Si la série veut vraiment prendre le chemin de faire de Tyler un school shooter et donner comme raison son aggression, je trouve ça indéfendable.
Les school shooters dans la réalité n'ont aucune excuse de ce genre pour aller tirer dans les écoles. La majorité des cas c'est juste des mecs vener sans raison valable et qui ont une haine contre les femmes
Tourner ça en une vengeance "légitime" après un viol c'est tout mélanger, donner le bénéfice du doute aux vrais school shooters, et faire passer les victimes de viols pour des détraqués (parce que c'est ce qui prévault dans le jugement des school shooters en général, bien que ca ne soit PAS le cas. Ils savent très bien ce qu'ils font.)
.
Pour avoir vu la série je pense vraiment pas que le but soit de justifier d'une quelconque manière les agissement des schools shooters... Le réalisateur lui-même a dit que rien je justifiait les school shooters. Il n'empéche que c'est un phénoméne qu'on peut tenter d'expliquer... Beaucoup de school shooters sont victimes d'isolement et de harcélement. Là la série voulait juste nous faire comprendre comment cette violence apparaît, mais à aucun moment cela n'excuse Tyler, il est quand même montré comme un mec qui péte complétement les plombs, pas comme quelqu'un de raisonné qui veut se venger.
 
Comme tu m'as cité je te réponds, cette série a été critiquée par de nombreux psychiatres, psychologues, assistant.e.s sociaux, professionnel.les de santé qui ont pointé, avec justesse, les défauts de la série. Et le réalisateur a littéralement balayé ces critiques d'un revers de la main, sans écouter tout ce qui a été dit, sans même y réfléchir. Je doute un peu de la justesse du truc du coup.
Et il y a eu une monté des suicides chez les ados ainsi que sur les recherches google sur le suicide .
Ils ne font ça que pour le frique, et s'en foutent des répercussions.
 
Je plussoie @Anandryne, j'ai d'ailleurs lu sur un post Tumblr que le point harcèlement est toujours abordé quand on parle du background des shooters alors que bizarrement quand on passe en revue les photos d'eux, on remarque qu'ils sont tous blancs :lol: et tous des mecs :lol: c'est vraiment curieux :lol: Si le harcèlement et la souffrance à l'école étaient l'explication derrière le passage à l'acte ou même un des facteurs majeurs, on verrait beaucoup plus de diversité dans les profils des meurtriers. Ça me fait penser à un des drames les plus connus en la matière, celui de Columbine en 99, où on a beaucoup parlé du harcèlement et fait passer les deux tireurs pour des victimes des "jocks", les sportifs populaires, contre lesquels ils auraient voulu se venger. Il s'avère en fait que ces deux adolescents n'étaient ni plus ni moins persécutés que la moyenne. En revanche, ce qui est clair, c'est qu'ils entretenaient des idées extrêmement violentes à l'égard du genre humain (ils voulaient surpasser l'attentat d'Oklahoma en termes de nombre de morts, notamment). Le leader des deux avait un complexe de supériorité poussé à l'extrême qui lui faisait penser que les autres ne méritaient pas de vivre parce qu'ils étaient faibles et stupides. Ils avaient prévu leur coup sur plus d'un an, donc c'est pas les pauvres gars qui ont craqué un beau jour et qui sont allés voler les fusils de papa-maman dans le garage. Du coup je trouve qu'avec le mythe des tireurs qui prennent les armes contre leurs persécuteurs, on déplace le problème. Et finalement les fusillades en milieu scolaire ça a peut-être plus à voir avec des mécanismes de domination et de désir d'exercer la violence.
 
Comme tu m'as cité je te réponds, cette série a été critiquée par de nombreux psychiatres, psychologues, assistant.e.s sociaux, professionnel.les de santé qui ont pointé, avec justesse, les défauts de la série. Et le réalisateur a littéralement balayé ces critiques d'un revers de la main, sans écouter tout ce qui a été dit, sans même y réfléchir. Je doute un peu de la justesse du truc du coup.
As-tu vu la série et le documentaire qui en découle ? Car ces mêmes reproches ont été abordés dans la série elle-même (un suicide peut entraîner une vague de suicides, etc.). De plus, ce n'est pas nouveau, mais comme dans tous les domaines il y a plusieurs points de vue. Le domaine de la santé mentale ne fait pas exception et les professionnels sont divisés. De toute façon, on ne peut jamais mettre tout le monde d'accord :) Mais merci pour ta réponse :)
 
@Furie Nocturne Je viens de regarder le documentaire et je ne trouve pas qu'il aborde du tout ce qu'on reproche à la série :dunno: Le fait d'utiliser Alex par exemple pour évoquer le suicide par contagion c'est bien beau mais ça ne change strictement rien à l'effet de contagion de la série même. Pareil pour leur choix de montrer le suicide d'Hannah pour que ce soit "douloureux". C'est peut être leur intention mais ça va clairement à l'encontre des recommandations faites au médias pour la prévention du suicide. Pour le spectateur lambda ça donne plus d'impact, mais pour ceux qui vont mal ça peut avoir un effet dévastateur. Tout comme le fait de montrer Hannah chercher de l'aide et se heurter à un mur. Le producteur lui même dit que la série est un divertissement et le message diffusé avant la saison 2 lui aussi parle du fait que ce n'est pas destiné aux personnes qui vont mal. Le message d'ailleurs il n'est là que depuis la saison 2. Je vais pas m'étendre plus sur les critiques légitimes qui ont été faites sur cette série (elles sont vraiment pas dure à trouvé, pour les anglophones en tout cas).
Je ne crois pas que les professionnels de santé soient si divisés sur la série, elle met le suicide au centre de l'attention certes et ça peut permettre d'ouvrir un dialogue, mais elle le fait de la pire manière possible...
 
@Furie Nocturne Je viens de regarder le documentaire et je ne trouve pas qu'il aborde du tout ce qu'on reproche à la série :dunno: Le fait d'utiliser Alex par exemple pour évoquer le suicide par contagion c'est bien beau mais ça ne change strictement rien à l'effet de contagion de la série même. Pareil pour leur choix de montrer le suicide d'Hannah pour que ce soit "douloureux". C'est peut être leur intention mais ça va clairement à l'encontre des recommandations faites au médias pour la prévention du suicide. Pour le spectateur lambda ça donne plus d'impact, mais pour ceux qui vont mal ça peut avoir un effet dévastateur. Tout comme le fait de montrer Hannah chercher de l'aide et se heurter à un mur. Le producteur lui même dit que la série est un divertissement et le message diffusé avant la saison 2 lui aussi parle du fait que ce n'est pas destiné aux personnes qui vont mal. Le message d'ailleurs il n'est là que depuis la saison 2. Je vais pas m'étendre plus sur les critiques légitimes qui ont été faites sur cette série (elles sont vraiment pas dure à trouvé, pour les anglophones en tout cas).
Je ne crois pas que les professionnels de santé soient si divisés sur la série, elle met le suicide au centre de l'attention certes et ça peut permettre d'ouvrir un dialogue, mais elle le fait de la pire manière possible...
"Nous avons travaillé dur pour ne pas verser dans le gratuit mais nous voulions que cette scène ne soit pas facile à regarder. Nous souhaitions montrer que le suicide n’est pas la solution."
Moi c'est dans une scène avec Monsieur Porter que j'ai compris les intentions (quand un des personnages demande pourquoi interdire de parler du suicide d'Hannah il me semble). Je pense que la série a quand même énormément libéré la parole de beaucoup d’adolescents et à mis fin à l'isolement de pas mal de jeunes.
Par contre je suis d'accord à 100% avec toi pour ne pas montrer cette série a ceux qui sont en grande souffrance :) Pour moi elle sert plutôt aux proches, à apprendre à repérer quelqu'un qui ne va pas bien et à donner des pistes pour réagir !
 
J’ai regardé les deux saisons. La première doucement, parce que je savais qu’elle parlait d’un sujet qui me touchait beaucoup. La deuxième, très vite, parce que j’avais besoin du verdict, et de savoir que les autres personnages iraient mieux (sauf Brice). Tout au long de la 1, j’ai détesté Tyler de plus en plus, le traitant dans ma tête de taré. A la fin de la première saison, on le voit avec son coffre d’armes, et je me suis demandée comment il pouvait penser à faire une tuerie alors qu’il avait juste eu quelques fenêtres cassées. Mais en attendant me saison deux, j’ai regardé la première saison une deuxième fois. Ça paraît bizarre, mais pour avoir vécu certaines choses, j’en avais besoin. Et mon regard n’etait Plus focalisé sur l’histoire d’anna mais aussi sur celle des autres. Et Tyler en prend plein la gueule, vraiment. On voit que dans le passé les gens le voyaient comme un camarade un peu à part mais sympa quand même. Il n’avait pas d’amis proches mais les gens étaient cools avec lui. Avec les cassettes, les premiers à s’eloigner de lui et à être négatifs envers lui, ce sont ceux qui l’ont été envers Anna. Et ça commence à être contagieux avant la saison deux quand elles so t diffusées partout. Les gens le poussent, lui parlent mal, se moquent après la diffusion de la photo. Il subit une violence différente mais tout aussi forte que celle qu’à subit Anna. On voit Alex empêcher Monty de le fracasser contre un casier à deux reprises dans la saison 1 (c’est d’ailleurs comme ça que ça commence à chauffer entre eux deux). Dans la saison deux, Tyler est carrément et définitivement victime d’un harcèlement collectif. Sauf que les spectateurs on vu Anna dans la première saison, et pas Tyler, en tant que victime. Tyler tente de se racheter, constamment, mais on ne le visualise pas parce qu’on voit clay qui le fait beaucoup plus du fait qu’il soit entouré. Tyler ne cherche pas la justice pour Anna, mais à devenir une meilleure personne. Il a caché son coffre avec des armes lourdes loin de lui et s’entraine Au tir à la bouteille, comme un exutoire. Il rencontre des nouvelles personnes, mais est totalement paralysé par la peur de ne pas être accepté, au point de se faire dessus au cinéma (ce qui lui vaut une nouvelle humiliation) et de se calquer sur les pensées d’un autre élève en colère, au point de dépasser des limites et d’etre à nouveau laissé tomber. Il vit les choses en crescendo, comme Anna. Sauf qu’on ne voyait qu’anna et ceux qui participent au procès. Tyler est une victime au milieu des autres et c’est pour cette raison qu’il est quasi invisible. Et la scène du viol est pour moi importante. Elle est horrible, insoutenable, mais elle devait être là pour qu’on se rende compte que Tyler existe bel et bien en tant que victime de harcèlement. Après l’avoir vu, on se demande pourquoi elle a eu lieu, et c’est le titre même de la série. Sans elle, on ne se rend pas forcément compte que Tyler est persécuté, mais après l’avoir vu et après le moment où on se bloque émotionnellement, on revoit tout ce qu’il y a avant, toutes les brimades qu’il a reçues et qu’on avait pas vues parce qu’on était, comme les autres personnages, focalisés sur un autre drame. Ayant regardé la saison 1 deux fois, je savais que Tyler était un souffre douleur et que ça allait empirer. Au tout début de la scène je savais ce qui allait se passer, quelque chose de très violent. La seule chose inattendue pour moi était celle du balais. Je vais être crue mais je croyais fermement qu’apres être passé à tabac il subirait une tournante, ce qui est tout aussi « populaire » dans les cas de viol envers les hommes que la pénétration avec un manche à balais, mais beaucoup plus connue. Cette scène est horrible, mais elle permet d’un côté à la série de dénoncer une pratique affreuse et courante, d’un autre côté au personnage d’etre enfin vu en tant que victime, et compris quant à son acte qui suit. En soi, Tyler n’avait pas besoin d’un viol pour en venir à l’idee d’une tuerie de masse, parce qu’il est persécuté depuis des mois et ça traîne déjà dans sa tête depuis la fin de la saison 1. Mais le spectateur, lui, en a besoin pour se rendre compte qu’il n’est pas seulement « le mec chelou qui a pris des photo » mais aussi un être humain qui a perdu toute identité en tant que telle et qui n’a pas été reconnu comme victime, et pour accepter qu’il puisse peter les plombs à ce point.
La bonne conclusion, c’est que quand la fille qui plait à Tyler reçoit le message et le montre à son frère et à clay, quand le premier pense qu’il est devenu fou, clay, lui, visualise tout de suite qu’il souffre. Clay est intelligent, et il sait que l’on ne fait pas quelque chose d’irrémédiable dans raisons. Il a perdu une amie parce qu’il n’a pas vu et pas voulu voir, il ne reproduit pas ce schémas. Il le dit à haute voix « il n’est pas fou, il souffre et il a besoin de nous ». Bon, il prend de gros risques pour sa vie (pour les besoins de l’histoire), mais il dit à Tyler ce qu’il aurait du dire à Anna, ce qu’il a dit à Jessica, ce que Tyler et toutes les personnes qui vont mal ont besoin d’entendre. « Je suis là avec toi. Ça va être dur, mais je tiens à toi, je ne veux pas que tu meures, je ne veux pas que tu continue de souffrir, et je vais t’aider et rester quoi qu’il arrive ».
 
@Furie Nocturne Pareil pour leur choix de montrer le suicide d'Hannah pour que ce soit "douloureux". C'est peut être leur intention mais ça va clairement à l'encontre des recommandations faites au médias pour la prévention du suicide. Pour le spectateur lambda ça donne plus d'impact, mais pour ceux qui vont mal ça peut avoir un effet dévastateur.
Pas forcément... je pense que montrer le suicide d'Hannah aussi cruement peut faire comprend aux gens ce que c'est vraiment, un suicide.
J'ai fait une tentative de suicide quand j'étais ado et quand j'en ai parlé plus tard à des gens, beaucoup m'ont dit qu'ils trouvaient ça lâche de se suicider; et globalement c'est vrai qu'on entend beaucoup ce genre de truc sur le suicide, que c'est de la pure lâcheté et un geste que les gens font pour ne pas affronter leur vie et leurs problémes. Une scéne de suicide aussi trash montre bien que c'est pas facile de se suicider, que c'est horrible à effectuer comme acte, et que si les gens en arrivent là c'est vraiment parce qu'ils souffrent tellement qu'ils sont prêts à s'infliger quelque chose d'aussi horrible pour que ça s'arrête. Les gens qui ont vu cette scéne ne verrons plus le suicide comme une porte de sortie pour lâches, je pense. C'est pour ça que ce genre de scéne est nécessaire selon moi, et pas gratuite: elle montre tout aux gens, elle leur permet pas de se voiler la face. Même si évidemment c'est pas trés agréable à regarder... mais c'est un peu le but pour faire passer le message je pense.
 
Je trouve que cette scène, et le personnage de Tyler, sont à classer dans la grosse facilité d'écriture de cette saison.

Quand on regarder la construction de la Saison 2, Tyler ne sert à rien dans l'intrigue principal. Il est juste saupoudré sur chaque épisode, pour amener (et on le voit assez tôt) à la problématique des shootings scolaires US.
C'est à peu près la seule chose que j'ai à reprocher à la S2. Tous les autres personnages sont subtils, ont leurs motivations propres, leur manière de gérer leurs émotions, prennent de la densité au fur et à mesure des épisodes, sauf Clay et Tyler. Qui sont surtout caricaturaux, et beaucoup moins nuancés que les autres.

Du coup y a tout un pan de l'histoire où Tyler vire vaguement "anarchiste", qui ne sert à rien si la seule scène de viol est là pour légitimer ses actes. Je pense qu'à l'écriture ils se sont rendus compte que "c'est pas assez" niveau empathie, donc ils ont balancé du trash. Bof.

Je trouve qu'il aurait été beaucoup plus intéressant et malin de faire dériver Clay, qui reste assez creux. Lui qui est en intense souffrance, qui se démène pour qu'à la fin il n'y ait aucune justice (de son point de vue), aurait fait un excellent Tyler. Il a quand même des hallu suffisantes pour le pousser à aller tuer Bryce, et ça retombe comme un soufflé.

Mais je pense que ça aurait rendu la série trop dure d'avoir ce personnage fondamentalement "gentil" mal tourner à ce point.

Dommage.

Perso cette scène ne m'a pas plus choqué que le viol d'Hannah, de Daenerys, de Sansa, de Jess...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes