Laurine, 2 577€ par mois à deux : « Je suis très mauvaise gestionnaire »

26 Septembre 2012
6 173
41 569
4 904
Ce qui est incroyable, je trouve, c'est de voir à quel point les salaires français sont merdiques et décorrélés du coût de la vie. A quand la révolution, sérieusement ? C'est anormal d'être payée aussi peu quand on vit en région parisienne et qu'on travaille beaucoup, avec des heures supplémentaires. Son salaire équivaut quand même au montant du loyer d'un T2 à Paris : est-ce que c'est normal ? Non, non et non.
Un gros problème hélas, à force de centralisation et d'opposition Paris/ "province", beaucoup de gens n'ont aucune empathie pour les personnes vivant à Paris, qu'ils voient comme des snobs et des idiots qui vivent au dessus de leur moyen. J'ai grandi dans une des villes les moins chères de France ( que ça soit pour les loyers ou la nourriture, etc) et mes parents y sont encore. Quand j'évoque cette question, la réponse c'est "ils ont qu'à ne pas habiter Paris, si ils vivaient dans nomdevetteville, ils ne galèreraient pas". C'est ignorer totalement que beaucoup n'ont pas le choix, et que la vie épouvantablement chère finit toujours par atteindre tout le monde.
 
15 Février 2015
1 173
3 747
1 884
Je crois que mon problème avec les arguments qui ont précédé c'est que je comprends pas pourquoi "faire le tri" ça doit forcément tenir à des questions d'ordre monétaire :hesite: Je suis à fond pour l'idée qu'en tant que femmes on gagne absolument à se montrer plus sélectives dans le dating game et qu'on n'a pas à se laisser marcher sur les pieds par le dernier des moins que rien sous prétexte qu'il faut bien se caser, mais à mes yeux se montrer sélective c'est pas regarder en premier le porte-monnaie du gars pour évaluer la valeur du sac en cuir qu'il va pouvoir nous offrir pour Noël.
Je pense qu'il y a plusieurs réponses : d'une part, c'est des réflexions qui viennent des US, qui sont une culture où l'argent est beaucoup plus important qu'en Europe occidentale (pour parler de ce que je connais). Il y a plein de points culturels qui me laissent bouche bée, genre "s'il ne t'a pas demandée en mariage au bout d'un an il ne le fera jamais", on ne fonctionne juste pas comme ça.
D'autre part, et c'est pour moi le plus important, c'est que c'est un moyen d'évaluer l'investissement que le mec fait (littéralement) dans la relation. Les exemples que tu as donnés (tu aimes la danse, cuisiner un petit plat que tu aimes bien) sont hyper valables, mais ne correspondent pas du tout au début de la phase de dating : il n'a pas encore d'infos importantes sur toi, et vous n'en êtes certainement pas au stade de vivre ensemble et de vous faire la cuisine. Le seul moyen qu'il a de te montrer qu'il prend votre dating au sérieux, qu'il investit (donc s'investit) dans la relation, c'est t'offrir ton verre ou ton dîner.
S'il n'est pas sérieux, (je parle dans une perspective de recherche de vraie relation de couple là) ça va vite le saouler de dépenser de l'argent pour "rien", et paf, tri. De même, s'il va à 150 dates par semaine, et que toutes les filles ont ce standard, ça va commencer à chiffrer, et bien fait.
Et je pense que c'est une exagération de dire que ce critère consiste en "regarder en premier le porte-monnaie du gars" ; comme le dit @Nastasja, la pizzeria la moins chère du quartier, ça compte (sauf s'il l'a choisie pour investir le moins possible en toi of course). L'autre jour j'en discutais avec des amies, et on s'est dit que parler d'argent, c'était un peu un raccourci intellectuel pour parler de l'investissement que le mec met dans l'élaboration des dates et donc dans la relation qu'il veut développer avec la fille. On a eu en 5 minutes une dizaine d'idées de dates cool et romantiques qui coûtent rien ou moins de 10€ ! Mais les mecs qui prennent la peine de chercher ces idées, il n'y en a malheureusement pas tant que ça.
Moi j'ai plein d'idées de choses mignonnes et romantiques à faire, qui ne coûtent rien ou auxquelles j'adorerais inviter un mec, mais je ne veux pas les gâcher pour quelqu'un qui m'invite au PMU en bas de chez lui et veut qu'on paye chacun sa pinte !

@A Kane je suis contente que ça t'intéresse ! N'hésite pas si tu veux développer ta pensée, ici ou sur un autre topic ou en mp, c'est vraiment un sujet qui me passionne ; j'ai passé quelques mois à beaucoup lire le sub, puis je m'en suis un peu détachée parce que ça me déprimait un peu toutes ces histoires de mecs horribles, c'est pas parce que c'est vrai que j'ai besoin de leur accorder de l'espace de pensée à longueur de journée.
Mais ça m'a vraiment aidée, à prendre quelques décisions sur ma vie amoureuse que je n'aurais sûrement pas prises sans ces lectures. Notamment le principe "block and delete" me semble lumineux ! Parfois ça me fait la peine, sur le forum ou dans mes amies, de voir des situations où des filles qui ont l'air incroyable (ou qui le sont à coup sûr !) s'embourbent dans une conversation où elles doivent expliquer à un mec sur des dizaines de messages pourquoi elles ne veulent plus le revoir, ou qui prennent la peine d'expliquer pourquoi elles n'ont pas apprécié /insert manque de respect inadmissible/.
Ça m'a aussi permis de me faire mon avis sur l'injonction de la communication à tout prix : il y a des choses qu'on ne devrait pas avoir à expliquer, et j'ai décidé de ne plus prendre cette peine ; je ne vais pas communiquer sur mes valeurs essentielles, ça devrait être déjà acquis, sinon je ne suis pas intéressée.
Dernier "slogan" fondamental qui m'a beaucoup aidée : "If he wanted to, he would". Ça se combine un peu avec la communication ; les mecs sont pas des enfants à qui il faut expliquer les choses les plus basiques : s'il voulait participer de manière égale à la charge de la maison, il le ferait ; s'il voulait m'inviter à diner pour me faire plaisir, il le ferait ; s'il voulait m'offrir un cadeau qui me plait pour mon anniversaire et pas un t-shirt H&M trois fois trop grand, il le ferait. S'il ne le fait pas, je pars du principe que c'est parce qu'il ne veut pas. S'il ne veut pas, c'est soit qu'il ne m'aime pas, soit qu'il ne donne pas l'investissement que je veux et que je mérite (et qu'on mérite toutes) dans une relation.
 
27 Mai 2021
75
666
94
30
(Désolé je m’enfonce dans le HS mais c’est trop interessant !)

@Tessy je crois que j’avais jamais lu articulé ce concept de galanterie féministe et ce que tu mets dedans, je trouve ça GÉNIAL ! (dis moi si tu veux que je mettes sous spoiler) Paradoxalement peut-être je déteste le concept traditionnel de galanterie par contre je suis super attentive à la politesse (tous genres confondus donc). Mais ajouter la couche « galanterie » en lui donnant d'autres définitions et notamment en élevant la prise de parole des femmes je trouve ca juste trop brillant comme concept !

Ça me rappelle les réflexions de Victoire Tuaillon dans l’épisode de clôture du Coeur sur la table où elle explique qu’elle s’est rendu compte que plein de mecs cis heteros se saisissaient bien rapidement du concept de polyamour en mode « ouais je suis polyamoureux donc je couche avec plein de nanas mais tkt c’est féministe :rire: » mais bien sûr en oubliant au passage d’être des êtres humains décents quoi :lol:
 
31 Octobre 2012
1 498
11 027
4 664
@Piitchoun :pray: "if he wanted to, he would" :pray:

Complètement. Un homme sait très bien ce qui est correct dans son comportement envers une femme qu'il veut séduire, et ce qui ne l'est pas.
S'il ne s'investit pas (temps, énergie, et un minimum d'argent), c'est qu'il n'est pas intéressé, ou pas assez, point.
Ils sont moins inéduqués qu'ils veulent nous le faire croire. Ils savent très bien ce qui est OK ou non. Ils essaient juste de s'en tirer à bon compte; si nous n'avons pas le pouvoir de les rendre un peu plus décents (ce n'est pas notre boulot de toute façon), nous avons le pouvoir de leur dire d'aller se faire voir.
Après, si une femme ne veut pas qu'on l'invite pour X ou Y raison, je ne vais pas juger, chacun-e sa culture, comme on disait (comme je vous remercie de ne pas me juger, je suis la fameuse "princesse" sortie d'un magazine, et ça me va très bien :rire: edit: et je ne suis pas moins féministe pour autant); mais le signe universel d'intérêt, c'est que le mec doit au moins essayer de tout faire en son pouvoir pour qu'elle passe un bon moment.

Les 1ers rendez-vous sont en principe les moments où le mec essaie d'apparaitre sous son meilleur jour histoire de faire bonne impression et d'avoir une chance avec nous, si ce n'est à long terme, au moins pour quelque chose de plus fugace. Si, alors même qu'il n'a pas encore obtenu quoi que ce soit, il se comporte comme si tout lui était dû ou nous traite par-dessus la jambe, cela augure une catastrophe pour la suite. Qu'est-ce que ça sera une fois qu'il aura "eu ce qu'il veut"!

Ca me désole de voir autant de femmes accepter n'importe quoi parce que c'est "normal" et "moderne" (non), parce que c'est mieux que d'être célibataire (non plus), parce qu'il faut être "modeste", et pas trop être exigeante, que connaître sa valeur c'est déjà "se placer au-dessus des autres" (non, ça s'appelle avoir des standards, et poser ses limites personnelles, c'est du self-respect, en fait), etc.
 
Dernière édition :
10 Juin 2014
5 178
26 124
3 364
Housse
Qu'est-ce que vous en pensez ?
En soit oui, un mec peut payer un verre sans que ce soit une dynamique de pouvoir, je suis totalement d'accord.

Après, je trouve que ça peut déséquilibrer la relation s'il y en a un qui paye toujours tout à l'autre. Pas dans le sens où on "doit" quelque chose à celui qui paye tout. Offrir est aussi un plaisir, après tout. (j'adore que mon copain me paye des ubereats, des restos etc mais j'aimerais aussi payer des choses de temps en temps. Me faire tout payer me donner un sentiment d'infantilisation)


Autre chose: j'ajouterais que ce que gagne un partenaire à un moment T n'est pas ce qu'il gagnera toujours. Ce n'est pas pcq au moment du dating il gagne de quoi t'emmener à Dubai tout les week end qu'un jour il ne sera pas au Smic. Et inversement. Quand j'ai commencé à dater mon copain actuel, j'ai toujours pensé que ce serait moi qui rapporterais le plus d'argent à la maison car il vient d'une famille avec moins de moyen, ne comptait pas faire d'étude et se destinait à un métier manuel (vs moi qui vient d'une famille OK qui m'a fait un petit matelas financier pour le futur et qui était partie pour un bac+5). Et ça m'allait très bien. Et maintenant, c'est totalement l'inverse et ça me va aussi (même si j'aimerais gagner + pour pouvoir m'acheter des trucs à moi-même).
Du coup, lui, je suppose qu'il doit me quitter car il a pas le retour sur investissement attendu :lunette: ?
 
15 Février 2015
1 173
3 747
1 884
Les questions d'argent dans le couple sont vraiment passionnantes. J'ai l'impression qu'on en parle assez peu de manière générale (je veux dire, en sortant des clichés des mecs jE vEuX pAs uNe gOlDdIgGeR), notamment parce qu'en temps que femmes on est socialisées à ne pas avoir l'air de golddiggers justement.

Alors que comme certaines d'entre vous le disaient, c'est essentiel : que ce soit en terme de valeurs, mais aussi de mode de vie à construire. Je trouve pas ça aberrant d'avoir comme critère quelqu'un qui peut supporter le mode de vie auquel on aspire par exemple ! C'est pas seulement des questions de cadeaux et d'être emmenée en week-end à Dubaï, c'est pouvoir habiter dans telle ville, tel quartier, s'alimenter d'une certaine manière, avoir un certain type de vie sociale... À quel point la personne avec qui tu vas être en couple peut s'insérer dans la vie qu'on est en train de se construire, en fait !

ET c'est normal aussi que tout le monde n'ait pas ces critères, ou alors pas de manière aussi stricte les unes que les autres, parce qu'on est toutes différentes.

Mais ça me fait de la peine de voir shamer souvent (pas nécessairement ici) les "princesses", comme si la sororité s'arrêtait aux standards que les femmes peuvent avoir dans leurs relations.

Pour le moment j'ai surtout réfléchi aux questions économiques dans la phase de dating, mais c'est sûr que ça devient encore plus complexe par la suite. À un moment le topic L'argent dans le couple était très actif, je l'aimais beaucoup, mais il s'est un peu endormi, c'est dommage ! Si vous avez envie de le faire revivre j'en serai une lectrice assidue !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes