Je pense qu'une fille en Peter Pan passera toujours mieux qu'un garçon en Reine des neiges...
Oui, l y a encore beacoup de chemin à parcourir, entre les filles qui n'osent pas faire des trucs "de garçon" parce qu'elles pensent quelles n'ont pas le droit, et les gaçons qui évitent les trucs "de fille", parce que sinon bah... ils se font charier...

J'ai aussi plusieurs fois eu la discussion dans l'année avec des enfants (des garçons) qui s'insultaient de "Pd". En les prenant à part et en leur demandant d'abord s'ils savaient seulement ce que ça signifie ; en général, c'est non, alors j'expliquais que c'est un mot (grossier) qui désigne un homme qui aime d'autres hommes ; à ce moment, je leur demandas si ça leur semblait toujours être une insulte, et à chaque fois, ils me répondaient "bah non..."... maintenant, est-ce que c'est juste parce que je suis la maitresse et qu'ils voulaient se débarasser de la réprimande...
 
C est un sujet qui me passionne et qui est complexe! Je travaille avec les enfants a travers plusieurs fonctions (babysitter, surveillance en maternelle et primaire, tutrice, au pair...) et j essaye dès que je peux «d élargir» leurs points de vues sur les questions de genre.
Alors oui bien souvent les parents perpétuent les stéréotypes (cet été, j ai entendu une maman dire, sans malveillance, que «les filles» adoraient jouer a l élastique. Je lui ai fait remarquer gentiment que dans l école où je travaille, plein de garçons y jouent, ce qui est vrai. Une autre maman a commenté un comportement des enfants présents en disant quelque chose du style «ce sont bien des filles». J ai répondu que c était sans doute un comportement culturel, plutôt qu inné et elle a eu l air presque embarrassée d avoir formulé un stéréotype.) Mais par exemple, le petit gars dont je m occupe (6ans) a des parents géniaux, féministes et ouverts au dialogue. Pourtant il m a déjà sorti «les cheveux courts c est pour les garçons, les longs pour les filles» et je lui ai répondu que certains.e préfèrent porter les cheveux courts surtout parce que c est plus pratique. Il a eu l air convaincu par cette logique XD Une autre fois, il m a affirmé qu il était amoureux d un garçon de sa classe qui lui même est amoureux d une fille, et qu il voulait que ce soit son roi le jour de la galette. J ai trouvé ça adorable mais l école ne permet que des couples fille/garcon autour de la galette. Donc oui, les parents doivent faire attention a ce qu ils disent, mais il y a aussi l influence des écoles, des médias, des autres membres de la famille...
Et oui dans l école ou je travaille, j entends souvent dire «c est pour les filles», «les garçons sont bêtes», «tu es une demoiselle tu dois bien te tenir».... et oui parfois c est frustrant d entendre cela dans la bouche de petits de 4 ans. Mais si les enfants ont parfois l air d éponges a comportements sociaux je trouve qu ils sont aussi très forts pour les discuter et exprimer leur liberté.
Une fois avec ma classe de maternelle, j ai fait un petit discours sur le thème « il n y a pas les garçons d un côté et les filles de l autre, on est tous pareils» et une petite a abondé dans mon sens. Il en faut peu au final pour les faire réfléchir.
Une autre fois, j ai entendu un garçon de cm1 (gentil comme tout au demeurant) traiter une de ses camarades de «prostituée». Je l ai mis a l écart et il s est avéré qu il ne savait pas ce que ce mot signifiait.
Je reste optimiste sur cette génération, je pense qu avec les outils qu ils auront a disposition en grandissant (Internet, livres) et l élargissement des mentalités autour d eux, ils auront de quoi envoyer balader les stéréotypes qui perdurent encore aujourd'hui :)
 
Dernière édition :
Je bosse dans une école depuis 3 ans, et j'ai aussi bien vu de grands moments de sexisme que des scènes de démontage de clichés en règles. Notamment celle-ci qui m'a marquée :
En atelier avec moi juste avant la récréations, les mômes parlent de ce qu'ils vont faire pendant ladite récré. "Toi Lucie tu joues pas avec nous parce qu'on va faire un foot" et le copain de répondre "mais ta gueule Lucie elle est meilleure que toi aux cages !" :cretin:
 
J

Joham

Guest
Parfois, en classe, des mises en place maintiennent le sexisme : exemple séparation spatiale entre coin avec dinettes poupées barbies bref un coin «rose» et un coin voitures lego pompiers . Alors oui la maîtresse ne disait pas aux filles d aller au coin rose et aux garçons d'aller à l autre mais dans les faits la séparation se faisait quand même.
En stage dans une autre maternelle, les mêmes jeux étaient présents, agencés d'une autre manière : garçons et filles jouaient ensemble.
 

Mewen

I'd be fired if that were my job
Je me suis occupée d’enfants (entre un et neuf ans) pendant des années -c’était mon travail - et ce qui m’a toujours désespéré, c’est que ces petites réflexions sur le genre ne venaient jamais de la maison. Tous les parents de ces enfants (j’avais une chance monstre en fait) les élevaient en leur faisant comprendre que c’etait de grosses conneries. Ils offraient des poupées ou des costumes de princesse à leurs garçons, inscrivaient leurs filles au Rugby, leur apprenaient qu’il n’y avait pas de différence d’intelligence entre hommes et femmes, etc
Toutes ces petites remarques sur le rose, les jouets « réservés à », les « pleurer comme une fille », elles venaient de l’extérieur, de l’école, des camarades de classe, et des livres, des dessins animés, de partout.
Et c’est désespérant, comme si il n’y avait rien à faire.
 
J'ai eu un moment similaire en mai de cette année, j'accompagnais une sortie scolaire organisée par l'école de ma mère, et du coup j'étais en charge d'un petit groupe de 4 gamins de 5 ans environs. Et ce jour là, hasard j'avais mis un tshirt pokemon (c'était la cartouche de bleue avec Tortank et le logo). Et à la pause de midi je suis à table avec les enfants et y'en a qui me demande :
- Pourquoi tu as un tshirt pokemon ?
- Ben, parce que j'aime bien pokemon !
- Mais Pokemon c'est pour les garçons
- Ah bon ? T'es sur ? Regarde, moi j'ai un tshirt pokemon parce que j'aime bien pokemon. Et je suis une fille. Donc pokemon c'est aussi pour les filles non ?
- ... (il semble réfléchir). Ah oui.

Simple. Efficace :yawn:
 
Le truc c'est que même si les parents donnent une éducation non genrée aux enfants (et ça suppose d'être "éduqué" sur la question, ce que peu de gens sont), l'influence de l'entourage, de l'école, des camarades, des médias et de la culture populaire va venir tout foutre en l'air.
Le conditionnement sexiste, s'il n'existe pas dans la cellule familiale, sera trouvé ailleurs. Au moins pour un temps.
Mais il est certain qu'avoir des parents féministes (même s'ils ne se définissent pas comme tels) est un énorme avantage, et je le constate sur moi même et surtout sur mon frère. Nos parents ne sont pas féministes et le schéma familial est hyper traditionnel, mais nous avons eu une éducation non genrée, dépourvus de tous ces codes sociaux débiles du genre "le rose c'est pour les filles", "les filles ne peuvent pas jouer à la voiture télécommandée ou à la bagarre", etc. Et si l'influence de l'école et de nos amis a pu jouer à un certain moment, je vois bien aujourd'hui que la façon dont on a été éduqués nous a façonnés en tant qu'adultes non sexistes. Donc oui, même si ça ne fait pas tout, l'éducation est primordiale !

Sinon j'avais fait une sorte de bénévolat une fois dans une ludothèque, et bordel j'avais été choquée par la répartition des lieux. D'un côté le coin "filles", avec des dînettes et des poupées, d'un autre côté le coin "garçons" avec des jeux d'aventure, de construction, etc. C'était puant de sexisme et sans doute dévastateur pour des gamins en pleine construction. J'avais écrit à la mairie de la ville pour me plaindre, mais je n'avais pas eu de réponse... :facepalm: Et non, ce n'était pas en 1965 malheureusement :nod:
 

7Tangerine6

Life doesn't make narrative sense
@Lord Griffith J'ai eu droit au même truc que toi quand je bossais dans le commerce !

Un petit qui voulais une maison lego reine des neiges, et la mère d'un ton hyper méprisant en plus "mais n'importe quoi, c'est pour les filles ça!" J'étais trop triste pour le petit parce qu'il la voulait vraiment beaucoup lui :tears:

@Mewen Effectivement on ne peut pas éviter l'influence extérieure, mais le fait que l'enfant n'entende pas de commentaires racistes/sexistes/homophobes etc... chez lui, je pense que ça aide beaucoup. A cet âge, ils répètent un peu tout ce qu'ils entendent sans comprendre ce que ça veut dire, donc le plus important c'est qu'il ou elle ait des parents avec qui en parler ouvertement, et qui peuvent parfois rectifier le tir :)
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes