Le jour où tu t'es défendue et où t'as bien géré ta mémé.

  • Initiateur de la discussion AnonymousUser
  • Date de début

Endless

Hot like Mexico
27 Août 2009
6 021
36 547
5 894
sperluette : gros big up, j'aime les gens qui agissent comme toi :) ça me met du baume au coeur <3 ! Tu sais si ça se trouve personne ne serait allé la voir, tu as vraiment très bien agi je trouve.
 
1 Octobre 2010
2 792
3 099
4 994
Paris
www.vinted.fr
Ronronlechat;2530881 a dit :
Merci.. Je t'avoue avoir eu le moral dans les chaussettes durant bien une heure....Car je supporte pas la violence gratuite ! Je n'avais rien fait, et c'est quoi cette question ? Enfin, je veux dire j'avais une robe noire (simple, carré) ça suffit pour que ça fasse de moi la nana qui écoute du rock et qu'on agresse ?
Ca fait deux fois en peu de temps. Et je pense sérieusement à devoir apprendre à me défendre.
Je sais comment vous êtes taillées mais j'ai l'impression que mon physique de crevette y est pour un truc. Elle est petite donc on peut l'emmerder :mad:
Ouai je pense que c'est lié, je sais que les rares fois où j'ai tenu têtes à ce genre de mecs certains se sont permis de me sourire pour me narguer dans le sens c'est une fille, frêle et petite je risque que rien de toute façon.
Et c'est vraiment insupportable.
 
27 Juin 2010
7 451
10 703
5 954
Quand j'étais en primaire, il y avait un garçon qui se moquait constamment de moi parce que j'étais grande, j'avais droit à beaucoup de surnoms blessant ( je vous laisse imaginer, girafe etc.) et en plus il faisait de mauvais jeux de mots avec mon nom de famille.
Je le connaissais depuis le CP et il s'était toujours moqué de moi mais ça s'était accentué vers le CE2/CM1. Ca me blessait vraiment.
Un jour, en CM2, il avait été particulièrement chiant et j'en pouvais plus.
Moi qui était plutôt timide, discrète et effacée, à la fin des cours, j'ai attendu que tout le monde sorte et je suis sortie en dernier. Evidemment, il m'attendait pour se moquer de moi. Et comme tout le monde était devant nous, j'en ai profité : Je l'ai attrapé fermement par le t shirt (au niveau du coup, vous savez!), je l'ai limite soulevé et je l'ai regardé droit dans les yeux en lui disant : "Maintenant, ça suffit, tu t'arrêtes de te moquer de moi sinon je te jure que ça va aller très, très mal pour toi". Vu que j'étais grande, j'ai du super l'intimider et je pense qu'il s'attendait pas à ça : il est parti en courant et m'a plus jamais embetée :d

Bon, c'était il y a longtemps mais j'étais et je suis toujours toute fière de moi :)
 
30 Octobre 2010
545
846
4 874
Paris
J'ai eu un job d'été dans une sandwicherie, dans une gare. Globalement c'était plutôt cool, les managers n'étaient pas hyper sympas mais j'aime bien être au contact des gens, bref ça me convenait bien.

Le matin, on avait un fond de caisse de 100? : 2 billets de 5, une vingtaine d'euros en pièces de 2, et après plein de pièces de 1?, 50, 20, 10, 5, 2, 1 cts.
Evidemment y avait toujours quelqu'un qui avait pas de monnaie et voulait payer avec un gros billet pour trois fois rien (le matin on avait des formules petit dej à 2? et des poussières). D'habitude on trouvait un arrangement (paiement par carte bleue, quoi), mais c'était chiant, je voyais bien que ça ennuyait les clients, alors que j'y pouvais pas grand chose.

Et un jour, premier client, il commande un café (1?45) et me sort un billet de 50. Donc je lui explique que j'ai pas la monnaie, qu'il peut payer par carte ou par chèque, ou qu'il peut aller retirer de l'argent (pour avoir un billet de 10) au distributeur juste à côté. Bref, je suis CONCILIANTE. Et il refuse, il refuse, il refuse et surtout il est de moins en moins poli. Je vois mon manager à la caisse à côté qui me regarde d'un air navré et solidaire.

Au bout d'un moment j'ai pété un cable. J'ai pris le billet de 50, j'ai dit "je vais vous la rendre, votre monnaie, mais vous l'aurez voulu", j'ai pris un sac en papier et j'ai commencé à lui rendre ses 48,55? de monnaie, en commençant par les plus petites pièces. Plus je le voyais se décomposer, plus j'étais contente. A la fin je lui ai tendu son café et le sac rempli de pièces, ça pesait une tonne, et j'ai dit "voici votre monnaie, au revoir monsieur, bonne journée". Il a pas osé protester et il est parti :cretin:

(Le manager et les clients étaient morts de rire, et même le chef a ri et m'a pas engueulée quand je suis montée dans son bureau pour redemander de la monnaie 15 minutes après l'ouverture du magasin)
 
20 Mai 2008
56
15
2 194
Paris
J'ai tout relu et franchement bravo les girlz!! j'ai big-uppé partout vous êtes des oufs!!! <3

ce qu'il m'est arrivé de plus flippant (et en lisant vos histoires je me dis que je n'ai encore rien vu...) : je rentrais de soirée pas tard, vers minuit, un vendredi en plus et j'habite à bastille donc beaucoup de monde, comme d'hab une dizaine de mecs me font des réflexions sur le trajet, mais pas méchants et j'ai l'habitude de répondre toujours gentiment mais fermement et ils me lâchent tout de suite (généralement quand ils me demandent ce que je fais/où je vais je leur réponds que je vais chez mon copain et ils insistent pas..) sauf que ce soir là j'arrive dans ma rue, et je commence à remarquer qu'un mec me suit sans rien dire, toujours 3 mètres devant ou derrière moi... au début de ma rue ça va il y a des bars sauf qu'à partir du milieu plus rien et j'habite au bout, donc à genre 8 mètres de ma porte d'immeuble je commence à flipper, et là petite idée qui me vient : j'appelle une copine (choisir une copine qui forcément décroche) et je lui sors sans qu'elle comprenne rien, "j'arrive là, alors il y a du monde ? c'est cool ?" le mec a cru que j'allais à une soirée donc j'ai tapé rapidos mon code et je suis rentrée en fermant bien derrière moi, (j'avais encore ma pote au tel) mais j'ai vu son regard et sa gueule en fermant..ATROCE j'ai monté en courant mes 5 étages et ma pote est restée 1h au tél pour me calmer, me rassurer... parce-qu'on se demande toujours si le mec nous a déjà repéré, si il habite dans le quartier, si il a vu le code quand je l'ai tapé enfin bref mon dieu quelle horreur

Plus vieille histoire pas flippante : j'étais en 4e et dans l'escalier du collège un petit merdeux ose me mettre une main au cul : je me suis retournée et lui ai collé une gifle, il est devenue tout rouge et s'est écrasé comme une merde. J'étais trop fière, moi la fille trop timide et complexée à cette époque...

Et sinon un soir dans le métro, la ligne 4 dégueulasse pour être plus précise, un vieux pakpak s'asseoit à côté de moi et me reluque les jambes etc... je me lève direct et change de place en criant "GROS DEGEULASSE" je sais pas s'il a compris mais j'étais contente :danser:
 
6 Septembre 2011
196
97
4 744
Paris
Vouloir fêter le nouvel an à Paris et se retrouver dans une rame de métro bondée un peu avant minuit, c'était pas l'idée de l'année; Avec mes potes (que des filles), on se retrouve encerclées par des mecs étrangers (parlant mal français en tout cas) aux mains baladeuses. J'étais la seule à avoir dans mon dos un mec "normal", j'ai donc passé tout le trajet à dire aux mecs étrangers/bizarres d'arrêter de peloter mes copines, j'ai fini en leur disant "maintenant ça suffit, vous arrêtez de me prendre pour une conne, vous mettez les mains en l'air que je les vois !" Chose qu'ils ont, étonnament, faite !


Sinon, en rentrant du centre ville à chez moi, fin d'après midi avec une copine (chemin emprunté des milliers de fois), un mec nous suit. Il est bizarre, genre on a fait plein de "pauses" le long du trajet (15min à pied) pour être sures qu'il nous suivait, il se planquait derrière un buisson, on le voyait clairement, c'était ridicule. Arrivées vers chez moi, ne voulant pas qu'il connaisse mon adresse, on croise une dame (la quarantaine) et on lui explique la situation, qu'on va aller lui parler, est ce qu'elle peut appeller la police s'il se passe quelque chose etc. Résultat, on rebrousse chemin jusqu'à l'intersection où il se "cachait" et là j'ai peté un cable dans ma tête "La gueule que t'as à nous suivre ! Tu fais trop pitié franchement ! T'as que ça a faire ???!" Le mec s'est cassé en courant !
 
22 Mars 2008
843
640
4 894
Je vous admire les filles pour vos réactions. Ca ne doit pas être facile de sortir les bons mots dans ces moments-là !
 
30 Janvier 2014
476
3 288
324
Mais il est trop cool ce topic ! Ce que j'aimerais avoir le sang chaud comme certaine Madz. Bon, vivant dans un milieu assez privilégié et étant plutot bien entourée (Ma mère vient me chercher, on me dépose etc) j'ai pas l'occasion de rencontrer les wesh-wesh, les mecs et meufs qui t'insultent sans raison, les pervers... mais on n'échappe malheureusement pas aux abrutis ! Faut pas croire, ils sont partout.

C'est la pause de midi, une copine va au toilette et donc je lui dit à travers la porte "tu nous rejoins à la cafétéria ?", elle me réponds "Ok !". Jusque là, pas de problème s'il n'y avait pas eut deux débiles ( deux hommes, mais ça aurait pu être n'importe qui) qui passaient à coté de nous qui répète de façon idiote "Ouaiiiiis, tu nous rejoins à la cafétéria hein !". Et là, ni une, ni deux, je me retourne, avec mon regard de Killeuse (derrière des lunettes, j'avoue) et je réponds sèchement " Ça vous regarde !?"

Et là, je vous jure, les mecs ils se sont décomposés ! Ils avaient beau être plus grand que moi , ils sont passés du sourire de beauf à une tête d'enterrement et ils se sont regardés, l'air choqué et impuissant (clairement, ils ne s'y attendaient pas et ne savaient pas comment réagir). Mince, je pensais pas que ça allait marcher et je pensais pas que je pouvais surprendre comme ça. Ok, c'est rien à côté de d'autres Madz, mais maintenant, j'ai décidé qu'il valait mieux l'ouvrir que de la fermer ^^ (Bon, voilà la théorie, j'essaye de le faire en pratique, prooooomis)
 
20 Janvier 2014
56
29
84
C'est bien les Madz, ne vous laissez pas faire !

Mon acte à moi, il restera à jamais gravé dans ma mémoire :

Par un beau matin ensoleillé, sac sur l'épaule, je me dirigeais droit vers le parc qui mène à mon lycée.
Là, je traverse la rue, et à ma gauche un homme dans la 30aine passe derrière moi et me met la main aux fesses !

-Moment de flottement, dans ma tête tout se mélange-

Il y avait du monde, personne n'a réagit, sauf quand je lui ai mis une bonne droite dans la tronche (bon, ça ressemblait plus à une tapette à mouche sur du gras de cochon) :
il était  A B A S O U R D I, et les petites vieilles à côté aussi !
Dans ma chance, il ne s'est pas rebiffé (j'ai eu le droit à quelques noms d'oiseaux) et a continué son chemin. Moi, j'avoue que j'étais un peu morte de peur, les larmes aux yeux, je surveillais mes arrières non-stop jusqu'à ce que j'arrive devant le portail du lycée.
Depuis je me trimbale toujours avec un mini déodorant, c'est rassurant, mais j'espère ne pas avoir à l'utiliser un jour.

Je ne l'ai plus jamais revu, et j'espère ne pas le recroiser.
 
Dernière édition :
14 Novembre 2007
457
1 075
4 874
Belgique
Au mois d'octobre j'ai été victime d'une agression, tentative de viol et attouchements dans un train.

Ce n'est pas moi qui me suis défendue, même si je me débattais, il avait trop de force, mais c'est mon copain qui, arrivé à la gare l'a coursé et lui a ouvert l'arcade.

Le simple fait de savoir qu'il ne s'en est pas tiré sans rien m'a soulagée.
 
15 Mai 2011
131
38
759
28
Chantilly
Coucou j'apporte ma petite pierre à l'édifice, déjà je voulais dire : VOUS GEREZ TROP LES FILLES <3, sérieusement, vous avez énormément de courage !

Quant à moi, bien que j'ai dû mal à en parler, je me permets d'y inscrire mon aventure car j'avoue sans être prétentieuse avoir été assez fière de moi.

Ceci s'est passé au mois d'avril de l'année dernière, je devais aller à mon stage je m'y rendais en bus (j'habite à 3mn de l'arrêt de bus) vers 13h... je m'installe tranquille sur un banc avec ma musique et là je vois un mec bizarre arrivé de loin, alcoolisé (et sûrement bien shooté aussi), mais bon je me dis que des mecs bizarres on n'en croise pleins et que ça ne veut rien dire, là le mec me demande si il y a un bus qui va arriver, je réponds par l'affirmative, mais étant prudente je me lève et me mets quelques mètres plus loin (mais toujours avec mes écouteurs), j'appelle ma mère pour lui dire que le bus va arriver en retard, et là j'ai même pas vu le mec arrivé qui se fout devant moi et essaye de me toucher à l'endroit intime (inutile de vous faire un dessin :/ ) surprise je me suis reculée brusquement et geule "NON MAIS CA VA PAS NON ? CASSE-TOI!!" (ma mère inquiète me demande si ça va et moi grosse conne je dis non non ça va t'inquiète), et là le mec mets ses bras autour de mon cou et me dit "Tu veux pas m'embrasser ?" j'ai répliqué " QU'EST-CE QUE TU COMPRENDS PAS DANS CASSE-TOI ?! VA TE FAIRE FOUTRE CONNARD" et là je sais pas ce qui m'a pris je me suis retourné et je lui ai foutu un coup de genoux dans les roustons !
Bien sur la rue était déserte, j'ai eu super peur me suis rendue à mon stage et je me suis écroulée en larme dans les bras de mon tuteur ! (Il m'a reconduit chez moi) J'ai finalement été porté plainte il y a eu une semaine de recherches et les gendarmes ont fini par trouver que le mec habitait l'immeuble à côté de chez moi ! (C'est une résidence) comme dans les films ils m'ont fais voir le mec derrière la vitre procès & tout le tralala, le mec reconnu schizophrène (et mon c*l il est vert) acquitté !
Inutile de préciser que depuis je suis sur la défensive et je ne supporte pas d'être seule face à un homme ayant l'âge du mec ou presque, depuis j'ai toujours une bombe lacrymo!

@Sweet_cookie : Je suis sidérée de voir que dans un endroit bondé de monde, personne ne disent rien (surtout qu'il y a toujours des hommes *donc avec de la force*) Je me suis jurée que si je voyais un truc du genre tentative de viol/viol/agression/violence conjugale ou autres d'intervenir même si je dois me mettre à l'écart et appelé les flics ! *Personnellement j'aurais aimé que CE jour-là quelqu'un passe & face quelque chose, parce que je me serais fais violée personne n'aurait vu...*
Mention spéciale à ton copain, qui a bien fait ! :)
 
14 Novembre 2007
457
1 075
4 874
Belgique
mademoiselle_chantilly;4718409 a dit :
Coucou j'apporte ma petite pierre à l'édifice, déjà je voulais dire : VOUS GEREZ TROP LES FILLES <3, sérieusement, vous avez énormément de courage !

@Sweet_cookie : Je suis sidérée de voir que dans un endroit bondé de monde, personne ne disent rien (surtout qu'il y a toujours des hommes *donc avec de la force*) Je me suis jurée que si je voyais un truc du genre tentative de viol/viol/agression/violence conjugale ou autres d'intervenir même si je dois me mettre à l'écart et appelé les flics ! *Personnellement j'aurais aimé que CE jour-là quelqu'un passe & face quelque chose, parce que je me serais fais violée personne n'aurait vu...*
Mention spéciale à ton copain, qui a bien fait ! :)

Comme je te comprends... je suis toujours stressée quand je sens qu'il y a quelqu'un derrière moi, un peu parano...

Pour être tout à fait exact, j'étais seule dans le wagon ce soir là, l'agresseur est rentré, s'est installé derriere moi, je n'ai pas fais plus attention que ca, je lisais mon magazine tranquillement et la seconde d'après on m'étranglait...

Quand j'ai su m'échapper du wagon j'ai appelé mon copain en panique et là d'autres voyageurs ont entendu et ont voulu partir à sa recherche... quand le train s est arreté et que mon copain a coursé l'agresseur, les hommes du wagon criait pour l'encourager à je cite "lui casser la gueule" lol

Mais c'est clair que c'est incroyable le nombre de gens qui nient pour éviter les problèmes, je trouve ça juste inhumain...

Tu as vraiment bien réagit en tout cas :)
J'aurais aimé savoir me défendre aussi mais difficile quand on te prend en traitre... du coup j'aimerais également me balader avec une lacrymo.. rose :d
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes