"Fait à d'autres des compliments qu'il-elle ne vous fait pas"
Sincèrement, il y a vraiment des gens qui considèrent que c'est un pas vers l'infidélité??? :dunno:

Sinon je suis entièrement d'accord avec Mymy : l'essentiel c'est de communiquer :cupidon: Pour moi l'infidélité c'est la rupture du "contrat" de confiance, donc il faut établir ce contrat...
 
Ah ouais mais là...

D'accord avec le fait qu'il faut communiquer, établir des bases ensemble, tout ça. Oui. Bien sûr. Mais ça, on ne peut le faire que dans un climat de confiance et de non-jugement, et quant on voit comment évolue la perception de certaines choses (comme l'infidélité), on voit surtout que ce climat n'est pas acquis. Parce que si par défaut, une culture est capable d'inventer des concepts comme la micro-infidélité, ça nous dit deux choses :

1) l'infidélité c'est une horreur, c'est objectivement mal, pas de discussion possible. Ok. Du coup, ça veut dire qu'une personne qui aimerait bien avoir une relation un peu plus libre, mais qui est en couple avec quelqu'un qui réclame la monogamie absolue, doit forcément se soumettre au désir de l'autre ou se barrer, parce que sinon, ça serait demander à l'autre d'accepter de souffrir atrocement. Ca ne s'appelle pas de la négociation. Ca s'appelle imposer des règles.

2) n'importe quelle règle est considérée comme valable par défaut du moment qu'elle est consentie, peace and love et pas de jugement svp, même si la règle consiste à dire "je t'interdis toute vie sociale autre que superficielle en dehors de notre couple"... Ok, mais là on en revient au point 1 : dans une culture où on considère que l'infidélité quelle qu'en soit la forme revient à poignarder quelqu'un dans le dos et à étaler du caca dans la blessure pour que la personne meure dans d'atroces souffrances (QUOI je dramatise, quoi ? :cretin:), dire à quelqu'un "désolé-e mais ta vision de la monogamie est un peu rigide pour moi, on ne pourrait pas être un peu plus ouverts?" n'est pas quelque chose qu'on peut faire de manière apaisée (qui veut être soupçonné-e de réclamer une soi-disant ouverture d'esprit pour pouvoir avoir le beurre et l'argent du beurre ?).

Alors oui, dans des conditions comme ça, le mensonge arrive vite. Quand on commence à suggérer qu'il pourrait après tout être acceptable et raisonnable de demander à la personne qui partage notre vie d'arrêter d'être émotionnellement proche de qui que ce soit d'autre, et que ce n'est qu'une question de communication, on peut se retrouver à autoriser les gens à exiger ce genre de trucs. Super si les deux sont d'accord, moins si l'un des deux peut en venir à justifier sa jalousie par "mais il-elle a été micro-infidèle en rigolant plus fort à la blague de quelqu'un d'autre qu'à la mienne !" Aujourd'hui on n'irait pas imaginer qu'il pourrait être acceptable pour un mari de mettre de petites gifles à sa femme si celle-ci a dit qu'elle était d'accord sur le principe. Je propose donc solennellement qu'on garde collectivement un minimum de regard critique sur ce qu'on considère comme une exigence acceptable au sein d'un couple.
 
C'est vraiment basé sur mon expérience perso mais je pense que ce dont parle plutôt le micro-cheating c'est plutôt que la relation que tu es sensée avoir avec ton conjoint (raconter tes problèmes ou juste ta journée, avoir une complicité et une certaine intimité ou avoir une "dépendance" émotionnelle) tu l'as avec une autre personne avec qui tu n'es pas en couple. J'ai vu souvent ça autour de moi et dans mes propres cas où la personne trompe pas son conjoint mais est vraiment proche au quotidien de quelqu'un d'autre et, effectivement, a tendance à minimiser voire cacher cette relation à son conjoint.
Je n'ai pas vu cette description comme "tout ce que tu n'as à faire qu'avec ton conjoint sinon tu le trompes" mais encore une fois c'est personnel.
 
Mmmmm... sujet délicat, après être blessé je veux bien, parler de tromperie ? un peu moins

Perso, je serais blessé si mon copain disait a quelqu'un "tu es la personne qui me fait le plus rire" car je trouve qu’être sur le même longueur d'onde question humour est un fondement de notre couple. Je pense aussi que si il complimenter le "sexy" de quelqu'un, je le prendrais pas bien non plus.

Je suis surement un monstre pour certaines mais je pense que c'est important d'en discuter, et de trouver des compromis avant ... ou de ne pas se mettre en relation point. On a le droit de ne pas accepter de partager le mode de vie d'une personne, le "devoir" d'en discuter et de trouver des compromis, mais je trouve ça horrible de dire "oui oui" devant et de faire "non non" derrière.

Après ce que je retiens surtout de cet article, c'est que dès qu'on ressent le besoins de cacher quelque chose on devrait y réfléchir

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Pfiou je trouve ce concept hyper anxiogène même si je comprends tout à fait de quoi on parle. Aujourd'hui je préfère largement l'idée d'être en relation libre, c'est à dit pour moi que l'autre ne m'appartient pas et fait bien ce qu'il veut de son corps et de son coeur. Et moi de même. Et on profite ensemble des moments qu'on passe ensemble sans s'attendre à être le "Tout" de l'autre personne.
J'ai longtemps considéré la fidélité comme une base de couple et... trompé quasiment tous mes copains. Maintenant je trouve ça dommage de se priver de vivre des "moments d'amour" avec des gens qui pendant un moment nous font des papillons dans le ventre. Du coup là, en venir à carrément interdire une connexion intellectuelle avec d'autres... ou émotionnelle... Je sais pas j'ai du mal je trouve que c'est hyper intrusif en fait.
Même, puisque je pense qu'il n'y a aucun souci à avoir une relation privilégiée avec un.e ami.e du sexe/genre qui nous intéresse pas (genre moi je suis une femme hétéro, je peux avoir une meilleure amie avec qui j'ai une relation très privilégiée), je trouve que ça entérine le fait ait qu'on ne peut pas avoir d'amis du sexe opposé sans que ça vire à la séduction ou au sexe. Je trouve ça dommage en fait.
Après j'ai beaucoup changé d'avis sur ce sujet, là j'en suis là dans ma réflexion mais il n'y a pas si longtemps je ressentais de la jalousie si mon copain parlait un peu trop longtemps avec 1 nana qui me semblait """rivale""". Donc aujourd'hui je pense que je ressentirais encore une pointe de jalousie si ça arrivait mais je préfère prendre sur moi et laisser l'autre libre de ses actions.
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Je trouve ça hyper malsain comme concept, comme une sorte de jalousie pathologique. Rallonger artificiellement la liste de ce qu'on appelle des tromperies, ça ne peut pas faire du bien au couple, on n'osera plus faire quoi que ce soit avec quelqu'un d'autre de peur de déclencher un crise chez l'autre. Je préfère 1000 fois rester célib' plutôt que me mettre avec quelqu'un qui applique ce concept.
 
A la fois d'accord avec le discours de Mymy (perso je suis team très libre, c'est mon corps, c'est son corps, si on veut faire des câlins à d'autres gens ou même flirter on s'en fou, mais chaque personne/couple à ses propres limites. Pour moi la vraie trahison c'est de mentir consciemment) et déçue parce que je pensais que ça parlerait d'une chose que je ressens mais dont personne ne parle.

Effectivement il m'arrive d'être très engagée émotionnellement avec une autre personne ou même de ressentir de l'attirance amoureuse ou sexuelle pour quelqu'un d'autre, parfois je m'apprête pour rencontrer des ami·es ou des personnes que je dois voir parce qu'on s'est donné rdv sur internet pour le boulot. C'est là-dessus que je m'arrête, ces personnes il m'arrivent de parler des heures avec elles quand on se rencontrent et c'est tellement intense ! j'ai l'impression de donner plus de mois que si j'avais couché avec ! Mais ça s'arrête là.
Pour moi l'article US est du bull shit, mymy a raison d'être en mode wtf.
 
Je trouve les commentaires un petit peu durs quand même. Je suis la première à me sentir blessée/trahie par des actes qui sont des "micro-tromperies", et c'est pas parce que je considère que mon copain "m'appartient" ou que je ne veux pas qu'il ait un jardin secret. Je ne me considère pas comme quelqu'un de rigide et pourtant... A chacun sa définition de micro-tromperies! Et la solution n'est pas nécessairement d'"imposer ses règles"

Peut être que si dans un couple les deux personnes sont absolument parfaites et 100% ouvertes alors ce concept n'a pas lieu d'être. Mais perso je suis pas parfaite, ça m'arrive d'être jalouse ou d'avoir des sentiments pas positifs, et je ne vais pas les négliger et prendre sur moi sous prétexte que ce n'est pas très "noble". Comme dit @Mymy le plus important c'est de communiquer pour pouvoir trouver un compromis ou rassurer la partie concernée. Et comme dit @Y. c'est pas toujours facile étant donné que l'infidélité est considérée comme le drame ultime dans une relation. Mais il vaut mieux ça que d'accumuler les frustrations aussi petites soient elles.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes