S

Shield

Guest
Je doute que l'hygiène soit le facteur numéro un dans le choix de l'épilation du maillot. Après tout y a des gens qui ont beaucoup de poils, d'autres peu. Quelque chose me dit que la différence en termes d'hygiène se trouve plus du coté des habitudes... d'hygiène/d'entretien que de ce qu'on a exactement entre les jambes (si vous saviez :winky:.).

Enfin, clairement quand je m'épile, c'est parce que j'aime que ça soit tout doux quand je me tripote (et quand je me fais tripoter), et quand je ne m'épile pas, c'est que j'ai la flemme. Et je trouve mon compte dans les deux cas et je ne vois aucune différence en terme d'hygiène ni d'un coté ni de l'autre.
 
  • Big up !
Reactions : Meropee
Oula, les poils, ou ZE débat.

Ce qui me gonfle à la lecture de certains commentaires, c'est la pensée binaire, ou tout l'un ou tout l'autre.
La plupart parlent sans même avoir essayé le contraire de ce qu'ils prônent, c'est assez impressionnant.
Ah, et puis l'argument hygiénique pour le poil, ce salaud, ce mal-aimé, porteur de tous les maux, ça vaut son pesant de cacahuètes.

Le poil est sale dans une seule situation : quand il sert de canal entre le milieu extérieur (l'air) et le milieu interne (l'intérieur du corps humain qui est stérile rappelons-le). C'est dans un cas de plaie ou le poil va se ficher dedans et permettre aux bactéries (il va servir d'échelle en gros) de s'infiltrer dans la plaie. C'est pour ça qu'on rase la zone blessée. Pensez aux cyclistes et à leurs jambes souvent rasées ;)

C'est assez drôle (ou triste ?) de voir que beaucoup font le parallèle entre sale et mauvaise odeur. Ca pue = c'est sale. Ah bon je savais pas :neutral:
Quand je dis ça, je ne dis pas que la douche quotidienne est une mauvaise chose.

Il y a deux choses qui me frappent :
1) je trouve dingue que ça vienne même pas à l'esprit de certains que la mauvaise odeur n'est pas forcément due aux poils, mais à autre chose (le jour où on se rendra compte de l'importance de l'alimentation). Selon le jour de votre cycle hormonal, si vous êtes sous contraception ou non, tout cela joue, c'est chiant mais c'est comme ça. Le corps ne compartimente pas. Changez votre alimentation, et reniflez vos règles et votre sueur, vous verrez vite la différence.
Sinon, renseignez-vous sur la composition de vos produits cosmétiques, savons entre-autres. C'est bourré de produits chimiques, et si la peau arrive à l'encaisser, les muqueuses y arrivent moins, et il existe ce qu'on appelle un effet rebond (un peu comme l'acné qui disparait avec l'été pour mieux revenir à la rentrée) : plus vous savonnez votre sexe (vos lèvres dans le cas présent), plus ça va se mettre à sentir (mauvais).

J'ai parlé avec des gens qui se lavaient 2 fois par semaine. Tous les jours, c'était toilette du cou, des oreilles, du sillon-fessier, des aisselles et des parties génitales à l'eau uniquement. Ils étaient végétariens, limitaient le lait et s'habillaient de préférence avec des fibres naturelles, et ils ne sentaient pas du tout mauvais, au contraire ! Ces gens-là vivent tout à fait normalement, et les autres personnes qui les côtoyaient (que ce soit au boulot, à la salle de sport ou dans l'intimité d'un lit) ne se sont jamais plaints.

2) ca, plus le rapport hyper dégradant que certains (beaucoup ?) entretiennent à leur propre corps : les règles c'est sale, ça pue. Si vous êtes en bonne santé, ça ne sent pas mauvais. Et puis je sais pas, c'est quelque chose qui sort de vous, comment ça pourrait être "sale" ? Je me reconnais dans ce rapport-là il y a quelques années, où, oui les règles qui collaient dans les poils c'était eurk, c'était bark. Ca se rapproche du processus de la phobie, où l'on se focalise sur quelque chose (les poils pour ce topic-là) pour incarner le dégoût que l'on ressent pour soi (on retrouve à travers le dégoût du poil un dégoût de notre animalité, de notre bestialité).
J'ai conscience que c'est pas facile de s'aimer entièrement avec les messages qu'on nous assène à longueurs de journée, c'est une volonté à mettre en pratique tous les jours. Je trouve hallucinant le nombre de gens qui manquent beaucoup d'amour et de gentillesse envers leur propre corps. Moi-même il y a des jours où j'ai du mal, mais merde, je suis fatiguée de rejeter des parties de moi "sous prétexte que...". Oui j'ai du sang qui coule de moi tous les mois, oui j'ai des poils, mais oui je le vis bien...

PS : à la relecture de mon message je me rends compte qu'il est pas super structuré. Tant pis, j'espère quand même que je suis claire. J'étais indignée à la rédaction de ce message, maintenant que je l'ai terminée je suis juste triste de constater le nombre d'hommes et de femmes qui rejettent une partie d'eux-mêmes.
:fleur: à toutes

EDIT : j'avais oublié de parler d'un truc qui rejoint un peu mon paragraphe sur le changement d'hygiène de vie et le changement d'odeur corporelle qui l'accompagne souvent. Je voulais aussi dire que si effectivement vous avez une mauvaise odeur, c'est peut-être un signal d'alarme de votre corps qui vous dit qu'il serait temps de changer 2-3 trucs dans votre mode de vie. Je trouve dommage de mettre le mouchoir là-dessus en rasant, épilant, tout en engraissant des firmes qui sous couvert d'hygiène vous vident le porte-monnaie et en plus vous intoxiquent (lire la compisition de la majorité des tampons, blanchis au chlore, ben ça fait biiiien flipper !).

Enfin, je voulais conclure en disant que "LE POIL" est un sujet tellement vaste, car il relie tellement de choses : notre rapport à notre propre corps, le martèlement du commerce "tout hygiène", notre mode de vie, etc etc... Et du coup on peut pas se permettre de stigmatiser et de généraliser un sujet aussi sensible et aussi intime, car derrière chaque comportement (épiler ou ne pas épiler) il y a une infinités de raisons (clin d'oeil à l'abricot d'une fillette de 10 ans ;) ).
 
Dernière édition :
bleue_;4714349 a dit :
adita;4714344 a dit :
bleue_;4714338 a dit :
J'ose pas imaginer l'odeur dans la culotte d'une fille très poilue, qui met des serviettes qu'elle ne change qu'une fois par joue pendant ses règles. Ca doit être assez proche de la putréfaction.
Après, je pense qu'on peut avoir la toison simplement "entretenue" (disons, les zones sensibles imberbes :d) et coupler avec un tampon/une cup + se laver deux fois/jour et.. être aussi clean qu'une fille qui s'épile totalement.
C'est rassurant de savoir que nous autres aussi, en y mettant du nôtre et en remplissant toutes tes conditions, on peut être "clean". Merci.
Je ne vais pas avoir l'hypocrisie de répondre que je considère qu'après une journée à macérer dans sa serviette et dans ses poils, on est clean. Même si je sais que l'hygiène restera THE débat qui fâche, pour une fois, je ne me sentais pas extrémiste dans mes propos. :dunno:
On parle bien de règles, laissées à l'air libre, dans une serviette et macérant... Ca n'a rien d'une attaque personnelle, à mon sens, c'est plutôt un simple fait. Contre le quel on peut (ou pas, je n'ai pas dit que c'était obligatoire, chacun son truc) lutter, c'est tout.
Je ne l'ai pas vu comme une attaque personnelle, je ne me sens absolument pas visée vu je ne suis pas sale  :cretin:
J’apprécie que les gens se permettent de supposer mon niveau d'hygiène en fonction de mon "niveau" épilation.

Mais par contre nous parler d'odeur de putréfaction puis sous entendre que si tu ne remplie pas tous les critères cup/tampon + zones sensibles imberbes, tu ne seras pas propre, je trouve ça un peu agressif oui:
- Parce que ça sous-entends que les filles qui ne s'épilent pas les zones sensibles ne le sont pas.
- Et que celles qui utilisent des serviettes ne le sont pas non plus.

Il y a quand même un gouffre entre ne pas être épilée intégralement et "macérer" dans sa serviette toute la journée (parce que c'est bien connu qu'on ne change pas de serviette de la journée).
 
M

Mandatine.

Guest
J'ai beaucoup mais genre BEAUCOUP de poils incarnés... donc l'épilation c'est pas souvent ! Du moins pour le maillot.
Par contre pour les aisselles je passe très souvent un coup de rasoir parce que si je ne le fais pas je sens la différence au niveau de l'odeur. Donc pour les aisselles oui y'a vraiment un côté hygiénique. Après le maillot ouai bof. J'ai déjà essayé l'épilation intégrale et j'ai pas sentis de différence au niveau hygiénique, je ne "sentais" pas plus fort avec mes poils!
 
@iris-silver-mist On va s'arrêter là pour le trollage, merci...

@bleue_ s'est excusée pour ses mots, autant ne pas revenir dessus.
 
S

slippin

Guest
Du coup au-delà du pro/contre épilation, vous auriez des conseils afin d'éviter les mycoses et compagnie pour celles qui veulent continuer à se faire l'intégrale
 
iris-silver-mist;4714559 a dit :
hawley;4714542 a dit :
@iris-silver-mist On va s'arrêter là pour le trollage, merci...

@bleue_ s'est excusée pour ses mots, autant ne pas revenir dessus.
Je m'excuse.

Je reste en revanche gênée (et c'est un euphémisme) par le lien fait avec la circoncision...
Ca se discute, c'est sûr !
 
ilusae;4714246 a dit :
Et en même temps la tondeuse ben ça doit être vraiment désagréable au toucher après ? En somme, éclaircissements requis s'il vous plait :)
bon moi avant je m'épilais, tout, ou alors moitié épilée, moitié rasée si pas le temps ou particulièrement douillette ce jour-là mais, poils incarnés, irritations ... J'ai arrêté et depuis tondeuse (et un peu épilation ou crème) DONC pour la tondeuse, j'ai depuis pas longtemps la spéciale (vu sur un article épilation bikini de mad') et tu peux quand même choisir la longueur, celle qui est au bout du rasoir Wilkinson te donne de 1mm (ou même un peu moins sans la tête mais tu pourrais t'irriter sans l'utiliser, surtout si tu fais la barbare) à 3mm et 3mm c'est quand même long + la repousse rapide, après si c'est désagréable ou pas à mon avis ça dépend de toi, moi ça me convient mais je retouche pas constamment à une longueur de 1/3mm, je tond ce que je veux, ça repousse .. hop je re-tond avant le buisson ardent XD si tu veux plus long dès la première tonte (possible avec un vraie tondeuse mais un peu galère pour le bikini!!) tu pourrais éventuellement rajouter un peigne (ou bêtement faire peigne + ciseau) mais c'est du travail en + et moi j'suis une flemmarde ;)
 
hyperbole;4714375 a dit :
Personnellement, je porte des serviettes, que je change à chaque pipi soit de 4 à 6 ou 7 fois par jour parce que les tampons ou les cup ( que je n'ai jamais essayé mais je suppose) ne rentrent qu'en pleine marée 
Je m'incruste en mode HS : ce qui est génial avec la cup, c'est que même en début et en fin de règles, c'est hyper facile à mettre et pas douloureux du tout ! Alors que les petits tampons violets m'irritaient, c'était super désagréable, et que j'aime pas les protège-slips... Si ça peut te donner envie de tenter ;)

Sinon moi je m'épile au gré de mes envies (oui, ok, au gré de ma patience et de mon budget). Je fais tout moi-même à l'épilateur, sauf le maillot que je laisse à mon esthéticienne. Comme ça a été dit, l'aspect hygiénique pour moi c'est tout simplement le fait de se laver ou pas, ayant alterné maillot intégral et jungle tropicale plusieurs fois je n'ai pas noté de différence au niveau odeur ou mycose, que ce soit pendant les règles ou non.
 
Ahlala l'éternel débat des poils ! Dire que c'est une question d'hygiène si on les éradique me fait bien rire ! C'est, pour moi, le message que veulent faire passer les industries de cire / épilateurs / rasoirs afin d'avoir un marché en perpétuel extension.

Si les poils sont là, c'est qu'il y a une raison. Ce n'est pas sale. Et la mauvaise odeur n'est pas forcément due à un manque d'hygiène. Certaines personnes ont une odeur plus prononcée que d'autres, c'est comme ça. Et ce n'est pas dû aux poils.

On emmerde pas les mecs avec leurs poils aux pattes ou sous les aisselles, et la plupart n'ont aucun problème. Pourquoi nous, les femmes, on devrait en avoir si on choisit de garder les nôtres ? ;)

Perso', je suis dans un juste milieu : je m'épile les demi jambes au mieux tous les 15 jours, au pire tous les 2 mois. Les aisselles et le maillot sont rasés quand je vois mon copain et/ou quand je dois me retrouver en débardeur ou maillot de bain.
Il n'y a pas si longtemps je me rasais intégralement le frifri mais les rares fois où j'ai eu des mycoses n'étaient pas dues à ça, mais aux tampons. Je l'ai compris depuis que j'utilise la cup (pas une mycose ou infection depuis mes 3 ans d'utilisation) -et au passage, grâce à ce petit objet, on se rend compte que les règles ça sent le sang et pas le marécage-.

Toujours est-il que mon avis est le suivant : qu'on nous foute la paix avec nos poils ! Qu'on les garde si on en a envie, qu'on les vire si on les supporte pas. Point :)
 
P

paulette_

Guest
alors.... (je sors mes lunettes de premiere de la classe). J'ai eu un "cours" hier sur les mutililations sexuels : @Iris Silver Mist la circoncision n'entre pas dans les "mutilations sexuelles". Il s'agit de l'ablation d'un bout de peau, et non d'un organe (comme pr l'excision par exemple qui, elle, est une mutilation). Officiellement la circoncision n'est pas une mutilation sexuelle (apres, possible que certains hommes le "ressentent" comme ca. je ne sais pas...)
 
Je trouve ça bien gentil ce débat, mais ça ne m'aide toujours pas à savoir que faire de mes poils :halp:

Plus sérieusement, si j'écoute les garçons et les filles de mon âge actuellement, tous détestent les poils et veulent les abolir.

Pour les garçons, le poil n'est pas sexy, et certains refusent même d'aller plus loin avec une nana pas épilée. Alors ils tolèrent quand même la petite repousse, hein, parce qu'ils sont sûrs que ça sera enlevé pas longtemps après.

Pour les filles, être épilée intégral c'est un minimum. On me dit que c'est plus hygiénique (sic), que c'est quand même plus joli, et puis plus agréable pour le garçon.

Mais y'a que moi qui trouve ça malsain une épilation intégrale du maillot ? Enfin, personnellement ça me fait penser à un pubis d'enfant, et ça me met vraiment mal à l'aise...

De toute manière l'épilation du maillot est un sujet très épineux pour moi. Je suis partagée entre l'envie de rentrer dans le rang (et donc de claquer de l'argent chez l'esthéticienne tous les mois et de ne plus avoir un poil sur le caillou), et l'envie d'affirmer ma condition de femme. Et dire que j'ai attendu avec impatience que mes poils arrivent quand j'étais enfant... Parce que pour moi, les seins les poils et les règles c'étaient les trois conditions sine qua non pour devenir une femme, une vraie.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes