Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon, je crois que les chiffres tombent quand on est sur du sexe oral, du coup c'est dans un cas "non faut faire super attention" (celui de la pénétration) et dans l'autre "mouais tout le monde fait sans alors c'est ok" (celui du frottage de partie intime sur la bouche) et je me demande donc à partir de quel seuil de flemme la protection devient optionnelle.

EDIT : DAMN @QueenCamille m'a devancé quand j'étais entrain d'écrire mon message
 
@CookylOve
Si la femme a engagé un recours en justice, l'homme peut devoir se soumettre à un test de paternité. Et s'il refuse on considère alors qu'il est le père de l'enfant (pour le coup cette mesure me paraît normale)
Non, non, et non. Si la femme demande une recherche de paternité, elle peut demander un test ADN. L'homme est libre de refuser, mais le juge peut "tirer toutes les conséquences de son refus" et donc le déclarer père. Mais un simple refus ne suffit absolument PAS à faire établir une paternité, encore heureux. Déjà pour que le juge autorise le test de paternité, la mère doit apporter des preuves de sa relation avec l'homme en question (attestations, mail, SMS...) durant la période légale de conception. Une madame qui se pointerait en disant juste "bonjour, X est le père de mon enfant, je veux un test génétique" n'aurait aucune chance de voir sa demande aboutir, et même dans ce cas, si le juge l'autorise et que l'homme refuse, ça ne suffira absolument pas à prouver la paternité.
Si dans la majorité des cas les juges "tirent les conséquences" en déclarant l'homme père, c'est qu'ils pensent qu'il y a lieu de le faire au vu des autres éléments fournis.
Faut pas oublier que c'est une loi pour protéger les femmes (ça serait trop simple s'il suffisait de refuser l'expertise pour échapper à ses responsabilités) et les enfants (c'est mieux d'avoir des ressources financières venant des 2 personnes qui ont amené à ta venue sur terre), à la base, donc même si ça paraît très large et permissif, c'est tiré d'un vrai problème culturel qui fait qu'il y a bien plus de mecs qui n'assument pas leurs ébats que de femmes vénales qui font des enfants pour l'argent.

En plus, si l'homme est reconnu père et condamné à verser une pension (les deux ne vont pas nécessairement de paire), encore faut-il 1) qu'il la paie et 2) pouvoir le forcer à payer. S'il ne la paie pas, non seulement la mère doit avoir les moyens de se payer un huissier (beh oui faut avancer les frais avant qu'ils soient éventuellement remboursés... par quelqu'un qui ne paye déjà pas sa première condamnation), mais en plus elle n'a droit au paiement forcé que s'il n'a pas payé du tout sa pension deux fois consécutives. Donc un mec qui paye la moitié ou deux centimes un mois sur deux ça suffit pour freiner la moindre démarche.
 
Sincèrement, je fais partie des gens qui ont des "mauvaises excuses" pour éviter la capote.
Mettre/Voir mon partenaire mettre une capote, ça réduit ma libido à 0. Oui il m'en faut peu, je sais.
Mais j'estime que "mon corps, mon choix" donc si mon partenaire n'a pas envie de mettre une capote, je préfère ne pas en mettre. (Tout en prenant une contraception autre que la capote. Tomber enceinte étant pour moi pire que d'attraper une IST).
Mais bon, le problème a été résolu rapidement car j'ai rencontré mon copain à 16 ans, il était vierge, j'avais fait un test entre mon dernier partenaire sexuel et le moment où je l'ai rencontré donc on n'a jamais utilisé de capotes en 8 ans de relation :P
 
Pour ce qui est de la morale dans l'affaire, je suis partagée. Je trouve ça vraiment horrible de "faire un enfant dans le dos", mais en même temps ça ne me paraît pas non plus honteux qu'un homme doive accepter les conséquences d'une grossesse. Ils savent qu'il existe un risque, et ils peuvent se protéger.
Cependant comme aucune contraception n'est sûre à 100%, ça peut également paraître injuste.. Et dans le cas ou les deux partenaires étaient dans une relation longue durée avec test IST, il n'y avait pas forcément de raison de se protéger si la femme disait avoir une autre contraception..
Donc je suis un peu partagée.
Ce genre d'argument est aussi utilisé par les anti-IVG ("quand une femme couche, elle doit en accepter les conséquences : si elle tombe enceinte, elle savait que cela faisait partie des risques"). Ca me dérange un peu... Un enfant n'est pas et ne doit jamais être une punition, ni un dommage collatéral. J'ai bien compris que ton avis était beaucoup plus nuancé que ça, mais je n'ai jamais compris cet argument du "quand on décide d'avoir un rapport sexuel, on doit être prêt à assumer les risques qui vont avec" :dunno: En 2018, on n'a plus aucune raison d'associer (systématiquement) le sexe avec la procréation. Quand on couche avec quelqu'un, en général, c'est pour le plaisir, le partage, parce qu'on a du désir, parce qu'on a envie de passer un bon moment, bref à aucun moment on ne devrait être "puni" pour ça, même si on a été négligent. (et oui, les personnes/mecs qui ne se protègent jamais craignent de ouf, mais ce n'est pas pour autant qu'elles et ils doivent en supporter les conséquences quand elles sont aussi importantes que la naissance d'un être humain).

Sinon pour revenir à l'article, je dois avoir de la "chance", je suis toujours tombée sur des mecs pour qui mettre une capote était un réflexe. Et c'en est un pour moi aussi, parce qu'au-delà des risques évident de grossesse, j'ai trop peur des IST et du VIH. C'est vrai que c'est moins bien avec, on ne va pas se mentir, mais ce serait quand même bête de choper une saloperie pour juste 5 minutes de plaisir ;)
 

EdocSil

Ambassadrice de Ville
Non, non, et non. Si la femme demande une recherche de paternité, elle peut demander un test ADN. L'homme est libre de refuser, mais le juge peut "tirer toutes les conséquences de son refus" et donc le déclarer père. Mais un simple refus ne suffit absolument PAS à faire établir une paternité, encore heureux. Déjà pour que le juge autorise le test de paternité, la mère doit apporter des preuves de sa relation avec l'homme en question (attestations, mail, SMS...) durant la période légale de conception. Une madame qui se pointerait en disant juste "bonjour, X est le père de mon enfant, je veux un test génétique" n'aurait aucune chance de voir sa demande aboutir, et même dans ce cas, si le juge l'autorise et que l'homme refuse, ça ne suffira absolument pas à prouver la paternité.
Si dans la majorité des cas les juges "tirent les conséquences" en déclarant l'homme père, c'est qu'ils pensent qu'il y a lieu de le faire au vu des autres éléments fournis.
Faut pas oublier que c'est une loi pour protéger les femmes (ça serait trop simple s'il suffisait de refuser l'expertise pour échapper à ses responsabilités) et les enfants (c'est mieux d'avoir des ressources financières venant des 2 personnes qui ont amené à ta venue sur terre), à la base, donc même si ça paraît très large et permissif, c'est tiré d'un vrai problème culturel qui fait qu'il y a bien plus de mecs qui n'assument pas leurs ébats que de femmes vénales qui font des enfants pour l'argent.

En plus, si l'homme est reconnu père et condamné à verser une pension (les deux ne vont pas nécessairement de paire), encore faut-il 1) qu'il la paie et 2) pouvoir le forcer à payer. S'il ne la paie pas, non seulement la mère doit avoir les moyens de se payer un huissier (beh oui faut avancer les frais avant qu'ils soient éventuellement remboursés... par quelqu'un qui ne paye déjà pas sa première condamnation), mais en plus elle n'a droit au paiement forcé que s'il n'a pas payé du tout sa pension deux fois consécutives. Donc un mec qui paye la moitié ou deux centimes un mois sur deux ça suffit pour freiner la moindre démarche.
Et pour compléter, une fois que le juge a donné sa décision il y a encore possibilité de faire appel et ça peut durer treeeees longtemps. (parole d'enfant de divorcé de famille aisée, il a fallu 6 ans avant que mon père soit contraint de nous verser une pension à mon frère et moi alors qu'il nous avait bien reconnu )

Et si la mère doit amener des éléments de preuve pour prouver que l'homme est le père, il peut lui aussi amener des éléments comme quoi il n'a jamais voulu de cet enfant et qu'il souhaitait qu'elle avorte ! Et encore heureux !
 

QueenCamille

Équipe madmoiZelle
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon, je crois que les chiffres tombent quand on est sur du sexe oral, du coup c'est dans un cas "non faut faire super attention" (celui de la pénétration) et dans l'autre "mouais tout le monde fait sans alors c'est ok" (celui du frottage de partie intime sur la bouche) et je me demande donc à partir de quel seuil de flemme la protection devient optionnelle.

EDIT : DAMN @QueenCamille m'a devancé quand j'étais entrain d'écrire mon message
LOL la flemme ne protège pas des IST. Si tu veux être protégée, il faut donc te protéger.
 
  • Big up !
Reactions : Emeline24

Clematis

Ne pas citer.
Bah surtout que la proportion de personnes porteuses d’une IST, qui le savent et qui insistent pour avoir un rapport non protégé est probablement infime.
La majorité des personnes qui insistent pour un rapport sans préservatif (hors du cadre safe avec tests récents), sont des gens qui croient être sains.
Je suis peut-être parano, mais à moins d’être dans une relation exclusive et d’avoir vu la feuille des résultats de la prise de sang faite APRÈS au moins un mois de rapports exclusifs, c’est nope pour faire sans.
Franchement la personne qui te dit qu’elle n’est porteuse d’aucune ist comme ça à la va-vite, y’a un sacré gros risque qu’elle dise ça à tous ses partenaires.
C’est pas une question de, c’est ma santé, je prends les risques que je veux. Ça fait courir des risques a l’autre aussi, et à tes et ses futur.es partenaires.
 

JAK-STAT

Margoulin
Pour ce qui est de la morale dans l'affaire, je suis partagée. Je trouve ça vraiment horrible de "faire un enfant dans le dos", mais en même temps ça ne me paraît pas non plus honteux qu'un homme doive accepter les conséquences d'une grossesse. Ils savent qu'il existe un risque, et ils peuvent se protéger.
Et comment il peut vérifier que la fille prend bien une contraception ? il y a des personnes (hommes ou femmes) qui enlèvent la capote en douce pendant l'acte aussi. Si tu penses que tout est ok, et que la fille t'a dit de la merde et n'a pas de contraception, tu fais quoi ? tu dois t'occuper à vie d'un gosse qui a été conçu dans le mensonge, sans ton consentement ? LOL.

@Adhell ne pas en vouloir parce que ça te gâche le plaisir, c'est pas une mauvaise raison. Si les marques essayaient de faire des meilleurs préservatifs, et accessibles, il y aurait peut être pas ce problème :hesite: le sexe ça doit rester du plaisir, si le préservatif t'enlèves une grosse partie de ce plaisir ben c'est compréhensible de ne pas vouloir en mettre.
Ne pas en mettre parce que tu connais pas bien les risques, c'est pas une mauvaise raison, c'est une conséquence de l'ignorance.
Après si on n'en met pas par flemme (genre, j'ai la flemme d'aller chercher dans mon sac parce que je suis bien dans le lit), oui c'est une "mauvaise" raison mais attaquer ça sert à rien. C'est pas ce qui amène les gens à plus se protéger, au contraire, quand on se sent attaqué on a plutôt tendance à faire l'inverse de ce qu'on nous dit :flappie:
 
LOL la flemme ne protège pas des IST. Si tu veux être protégée, il faut donc te protéger.
J'ai jamais dit qu'il ne fallait pas se protéger :o
Je dis juste que dans l'imaginaire collectif c'est "on ne le fait pas parce que personne le fait" (je traduis ça en une forme de flemme) et que beaucoup ne sont même pas au courant que c'est une pratique à risque. Y'a un peu plus de "yolo" sur le sexe oral, c'est dommage.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes