plaisir à l'autre, si tu n'en pas envie, il faut lui dire. Communiquer. C'est du partage la fellation. Le jour où tu le sentiras tu le feras, et puis faut bien apprendre.
 
lookandream;3658493 a dit :
Pour passer en mode témoignage (attention aux ames sensibles),

j'aime donner une fellation mais j'ai l'impression de ne pas savoir "bien" le faire... Entre l'intensité, la vitesse, pas y mettre les dents, plus ou moins 'profond', je trouve ça compliqué et fatiguant, trèès fatiguant même et c'est un exploit (devrais je dire une bataille?) si j'arrive à le faire jouir. Je ne sais pas trop ce qui cloche, de temps en temps j'arrive à y prendre plaisir et à être vraiment à fond dans ce je fais, mais rien que l'idée que ça va prendre une 20taine de minutes pour arriver au bout me décourage d'avance et du coup je l'utilise plutot comme un préliminaire... Pourtant desfois ça serait bien pratique et génial de pouvoir l'amener jusqu'à l'orgasme, particulierement quand je suis 'indisponible".
Puis tout de même, quand ça gagne en vitesse, je trouve ça un peu dégradant, surtout quand il me regarde, j'ai vraiment du mal à assumer pleinement cette image de moi;
C'est pareil quand j'utilise la main, encore pire parce que j'ai peur de lui faire mal...
D'autres Madmoizelle dans cette situation?
Bah une des meilleurs choses à faire c'est lui demander conseilles lui demander si il aime etc... Peut etre qu'au début il ne te dira rien (genre nonon ca vas) mais au bout de quelque fois il se lachera et la ca ira mieux ;) (en général c'est comme ca pour moi) et par rapport au fait qu'il te regarde dit lui de fermer les yeux ou fus un coussin sur sa gueule (en plus si on enlève un des sens les autres sont plus développer donc c'est tout benef :top:)
voili voilou :)
 
Bonjour,
J'aimerai juste ajouter une chose parce que je suis d'accord avec le fait que c'est celle qui fait la fellation qui a le pouvoir, les filles, l'homme peut vous guider mas une fellation ce n'est pas se "faire baiser" la bouche désolé pour le terme sauf si s'est ce que vous voulez. ah et la orge profonde n'est pas mais alors pas du tout obligatoire.

Bisous à toutes
 
Ce sujet est vraiment délicat mais plutôt très bien fait enfin merci !
Personnellement, après quelques lectures des posts précédents et notamment celui-ci :
Parce que parfois cela fait du bien de parler de choses anonymement, j'aimerais vous parler de quelque choses (non jure ! ^^) :

Petit résumé de ma vie sentimentale-sexuelle :
_ collège-lycée --> vide ! Pas eu de copain, très mal dans ma peau et trainant pas avec des gens qui multipliaient les conquêtes.
_ J'ai embrassé la première personne à 19 ans, je me trouvais vieille.
_ j'ai fait ma 1ere fois complètement bourrée à 20 ans, je me trouvais encore plus vieille, la personne ne l'a jamais su et je l'ai revu 2-3 fois dans des soirées comme ça.
_ j'ai eu mon premier copain à 21 ans, ça a duré 2 semaines, un énorme échec !! J'ai cru que je n'étais pas faite pour être en couple ...
_ s'en est suivi une année de soirées étudiantes, beaucoup de personnes embrassées, peu sautées.
_ l'été qui a suivi, 2 échec : le 1er, ça bloquait, le 2eme pas de capote. Je ne pouvais pas acquérir de l'expérience et j'avais encore plus honte chaque fois suivante.
_ Année ERASMUS, rien.
_ l'été suivant : je sors 2 semaines avec un gars, on a couché ensemble mais je l'ai quitté car il m'a dit "je t'aime" au bout d'une semaine et ça m'a fait peur ! Maintenant on rajoute des doutes sur ma capacité à me mettre en couple !
_ quelques mois après je suis sortie 2 mois officiellement, 3 officieusement (pour ainsi dire rien n'avait changé entre), hourra j'arrive à rester plus de 2 semaines avec un gars ! On s'est séparé à cause de la distance, on s'est vu 6 fois et je n'arrivais pas à me lâcher au lit car il y a cette honte !
_ Pour finir, j'ai eu un plan cul qui s'est définitivement arrêté aujourd'hui et c'est pourquoi je vous écris :
On avait déjà couché ensemble 3 fois, que la fois suivante il m'a reproché de ne pas m'occuper de lui alors que lui il s'occupait bien de moi. J'ai pris en compte mais je n'ai pas pu lui faire une gâterie alors j'ai pensé au reste, malheureusement je pense que dans "penser au plaisir de son partenaire" pour lui s'était "faire une gâterie" car à côté il m'a dit que j'étais un bon coup. J'ai appris aujourd'hui qu'il s'était mis avec une nana, je voulais un câlin d'adieu mais il m'a dit non car :
_ il n'y avait pas eu de changement la dernière fois
_ c'était le bordel chez lui (je précise pour l'anecdote car ça m'a fait rire qu'il ne parle pas de sa copine !)

En résumé : j'ai 23.5 ans et finalement peu d'expériences sentimentales et sexuelles (je déclare d'ailleurs le chiffre 4 maudit : j'ai seulement eu 4 câlin avec mon ex et mon plan cul ! ;) ).

J'ai honte, honte d'avoir cet âge et d'en être à ce point, de parler avec des amies qui sont plus jeunes que moi mais qui en savent davantage. Elles ne me jugent pas (heureusement) mais j'ai honte et je sais que cette honte me bloque pour oser quand je suis avec mec (je ne suis pas contre le coup d'un soir), tellement peur de mal faire ...

Pour revenir à la fellation, je ne sais pas comment faire : faut-il en parler à l'autre ? Mais j'ai encore honte ... Puis les conseils qu'ils donnent sur internet c'est bien beau mais ça ne rend pas compte de la réalité.
Le faire pour la 1ere fois avec un plan cul n'est clairement pas la meilleure solution mais "on ne peut pas y échapper" alors qu'en avoir un c'est tellement bien, vu que je ne suis toujours pas sûre d'être faite pour le couple ! ;)

Voilà, désolée pour ce roman, mais je sais pas, je ne sais pas si je cherche des conseils, mais c'est dur d'en parler à visage découvert, car la honte est toujours là, puis je me dis que des personnes du forum pourraient vivre la même chose ...

Bonne soirée !
Je voulais d'abord te faire un high five virtuel parce que moi aussi j'ai cette impression de ne pas être faite pour le couple mais j'ai une attitude différente dans le sens que j'assume. Et tout en plus, comme le fait de n'avoir eu ma première fois qu'à 25 ans (et oui ! J'ai quand même eu les félicitations de ma gynéco qui m'a dit que c'était bien d'avoir su attendre avec toutes ces pressions dans notre époque actuelle) mais j'ai jamais eu honte de dire que j'étais vierge, j'attendais juste une personne à laquelle je pouvais faire confiance à ce niveau là (et j'ai pas eu à le regretter sauf au moment de la rupture mais c'est une autre histoire). Bref sa grande "passion" à ce seul mec de ma vie (pour le moment hein) c'était de me mettre au défi de lui faire une "fellation-surprise" mais juste le fait du défi et de ce seul acte sans qu'il compte comme une préliminaire me coupait toute envie et j'avais beau lui dire que j'en étais incapable, il insistait... Et même si j'ai tenu bon ça me mettait toujours en situation je sais pas d'échec....

Alors parler suffit-il toujours ?
 
Je déterre un peu le sujet suite à une conversation que j'ai eu avec des amis en soirée, j'étais avec une amie et trois potes (mecs donc) en train de cloper (dehors, dans le froid, en train de se geler les noix, ne commencez jamais à fumer les enfants :goth: ). Arrive sur le tapis (et la peau d'bête HUHUHUHU) le sujet de la fellation entre moi et ma pote, les mecs ne tardent pas à s'incruster (duku-duku-duku, sujet universel? Vous avez 4h)

BREF

Ma pote et moi, plutôt jouasse sur le sujet (on aime bien l'activité en tant que telle quoi), quelques divergences (huhuhuh VERGE), et la nos mâles de compagnie nous demandent si le premier soir ça nous arrive de le faire. J'annonce direct que "faut voir", fonction du mood dans lequel je suis, si j'ai envie, de l'hygiène du monsieur, du degré de connaissance que j'ai de la personne, etc, etc etc.

Et là, j'ai entendu la tirade fellationique la plus WTF de toute ma vie :
"Non mais moi une nana qui me taille une pipe direct ça ne me dérange pas, par contre jamais j'irais lui faire un cuni comme ça, à la rigueur si elle m'a fait une fellation avant ok, mais pas gratos quoi."

(Incompréhension totale de K'wee, image non contractuelle)​
Depuis quand on "paye" son cuni?! Et ça n'avais l'air de déranger aucun des mecs présent ... Du coup je me pose des questions, c'est quoi cette façon de réfléchir le fait de donner du plaisir à un autre être humain au pieu? O_o
 
@K'wee : Ton témoignage m'inspire des émotions très diverses...
- Le fou-rire d'abord, parce que je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux minions ("Huhuhu... Fesse' !!"), rapport au ton général x)
- Le consternation parce que... putain mais c'est tellement triste cette vision des choses ! Ça me rappelle un peut le postulat du "J'veux bien lui payer un restau mais on a intérêt à baiser après sinon j'aurais fait ça pour rien". Là, dans ce cas précis, je trouverais la fellation presque dégradante, en effet. Après ne perdons pas espoir, je trouve que la vision des mecs change - ou alors je rencontre de plus en plus de mecs ayant une vision plus progressiste et plus saine à ce sujet -, mais dans ce cas précis - et désolée pour ton pote - je trouve que c'est un très grand bond en arrière...
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes