Mustikka;3774724 a dit :
Donc en gros tu justifies ton agression ad hominem contre moi parce que tu te crois supérieure ? Qui est condescendante là ? Qui tient des propos blessants, des piques mesquines et déplacées ?
Non, mais c'est bien, tu es vraiment une personne charmante.

Mais...j'ai écrit ça où ? On peut remplacer le "Je" par un "On" si tu préfères.

On peut très bien toutes commenter quelque chose que l'on trouve potentiellement blessant, déplacé ou faux même si l'on est pas directement concernées/visées non ?
Ca ne veut pas dire que l'on se sent supérieures. Juste que ça nous interpelle.

J'étais d'accord avec tes posts mais c'est juste cette phrase qui m'a gênée parce que je la trouve vraiment teintée de mépris et critique.

Il n'y a pas de quoi te poser en victime non plus.
 
Mustikka;3774734 a dit :
Je ne fais que rétablir la vérité, c'est pourtant ce qui semble te tenir à coeur, non ?
Parce qu'en plus tu vas dire que tu as été tout à fait correcte dans ta façon de me parler, alors que je ne t'avais pas visée ? J'ai peut-être eu une formulation hâtive, ce n'était pas non plus la peine de me sauter à la gorge pour ça. Toi qui sembles tant préoccupée par ce qui pourrait blesser les gens tu es vachement aggressive et blessnate justement. Mais bon ça tu n'as pas l'air de le voir.

Bon. Le but de mon premier message était juste d'éviter que ça parte en bashing des Français et si j'ai été blessante, j'en suis désolée.
Je ne t'agresse pas, j'explique juste mon ressenti et si ça te blesse, navrée.
On passe à autre chose, hop, on ne va pas se prendre la tête là dessus.
 
Shield : en fait, ce que je trouve dommage en relisant l'article, c'est de voir que la dernière phrase qui nuance le tout est un peu rapide ou vient un peu tard. En fait à titre personnel ( je ne cherche pas à donner des leçons d'écriture à Laystary, j'essaie juste de pointer du doigt ce qui m'a gênée), j'aurais préféré que cette conclusion soit plus développé, ou que les nuances de ce parti pris soient expliquées plus tôt :)
 
Denis;3772669 a dit :
Il ne faut pas sous-estimer le traumatisme qu'a généré en Allemagne la main mise sur les enfants opérée par les deux totalitarismes du XXème siècle. La socialisation forcée dans la Hitlerjugend puis dans l'appareil d'état stalinien de la DDR à l'Est a laissé des traces profondes.

Comme le souligne NATHALIE VERSIEUX dans cet excellent papier de Libé "L’Allemagne a le mal de mères", "La grande majorité des Allemandes sont pour la plupart persuadées que le meilleur mode de garde pour un enfant de moins de 3 ans est de rester exclusivement avec sa mère ou sa grand-mère, comme autrefois. Elles sont convaincues que, pour être une bonne mère, il faut renoncer à ses rêves professionnels."

On l'ignore souvent en France, mais avec un budget de 195 milliards d’euros par an, la politique familiale allemande est aujourd’hui l’une des plus coûteuses au monde, bien plus que la française. Sans résultat pour l'instant.

Je viens de lire l'article. Si je comprends bien, ce qui est avancé ici, c'est que ce serait aussi un problème de mentalités et de vision de l'éducation qu'il faut donner à un enfant, non? Et si la politique familiale est si coûteuse, il semble également que ce soit à cause de la mise en place de nombreuses mesures assez incohérentes les unes avec les autres et qui vont dans tous les sens, sans ligne directrice, comme en témoigne cet extrait:
Avec un budget de 195 milliards d’euros par an,la politique familiale allemande est aujourd’hui l’une des plus coûteuses au monde (1) . Elle aligne quelque 160 mesures supposées encourager la natalité, parmi lesquelles un très généreux salaire parental (60% du salaire, plafonné à 1 800 euros versés pendant douze ou quatorze mois après la naissance d’un enfant) et des allocations familiales de 250 euros par enfant et par mois. Toutefois, ces mesures sont parfois contradictoires, effet du jeu compliqué des coalitions au pouvoir à Berlin. Si la CDU d’Angela Merkel est désormais convaincue qu’il faut encourager le travail des femmes, il n’en est pas de même pour la CSU, son alliée bavaroise particulièrement conservatrice. Ainsi, le gouvernement soutient le développement des modes de garde pour les jeunes enfants (chaque famille pourra exiger une place en crèche à partir de l’été 2013). Mais il instaure aussi une «prime aux fourneaux» (250 euros par mois s’ajoutant aux allocations familiales pour les mères au foyer) dont le coût élevé freinera la construction de nouvelles crèches… «On cherche à inciter les femmes à travailler, mais on ne supprime pas le régime fiscal très désavantageux pour les mères actives ; on veut créer plus de crèches, mais on met en place une prime aux fourneaux, déplore Steffen Kröhnert. Tout cela est incohérent.» Et freine l’évolution des mentalités.

Autre chose. On pourrait citer un autre pays où le taux de naissances est très réduit: le Japon. 20% des japonais ont plus de 65 ans et le nombre d'enfants par femmes est de 1,4; en d'autres termes, la démographie au Japon est très similaire à celle de l'Allemagne. Et pourtant, on ne peut vraiment pas dire que ce soit le pays le plus paritaire et le plus antisexiste au monde (y a même des rames de métro non mixtes, chose impensable en Allemagne, non?). Les femmes japonaises sont 70% à abondonner la vie professionnelle pour s'occuper des enfants alors qu'en Allemagne, c'est totalement l'inverse, on y compte plus de 60% de femmes actives. Paradoxal, non? Cependant, ce qui est drôle, c'est que l'un des arguments avancés pour expliquer la démographie très basse du Japon est aussi la frilosité dans les relations hommes/femmes (j'aurais bien aimé donner des chiffres sur le nombre de célibataires au Japon et en Allemagne pour comparer mais l'internet est grand et j'ai pas trouvé). Bref, je sais pas trop quoi penser de tout ça, ni quelles conclusions en tirer mais ça me paraissait intéressant de mettre les deux pays en parallèle.

Sources: Le suicide démographique du Japon | Slate Japon Ce que veulent les femmes - Libération http://library.fes.de/pdf-files/bueros/paris/08107.pdf
 
20% de célibataires ça me paraît pas si énorme ! Ça veut dire qu'en France on a moins de 20% de célibataires ? C'est 20% de quoi d'ailleurs ? (tranche d'âge, célibataires à vie ?)
 
Je ne peux que plussoier cet article car un allemand qui à essayé de me draguer quand j'etais en vacances en espagne m'a envoyé toute sa famille et lui me faisait des coucous de l'autre table ...

Il etait tout géné c'etait mignon j'ai été boire un verre avec mais niveau conversation c'etait zero car il ne parlais que l'allemand et moi que quelques mots XD
 
Mustikka;3774458 a dit :
La France est un pays qui est plus sexiste que d'autres c'est une réalité, désolée si ça te heurte, la France n'est pas le plus beau pays au monde. En France, le sexisme est plus accepté qu'en Allemagne par exemple. Et donc il y a plus de blaireaux machistes qu'ailleurs.

Euh...non. C'est juste totalement faux. S'il me parait difficile de toute façon d'établir une "échelle du sexisme", je ne suis vraiment pas sûre que la France serait loin devant l'Allemagne.

La majorité de mes profs de fac était des hommes, mes collègues du ministère de l'économie étaient des hommes (ah non, il y avait une femme, c'était la secrétaire) et peut-être que c'est plus subtil, plus insidieux, mais le sexisme je l'ai ressenti dans ce milieu. Devoir être accompagnée de l'autre stagiaire (un homme lui !) pour faire n'importe quoi qui impliquait que je doive me déplacer dans les bâtiments , m'exclure de la conversation à partir du moment où on parle football...Oui, non, t'as raison, l'Allemagne n'est pas sexiste, je dois juste me faire des idées.

(et puis donc le fait pour une femme de devoir prendre le congé parental, ou même de ne pas travailler après la naissance de ces enfants est bien plus fort de l'autre côté du Rhin que chez nous)
 
j'ai l'impression que la nouvelle génération d'allemands, ceux qui sont nés dans les années 90, ont au contraire vraiment envie de se libérer sexuellement justement!
Une correspondante allemande qui est venue quelques mois à l'appart, et en l'espace d'une semaine elle avait déjà couché avec deux mecs différents (chez moi. sans que je le sache. BONNE AMBIANCE :winky:) Peut être parce que justement n'étant pas en Allemagne, elle en profite pour se lâcher! Après je suis allée chez elle, et c'est vrai qu'en soirée là bas pour pécho il te faut 10 grammes dans le sang :goth: (C'est pas un cliché, les allemands boivent comme des trous, c'est presque pire qu'en France! par contre ils fument et se droguent beaucoup moins en général. :lunette:) D'ailleurs si on a tant de réticences à pécho du fritz là bas c'est parce qu'on est automatiquement étiquetée "fille facile".
Je pense que les jeunes en ont assez de ce protocole imposé par les générations de leurs parents, mais qu'ils n'osent pas encore le rompre. Ce qui donne souvent lieu a des gros craquage de slip quand ils traversent le Rhin! :culcul:
 
Hahaha merci pour cet article, je me suis beaucoup retrouvée dedans ! J'ai passé un an en Allemagne en Erasmus... Je ne m'attendais pas à ça. C'est reposant, de ne pas avoir les relous dragueurs habituels. Mais qu'une fille vienne te dire (en soirée étudiante !) "mon pote te trouve jolie, il aimerait bien te parler"... Woow ! Je faisais ça au collège... :stressed: C'est très différent. Ou qu'un mec (pourtant à moitié français !) doive être bourré pour me draguer alors qu'il m'ignorait complètement la journée... Oui, là encore, très différent.
J'ai aussi constaté que les relations autour de moi étaient soit super sérieuses, soit des plans-cul.
Bien sûr il faut nuancer l'article comme les raisons évoquées, et je ne pense pas que cela soit pareil partout (après un weekend à Munich... là l'ambiance était plus à la drague, peut-être l'effet des géants biergarten) mais il y a quand même une tendance.

Et puis big up pour le Jägermeister. Quelle boisson de folie... :boire:
 
MeineLiebe;3772551 a dit :
Je suis aussi allée en Allemagne et bizarrement , je n'ai pas eu le même constat que vous. En même temps, c'était en Bavière (Länder d'où provient Benoit XVI au passage) où là c'était des gros lourds, du slut shaming en pleine face parce que j'ai eu le malheur de porter une jupe un peu au dessus du genou.

Moi j'appuie la réponse de Meine Liebe, moi aussi j'ai passé quelques temps en Bavière et en Rhénanie, j'ai pas eu l'impression que la-bas, la drague était mal vue, c'était meme plutot le contraire..( je précise tout de même que j'ai moins de 20 ans et ceux que j'ai rencontré aussi, et que peut-etre, l'age peut intervenir dans ce constat). Cependant, je suis aussi restée quelques temps a Berlin, et la effectivement, les berlinois semblent plus distants. Je pense surtout que c'est une question de Land en réalité.. :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes