J'aimerais bien que, quand un gros connard de mec se permet de tripoter une fille sans son accord dans la rue, que la fille sorte un pistolet en plastique rempli de pipi. Une fois marqué pour la journée, il y réfléchira peut être à deux fois la prochaine fois...
C'est puérile je sais, c'est con je sais, mais ça m'est venu comme ça en lisant le début de l'article. Le porc qui se permet de peloter une nana comme ça devrait être humilié pour la journée et être montré du doigt en plissant le nez de dégoût.
Voilà voilà. Ma version non violente et éducative...:lalala:
 
J'aimerais bien que, quand un gros connard de mec se permet de tripoter une fille sans son accord dans la rue, que la fille sorte un pistolet en plastique rempli de pipi. Une fois marqué pour la journée, il y réfléchira peut être à deux fois la prochaine fois...
C'est puérile je sais, c'est con je sais, mais ça m'est venu comme ça en lisant le début de l'article. Le porc qui se permet de peloter une nana comme ça devrait être humilié pour la journée et être montré du doigt en plissant le nez de dégoût.
Voilà voilà. Ma version non violente et éducative...:lalala:
Ouiii! Je veux bien t'aider dans le montage d'un réseau transnational de pistolets à pipi.

Merci Clémence pour cet article.
Je suis aussi dans une phase de colère et je le vis très mal, j'en suis à un point où je rentre systématiquement énervée quand je rentre de chez moi le soir. J'ai un dossier de lettres que j'ai écrit (parfois en état d'ébriété je l'avoue) à Mme Hidalgo, c'est ridicule! XD et le pire c'est qu'à côté je n'ose rien dire aux types qui m'abordent. Je leur lance un regard noir, qui doit bien les faire marrer. J'aimerais avoir ta maturité pour prendre du recul sur tout ça, mais j'y arrive pas, je n'ai pas non plus envie de faire de la pédagogie (ou alors avec un pistolet modèle pipi, et je ne suis ironique qu'à moitié...). J'ai l'impression que ces efforts sont peine perdue parce qu'il y aura toujours un gros lourd pour venir te rappeler ta condition de tas de viande.

Bref, je t'admire, et comme l'ont dit les madz plus haut, ça fait du bien de savoir qu'on est plusieurs à penser pareil.

Je ne crois pas vous ayez relayé ce court métrage sur Madmoizelle, il est très juste je trouve:
 
Dernière édition :
Ca fait du bien à lire... J'ai de la "chance" car le sexisme ordinaire au quotidien, je n'y suis pas trop confrontée (je vis totalement dans ma bulle - les seules choses pour l'instant qui m'exposent au sexisme ordinaire c'est Madmoizelle).
Mais je me souviens d'un après midi terrible à débattre sur un article qu'un ami avait partagé à Facebook. Je me souviens de la colère viscérale qui s'était emparée de moi alors que j'essayais d'argumenter avec un homme qui disait qu'il y a "plus important pour les femmes que de défendre l'inégalité salariale même si c'est injuste". Je me souviens encore de mon coeur, battant à 200 à l'heure dans ma poitrine, de mes tremblement et de la RAGE que cet inconnu avait fait naitre en moi. Je me souviens aussi de mon ami qui en fin de journée m'avait félicitée d'être une guerrière et de ne rien avoir laché. Mais à quel prix ? Cette rage qui ne voulais plus me quitter, qui m'a fait passer une bonne journée de m***rde...

Du coup, te lire, c'est vraiment une bouée de sauvetage. Je me dit que oui, canaliser ma colère pour de "plus gros combats" et essayer de ne plus me laisser submerger à la moindre occasion me permettra peut-être de rester saine d'esprit si ce genre de débats venaient à se reproduire plus souvent dans ma vie. Merci @Clemence Bodoc
 
Dernière édition :
Je trouve cet article très beau. Et plein d'espoir, comme ça a été dit plus haut.

Je suis encore dans la phase de colère, et j'ai l'impression qu'elle augmente, en même temps que la frustration. C'est comme si elle ne cessait jamais, la moindre petite chose ravive mon exaspération, et la colère m'engloutit. Sa copine frustration vient l'entretenir, puisque j'ai l'impression de n'avoir jamais la bonne réplique, la bonne réaction. Et tout le monde autour de moi s'en fout tellement. Je crois que c'est ça qui me rend la plus furieuse. Heureusement que mes sœurs / quelques ami.e.s sont sensibilisés, sinon je me noierais complètement je crois.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je ne supporte plus ma colère. Elle se mêle de beaucoup d'autres choses, aussi, il n'y a pas que le sexisme. Mais je crois que pour la dépasser, il faut d'abord que je réussisse à comprendre d'où elle vient, et sur quoi elle porte exactement. Quand j'aurai identifié tout ça, je crois que je pourrai la calmer.
 
Un grand merci pour cet article <3

Je suis dans la phase colère en ce moment, tout ce que tu as dit sur les yeux qui s'ouvre, la prise de conscience qui fait que l'on perçoit enfin le sexisme partout - parce qu'il est partout - cette colère qui fait que l'on veut l'expliquer à tous, pour se rendre compte que l'on se bat contre des moulins à vent, ca me parle tellement, c'est ce que je vis en ce moment.
Le pire c'est de se rendre compte que cette colère bouffe tout, même ce qui n'a rien à voir, d'arriver tendue en cours parce qu'on est fatiguée d'avoir à subir et à lutter contre les trolls, fatiguée de cet impression de ne pas savoir expliquer à ceux qui n'ont pas encore eu le "déclic". Alors cet article me donne de l'espoir, peut être qu'un jour, j'arriverai à surmonter la colère pour enfin être productive dans la lutte.

Je pars pleine d'espérance ce matin :supermad:
 
  • Big up !
Reactions : Serafina Pekkala
@Clemence Bodoc Est-ce que tu ressens / as ressenti ce genre de colère par rapport à ton veganisme? Il s'agit aussi d'une énorme prise de conscience dans un monde où beaucoup de gens se rendent pas compte de l'impact (cfr l'article de Fab aujourd'hui). Et il me semble qu'il y a énormément d'agressions, de messages violents envers les vegan, sur internet tout particulièrement.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : bleizez and Bananou
Ca, c'est un chouette article, merci!!
Pour ma part, je ne ressens pas exactement la même chose. Je me mets rarement en colère, que ce soit pour ce sujet ou un autre, pourtant je suis très impliquée dans de nombreuses causes.
Bon déjà, on a toutes une approche différente du sexisme, on le vit et le subit différemment.
Pour ma part, j'ai mis un mot là-dessus assez tard dans ma vie... tout simplement parce que je vis dans une famille de féministes depuis toujours, on ne m'a jamais fait sentir de différence entre les garçons et les filles, j'ai donc découvert assez tard que certains pensaient les femmes faibles, hystériques, etc...
Ma mère est mécanicienne, elle nous a élevées seules, ma soeur et moi. Donc pour moi, un homme n'est vraiment pas indispensable dans une vie. J'ai appris plus tard que de nombreuses personnes lui disaient qu'elle allait nous choquer, ma soeur et moi, de nous faire grandir sans père, pour notre équilibre toussa.
J'ai commencé à me rendre compte dans mon adolescence que les gens autour de nous pensaient ça anormale de vivre de cette façon, surtout que j'étais une jeune fille très épanouie... Le contre-exemple de leurs pensées, en fait.
Aujourd'hui, je me sers de l'ironie. À des personnes que je sais sexistes, je vais faire des remarques aussi lourdes que les leurs. J'ai un exemple tout frais d'il y a quelques jours. Cette personne me parlait d'un monsieur, maire de village : "Il a vieilli d'un coup, il a l'air très fatigué, en plus depuis qu'il n'y a plus de secrétaire à la Mairie, il se tape tout, il a beaucoup de stress, beaucoup de pression". Ce à quoi je réponds "Ben oui, mais le stress, la pression, ce n'est pas un truc pour les hommes. Ils sont trop faibles pour supporter ça". Le gars, ça l'a scotché. Je crois qu'il a fait un mini-arrêt cardiaque [Note : je ne suis absolument pas d'accord avec ce que je dis, bien sûr, nous sommes égaux. J'avais juste envie de lui balancer un truc bien lourd comme il fait parfois].
De toute façon, ma famille est un exemple de famille de femmes qui font un gros fuck à tous les préjugés : ma mère est mécanicienne, elle a refait sa maison toute seule (tous les gros travaux) ; dans un autre temps, ma grand-mère ramenait le gros salaire de la maison, pas mon grand-père ; ma soeur est à la tête de sa propre ferme, du boulot bien dur ; j'ai monté ma propre entreprise, qui fonctionne très bien.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes