@chaCcha Non, je vais pas dire que t'est dégeulasse, parce que ce je relève de ton intervention c'est : c'est souvent difficile de modifier (en prendre ou en perdre) notre poids quand on en est à notre poids normal. En gros, je pense que c'est ce que tu disais et tu as raison.

En ce qui me concerne. Si je m'entraîne 6 jours par semaine, ce que j'ai déjà fait pendant presque 2 ans, je perd un peu de poids, mais vraiment un peu. Pour autant de dépense énergétique pendant une période relativement longue, j'ai dû perdre maximum 10 kilos! (en m'alimentant de façon équilibrée, sans me priver, et sans constamment surveiller mon alimentation - à ma faim quoi). Mais ma vie a changé : plus de responsabilités, etc, et j'ai parfois réduit à 2 jours semaines. Aujourd'hui j'en suis à 4 jours, et oui, j'ai repris un peu de poids... mais je suis toujours autour de la même chose à plus ou moins 5 kilos. Malgré tout, il y a des jours où ça m'obsède - où j'essaie mes vêtements et je me demande si ils me semblent plus ajusté qu'avant. D'autres jours, je m'en fiche et je me dis que si mon corps ne m'occasionne aucun inconfort ou problème de santé, c'est que je dois être correcte comme je suis... Mes proches ne voient généralement pas la différence. Et puis j'ai réalisé que les objectifs (poids ou autre) pour moi, ça ne marche pas, ça me démotive. Dernièrement j'ai remarqué que j'avais moins de plaisir à courir depuis que je regardais de près en combien de temps je fais tant de kilomètres. Parce que je termine en disant « mince, je pensais que je pouvais faire mieux » ou « je me suis pourtant défoncée, mais ça n'a rien donné de plus... ». Alors j'ai décidé de tranquillement revenir à comment je courais avant : en me fichant éperdument du temps et des kilomètres. Parce que je n'ai pas cette ambition en moi. Avant je courais pour moi-même, pas pour me comparer, et c'est dans cet esprit que j'avais perdu du poids sans même m'en rendre compte où chercher à en perdre.

Bref, pour moi :
plaisir = en faire plus = récolter les bénéfices sans s'y attendre = motivation
S'attendre à des résultats = frustration de ne pas y arriver assez vite = déplaisir = démotivation
 
  • Big up !
Reactions : LovelyLexy
Héhé, je remballe mon copain quand il fait ses réflexions, t'inqui_ète ^^ (quand même, faut pas abuser :P Mais faut dire qu'il est perdue face à la nana qui est là "je suis trop grosse, je rentre plus dans mes fringues, snif" et 2secondes après "Miam, de la Ben&Jerry's !")

Et je fais plein de sport en plus... (1h cinq fois par semaine) erf.

Mais c'est surtout que je trouve ça très dur de se dire "on s'en fout", "on s'en fout du regard des autres, les écoute pas". C'est un idéal à atteindre, mais notre société nous pourrit tellement - dès l'enfance - nos repères sur notre corps qu'il est dur de lutter contre son inconscient. Et quand on tombe dans certaines cases mal-vues par la société (surpoids, être une femme, etc.) cases que les gens ne remettent pas en cause naturellement, certaines choses sont dures à combattre, même chez nous-même.

Parfois, cette lutte est moins dure pour les uns que les autres. Mais comme lorsqu'il faut lutter contre des tocs ou des phobies, j'ai le sentiment que quand on a ça ancré dans notre inconscient, il faut bien plus que se dire "mais non, je suis bien" au niveau conscient pour arriver à dépasser ça. Il faut se le dire, bien sûr, mais sans doute aussi creuser plus loin. Et dans l'idéal : que cette société change et nous laisse être comme on est. En plus : je parie que pas mal de personnes qui n'ont pas un rapport super sain à la nourriture, dans une société qui ne nous complexerait pas sur notre corps, on se retrouverait certainement naturellement plus mince que dans celle-ci (où on mange souvent par frustration).

J'avais vu des nutritionnistes, qui me donnaient des régimes "pour mincir" qui ne fonctionnaient pas vraiment et ils étaient tous surpris et du coup me disaient de diminuer les quantités. Au final j'étais démoralisée à manger mes 4 légumes vapeur qui se battaient en duel.
Finalement, j'ai vu un médecin spécialisé dans le surpoids avec qui j'ai pas mal discuté, il m'a dit que déjà j'avais un petit métabolisme, donc j'avais besoin de très peu manger, tout bêtement. Et que dans une société comme la nôtre où on mange beaucoup par convention sociale, où on fait 3 à 4 repas par jours etc, je serais forcément ronde si je veux suivre ça. À moins effectivement de me priver, ce qui n'est pas forcément chouette non plus. Il m'a dit que le vrai souci c'est de trouver pourquoi je mange plus que ma faim ou mes besoins. On en revient à ces histoires de mal-être inconscient qu'on endort par de la nourriture... c'est sur ça avant tout qu'il faudrait travailler en ce qui me concerne, mais après, rien que de nous enlever la pression constante du poids, et de l'apparence physique, dans cette société ça diminuerait le mal-être pour pas mal de femmes je pense... et ça redonnerait un rapport sain à notre corps. On n'aurait plus à se dire "je m'en fous, j'écoute pas les autres", on le vivrait tout naturellement :d
 
Dernière édition :
ah ouais attention quand je dis "faut s'en foutre" je sais bien que c'est plus facile à dire qu'à faire^^ Je me mets encore mal régulièrement à cause de mon physique, mais ça va beacoup mieux qu'avant, ça ne me gâche plus la vie en tout cas
 
Moi c'est surtout ça qui me dérange, la bienveillance.
Si la société est un peu pourrie, que le mec se dit dans sa tête "rholala elle est moche, grosse, elle a un gros nez "etc.. c'est nul.. mais à la limite...
Mais pourquoi les gens ont besoin de dire ça tout haut aux intéressés? c'est tellement inutile. enfin non, pour le coup c'est de la méchanceté gratuite, ça a pour but de faire du mal. bref^^
 
C'est vraiment un article qui fait du bien, et je vois qu'on est nombreuses à s'y reconnaître ! Pour ma part, j'étais "juste" en surpoids, mais j'ai évité les médecins pendant DES ANNEES parce que je savais qu'à CHAQUE FOIS j'allais me prendre des réflexions sur mon poids. Mais vous savez, ces réflexions qui servent absolument A RIEN : "vous êtes en surpoids", merci pour l'info ! A part faire culpabiliser, je ne vois pas l'intérêt. Si la sécurité sociale remboursait les consultations chez les nutritionnistes et diététiciens peut-être que là, ça serait déjà efficace !
En attendant, je n'ai pu m'accepter qu'en perdant du poids. J'ai eu la chance de trouver une nutritionniste très à l'écoute, pas cher et pas loin de chez moi. Mais une de mes amies (qui a pris 30kg à cause du stress en prépa et développé des troubles du comportements alimentaires depuis) n'avait pas la chance de se permettre de consulter alors qu'elle était surmotivée, elle n'a rien perdu (on voit tout et son contraire dans les magasines et sur internet, et tous les régimes, mêmes prescrits par une nutritionnistes, ne vont pas à tout le monde).
 
A mon avis, pour passer outre ce diktat, il faut un déclic.
Le mien s'est passé il y a quelques mois, lorsque le mec que j'aimais m'a dit qu'il m'aimait avec mes formes. Je venais de perdre 10kg, et je voulais en perdre plus, mais lui m'a dit que c'était dommage, qu'il me préférait avec des formes. Et dans ses yeux ça se voyait qu'il était sincère.
Depuis mon enfance, ma mère a toujours voulu que je perde du poids, même quand j'étais "normale". Mais depuis que je ne vis plus sous son toit, j'ai appris à m'accepter petit à petit...
Suite à ma petite perte de poids, j'ai beaucoup d'amies qui me disent que je suis mieux maintenant parce que j'ai perdu du poids. Mais je ne les remercie pas de ce "compliment" : je n'ai pas perdu du poids pour elles, mais pour moi (surtout que j'ai perdu ce poids sans régime, juste en ayant une meilleure alimentation).
Aujourd'hui je mesure 1m71 pour 70kg, et je fais un 40 en pantalon. Et je me sens très bien comme ça! Je vois que je plais toujours, malgré ma cellulite et mes bourrelets! Je sais que je suis dans un poids normal, mais je ne rentre pas dans ce diktat! Pas grave, moi je me sens bien =)
 
Je souffre de scoliose mais pendant des années mon médecin traitant me disait que j'étais trop grosse et que ça appuyait sur mes os. C'est vrai que j'étais en surpoids cependant ce n'était pas encore le stade de la maladie. J'ai dû attendre deux ans (j'avais 8 ans quand j'ai senti les premières douleurs) pour qu'enfin on me fasse des radios et que le diagnostic tombe. Maintenant dès que j'ai mal au dos je suis persuadée que c'est parce que j'ai grossi alors que je sais que ma colonne vertébrale est mal foutue...
 
Woaw.

Je suis en sous-poids et j'ai un IMC de 17, pourtant je cherche toujours à perdre des kilos. Je fais 1m73 pour 55kg, et je me trouve énorme. :rire:
Comme quoi, les complexes tout le monde en a. La société nous fait toujours sentir " trop ", ou " pas assez ", et je trouve ça tellement dommage...
J'aimerais que toutes les madz du monde se sentent belle. Sérieux, à mes yeux une femme belle c'est une femme souriante, pleine de confiance et d'assurance. Peu importe sa morphologie et tout le tralala qui va avec...
Alors toi, madz qui rage devant ton miroir en te disant que tu as trop de cellulite ou pas assez de muscles, tu es canon, il faut juste que tu t'en rende compte. :fleur:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes