@Biscottine je te comprend tout à fait. Bien que moi j'ai toujours était clair la-dessus. C'est limite la première chose que je dit. Comme ça c'est clair. Et j'explique. Je me dit que déjà ça pourrait permettre au gens de comprendre et peut être d'apprendre. Mais mon compagnon est plutôt comme toi. Je l'encourage de temps en temps à le signalé. Il fait encore des études, et j'aimerais (pour lui) qu'il ne souffre pas de ce genre de stigmatisation. Car là où là dys devient dur à géré (encore plus) c'est dans les études supérieur et dans le boulot (comme tu l'a signalé). Et moi aussi je suis toujours un peu blessé quand on me fait remarqué mes fautes, même si je sais que ça part d'un très bon sentiment et que c'est dit gentillement. Je pense qu'on l'a entendu tellement souvent que c'est difficile.
Mais je comprend tout à fait que se soit pas simple. J'ai un rapport à ma dys assez bonne. Mais je pense que ma prise en charge assez tôt (même si ça aurait pu être mieux ^^), une orthophoniste qui m'a toujours épaulé jusque la fac m'a beaucoup aidé. Cette ortho d'ailleurs m'a toujours encouragé à le signalé.
Je te souhaite plein de courage ! Et je compatis énormément à ce que tu a subit durant ta primaire. "On ne me donnait pas vraiment de punition", mais je pense avoir copié 100x plus de ligne que mes petits camarade. ^^"
Je souhaite aussi plein de courage à ta soeur bat-momo. Idem pour les gens que ton cousins et ton ami MAAAL ! Et idem pour tout les dys qui passerait par là. :top:

@visenya. je rejoint @MAAAL , @bat-momo et @Ghost wind. Malheureusement non, l'enseignement est pas forcément adapté. Suffit de regardé l'enseignement des langues étrangère, rien n'est prévu.
Durant ma formation d'AVS, la personne qui parlait des dys, avait conseiller à tout-es les AVS qui suivait des dys de ne pas insisté de trop pour les langues étrangère. Car ils aller juste réussir à ce mettre en échec. Car l’enseignement n'est absolument pas prévu.
Pourtant c'est bien dommage, car les dys pourrait réussir si l'enseignement était plutôt (surtout) basé sur l'oral. =) (Après ça n'empêche pas un dys de bien réussir, mon copain parle et comprend très bien l'anglais comparé à moi. ^^)

Et pour les enseignant, j'ai ma soeur qui est justement une jeune instit en primaire. Elle m'a déjà dit qu'elle était contente d'en savoir beaucoup sur les dys. Elle avait des camarade (donc futur collègue) qui ne comprenais pas bien les différence des dys. Assez inquiétant. Il y a des gens qui ont vraiment du mal.
De plus (bon ça sort un peu du sujet) mais il parait très compliquer pour un-e instit seul-e de repéré la dys d'un élève si il est noyé dans la masse de 30 petites tête. Là les parents sont hyper important et peuvent aidé. Donc je suis sur que même des profs plein de bonne intention peuvent loupé certaine chose. (Je parle surtout durant les début d'année d'année d'écriture/lecture.)

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Et autrement merci beaucoup. :red: Ce sujet me tient vraiment à cœur. Et pour une fois que j'avais un moyen d'en parlé de manière assez "complète" j'ai sauté sur l'occasion. Et je précise que je parle surtout de la dysorthographie et de la dyslexie, mais les autres formes de dys sont tout aussi compliqué à géré. Et n'est pas rare d'avoir des personnes avec plein de dys différentes.

Edit : @Maud Kennedy je te rejoint ! Surtout que les enseignants se retrouve avec une diversité de plus en plus importante. Car le maintient d'élève, dans un cursus "classique", ayant des handicaps est encouragé (et je trouve ça super perso, je ne dit pas le contraire). La théorie c'est bien beau ... mais dans la pratique ... c'est un autre monde. =/
 
Dernière édition :
@Ghost wind C'est une très bonne idée que voilà. J'ai toujours voulu transmettre au niveau de ça. Je le fait autant que je peut à l'oral, déjà, mais si je peut toucher un plus large public ça serait super !
Si @bat-momo et @MAAAL et d'autre veulent, je suis motivé à faire un truc. Bon pas se soir, il est déjà tard et demain je travail. =X
Il serait intéressant de voir les différentes expérience. Que se soit de dys (la forme de leurs dys et comment il ont vécu/et vive avec, ...) et des non dys (comment ils connaissent ça, comment ils le voient, ...).

Et c'est vrai que le soutient c'est bien. Ça fait chaud au cœur. ^^ Le partage et le soutient, rien de mieux !
 
@Ghost wind Je trouve que c'est une excellente idée en effet! :) Et oui, @Makana un topic sur toutes les formes de dys, ça serait vraiment génial. J'avais une camarade souffrant de dyscalculie et c'est extrêmement handicapant aussi.
 
  • Big up !
Reactions : Ghost wind
@Ghost wind @Biscottine @MAAAL et les autres :
Voilà, je vient de finir. Bon j'ai encore pondu un truc monstre (j'arrive pas à faire court ... =/).
J’espère que ça ira. Dite moi si il y a le moindre truc qui gène. ^^"
Le titre du topic est : La vie des DYS. Je l'ai mis dans Blabla Général (je savais pas trop où le mettre ailleurs.) Voici le lien : La vie des DYS

@bat-momo J'ai rapidement parlé des autres formes de DYS, mais je trouve mieux que des gens qui ont côtoyer ou ont ces autres forme de DYS viennent en parlé. Ça sera, je pense mieux. Les concerné en parleront bien mieux que moi. ^^
 
  • Big up !
Reactions : MAAAL and Ghost wind
Je profite de ce poste pour vider un peu mon sac. Il y a quelques minutes, j'ai eu un beau cas ...

Je suis enseignante, mais loin d'être parfaite. Il m'arrive de faire des erreurs, en calcul, en français, humain non?

Entre deux dessins des enfants à plastifier, mise en place en classe d'un système d'entraide... Je fais un petit tour sur le net et je vois qu'un manuel est critiqué par des personnes hors enseignement. Je veux alors prendre la défense de la personne qui a pensé l'exercice, puisqu'elle n'est pas là pour défendre son travail.

Voici mon commentaire et la réponse:
  • Nessie :En tant qu'enseignante, je n'exclue (petit e, objet de la honte) pas d' utiliser un exercice du genre. L'enfant doit retrouver ce que l'abréviation veut dire (pas si facile pour eux) et ensuite l'écrire SANS faute. Et ça peut permettre de voir que pour se faire bien comprendre, c'est mieux d'utiliser le "beau" français.
  • Mr X Généralement je ne me permets pas mais pour une enseignante qui demande d'écrire sans faute, ça me fait hurler de rire de voir qu'elle en commet !

    http://leconjugueur.lefigaro.fr/.../exclure_negation.html


    exclure - Conjugaison du verbe exclure négation
  • Nessie:HO MON DIEU VITE ELLE A FAIT UNE FAUTE FAUT LA BLÂMER ! Non, sérieusement??? Je ne vois nulle part que je lance la pierre à mes élèves ou autres personnes quand ils font des erreurs.
N.B. Je suis dyslexique et le français n'est pas ma langue maternelle.

Je suis enseignante ET je fais des fautes de grammaire et d'orthographe. Je crois que cela arrive même aux meilleurs non?
 
Ça me rappelle tellement une anecdote qui m'est arrivée en troisième! La prof de français arrive dans la classe furibarde après avoir corrigé les dictées du cours précédent. Elle nous traite de tout les noms comme quoi c'est absolument honteux à notre âge d'avoir un niveau d'orthographe et de grammaire à ce point mauvais... D'un seul coup elle se calme, se tourne vers un des élèves et dit d'une voix toute douce:

-Bien sur Soulanbek, cette diatribe ne s'adresse pas à vous, votre français est absolument parfait.

Soulanbek L., note à la dictée:20/20, langue maternelle: Russe, arrivé en France trois ans auparavant...:lalala:
 
Bonjour à tous et à toutes!

Je suis prof de français au lycée et je comprends tout-à-fait cette hantise...
La mienne est celle de l'enseignement de la grammaire: n'ayant jamais fait de fautes mais détestant la grammaire, il m'est parfois difficile d'expliquer les automatismes aux élèves. Il faut savoir que nous sommes très peu formés à cet enseignement: la grammaire de la fac de lettres n'a rien à voir avec les révisions du collège.
Seulement, il y a une différence entre une tendance à faire des fautes, assez courante et sans importance, et l’illettrisme. Je constate avec désarroi qu'environ 30 élèves sur 32 font des fautes à chaque mot ou presque (en seconde, première ou BTS). Cela ne veut pas dire que mes élèves soient idiots, et je les reprends sans les culpabiliser. En revanche, la lecture en est fortement entravée, et ils ne se font pas comprendre...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes