7Tangerine6

Ask Mrs. Quokka !
C'est ça qui est dingue à notre époque, on connait mieux le cerveau que jamais, et on entend encore des conneries comme "le rose c'est pour les filles" (surtout qu'encore une fois, il y a cent ans c'était l'inverse donc bon... et puis techniquement, si on les porterait sur nous les couleurs soi-disant féminine ou masculine, comme le mâle merle par exemple qui a le bec orange et la femelle non, (et déjà je trouverai ça débile de le réserver à un sexe) mais chez les humains bon voilà quoi...) ou encore "les garçons aiment spontanément les voitures et les filles non" (entendu de la bouche de ma belle mère qui m'a littéralement dit: "mais ***** quand il était petit il a tout de suite fait vroum vroum en voyant une voiture" bah oui t'as raison les mecs ont une partie du cerveau (qui a mis des milliers d'années à évoluer) a intégré uniquement chez les hommes une fonction qui leur permet d'aimer les voitures spontanément, voitures qui existent depuis à peine un siècle et demi... et chez les femmes, y a une partie du cerveau dédié au shopping, c'est ça ?

C'est vraiment alarmant de voir à quel point on peut ne pas réfléchir parfois au pourquoi du comment. Et c'est pour ça que je déteste la phrase "Parce que c'est comme ça" :cretin: Effectivement, des cours seraient les bienvenus, mais s'il peut avoir un discours différent sur lequel réfléchir parfois, c'est déjà super, alors bravo pour ta démarche ! J'ai gardé un petit bout de 2 ans et demi une fois pendant tout un mois, et j'ai aussi essayé de lui donner autant de trucs roses que bleus, mais heureusement il n'avait pas trop de mauvais repères (sauf via sa grand-mère que je détestai ^^) donc ça allait :)
 
Je suis monitrice d'équitation, sport à 90% féminin: pourquoi? Ben, parce que le poney, c'est pour les filles, il faut le brosser, lui faire des câlins, c'est pas viril, çà, de faire des câlins à un poney!! J'en entends des choses de ce style!! Et s'il y a un garçon dans un cours, il sera forcément pédé plus tard...J'ai beaucoup de mal à me faire entendre des enfants (fille ou garçon) pour déconstruire ce genre d'image..
 
Je me suis deja retrouvée dans cette situation, a noel dernier! Le petit fils de ma belle mere avait des cartes avec des personnages dessus et colorés, il s'amusait a les distribuer et je n'ai récolté que celles qui avait du rose ou violet et des personnage filles dessus, je le voyais chercher et je lui montre une carte avec du rouge et du noir, je lui dis "donne moi celle ci elle est belle" et il me repond "non ya pas de rose c'est pas une carte de fille", j'ai continué le dialogue pour essayer de lui faire comprendre que meme si je suis une fille je pouvais avoir d autres couleurs que le rose, que ce n'était pas une couleur de fille et que meme toi tu avais le droit d'aimer le rose...
Je l'ai bien vu réfléchir mais je ne suis pas allée plus loin car j'étais en plein repas, ce n'était pas évident ^^
Le pire c'est a mon travail! Je travaille a mcdo et on a bien évidemment les jouets garcon et fille, que je déteste avoir a demander de faire le choix! Lorsqu'on a des jouets mixtes, je deteste aussi car ca sous entend que des fois on a des jouets genres! Et encore meme avec les mixtes, souvent les garcons demandent a changer s'il y a un peu de rose sur le jouet :facepalm:
Je suis obligée de jouer le jeu et de parler de jouet garcon/fille!
 
L'autre jour dans un parc, une femme "console" son fils, environ trois ans a vue de nez, qui venait de tomber et de se faire mal, avec cette phrase magnifique :stare:: "pleure pas, t'es pas une fille"
Mais enfin, ça lui coûterait quoi de lui dire "pleure pas, tu es courageux" ou un truc du style, au lieu de lui pondre une ineptie rabaissante pour les filles!? :scream: quelle stupidité...

Au moins pour mon neveu je ne le fais aucun souci, vu le boulot d'éducation formidable et sans stéréotypes que font ma soeur et mon beau-frère. Il y a encore des gens sensés :)
 
Avant d'avoir un enfant, je me disais aussi que c'était incroyable ces préjugés qui perduraient. Que quand j'aurais un enfant, ce serait tellement différent... Et puis j'ai eu un fils. Ses premiers body étaient fuchsia et violet. Mais passé l'âge bébé, difficile de l'habiller en rose Barbie (qui aime cette couleur de toutes facons ?). À la maison, le papa s'habille assez souvent en rose ou en violet. Pourtant, mon fils me dit souvent que le rose c'est pour les filles. Je lui dis "Et papa ?" "c'est pas pareil".

Quant aux jouets, j'ai essayé de lui donner mes poupées de quand j'étais petite, mes pti malins (les vrais savent). Rien à faire. Il n'a toujours voulu que des petites voitures. Le conditionnement ne vient pas forcément de la famille. Il est partout. Contre l'éducation familiale même
 
Je remarque beaucoup ça chez mes cousins aussi (un garçon et sa petites soeur) sauf que j'ai le chance d'avoir un impact énorme sur eux car je fais office de modèle total. Ils adorent leurs parents et ne me voient pas souvent mais ils demandent tout le temps ce que je fais, comment je le fais et essayent toujours à savoir "et Chlo elle pense quoi de ça?" comme si mon avis étaient une ligne de conduite à suivre. Du coup Oui, j'en profite beaucoup. Quand j'entend le grand de 10 ans me dire "je ne veux pas le verre rose" moi je lui sors "j'aime le rose et j'aime les garçons qui portent du rose et aiment le rose! C'est beau!" puis je lui explique que le rose dérive du rouge et que donc elle convient à tout le monde cette couleur. Du coup ayant la parole divine il se moque maintenant d'avoir le verre rose. Pareil pour la poupée quand la petite de 6 ans dit que c'est pour les filles, il m'a suffit de parler de mon super pote prof de sport qui adorait jouer à la poupée alors que moi j'ai toujours détesté ça : "c'est un jeu comme un autre, pas plus pour les filles que les garçons, on peut tous aimer ou pas y jouer. Ton Colin il peut être un bébé classique, un bébé élevé dans la jungle par des gorilles, un bébé aventurier,... Tout le monde peut jouer avec et faire de lui le bébé dont il a envie!". Du coup maintenant le grand se fait poser les pinces roses dans les cheveux pour rire, la petite joue au foot avec son frère, le grand joue parfois avec la poupée, ils se moquent de la vaisselle dans laquelle ils mangent... Mais quand j'avance dans mon cheminement je recule un peu plus loin! Cadeau à la petite recemment : le kit de maquillage avec "petite fille" marqué dessus et les album d'autocollants entièrement rose et sans le moindre garçon à l'intérieur spécial "mon centre équestre". La petite m'a demandé si j'aimais (mon avis compte toujours) et je lui ai répondu que non, que je n'avais jamais vu d'écurie sans garçon. Que les garçons adorent aussi l'équitation et que du coup je trouvais ce cadeau sexiste. Je lui ai expliqué le terme et je lui ai dit pourquoi ça me faisait "mal", le plus grand a compris direct ce que je disais et a acquiescé, la petite est partie chercher d'autres autocollants avec des petits garçons pour les rajouter dans son livre! Depuis qu'ils sont tout petits je me bats pour ne pas que ma mère emballe leur cadeau de noël dans des emballages différents, je fais des mains et des pieds pour que mes grands parent arretent de leur dire "ne fais pas ca tu es un petit garcon/fille", je me bats pour les préserver et leur ouvrir l'esprit, je trouve ça dommage qu'à notre époque on essaye d'enfermer les enfants dès le plus jeune âge dans ces "cages" en fonction de le sexe. J'ai beaucoup souffert de ça enfant, ma mère me dictait ce que devait être une fille et je ne m'y identifiais pas alors elle me le reprochait et j'en garde des "séquelles" psychologiques. Heureusement mon père est un militaire féministe dans l'âme et quand je remplissais un exploit sportif comme j'adorais le faire il me répétait que j'étais une fille géniale et forte, une fille belle même en short de sport et en vareuse de basket, une fille talentueuse et intelligente,... Et quand il pleurait devant un film il me répétait que les garçons sont comme ça aussi, qu'on (fille et garcon) étions pareils. Il m'a fait comprendre qu'il y avait une infinité de manières d'être fille et garcon et ça m'a sauvée! Mes cousins n'ont pas cette figure chez eux, ils n'ont pas cette chance et je refuse qu'ils en souffrent aussi! Ces gamins sont intelligents, je n'ai pas envie que leur potentiel de personnes ouvertes et tolérantes soit gâché par le sexisme... Du coup je continue le combat! Dans 5-6 mois je pars en stage au milieu de la brousse africaine pour m'occuper d'animaux sauvages... Ils auront des histoires de femme aventurière et forte a raconter à leurs amis d'école!
 
C'est une des raisons pour lesquelles je n'apprécie pas être entourée d'enfants, je n'ai pas la patience pour ça XD

J'ai l'impression qu'ils ont encore moins besoin que les adultes que leurs idées fassent sens pour s'y accrocher. C'est comme s'ils fonctionnaient complètement à la foi en leur proches/parents. Donc c'est difficile de discuter avec eux, surtout s'ils sont en maternelle ou viennent juste d'en sortir.

Récemment,

- Je me suis faite réprimandée par plusieurs petites filles, parce que j'ai les cheveux très courts et que c'est intolérable pour une dame x)

- Des enfants ont refusé que je les pousse à la balançoire parce que je suis une fille (= trop faible pour ce type de tâche).

- Quand j'ai refusé de jouer à un jeu un peu "à sensation" des enfants étaient persuadés que c'était parce que je suis une femme. Ça m'a surprise parce qu'il y avait des petites filles dans le lot. Je me suis demandée si elles considéraient qu'arrêter de participer à ce type d'attraction faisait partie de "devenir une femme"

Et évidemment j'ai vu des petits garçons esquiver tous ce qui est rose, pailleté, représente des animaux du type chevaux/papillons/licornes etc :rolleyes:

Mon frère le plus jeune a eu sa période de distinction filles/garçons par des stéréotypes sexistes en entrant en maternelle, mais maintenant il est le premier à encourager ses amis qui veulent tenter des trucs "féminins" <3
Je me souviendrai toujours de la première fois où je l'ai entendu dire à un petit garçon qu'il n'y avait aucune honte à jouer avec des poupées et que les jouets tous le monde peut les utiliser filles comme garçons :puppyeyes:

Mais quelque chose qui m'a surprise par rapport aux plus jeunes de ma fratrie :

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
Je me retrouve parfois dans cette situation avec mes nièces. J’essaye à chaque fois de les bousculer un peu dans leurs principes.
Je m’aperçois que c’est surtout la notion de beauté qui est intégrée : une fille doit être belle selon elles. Cela passe par les habits, les accessoires et surtout les cheveux !
Être belle et être une fille c’est avoir des cheveux longs et une robe.
Comment dire que je les déroute un un peu parce que je suis une fille aux cheveux courts et qui porte plus souvent des pantalons.
J’ai déjà eu la réflexion « tu as les cheveux courts t’es un garçon » « tu as les cheveux courts c’est moche » et le résumé « t’es moche ».
J’ai remarqué que entre elles c’est aussi un sujet de moquerie, les unes cranent parce qu’elles ont les cheveux les plus longs et se moquent un peu de la dernière dont les cheveux ne poussent pas.
J’ai dit à la dernière que moi j’avais les cheveux courts et que j’étais quand même une fille, ce qui m’a un peu rassurée d’être comme tata. Et j’ai montré aux autres des photos d’autres femmes avec des cheveux courts et des hommes aux cheveux longs.
Mais moi aussi ça m’a fait bizarre qu aujourd’hui il y ait encore ce genre de réflexion et que ces principes sont déjà fortement établis alors qu’elles sont petites (3-4ans et 7 ans).
Ce qui me fait le plus peur c’est que c’est dit en rigolant, genre c’est trop drôle c’est une blague, et qu’elles jugent les autres. Et je pense qu’elles se jugent déjà elles-mêmes aussi.
 
J'ai bossé comme fille au pair dans une famille cet été. Le constat est désolant:
Le garçon, une chambre remplie de logos, de voitures, de toupies de combat.
La fille, une montage de barbies à ne plus savoir quoi en faire, le tout dans des tons roses et violets.

Pendant mon séjour, je l'ai aidée à construire une maison pour ses poupées (rose et violette, la maisons, bien-sûr).
Son frère n'avait pas le droit de l'aider, parce que c'est que pour les filles.

Mieux encore, je lui ai raconté que mon père adore les licornes. Et là, la fille me demande: " Mais alors ton papa, c'est une fille?":mur:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes