Marie

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Les gens qui croient aux théories du complot sont-ils de gros débiles ?
complot-pourquoi-640x400.jpeg

Lire la suite ...
 
Article super intéressant :top:
Je pense vraiment que l'on peut en apprendre beaucoup sur les gens autour de nous en analysant les théories du complot auxquels ils croient (surtout que je ne connais personne dans mon entourage qui ne croit pas au moins un peu à une de ces théories). C'est assez fascinant parce qu'en regardant les théories du complot qui prennent bien on peut potentiellement voir par quel angle la population pourrait potentiellement se faire manipuler.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dans ma belle-famille, beaucoup croient aux théories du complot, du moment que ce qui est dit signifie "le gouvernement vous ment", paf! ils plongent dedans, parce que selon eux, les hommes politiques font que mentir, faire souffrir les français, instaure un gouvernement de merde... et ils y croient juste parce que la personne qui fait le média est sans doute de bonne foi, a sans doute une colère en elle, mais c'est souvent très manichéen, et avec des démonstrations de logiques qui relient la mauvaise conclusion aux observations.

Pas plus tard qu'avant hier, un exemple pas politique cette fois, toute ma belle-famille m'envoie une vidéo d'une nana qui dilue sa semoule de blé au lavabo jusqu'à obtenir une "pâte qui sent le plastique", comme de la pâte à modeler très élastique. Donc voilà "on nous empoisonne" est clairement le message lancé. Sauf que bon, c'est probablement du gluten en fait, cette protéine qui donne de l'élasticité au pain à base de farine de blé (ou autre céréale contenant du gluten), donc faut arrêter aussi les conneries...
Et c'est ce genre d'exemple qui m'exaspère, c'est-à-dire gober très facilement parce que ça plait à l'idée qu'on nous mente, qu'on nous empoisonne, qu'on veule nous faire souffrir...
 
Moi je naime pas tellement l'emploi du mot "débile" mais je crois que oui, il ya une forme de crédulité assez toxique. Même très lorsque la victime de ses théorie est une personne. Je pense en particulier à ses parents qui ont perdu un enfant lors de l'attaque de Sandy Hook. Les theories disaient que l'attaque n'a jamais eu lieu, les enfants sont vivants etc tout une histoire seulement dû par une circonstance: Obama veut faire passer une loi.
C'est pareil pour Bill Gates. D'ailleurs je rajoute que Bill Gates c'est assez dérangeant dans le sens que tu admets qu'une personne est plus puissante que toi et donc mieux que toi, ceci est dû au fait qu'il y a un problème envers cette personne. Alors oui, il est riche mais je trouve qu'il a le droit de gagner sa fortune parce qu'il est intelligent. Rien ne dit qu'il a inventé un virus 4 ans plus tôt. D'ailleurs son Ted est très instructif.
Pareil pour les artistes musicaux. Surtout les artistes noirs où il y a une forme de racisme sur les théories. Mais si je me souviens bien, Taylor Swift, la blonde, n'avait pas de théories de complots lorsqu'elle faisait de la country.
Par contre, parfois il y a des theories que j'aime laisser un doute planait pour le fun parce que c'est tellement extraordinaire que j'ai envie d'y croire: par exemple l'aéroport de Denver, les Men In Black, Avril Lavigne ou Melissa, Paul McCartney, la simulation comme Simsetc..
C'est pour cela que je n'aime pas le mot débile parce que je trouve que l'humain aime beaucoup cette envie de sensation elle. Seulement, il y a des theories qui me dérangent parce que je trouve que c'est du sensationnel dû à de la jalousie etc
Il y en a 2 qui sont dérangeant mais je laisse planer le doute mais je me dit que c'est possible. L'une d'elles c'est le pizzagate mais je trouve qu'il me faut plus de preuves que cela pour que j'y crois à 100%
 
Ce qui est marrant aussi, c'est que des complots, ou du moins de la manipulation à grande échelle, il y en a partout autour de nous : ça s'appelle la publicité, ou le technique de ventes (par exemple je pense aux pubs qui incitent à penser qu'il faut recouvrir sa brosse à dents de dentifrice alors qu'une noisette suffit, qui mettent des nanas à poil partout pour faire vendre un service de plomberie, etc). Mais ça, nos amis complotistes qui ne sont pas des moutons s'en foutent, c'est pas assez spectaculaire, ça fait pas assez rebelle. C'est dommage parce que si tous ces gens utilisaient l'énergie qu'ils dépensent à s'auto-convaincre pour s'impliquer dans les sphères sociales, ou simplement dans leur propre bonheur, ils pourraient faire de si grandes choses !

Je finirai sur un petit sophisme : le bon complot, à mon sens, c'est celui dont on ne se doute pas, celui auquel on participe même.
 
@Mimiecookies je ne suis pas sûre que ce soit une forme de crédulité, je vais avoir des mots crus, mais c'est pour bien comprendre l'idée de fond : quand t'es socialement pas très élevé, que tu gagnes pas beaucoup de ronds et que t'es pas le canon du siècle (j'ai dit, j'exagère à mort, commencez pas avec le bodypositive c'est pas le sujet XD), il faut bien que tu te "rattrapes" quelque part. C'est un genre de syndrome du "oui-mais-moi-je-sais" tu as l'impression de faire partie d'une petite élite, qui SAIT, elle VOIT ce que les autres ne voient PAS.
Y'avait un article ou un podcast, je sais plus (j'essaierai de retrouver (j'éditerai le post)) qui expliquait que les fumeurs comptaient plus d'ouvriers que de cadres, mais qui disait que c'était justement associé à un "je suis plus fort que la mort et fumer ne me fera rien", évidemment très inconscient, mais c'est une forme de "revanche" sur la vie genre "j'ai pas de thune, mais je survivrai à la cigarette" (encore une fois je caricature, mais c'est l'idée).
 
Merci pour cet article passionnant.
Je respecte bien sûr ton avis, et c'était très intéressant de le lire ! Mais personnellement, j'aurais envie d'être beaucoup moins "indulgente" avec les personnes qui colportent des théories du complot. Certaines sont plus ou moins inoffensives (si t'as envie de croire que la Terre est plate... grand bien te fasse), mais d'autres sont réellement dangereuses / racistes / imprégnées d'une idéologie d'extrême droite. Et je ne pense pas que l'indulgence ou la complaisance soit la meilleure réaction face à ça.
Je lisais justement un article de Causette sur les diverses théories du complot concernant le Covid, et certaines étaient carrément vectrices de haine, du style : "les pays qui organisent des Marches des fiertés sont tous frappés dans le coronavirus, c'est une vengeance de Dieu" ou "ce sont les Juifs qui ont créé le virus pour prendre le pouvoir sur le monde". Non seulement c'est d'une connerie sans nom, mais en plus c'est une parole toxique qui peut avoir de vraies conséquences sur des esprits fragiles.

Je comprends les mécanismes psychologiques qui sont à l'oeuvre dans les théories du complot, c'est d'ailleurs bien expliqué dans l'article, mais PARFOIS je pense qu'il ne faut pas chercher midi à quatorze heures et juste accepter que les gens qui créent / colportent ces théories sont des abrutis finis, point. Pas toujours. Parfois c'est juste la perte de confiance dans les instances dirigeantes, ou l'envie d'appartenir à une sorte d'élite qui aurait tout compris mieux que tout le monde... Mais parfois c'est aussi de la haine et de la connerie pure. Et ça ce n'est pas acceptable.

PS : par contre, ça pose vraiment la question de la confiance dans les instances gouvernementales. Moi non plus je n'ai absolument pas confiance en ceux/celles qui nous dirigent, encore moins lors des moments de crise. Et c'est grave, parce que c'est la porte ouverte à toutes les dérives sectaires.
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Ce qui est frustrant avec les thèses complotistes, c'est qu'il n'y a aucun moyen de les combattre. Les complotistes sont très résistants à la dissonance cognitive, et dès que tu tiens un discours qui fait autre chose que leur donner raison, c'est fini, ils ne t'écoutent plus. Et si on leur sort un argument irréfutable, ils le snobent et en inventent un nouveau.

L'ironie, c'est que la méfiance envers le monde politique est à géométrie variable. Doublement ironique, même, puisque par méfiance envers le système, ils prennent pour parole d'évangile des politiciens qui les manipulent encore plus que les autres.
 
Ce n'est pas parce qu'on peut expliquer comment les gens cèdent et adhèrent (plus ou moins facilement) à une théorie du complot qu'il faut arrêter de les dénoncer haut et fort.
Comme le dit @Chat-au-Chocolat , il y a beaucoup de théories du complot qui véhiculent des idées sous-jacentes vraiment nocives.

C'est pareil que pour les messages sexistes. Il faut continuer à s'offusquer, et violemment s'il le faut, quand quelqu'un poste un message sexiste sur les réseaux sociaux.

Alors c'est sur qu'il vaut mieux écrire "cette théorie est stupide" plutôt que "tu es stupide de croire à cette théorie", mais bon, je pense que de toute façon la personne qui va recevoir le commentaire sera vexée dans les deux cas.
 
Ben moi, depuis que j'ai commencé mon internat de psychiatrie, je me pose une question : où est la limite entre "personne complotiste/conspirationniste" et "personne délirante nécessitant des soins psychiatriques" ?
Je vois beaucoup de patients tenant un discours délirant sur différents thèmes, et notamment, une certaine part sur le thème complotiste/conspirationniste. Et autant dans le cadre d'une schizophrénie (où le délire est majoritairement très désorganisé, confus, souvent sur plusieurs thèmes, et accompagné d'autres symptômes flagrants) c'est facile de voir qu'il y a une pathologie à traiter, autant dans le cadre de ce qu'on appelle trouble délirant persistant (un seul thème, par exemple conspirationnisme/jalousie conjugale/persécution, et là le délire est plus cohérent, plus construit et argumenté, et peu d'autres symptômes ou alors bien contenus par le patient) c'est plus compliqué...et donc il est possible de passer à côté, nous soignants mais aussi l'entourage.
Et des patients diagnostiqués "trouble délirant persistant", j'en ai vu plein qui, après traitement, se rendent bien compte qu'ils étaient délirants...alors comment savoir si une partie des conspirationnistes ne sont pas atteints d'un délire pathologique ? Qu'est-ce qui distingue les deux finalement, simplement leur accès aux soins psychiatriques ? Vraiment ça me questionne.
La définition médicale de délire c'est "conviction inébranlable, inaccessible au raisonnement ou à la contestation par les faits : évidence interne, plausible ou invraisemblable, généralement non partagée par le groupe socio-culturel du sujet", alors est-ce que c'est juste le nombre de personnes partageant le même potentiel délire qui définit si ça en est un ou pas ? J'ai eu un patient sur une garde la semaine dernière qui m'a dit que "les gens du gouvernement fouillent les ordinateurs du peuple la nuit, à l'aide des ondes et des enceintes Bluetooth", est-il pathologiquement délirant ou juste complotiste ? Comme il n'exprime aucune velléité agressive ou dangereuse pour lui ou les autres, il est bien entendu qu'il est hors de question d'hospitaliser ce monsieur contre son gré, mais du coup ? Il rentre chez lui, partage ses théories complotistes sur Internet, et voilà la machine est lancée...qu'en penser ?
Bref je trouve ça très délicat, et du coup non je ne pense pas que les complotistes soient des idiots, mais je me questionne sur la prévalence des troubles délirants chez les conspirationnistes, et en même temps une opinion différente n'est pas forcément une pathologie, donc vraiment ça me retourne le cerveau :ko:
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
Par contre, je ne pense pas que l'école puisse jouer le moindre rôle dans la lutte contre le complotisme. L'éducation, ce sont les politiciens qui la décident, elle est donc vue par les complotistes comme juge et parti. Et va faire comprendre le concept d'esprit critique à un collégien qui a appris via une vidéo de Lama Fâché que les profs sont des illuminatis.

D'ailleurs, je me demande si il y a vraiment une volonté politique de mener efficacement la lutte, vu qu'ils ne se gênent jamais d'exploiter notre manque d'esprit critique afin de nous manipuler.
 

H.P.Lovecraft

bigorneau des grandes marées
D'ailleurs, je me demande si il y a vraiment une volonté politique de mener efficacement la lutte, vu qu'ils ne se gênent jamais d'exploiter notre manque d'esprit critique afin de nous manipuler.

Tu sais, cette idée que les politiciens sont systématiquement de grands méchants menteurs et corrompus dont le seul but est de manipuler le peuple pour mieux les exploiter, c'est aussi une forme de théorie du complot très répandue :coiffe::taquin:
(Je te taquine, hein, je me doute bien que c'est beaucoup plus à nuancer que ça :top:)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes