L'afro-féminisme, c'est quoi ? — Je veux comprendre

13 Octobre 2013
87
890
744
@the-spare-key Enfait ce qui dérange énormément les afroféministes, c'est pas uniquement le débat sur le voile, l'excision... Mais la manière dont le sujet est traité médiatiquement.
Personne n'est pour l'excision, mais les médias, en même temps qu'ils parlent de la pratique, ont souvent un regard super raciste et condescendant sur ces "sauvages". Idem avec le voile : dans la vision occidentale il y a un caractère intrinsèquement misogyne dans le voile.
Ca fait doucement rire, des femmes qui se battent pour les femmes MAIS s'opposent à des femmes (voilées).
cette vidéo est assez géniale et super drôle si vous comprenez l'anglais.

L'afroféminisme a voulu aussi ajouter une dimension économique, en précisant que être issu d'un milieu defavorisé se traduit par un ensemble de stigmas et de barrières, et que ces inégalités sont héréditaires tant le système est mal foutu : tu es pauvre et vis dans un quartier pauvre, à cause de la sectorisation tes enfants iront dans un collège pauvre (si ils ne vont en prison) ... Ce qui conduit à la reproduction des même élites. C'est pour ca que la majorité des afroféministes (dont Angela Davis) étaient communistes.
Les nords africaines ne sont pas systématiquement exclues parce les frontières africaines ont été dessinés de manière complètement illogique et que du coup tu peux être noire et tunisienne. Tu peux avoir ton white passing (passer pour blanche) mais être afrodescendante. Il y a aussi un féminisme musulman qui peut s'y ajouter.
 
24 Juillet 2010
1 205
9 310
1 604
@Lamina Merci c'est comme ça que je le vois aussi. Mais la confusion (ou l'amalgame ou, l'assimilation, je ne sais pas comment dire) est souvent faite entre les deux (je le souligne parce que cet article parle du voile et ça concerne quand même beaucoup de femmes maghrébines ou issues du Maghreb) (d'ailleurs aux US il y a beaucoup de femmes qui sont musulmanes mais pas originaires du Maghreb mais plutôt d'Asie et je sais que là bas elles ont du mal à faire comprendre que c'était pas la même chose).
Après une femme noire peut porter le voile, ou être noire et nord-africaine, mais je pense qu'il y a des discriminations spécifiques vis à vis des femmes voilées d'une part et des maghrébines d'autre part (ou bien est-ce que c'est plus le fait d'être musulmane, mais bon toutes les femmes qui portent le voile ne sont pas musulmanes).
J'espère que mes paroles ne sont pas trop offensantes, je peux modifier mon message au besoin, j'essaie de comprendre et j'ai l'impression qu'il y a plusieurs choses englobées en une dans cet article et dans le concept d'afro-féminisme en général :hesite:
 
Dernière édition :
@Wissalovski Oui voilà, et on se rend compte qu'il y a plein de stéréotypes super racistes derrières ("les voir voilées dans le métro, ça me donne envie de les claquer" ...ah bah ok alors). Le problème des féministes qui s'expriment sans fondements sur ses sujets c'est qu'elles ont l'approche très colonialiste et centrée sur la culture occidentale qu'ELLES ont raison, que LEUR vision de la femme est la bonne et qu'elles vont "sauver" ces pauvres musulmanes exploitées.
J'ai une amie qui vient de l'Ouest de l'Indonésie, donc la partie à majorité musulmane du pays. Elle passe son doctorat à l'étranger, vivant seule et loin de sa famille (donc son mari et sa fille), elle sort, elle fait la fête (sans boire d'alcool), elle aime le shopping, elle se maquille, etc. Personne ne viendrait dire que c'est une femme oppressée... et elle porte le voile.
 
4 Novembre 2012
8 861
57 198
5 634
32
Tours
Merci pour cet article ♥
Je suis un peu "triste", quelque part, qu'il y ait besoin d'un autre féminisme, mais je comprends leur besoin et je trouve ça génial qu'elles se lèvent et se fassent entendre. Jaime aussi la précision selon laquelle le l'afroféminisme n'est pas "contre" le "féminisme blanc" (même si pour ma part, je trouve qu'il faudrait juste dire que cest une branche du féminisme, avec des priorités différentes, des besoins différents et si le fond du message reste relativement le même, je crois que c'est l'alliance entre les différentes formes de féminisme qui pourra obtenir des résultats, sans pour autant que les féministes blanches soient en tête ou quoi, bien au contraire). Pourtant, c'est un peu bête, mais j'aime pas lire "ne parle pas de ce que tu ne connais pas", concernant le voile, notamment (pour l'excision, je vois mal comment on peut dire ce genre de choses, puisque là il s'agit de tortures, sans aucune arrière pensée sur une quelconque sauvagerie ou barbarie). Ce que je veux dire, c'est que c'était compliqué, pour moi, en tant que femme blanche, de considérer qu'on puisse porter le voile de son plein gré (disons à 100% pour soi plutôt que pour répondre à des normes patriarcales). Pourtant, lorsque ma soeur a commencé à se voiler, et que j'ai appris des choses sur le féminisme, que j'ai pris la peine d'écouter et de parler et de poser des questions, d'avoir tort et de me l'entendre dire violemment parfois, j'ai compris que je ne pouvais pas juste me permettre de dire que j'étais contre le voile. Je pense qu'une femme ne doit porter le voile que si elle le souhaite, que si c'est sa décision, comme absolument chaque aspect de la vie de chaque femme, justement parce que la base du féminisme, selon moi, c'est de permettre à chacune d'être la femme qu'elle souhaite, et merde si ça ne rentre pas dans les cases de ce que doit être une femme (parce qu'elle est humaine avant d'être femme). Je me souviens d'un article d'une femme qui expliquait qu'elle ne comprenait pas qu'on l'emmerde à la fac parce qu'elle portait le voile, que c'était interdit, que c'était ridicule. Elle expliquait qu'elle portait le voile parce qu'elle le souhaitait (et que ses parents ne l'y avaient jamais obligée), mais qu'en revanche, son père avait eu beaucoup de mal avec l'idée de faire ses études. C'avait été un énorme progrès pour elle, un pas en avant énorme pour son père, évidemment, et c'est là qu'elle avait avancé, qu'elle avait fait preuve, finalement, de féminisme, puisqu'elle avait fait passer sa volonté avant celle d'un patriarcat et d'une tradition trop présents. Ce que je veux dire, c'est que peut être, le voile est la cible "trop" facile, et que pour moi, une femme qui étudie, qui a des loisirs, un compte en banque à son nom et une liberté de mouvements mais qui porte un voile, c'est une femme qui reste ancrée, par cet aspect, dans la tradition de sa culture, mais qui s'accomode par bien des aspects tout de même. Du coup, je rejoints totalement @the-spare-key : la femme oppressée musulmane n'est pas celle que l'on croit, et c'est aussi à nous en tant que féministes blanches de faire le premier pas dans une société qui a fondamentalement du mal à bien vouloir, à défaut de comprendre, au moins accepter de ne pas partager des valeurs et des façons de vivre qui, si elles ne sont pas communes, n'en sont pas moins valables ou sources de bonheur.

Et j'espère qu'il n'y a rien de maladroit, là, dites-le moi surtout.
 
@Sabetah_Belacoros Oui et justement, interdire aux filles d'aller à l'université voilées, c'est aussi dissuader les femmes voilées d'aller à l'université et donc dans les (rares) cas en France où il ne s'agit pas d'un choix éclairé de porter le voile, leur retirer l'opportunité d'avoir une éducation supérieure qui leur permettrait de parvenir à ce choix.
 
4 Novembre 2012
8 861
57 198
5 634
32
Tours
@Sabetah_Belacoros Oui et justement, interdire aux filles d'aller à l'université voilées, c'est aussi dissuader les femmes voilées d'aller à l'université et donc dans les (rares) cas en France où il ne s'agit pas d'un choix éclairé de porter le voile, leur retirer l'opportunité d'avoir une éducation supérieure qui leur permettrait de parvenir à ce choix.

Exactement ! Je préfère largement savoir que ces femmes portent le voile mais s'offrent une éducation, plutôt que de voir des femmes qui ne le portent pas mais restent cloitrées chez elles sans envisager l'avenir autrement que comme les traditions de leurs ancêtres l'ordonnent. Faut faire la part des choses et évoluer dans nos idées. C'est pas un besoin, c'est une urgence.
 
16 Juin 2015
3
4
4
34
Metz
Juste par rapport à cette partie, c'est faux ,elle est pour la pénalisation des clients .
Ah, parce que dans le reportage que j'ai vu sur Arte, elle disait le contraire, que la pénalisation entraînerait une augmentation de la précarité des travailleurs/ses du sexe etc... Je suis perdue ...

@pelisse77 Je pense que la question n'est pas de ne pas participer, mais de bien veiller à ne pas parler à la place de. Et souvent, ce qui se passe, c'est qu'on parle à la place des femmes noires/étrangères/voilée etc.
Oui je suis d'accord, mais la formulation du reproche n'est pas dans ce sens, mais plutôt comme "on ne parle que de ce qu'on a vécu" et c'est ce qui me gène...

Je trouve très dur de dire qu'un homme ne peut pas être "féministe" mais uniquement "pro-féminisme". Pour moi le féminisme, c'est avant tout croire et militer pour l'égalité des sexes. Et je trouve que cela ne change rien au fait qu'un homme puisse militer pour les droits de la femme. Même si c'est un homme !
 
  • Big up !
Réactions : agapanthe7
13 Octobre 2013
87
890
744
Plusieurs choses me dérangent dans ce que je lis dans les commentaires.
Quand vous dite "je connais des musulmanes voilées MAIS qui vont en boite" ca va dans le sens du "elle est voilée MAIS elle correspond a notre modèle de la femme émancipée, ouf ca va alors"
Etre émancipée c'est pas que flirter et sortir le soir. C'est même pas forcément faire des études du supérieur. Ce sont la des modèles occidentaux qu'on nous impose tout le temps.
Aussi, le "l'afroféminisme est sous jacent etc"... est faux. De nombreux concepts féministes ont été initiés par les afroféministes. Il y a de vrais enjeux de pouvoir entre "féminisme blanc traditionnel qui monopolise la mémoire ET les médias", et "afroféminisme présent depuis 150ans et qui a pourtant été effacé de l'histoire". Amandine Gay qui a été cité dans l'article, le dis elle même.
Ca dépasse le "l'afroféminisme comble les lacunes du féminisme blanc" dans le sens où le féminisme traditionnel a plusieurs fois porté préjudice au combat de l'afroféminisme.
 
4 Novembre 2012
8 861
57 198
5 634
32
Tours
@Sabetah_Belacoros Par rapport à parle de ce que tu ne sais pas ,le problème, c'est que nous n'avons un regard que l'extérieur qui peut donc être biaisé:il y a d'ailleurs pas ma d'assoc sur le terrain qui bosse sur l'excision par exemple. Moi, qui ne suis pas excisé-e(encore heureux), ma parole va avoirune moindre valeur que celle d'un-e survivant-e de cette pratique ,d'autant plus que je suis blanc-he ce qui signifie qu'il y a un fort risque de paternalisme de ma part.
Par contre, je peux relayer leur combat et faire ce qui m'est possible pour les aider (d'autant plus que ça a déjà montré ses fruits dans les pays où ça ne se pratique plus.

Je comprends tout à fait le fond de l'expression. C'est assez déplaisant, quand on veut juste aider (pas paternaliser, pas coloniser, pas jouer les missionnaires). En revanche, je pense que dans ce ras le bol, il y a aussi le fait que bien souvent, ce sont des pratiques (que ce soit le port du voile ou l'excision, même si je n'aime pas mettre les deux sur le même plan) qui sont vues par beaucoup de français et d'occidentaux "blancs" comme des pratiques sauvages ou arrierées, et que quand les féministes se mettent à parler de ces problèmes, c'est un "trop", finalement, comme si on limitait ces cultures à des pratiques dangereuses et inhumaines. Peut-être qu'il y a cette volonté, aussi, des féministes, de vouloir trop en faire, de vouloir que ça s'arrête maintenant, brutalement, comme si ça pouvait ne pas avoir d'effets secondaires immédiats et dommageables, et du coup, un manque de communication - et je ne suis pas d'accord avec cette façon de faire, parce que je considère qu'on ne peut juste pas se permettre de dire que l'on comprend fondamentalement ces femmes - on peut avoir de l'empathie, on peut vouloir le meilleur pour elles, mais on doit surtout comprendre que ce qui est meilleur pour nous e l'est pas forcément pour elles, et inversement. C'est un gros travail, je crois, d'autant plus gros qu'au fond, "mais on a que de bonnes intentions".
Ceci dit, les changements sociétaux ne se font pas en un jour, et ce serait un tort de croire que ce cas là doit faire exception.
 
24 Juillet 2010
1 205
9 310
1 604
Sur l'excision on est tous d'accord que c'est horrible mais comme le dit @TheLittleUnicorn il y a un risque de paternalisme d'en parler si on n'est pas concerné-e-s et ça ne profite à personne. Et dans ce type de cas il n'est pas rare que les féministes pas concernées grossissent le trait pour rendre le sujet plus dramatique afin de sensibiliser les gens, ce qui n'aide pas les victimes. Sur l'excision par exemple, il a longtemps été dit que les femmes excisées ne pouvaient ressentir aucun plaisir, qu'elles perdaient toutes sensation. Or maintenant il y a des victimes qui en parlent et disent qu'elles peuvent ressentir ou retrouver du plaisir. Mais ce genre de propos personne ne veut l'entendre car ça rend la chose "moins grave" aux yeux de certains, donc les féministes blanches ont tendance à ignorer (volontairement ou non) ce genre de témoignage et de choisir les plus dramatiques, pour être sures de bien convaincre l'audience avec le discours le plus horrible qui soit.
Or ça n'aide pas les victimes de leur dire qu'elles ne peuvent pas se remettre de ce genre de mutilation.
C'est pareil pour beaucoup de luttes (TDS, victimes de viol, etc). C'est toujours mieux d'écouter les femmes concernées.
(beaucoup de "mais" et de "or" dans mes posts, désolée :lunette:)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes