Lettre à celles qui ne tombent que sur des connards

17 Septembre 2018
651
5 910
1 464
42
Je trouve au contraire cet article bien. Quoi que l'on en dise, se mettre en couple est une décision. Une décision que l'on prend à deux. Et la première responsable de notre bien être, c'est nous même. Donc même si il y aura toujours certaines personnes pour nous pourrir la vie, si on commence à enchaîner les échecs (ou dans le cas présent les mauvaises rencontres), c'est qu'il est temps de se remettre en question.

Apres cela dépend évidement des croyance de chacun, mais le destin il a souvent un peu trop bon dos. Perso je fonctionne comme ça: une fois ça arrive, deux fois coïncidence/pas de chance, trois fois ce n'est pas un hasard ... et donc il faut se pauser des questions.
 

Dog

10 Juin 2015
446
4 422
3 014
@Pelleas Bonjour
Je ne commenterai ici que pour dire que si, bien sur dans la majorité et le meilleur des cas, se mettre en couple est une décision que l'on tient nous même, il existe des gens qui parviennent à manipuler d'autre pour se faire. C'est comme une toile qui se tisse, et que l'on ne voit pas tout de suite. Des choses qui sont agréables, et qui changent peu à peu. Et lorsqu'on se retrouve trop peu armé, les évènements peuvent nous dépasser. J'ai été dans une relation difficile, que je ne gérais pas suffisament, ou il s'est passé des choses que je ne désirai pas, mais qui se sont passé, et qui dépendent pourtant de la décision des deux. Mais je ne suis pas parvenus à maitriser "ma voix de décision". Est-ce pour autant uniquement ma seule et unique faute ? Je ne pense pas.
 
15 Août 2013
28
115
2 189
Paris
C'est pas TOUT remettre en cause que de pointer certaines phrases très problématiques qui peuvent blesser des personnes ayant vécu des situations difficiles, et qui justement pourraient avoir du mal à prendre du recul en les lisant. Il y a plus que deux options de réaction, c'est pas "oui j'aime bien l'article" ou "oui je m'en fous". C'est pas très sympa de lire que si on est pas soi même au centre de ses priorités un mec pourra jamais nous respecter. C'est vraiment pas très sympa pour les personnes qui ont pas confiance en elles et qui sont tombées sur des cons, parfois jusqu'à la violence.

J'ai relu pour la quatrième fois l'article pour essayer de comprendre ce pas de côté que vous faites toutes mais je n'y arrive pas vraiment. Pour moi l'article est très clair sur le fait que Queen Camille parle d'une relation sans réciprocité donc quelqu'un qui aime bien quelqu'un d'autre qui s'en fout. Plein de phrases vont dans ce sens et notamment celle sur le fait que si on ne se met pas soi-même au centre de ses priorités le mec ne pourra pas nous "respecter". C'est-à-dire que si on s'écrase, qu'on laisse couler et qu'on espère le changer alors que tous les signaux montrent qu'il n'est pas du tout à fond comme nous, le mec a peu de raisons de nous estimer à notre juste valeur malheureusement, puisqu'on ne lui montre pas notre vrai nous mais une version biaisée. Je préfère d'ailleurs parler d'estime plutôt que de respect, c'est peut être là mon seul point divergeant avec l'article. Mais bref, c'est plutôt très humain comme comportement.

Je me trompe peut-être et si c'est le cas je suis évidemment prête à le reconnaître. En tout cas, selon moi, cette lettre parle d'UN exemple de relation, il ne fait pas référence à toutes les relations. Alors cela écarte toute comparaison avec des cons violents et autres histoires très difficiles.
 
6 Septembre 2011
819
4 202
4 864
@Querencia je ne partage pas trop ton avis dans le sens où premièrement c'est extrêmement rare selon moi que quelqu'un change radicalement de comportement en se mettant en couple ; je pense que c'est soit qu'on ne connaissait pas assez la personne avant d'entamer la relation "officielle", soit... je ne sais pas :dunno: mais c'est vraiment un cas rare quand même..
Et pour ce qui est de ta 2ème phrase (je ne prends pas ta situation comme exemple je dis ça de manière générale) sur le fait que certains s'avèrent être des connards une fois en couple alors qu'à première vue, en commençant à les connaître ce n'était pas le cas, et bien je ne vois que 2 possibilités :
- soit, comme je le disais juste avant, on ne connait pas suffisamment la personne avant d'officialiser, et donc on n'a pas vu les "signaux" qui indiquent sa vraie nature.
- soit on a vu les signaux en question, mais on juge que c'est ok, et ça se confirme au fur et à mesure que la relation avance.
Et quand je parle de signaux, je veux dire par exemple jalousie de la part dudit connard envers sa partenaire concernant les fréquentations qu'elle a / des textos qu'elle envoie à des amis garçons par exemple... Des remarques sur sa façon de se comporter etc... ou bien des signaux du type propos misogynes / jugements / slutshaming sur d'autres filles, ce qui réconforte sa copine dans son égo, etc..... la liste est longue.

Moi je sais que si je commence à fréquenter un mec qui me plait, et qu'il me fait une petite remarque, sur le fait que lui, quand il est en couple, il n'aime pas que sa copine aille en boite sans lui (par exemple), ben ça n'ira pas plus loin pour moi, c'est sûr et certain. Je connais des filles que ça ne dérangerait pas, et pire, qui trouveraient ça normal. Et cet article, je pense, est fait pour rappeler qu'on n'a pas à accepter certaines choses pour soi-même.
 
Dernière édition :

Clèves

Risque psycho-social
12 Mars 2018
1 154
19 920
2 564
30
Je suis assez d'accord avec l'article également.

L'incompréhension vient peut-être de la maladresse de la formulation qui peut laisser penser qu'une femme qui se retrouve dans une relation abusive est responsable de ce qui lui arrive. Présenté comme ça, ce serait effectivement très culpabilisant et ce n'est pas ce que je pense (et je ne peux pas me prononcer pour l'auteure de l'article mais il ne me semble pas que c'était ce qu'elle voulait dire non plus).

Cependant, j'ai personnellement pu voir certaines de mes amies enchaîner quasiment coup sur coup des relations avec des hommes qui se comportaient très mal à leur égard (par exemple : jalousie maladive à faire des crises pas possibles à cinq heures du matin parce qu'elles avaient souri à un autre qu'eux en soirée pour ensuite les tromper allègrement, échange de textos à caractère sexuel derrière leur dos alors que leur relation est exclusive, comportement abusif et stalkage obsessionnel après la rupture, etc.). Et si moi, ça me sautait aux yeux qu'elles retombaient systématiquement sur le même genre de connards, elles ne semblaient pas s'en rendre compte. Et non, je ne les blâme pas, je ne dis pas qu'elles aimaient se laisser victimiser ou autres. C'était inconscient pour des tas de raisons, certaines qui remontaient à l'enfance, liées à des relations toxiques avec leur famille, à une mauvaise image d'elles-mêmes, etc. Mais une fois qu'on a dit ça, on fait rien si on ne va pas au delà.

La seule personne capable de nous prendre en main par rapport à des réflexes et habitudes néfastes qu'on peut parfois entretenir vis-à-vis de nous-mêmes, ba c'est nous. Et c'est dans ce sens-là que je comprends l'article. Dire qu'il est parfois nécessaire et même vital de s'arrêter un instant pour réfléchir sur soi et les choix qu'on fait dans la vie afin de détecter des automatismes délétères dont on a peut-être pas conscience, c'est pas de la culpabilisation, c'est pas du victim blaming. Parce que personne n'est à l'abri de ça et que c'est pas de la faiblesse ou de la stupidité que d'être aux prises avec le même schéma qu'on répète sans s'en rendre compte. En revanche, parvenir à en sortir demande beaucoup de force et de recul sur soi.
 
11 Avril 2013
305
2 101
3 014
Clermont Ferrand
J'ai relu pour la quatrième fois l'article pour essayer de comprendre ce pas de côté que vous faites toutes mais je n'y arrive pas vraiment. Pour moi l'article est très clair sur le fait que Queen Camille parle d'une relation sans réciprocité donc quelqu'un qui aime bien quelqu'un d'autre qui s'en fout.

Tu sais, le mec peut aussi initier la relation parce qu'il s'ennuie, que ça flatte son ego ou autre et être très fort pour donner le change. Te faire des grandes déclarations et promesses, être adorable, puis changer du tout au tout une fois que la relation est "acquise". C'est ce qui m'est arrivé, j'ai encore du mal à en parler aujourd'hui tellement la violence psychologique a été forte et j'ai du mal avec le ton de l'article qui sous-entend que ben ouais sister mais le problème tu vois c'est que tu te respectes pas... L'ordure dont je parlais, après moi, est sortie avec une autre fille qui suprise, elle non plus n'avait pas des masses de confiance en soi et l'a bien rabaissée pendant toute la relation à coup d'indifférence et de froideur. Et il fera pareil avec la suivante, et celle d'après. Est-ce qu'il faut en déduire que c'est nous le problème ? Quand bien même on retomberait sur un boulet la fois d'après ? Je ne crois pas et c'est super dur de lire tout un article le sous-entendant et prétendant savoir mieux que nous.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :) "She/iel"
1 Mai 2014
11 973
108 322
7 114
@Flopidou Parfois je suis blasée d'entendre des gens dire "Tout les mecs sont des connards" ou "Toutes filles sont des connasses". Non, tout le monde n'est pas un connard ou une connasse et tu les as pas tous essayés. C'est clair que, sans tomber dans le victimblaming, il y a un moment où il faut prendre du recul en se disant "Bon ça fait 3 fois que je tombe sur un connard ou une connasse, faudrait que je revois un peu tout ce que je veux pas". A un moment on peut pas accuser les autres tout le temps.
 

Lune0103

Ne pas citer svp :)
15 Août 2017
911
7 426
1 964
Après la vidéo des 10 signes que tu sors avec un con, j'avais remarqué que ça collait un peu à ma relation, mais bon, ça allait pas tomber sur moi une fois de plus, si? Bon, le fait est, que je me retrouve bien dans cet article. Surtout, la partie qui explique que pas besoin d'être un sale type pour être un connard. Au contraire, selon mon expérience, le type peut même être très gentil, mais montrer un désintérêt total pour la relation, mais toujours s'arranger pour te garder auprès de lui. Je pense que dans mon cas, c'est un problème d'estime, et un peu de flemme. Ok, cette relation est nulle, mais rompre? Recommencer quelque chose de nouveau ensuite? Qui voudra de moi? Et de toute façon, il y a bien des chances que ça soit pareil.

Bon, après, ça m'a profondément mise en colère de me faire larguer comme une vieille chaussette. Donc je me suis jurée que la prochaine relation sera mieux. J'espère que je tiendrai mes résolutions :)
 
6 Septembre 2011
819
4 202
4 864
@Nacre tu as l'air de faire référence à ton cas personnel dans tes posts, et bien évidemment qu'il y aura toujours des exceptions, mais selon moi un "pervers narcissique" ou un mec qui fait bonne figure avant d'être complètement différent une fois en couple sans qu'il n'y ait eu aucun signe visible au préalable je pense que c'est extrêmement rare honnêtement.
J'ai été en couple avec un mec comme ça, il m'a harcelée pendant 8 mois après la fin de la relation, j'ai dû déposer plainte pour que ça se termine... et je pense que je peux dire que j'ai été débile de me mettre avec lui et que j'étais fautive d'avoir fait ce choix car il y avait des signaux, et je suis quand même allée dans cette relation. Seulement ces signaux à l'époque je les ai juste accepté, j'ai accepté de vivre cette relation en étant consciente de l'opinion qu'il avait des femmes, de l'idée qu'il se faisait du fonctionnement d'une relation.... mais des signaux, il y en avait, j'en ai juste pas tenu compte et je suis fautive, point.
 
5 Août 2017
124
938
1 654
@Toffee : sauf que dans l’article, le sujet n’est pas « Personne A se comporte mal avec B, C et D, donc personnes B, C et D devraient se remettre en question d’avoir eu une relation avec A ». Le sujet c’est « Personne A juge qu’elle attire les connards / personnes à problème (= schéma de relation répété x fois), Personne A pose-toi 5min et essaie de comprendre comment tu en arrives là ».
 
J

JAK-STAT

Guest
Pour moi l'article est très clair sur le fait que Queen Camille parle d'une relation sans réciprocité donc quelqu'un qui aime bien quelqu'un d'autre qui s'en fout.
Le connard n’est pas toujours méchant…

Pour moi, c’est celui qui se dit intéressé voire amoureux mais dont les actes ne traduisent pas le moins du monde son attachement.

C’est celui qui te coince dans le flou, à grand renfort de signaux contradictoires. C’est celui qui te noie sous l’incertitude avant de te sortir in extremis la tête de l’eau.

Juste assez pour que tu puisses respirer, en attendant la prochaine crise, le prochain coup qu’il portera à ta confiance, à ton dévouement, à ton respect…

Il ne le fait peut-être même pas exprès.
Pour moi c'est pas du tout la même chose, là c'est quelqu'un qui n'a pas d'attirance envers toi mais qui va tout faire pour que tu restes vers lui, que tu aies de l'attention pour lui, sans rien te donner en échange. C'est pas quelqu'un qui s'en fout et qui te laisse faire ta vie. C'est un manipulateur (et donc je ne crois absolument pas qu'il ne le fasse pas exprès). Donc quand je lis "il pourra pas te respecter" ça veut dire qu'il te respecte pas, qu'il joue avec toi, pas qu'il a juste pas d'intérêt et d'estime envers toi. Donc le sens que ça donne (et qui est certainement pas voulu hein) c'est "si tu te mets pas au centre de tes priorités c'est normal qu'il joue avec toi". En soi c'est clair que si tu te laisse mal traiter le mec a aucune raison de ne pas en profiter, mais je dirais pas que c'est ta faute du coup, c'est entièrement la faute du con qui te manipule.

@Citronnelle comme tu le dis, ils changent pas radicalement de comportement, ça se fait au fur et à mesure, ça commence par des petits trucs mais tu te dis que c'est juste un défaut et qu'on en a tous donc tu laisses passer, et puis au bout d'un moment (plus ou moins long, ça veut pas dire des années) tu te rends compte qu'ils pètent quand même bien les ovaires :lol: ou tu t'en rends pas compte et tu subis. Et du coup t'as pas choisi d'être avec un connard (au sens abusif cette fois), t'as choisi d'être en couple avec un mec qui en fait est un connard.

De toute façon quand tu es un tyran dans ton couple il faut bien que tu sois en couple pour ça, c'est pas une facette de ta personnalité que tu montres au dehors, et c'est pour ça que les proches de quelqu'un d'abusif diront que c'est une crème, parce que oui c'est une crème avec eux.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes