@Tératogène Je suis dans la santé aussi et si clairement, j'aimerais qu'on oblige les gens à être soigné pour continuer à être remboursé.
Je suis d'accord sur le principe, mais il faut aussi prendre en compte les raisons pour lesquelles les gens ne se font pas soigner. Les visites de contrôle, ça coûte de l'argent. Heureusement, il y a des dispositifs qui permettent de faire des contrôles gratuitement (1 visite chez le dentiste par an pour les moins de 18 ans il me semble). Mais c'est loin d'être systématique. Ceux qui se soignent le moins, ce sont les gens avec les revenus les plus modestes. A cause du taux et du délai de remboursement. Un chèque de 25 euros, ça ne paraît rien, mais pour certains c'est déjà un gros trou dans leur budget. Pénaliser les gens qui n'ont pas effectué de visite préventive, c'est pénaliser les plus pauvres.
On en vient à la solution du tiers-payant chez le médecin ... Qu'ont refusé la plupart des professionnels de santé, :dunno:

Ce que tu défends me paraît bancal si ce n'est pas accompagné d'une gratuité de la prévention,.
 
@MAAAL @semaphore
1) Pour le coût des soins, soit c'est payé en tiers payant (système CMU actuel pour les plus modestes), soit on fait un chèque et on demande à ce qu'il soit déposé dans 15 jours (et on oblige les mutuelles à rembourser sous 15 jours par la loi!), soit les professionnels de santé investissent dans un lecteur de CB qui fait débit différé à 15 jours (ça existe déjà, chez moi j'en ai un). On a plein de moyens différents pour avoir des consultations où le patient n'a pas à avancer l'argent trop longtemps. La sécu rembourse de toute façon sous 5 jours, ce qui pose problème c'est la lenteur des mutuelles.
2) Pour le nombre de praticien vs le nombre de consultation, c'est sur que lors de la mise en place de ce dispositif il faudrait dire vous avez 3 ans pour aller voir votre médecin et votre dentiste puis en janvier 2022 ça sera tous les ans obligatoirement. Comme ça les premières années où ça sera engorgé, les patients ne seront pas pris au piège. Mais après une fois que ça roule, j'aurais carrément plus de temps!
Par exemple mon détartrage je le fais en 30 minutes en allant bien dans les coins et tout chez des patients qui en font mois d'un par an. Parce que le tartre vieux ça colle aux dents, c'est dur, il y en a partout sous la gencive, ça saigne etc. Là je revois des patients à qui j'ai dit d'en faire un tous les 6 mois (vous avez le droit à deux détartrage par an remboursés par période de 6 mois) et ben j'y passe 5 à 10 minutes avec la même exigence de qualité.
Une consultation chez quelqu'un qui n'a pas vu de dentiste depuis 7 ans ça prend 45 minutes, une consultation de contrôle chez quelqu'un qui vient tous les ans c'est 15. Avec mon système rêvé au lieu de prendre 30 à 45 minutes par patient, je pourrais en prendre 10 à 15 et donc voir un volume de patients plus importants. Ca voudra dire aussi que la longueur des soins consécutifs au contrôle (ah, cette résine s'abîme, on va la refaire avant que ça ne se recarie) seront moins longs, donc je pourrais voir plus de monde.
Pour le médecin traitant, déjà s'il nous voit tous les ans il va se souvenir de nous et pouvoir nous suivre réellement (alors t'es en quelle année d'études, tout va bien? tu dors bien? Pas trop de stress? Pour la nourriture tu manges bien?), avec un questionnaire béton demandant tous les troubles possibles, le patient pourra penser à tout ce qui l'embête sans que ce soit douloureux/handicapant. Genre des règles douloureuses, un mal-être avec des légers troubles alimentaires, une mycose au pied, une verrue qui traîne, des maux de tête qui sont peut-être en rapport avec un besoin d'orthoptie, un mal de dos qui pourrait être le signe de devoir porter des semelles, et pour les plus âgés les grosseurs qui étaient pas là avant, les lésions dues au tabac qui seront peut-être précancéreuse, un grain de beauté bizarre, des pertes de la mémoire etc etc.

Au contraire ce système par l'argent serait bénéfique pour toutes les populations défavorisées qui ne vont pas chez les professionnels de santé par habitude familiale. Parce que quand on va chez le médecin c'est qu'on est malade. Ce système ne changerait rien pour ceux qui s'occupent déjà d'eux, mais changerait tout pour ceux qui ne le font pas et surtout pour leurs enfants.
Le seul inconvénient c'est le surplus de dépenses de santé lors des premières années car on aura un afflux de gens non soignés depuis des années qu'il faudra traiter avec beaucoup de boulot chez eux. Mais je suis persuadée qu'au bout de quelques années quand on aura fini le travail sur tout le monde, les dépenses diminueront vu que ça sera essentiellement du contrôle et du maintient d'un bon état général.
 
Dernière édition :

Tératogène

Je suis faillible, mais je suis capable.
J'ai l'impression qu'on lit dans mes messages des choses que je n'ai même pas évoquées, et c'est très désagréable.
Je n'ai jamais parlé du bien fondé d'une obligation vaccinale ou quoi que ce soit, mon opinion sur le sujet non plus (et je ne suis pas venue en débattre).
Je dis juste que, aujourd'hui 10 avril 2018, si quelqu'un malgré une obligation de vaccination ne se présente pas volontairement, personne ne va débarquer chez ellui pour le foutre dans une voiture et l'asseoir sur la chaise de son médecin. C'est aussi basique que ça. Aucune opinion, aucun jugement, aucun sous-entendu que je trouve ça bien ou mal.

C'est dingue quand même :eh: C'est sans moi que vous interpréterez à l'avenir ce que j'ai dit sur ce topic.
 
  • Big up !
Reactions : Althéa Vestrit
@Gringo
Sans vouloir être pénible vis-à-vis de l'argent : tous les gens modestes n'ont pas la CMU, tout le monde n'a pas de chéquier, et rares sont les médecins prenant la carte ^^

Pour le reste, si ça se passe vraiment comme ça, pourquoi pas. Après ça me parait demander de gros efforts pour une campagne de sensibilisation préalable.
Je me pose quand même la question sur la durée, parce qu'un an ça me parait très court. Bien sûr, c'est peut-être la durée "sensée", mais en pratique ce n'est pas facile. Même si tu penses que ça désengorgera les cabinets, je ne reste pas trop convaincue (tu verras plus de patients mais moins longtemps, au final, est-ce que ça ne revient pas au même ?). Il suffit d'un déménagement, d'un séjour Erasmus, etc, pour qu'il ne soit pas possible d'aller chez le médecin dans l'année.

Après mon entourage a généralement eu de mauvaises expériences avec les médecins, donc je reste sceptique sur le bien-fondé d'aller les voir sans raison valable.
 
@Nouanda Alors autant le vaccin contre la grippe il se discute vu le taux de mutations chaque année du virus. Pour moi il est bien dans sa forme: essentiel pour les personnes vulnérables, recommandé pour les autres. Autant pour le vaccin contre le papilloma ça devient de moins en moins facile de lui trouver des défauts, et au vu de ce qu'il se passe en Australie et du recul de maintenant 10 ans dessus, ça devient con de ne pas le faire.
Mais je comprends ce que tu veux dire, j'ai la même réflexion que toi sur la méfiance quand un nouveau truc sort. Par contre je fais confiance à nos instances quand elles passent un vaccin de "conseillé" à "obligatoire". C'est qu'on a du recul dessus, que les effets secondaires ne sont pas énormes et que le bénéfice est conséquent. Par contre penser que nos politiques ont mis les vaccins obligatoires pour le fric et nous nuire, ça devient du complot. Aller voir son médecin et lui demander s'il serait judicieux de se faire vacciner pour telle maladie parce qu'on entend tout et son contraire, ça c'est une attitude plus mesurée et qui laisse plus de place à la discussion pour que le patient fasse son choix.

@MAAL Alors pour les non CMU sans chéquier, ils doivent être ACS, pour les non ACS sans chéquiers on peut trouver une solution (par exemple, certaines banques le font quand tu as ta mutuelle chez eux, c'est eux qui avancent les frais à ta place) et il ne faut pas oublier que la nouvelle génération arrive avec les nouvelles technologies (les médecins sans carte vitale, sans ordi, sans CB ça va devenir de plus en plus rare). Ensuite pour les personnes à l'étranger, on peut aussi imaginer que lorsque tu reviens en France tu produises un papier qui disait que t'étais à l'étranger et ça remet le truc à zéro (genre un visa, la lettre de mutation via ta boîte, ton acceptation à Erasmus, ton inscription à une course de tour du monde en voilier en solitaire, et si t'as rien tu auras peut-être une trace GPS, des photos prouvant que tu n'étais pas là). Concernant les délais de rendez-vous, ça ne désengorgera pas mais je pourrais voir et donc soigner plus de monde, alors que là je vais devoir commencer à refuser des nouveaux patients. Et en soi si c'est un rendez-vous de contrôle, est-ce si grave si t'as pas un rendez-vous en deux semaines mais en deux mois? Le problème actuel c'est de ne pas arriver à voir les gens avant (au minimum) deux mois alors qu'ils ont un problème. Et c'est plus simple de décaler un rendez-vous de contrôle pour mettre une urgence que décaler un rendez-vous de soin (tout aussi urgent pour le patient qui a un problème) pour mettre cette urgence.
 
@Gringo Je vois, mais faudra attendre encore plusieurs années pour que de tels progrès technologiques se fassent alors ^^
Tes solutions semblent bonnes, mais les réformes ne sont presque jamais faites par les gens concernés, alors j'attends de voir ce que ça donne vraiment si ce système est instauré :hesite:
 
  • Big up !
Reactions : Kaylie
Comme le dit mieux que moi @Nouanda moi c'est pareil. Ca me semble évident que les vaccins obligatoires, faut les faire, et je ne l'ai jamais remis en question d'ailleurs. Mais entre Gardasil de l'époque et le tétanos c'est pas pareil. Je ne suis pas du tout anti vaccin, loin de là. Juste je pense que avant de se précipiter quand un nouveau vaccin sort, ça peut valoir le coup que les gens aient le choix ou pas de le faire tant qu'il n'y a pas assez de recul. Et en 2005, quand on m'a poposé Gardasil, j'ai fait 5 professionnels de santé différents et le discours était le même, pas assez de recul. Si maintenant il y en a, et que le vaccin marche du tonnerre avec un minimum de dégâts, parfait, en route Simone.
 
@Nouanda Ce n'est pas parce qu'on est du domaine de la santé que l'on prend les gens pour des imbéciles, et je peux t'assurer que la plupart du temps les antivaccins ne nous écoutent même pas quand on essaie de s'expliquer et sont même très agressifs... C'est extrêmement frustrant d'autant plus que tellement d'autres pays n'ont pas ce problème de défiance de la population et ont des taux de vaccinations très bons. Il existe des sites fiables grand public sur la vaccination comme http://www.vaccination-info-service.fr/ qui est le site officiel de santé publique en France et le site de l'OMS http://www.who.int/topics/immunization/fr/
C'est quand même triste de voir l'épidémie actuelle de rougeole quand on sait les complications graves dont neurologiques qui peuvent en découler (cf l'épidémie de 2011 et celle en cours http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Rougeole/Points-d-actualites/Archives/Epidemie-de-rougeole-en-France.-Actualisation-des-donnees-de-surveillance-au-12-avril-2017) alors que cette maladie pourrait être éradiquée par la vaccination.
 
Dernière édition :
@Tératogène C'est justement le sens de mon message (je pense que le manque d'info est un problème) mais tu n'est pas la seule à avoir compris de travers, je crois que je n'étais pas claire.
 
@Jeannedarkh Je vais te refaire la liste des vaccins obligatoires et je t'invite à aller voir les liens pour savoir à quoi ça correspond ces maladies, à leurs conséquences potentielles et au peu de moyens de traitement que l'on a (la plupart du temps avec ces maladies c'est "il n'y a plus qu'à attendre, traiter les symptômes et voir après ce qu'on a comme séquelle")
-Tétanos
-Diphtérie
-Poliomyélite
-Méningite à Haemophilus Inluenza
-Coqueluche
-Hépatite B
-Méningocoque C
-Pneumocoque
-Rougeole
-Oreillons
-Rubéole
Ces vaccins étaient déjà excessivement recommandé avant le nouveau texte de loi, ce ne sont pas des nouveaux, ils sont juste passé de très recommandé à obligatoire. Mais avec le courant "retour au naturel" et les théorie du complot, de moins en moins de parents faisaient vacciner leurs enfants. Pour qu'un vaccin fonctionne il faut une couverture vaccinale de (je crois si mes souvenirs sont bons) environ 90%. Pour certaines maladies très contagieuse il faut même que plus de 90% de la population soit vaccinée.
Pour le fait qu'on le fasse aux nourrissons c'est parce que c'est plus efficace et plus durable dans le temps et aussi pour ne pas laisser l'occasion à la vraie maladie de contaminer le bébé avant qu'on ai pu lui faire le vaccin. Créer l'immunité avec des vaccins ça se fait sans danger pour le corps, créer l'immunité avec les vraies virus/bactéries c'est jouer à la roulette russe.
Le meilleur moyen de vacciner la population des nouveau nés c'est l'obligation à la scolarisation. Ca veut dire que si tu veux vivre en collectivité, tu acceptes les règles de la collectivité pour la protection de tous. Si t'as pas envie de faire vacciner ton enfant, comme on ne peut pas vraiment te forcer comme dit ci-dessus, tu devras donc faire l'école à la maison et ne pas pouvoir l'emmener aux activités extra-scolaire. C'est injuste pour l'enfant, mais bon on ne choisit pas ses parents.

Ensuite on dit souvent "ok pour DTP mais les autres ils ne sont pas aussi graves". Alors c'est sûr que plus grave que le tétanos tu fais difficilement mieux, mais toute maladie est grave et toute maladie peut tuer ou handicaper. Les méningites c'est quasiment tous les ans qu'on a des étudiants ou ados qui en meurent. Les hépatites avec les pratiques sexuelles non protégées (vous sucez tout-e-s avec capotes à chaque fois?) c'est hyper contaminant et ça lèse le foie. Tu fais quoi quand tu ne peux plus prendre d'antidouleur (ou autre médoc métabolisé par le foie, sans parler de l'alcool) parce que ton foie est trop abîmé pour le reste de ta vie? La coqueluche c'est ça, pour l'instant ça se soigne avec des antibios, mais nos antibios commencent à ne plus fonctionner car à en donner pour tout le monde (et de temps en temps pour n'importe quoi) on a créé des résistances. Ca se finit de toute façon par l'hospitalisation. La rougeole peut avoir des complications mais c'est surtout mortel à l'âge adulte. Et si t'as pas été vacciné enfant ça veut dire que tu peux la chopper à l'âge adulte (il ne faut pas oublier que l'on ne fonctionne plus en vase clos, mais que les populations bougent beaucoup, emmenant avec elles les maladies qui existent encore chez elles). Pour les autres à part répéter le contenu des liens, je ne m'y connais pas plus.
Il faut aussi bien se rendre compte que toutes ces maladies vont entraîner une arrivée aux urgences des parents avec une hospitalisation obligatoire si c'est un enfant (les médecins ne prennent aucun risque quand ça touche la pédiatrie), une hospitalisation ça coûte de l'argent à la sécu et ça remplit les poches des laboratoires pharmaceutiques aussi! Très sincèrement ils ont beaucoup moins à gagner à vendre des vaccins dont le prix est dérisoire (car fixé par l'Etat au prix où l'Etat le décide) qu'à vendre des consommables (gants, perfusions, seringues etc etc) où leur prix est libre.
Et puis même si Buzin est en accointance avec les labos, qu'est-ce que ça change au fait qu'on peut sauver des enfants et qu'on peut éradiquer une maladie? Il ne faut pas s'inquiéter pour eux, même si ce n'est pas le plus rentable pour eux par rapport à fabriquer de l'homéopathie, ils ont encore le reste du monde à soigner et d'ici là de nouvelles maladies seront apparues et pour d'autres non soignables jusqu'à présent on aura trouvé la solution. Si tu ne veux donner aucun sou aux labos pharma c'est assez simple: tu ne te soignes jamais, tu n'utilises aucun produit de parapharmacie ou de complément alimentaire et tu acceptes de mourir précocement d'une bronchite, d'un accouchement, d'une hémorragie/brûlure si tu as un accident domestique etc etc.

Ces vaccins ils étaient déjà fait avant 2018 à tout enfant dont les parents faisaient confiance à leur médecin traitant, pour les labos le fait de les rendre obligatoire ne vas pas changer drastiquement leur chiffre d'affaire. La majorité des enfants étaient déjà vacciné à tout ça.

Pour les lobbys: les complotistes sont aussi un lobby, et à désinformer à tout va ils ont aussi un effet (en l'occurence rendre des vaccins obligatoires, c'est la seule réaction qu'à trouvé l'Etat pour endiguer le problème), à prôner la méfiance ils brisent complètement la discussion (si tu te méfies de tout et tout le monde, peut importe les arguments, ça sera toujours des mensonges), et à raconter n'importe quoi (hépatite B et sclérose en plaque ou miyofasciite à macrophages) ils instillent le doute sur l'efficacité des traitements, tout en proposant des alternatives naturelles (les huiles essentielles, l'homéopathie, la lecture de leur bouquin). Eux aussi ont a gagner: les médecins qui sont dedans gagnent en popularité, peuvent faire des conférences (payantes), vendre des bouquins, avoir un statut social amélioré. Les labos eux, nous vendent ce que l'on veut donc si on veut des billes de sucre dans une boîte de plastique pour 9€, ils nous les font et nous les vendent, c'est bien c'est bien plus simple à fabriquer qu'un médoc classique. Les autres personnes qui gravitent font aussi leur livre, leurs bouquins de recettes miracles pour tout traiter, ont un site internet où il y a de la publicité, sont invités dans les médias pour parler de leur nouvelle conception de la vie...
 
Dernière édition :
@Jeannedarkh Je pense que je fais un peu plus confiance aux pouvoirs publics que toi, par contre je déplore leur manque de réactivité aussi. Pour les vaccins c'est un peu comme l'IVG, si tu tapes vaccins informations, tu tombes aussi bien sur le site du ministère que sur infovaccin.fr qui est antivax sous couvert de donner une information éclairée. Je déplore aussi les médias qui sont allés directement dans la polémique sans vérifier le bien fondé des intervenants et des sources exposées.
C'est normal d'avoir un sentiment de peur lors d'un nouveau vaccin. Pour moi ça aura été celui de l'hépatite B, je l'ai fait en plein dans la polémique avec la sclérose en plaque. Je n'avais pas le choix, il me le fallait pour travailler, mais ça faisait flipper. Les scientifiques n'ont pas mis le sujet sous le tapis, ils ont fait leurs études et aucune n'a conclu à un lien entre le vaccin contre l'hépatite B et une SEP. Ce qui n'est pas normal c'est que même avec études à l'appui, on continue d'avoir peur et qu'on continue à relayer cette fausse information. Pour le coup les médecins qui ont alerté à l'époque aurait pu être aussi prolixe à dire "heureusement, ce qu'on suspectait était faux, vous pouvez avoir confiance dans ce vaccin pour l'instant mais on continuera à alerter dès lors que quelque chose nous semble suspect afin que des études puissent être menées pour confirmer ou non la dangerosité des médicaments".
Pour finir, personnellement je trouve les scandales rassurant. Ca veut dire qu'il y a quand même des lanceurs d'alerte, qu'il ne faut pas faire confiance à l'industrie aveuglément et que tout fini par sortir puis à être jugé. S'il n'y en avait pas, c'est qu'il y aurait un problème quelque part.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes