Mon amie d’enfance a voté Marine Le Pen, et j’ai envie de la ghoster

2 Juin 2021
246
3 531
204
@Camility Jane
Peut être que c'est plus difficile pour toi, j'imagine que moins nos opinions sont tranchées, moins il est facile de se faire avis et comme pour tout il doit y avoir des exceptions.

Mais je parle beaucoup d'actualité et des sujets divers avec mes ami.e.s quand on atteint un niveau d'ouveture où on se dit vraiment tout, y compris des choses intimes, alors les opinions sur des grands sujets on les connait rapidement. Sans même donner une opinion directement, juste avec le champ lexical employé on peut avoir des réponses et mis bout à bout sur une amitié longue.

Dire "iel a voté Hidalgo" c'est peut être difficile (surtout vu le contexte de l'election, le vote utile, etc. je peux pas forcement savoir si une personne plutôt à gauche qui voulait voter Hidalgo ne s'est pas décidée à voter Mélanchon en mode "vote utile"). Mais là on parle juste du vote dans sa fonction primaire. Par contre niveau opinions / valeurs etc. je sais que cette personne ne vote pas Zemmour/MLP... ou alors on me ment depuis des années et je ne peux pas considérer la personne en question comme un.e ami.e.

Je vois juste pas comment on peut passer au travers de la politique quand on parle de tout avec nos ami.e.s proches, c'est impossible. Je peux aussi bien parler de crise migratoire que de changements climatiques, l'âge de la retraite, d'Europe, de faits-divers impliquants des policiers/FdO, les grèves/gilets-jaune, le COVID j'en passe, des sujets "de tous les jours" mais qui sont éminemment politiques. La politique est partout autour de nous. On arrive même maintenant avec des algorithmes et des profils de réseaux sociaux savoir votre bord politique, alors c'est pas parfait mais ça s'affine de plus en plus. Si un algorithme y arrive avec des données sommaires, je trouve ça plutôt normal d'y arriver avec nos proches.
 
23 Juillet 2015
1 666
9 072
2 654
Pays du Kouign Amann
Je vais être dure, mais je nexte directe.
En tant que femme ravisée, je ne vais pas rester à côté de qqun qui vote sans pression pour un parti qui a accepté et mis en avant des racistes et des néonazis en le disant seulement que les autres ont le droit à avoir une opinion différente.

Je me dis juste que la personne s'en fout de ce qui pourrait m'arriver et que je n'ai pas à faire semblant que tout va bien.
 
16 Janvier 2022
266
3 832
204
28
@haleyo Mais quelqu'un a dit ici que c'était ok de voter RN ? Il y a des choses que font mes amis avec lesquelles je ne suis profondément pas d'accord, et je peux le dire et le penser, tout en restant amis avec eux. Le fait que je sois amie avec eux ne veut pas dire que je suis ok avec leurs opinions ou leurs comportements... J'ai aimé très fort un homme qui était ultra droite libérale et méritocratie alors que c'était l'opposé de mes valeurs.
Édit : En relisant je crois que je vois en quoi tu te dis que les autres pensent que c'est "ok" en fait :hesite: Mais je trouve en tout cas que rester proche de quelqu'un qui ne partagent pas nos idées n'est pas valider ce que pense cette personne.

En fait je trouve que ce débat n'a pas de sens vu que chacun va mettre des valeurs différentes derrière l'amitié, chacun met une importance différente à la politique, chacun vote différemment aux présidentielles... Bien sûr qu'on peut aimer très fort quelqu'un qui n'a pas les mêmes opinions que nous, c'est normal en fait. Et puis on peut détester quelqu'un qui n'a pas les mêmes opinions que nous. Voilà. Si les relations humaines étaient réglées simplement et sans nuances ça se saurait.
 
Dernière édition :
21 Avril 2012
309
3 642
4 804
@Maadge
Est-ce que j'ai dit qu'on n'avait plus le droit d'aimer les gens en fonction de leur vote ? Est-ce que j'ai dit que tout le monde devait gérer ses amitiés comme je le fais ?

J'ai expliqué mon opinion sur le sujet : on a le droit de choisir ses amis en fonction de ce qui est important pour nous et de refuser d'être ami avec quelqu'un qui fait quelque chose que l'on estime injustifiable. J'ai dit que, pour moi, il n'y avait aucune justification acceptable pour voter RN (sauf altération des capacités mentales) parce que, de mon point de vue, toute justification est une forme de banalisation de ce vote et de ces idées.

Je suis d'accord avec toi sur un point: on est partis dans tous les sens dans cette discussion, c'est difficile de suivre et de répondre sans finir par dire ce qu'on ne voulait pas.
 
Dernière édition :
16 Janvier 2022
266
3 832
204
28
@haleyo Je vois que je t'ai énervée, je suis désolée. Ce n'est pas simple de lire les avis de tout le monde et de prendre en compte tout la timeline des messages et toute la construction quand ça arrive au compte-goutte (d'où mon édit). Désolée encore.
 
  • Big up !
Réactions : haleyo
21 Avril 2012
309
3 642
4 804
@Maadge
Ce n'est pas toi qui m'a énervée mais cette discussion.
Je suis sincère en disant que tu as raison: on est partis dans tous les sens et moi aussi. Ça m'a épuisée d'essayer de tout suivre, de comprendre ce que les uns et les autres veulent dire; tout en essayant de m'exprimer assez justement pour ne pas dire quelque chose que je ne voulais pas dire.
Donc, tu n'as pas à t'excuser, je comprends tout à fait ton message et que ce que j'ai écrit puisse être mal écrit ou pas interprété comme je le souhaitais. Je ne suis pas vexée mais je vais juste arrêter de répondre parce que cette discussion est trop crevante.
 
  • Big up !
Réactions : Maadge

Madhiko

Sirène de littoral
7 Août 2018
251
3 092
1 654
Comme certaines ont dit que c'était facile de connaître les opinions politiques de ses amis, je me suis demandé ce que je savais de celles de mes amies et autant il y en a dont je situe bien les opinions, autant il y en a d'autres avec qui je parle beaucoup, mais rarement de sujets politiques ou d'actualité :hesite: Quand on a des discussions qui tournent principalement autour de nos vies personnelles et de loisirs communs, on n'a pas forcément une idée très précise des opinions politiques des unes et des autres. C'est encore plus dur de mettre une étiquette politique à une personne quand elle est peu engagée politiquement et a des idées bien définies sur tel sujet qui la touche particulièrement mais pas du tout sur tel autre, avec éventuellement des contradictions.

Bien sûr, on peut se rendre compte, même sans "discuter politique" à proprement parler, si une amie est ouverte sur certains sujets ou si elle est pleine de préjugés, mais parfois, le comportement qu'une personne a vis-à-vis de son entourage, de gens concrets et connus, n'est pas représentatif de ses convictions à l'échelle de la société. Par exemple, une personne peut être très généreuse avec son argent envers les personnes de son entourage (même les simples connaissances) tout en votant pour un candidat qui propose de payer moins d'impôts et de réduire les prestations sociales. Ou encore, quelqu'un peut avoir des opinions xénophobes mais rejeter uniquement les étrangers abstraits et pas Untel, qui est certes étranger mais qu'il voit avant tout comme son voisin/collègue/beau-frère/copain de club sportif.

Du coup, parmi mes amies, je pense qu'il y a essentiellement (uniquement ?) des gens plutôt de gauche, mais ça peut aller de l'anarchiste habituée des manifs à la sociale-démocrate pas très politisée, et nos visions politiques ne sont pas forcément centrales dans notre amitié.
La preuve, je ne ghoste même pas celles qui ne sont pas végétariennes :troll:
 
12 Octobre 2014
2 392
12 440
3 864
encore une preuve que parler politique, y'a pas mieux pour se disputer...

pour ma part, je pense qu'il ne faut pas oublier qu'une partie des gens qui ont voté lepen l'ont fait en vote "contre macron". Je vous parie que beaucoup de gens ne savent pas vraiment quel est le programme de lepen.
Pourquoi je n'ai pas entendu une seule fois à la radio qu'elle était opposée à l'ivg, par exemple ? (sérieusement, j'ai même entendu la radio qui disait qu'elle était féministe O_o. Sans blague!!)
Ou cette loi sur les gens qui avaient une autre nationalité (donc y compris les binationaux) et qui aurait été interdits de travailler dans certains secteurs-clés? (coucou vichy).

Les médias sont grandement responsables de la dédiabolisation de lepen - jusqu'à parler régulièrement du fait qu'elle aimait les chats (non mais on est où là !! Dire qu'elle est devenue sympa parce qu'elle aime les chats ?? on est plus bas que tout, niveau analyse).
Je sais bien qu'il y a beaucoup de racisme en France, mais je vous parie que beaucoup de gens ne connaissent pas les programmes pour lesquels ils votent. Ou votent la même chose que d'autres membres de leur famille, car eux-mêmes s'en foutent...

Quant à ghoster des ami.e.s pour leurs idées politiques... Je sais pas...
Je préfère encore rien savoir à ce sujet...
C'est déjà difficile d'avoir des amis sur qui compter, dans cette vie... si on devait tout savoir de ce qu'ils/elles pensent, je crois qu'on se retrouverait seul.e.s, car il y aurait toujours un sujet sur lequel on serait fondamentalement pas d'accord.
Peut-être que la meilleure des choses est de ne pas en parler avec la personne concernée si on voit que ça coince, et de continuer à militer de notre côté...
 
3 Juin 2021
77
1 402
184
C'est intéressant de lire cet échange.

Pour ma part, je pense que j'aurais eu une réaction plus radicale suite au premier tour. Si une personne de mon entourage avait choisi de porter Le Pen au second tour, next sans chercher à comprendre. Sans ghoster mais en le lui disant clairement, parce que je ne comprends pas (et je ne pense pas avoir envie de comprendre) comment on peut ne pas savoir assumer ses actes/ses prises de position à ce point passé un certain âge. Si une personne de mon entourage avait choisi de porter Macron au second tour, j'aurais jugé très fort et j'aurais eu besoin de prendre mes distances quelques temps. Quand on vote pour un•e candidat•e dès le premier tour, ça relève de l'adhésion à mon sens. Ça veut dire qu'on cautionne les violences de l'un ou de l'autre (non, je ne les mets pas au même niveau, mais c'est totalement contreproductif et dangereux de fermer les yeux sur celles de Macron en réponse). Ou qu'en tout cas, elles nous paraissent suffisamment négligeables pour mettre ce bulletin dans l'urne. Dans un cas je ne le conçois pas donc j'aurais coupé les ponts ; dans l'autre j'aurais franchement du mal, mais sans aller jusque là. En fait, j'éprouve toujours énormément d'aigreur envers celleux qui ont rendu ce second tour possible et qui ont voté pour ces 2 candidats, donc savoir qu'il y en a parmi mon petit "cercle de confiance" passerait très moyennement, voire pas du tout dans le cas du RN.

Je ne sais pas ce que mon entourage vote et, comme quelqu'un le disait au dessus, ça ne m'intéresse pas. (Sauf le soir du 10 avril où tout le monde était sous le choc, a un peu oublié ses principes et s'est envoyé des messages de dépit en mode "c'est mort, aucun des 2, je vote pas".)
Les isoloirs sont faits pour éviter ce genre d'incidents diplomatiques, mais j'estime que ça ne me regarde tout simplement pas (et inversement, qui j'élis ne les regarde pas). Je ne suis pas une personne extrêmement politisée, je m'y intéresse sans en faire une pierre angulaire de ma vie ou de mes interactions. C'est important, mais sans plus au quotidien, et j'avoue que j'ai du mal avec ce côté "tout est politique" (sûrement à tort, j'en ai conscience, mais les réactions de certaines personnes sous couvert de ça m'agacent parfois de façon épidermique). Ça me suffit de savoir qu'on partage un socle de valeurs commun. Ça ne me dérange pas qu'on ait des opinions très diversifiées, voire paradoxales, sur certains sujets précis, mais comme les Xphobies ne sont pas des opinions, ça règle assez vite le problème selon moi :dunno:

Concernant le second tour, j'aurais un avis un peu plus nuancé. Il s'agissait, pour beaucoup, de voter "contre" l'un des 2 candidats (ou les 2, si comme moi on a voté blanc). Pour beaucoup, l'enjeu se résumait à éviter une présidence Le Pen ou éviter une réélection de Macron. Ni plus ni moins. Face à un vote Macron, j'aurais réagi de manière bien plus bienveillante qu'au premier tour. Face à un vote Le Pen, sans doute un tout petit peu plus aussi. Si un•e proche m'avait dit vouloir voter RN/venait me dire après coup qu'iel l'avait fait, je ne sais pas si j'irai jusqu'à couper les ponts radicalement. Là aussi j'aurais besoin d'une certaine distance, de limiter les interactions pendant un temps, mais je trouverai plus constructif de dialoguer avec la personne en question. Sans doute parce que je sais que, connaissant les gens qui m'entourent et leur positionnement global, ce ne serait pas un vote d'adhésion. Je ne trouve pas ça logique/cohérent/particulièrement excusable, mais j'essaierai de comprendre ce qui s'est passé (justifier n'est pas excuser), pourquoi iel pensait devoir faire ce choix plutôt que voter blanc/ne pas voter, lui mettre un peu le nez dans son caca en lui envoyant des liens pour lui rappeler ce qu'est réellement le RN et MLP derrière son image policée.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Personnellement, je ne perds pas non plus de vue d'où je pars. Ado et jeune adulte, j'ai parfois eu des sorties racistes (enfin, c'étaient des stéréotypes/clichés/paroles ou questions que je pensais au contraire très bienveillants et que je n'imaginais pas blessants), des attitudes ou des propos très misogynes (avoir un vagin n'est pas incompatible avec ça), des réflexions teintées de grossophobie. Si les gens s'étaient mis à me ghoster au lieu de me reprendre, de mettre en lumière ce qu'il y avait de problématique dans mon action ou de me dire frontalement que je pensais de la merde, je n'aurais pas évolué. Tout comme, sur des problématiques qui me tiennent à cœur et me concernent plus ou moins directement, je fais une nette différence entre un truc dit par maladresse, incompréhension, influence via de fausses représentations véhiculées ou manque d'info et un autre dit par franche conviction/refus de s'informer, de comprendre. Je ne couperai jamais les ponts dans le premier cas, même si les propos me déplaisent sur le moment. Personne n'est né en étant un exemple de déconstruction ou de comportements tout à fait safe (d'ailleurs, personne ne l'est à 100%, malgré ce qu'on veut bien se raconter), ça se construit entre autres par des échanges, des prises de conscience, des électrochocs. Je sors un peu du cadre du sujet de l'élection, mais pas tant que ça. Tout est à remettre dans son contexte au cas par cas.

J'ajoute aussi que je trouve assez dangereux d'isoler, stigmatiser ou exclure une personne qui aurait voté MLP par colère/désespoir/sentiment de solitude vis à vis des institutions en occultant tout ce qu'elle peut avoir de nauséabond. Parce que je me dis que, dans certains cas, c'est le meilleur moyen d'inviter cette personne à se... radicaliser, et qu'on participe peut-être à créer ce qu'on veut justement éviter. Cela dit, je comprends aussi les gens qui ne peuvent pas du tout composer avec ça, viscéralement.
 
14 Octobre 2018
561
7 098
1 054
43
Mais si on arrête de parler aux gens qui votent RN, comment on peut les convaincre de plus voter RN ?

Les gens changent, ne sont pas des entités figées. Mes plus longues amitiés (+ de 20 ans pour mes amis que j'ai rencontré pendant mes etudes) dépassent les clivages politiques. C'est des gens qui m'ont fait changer, c'est des gens que j'ai fait changer. Si j'avais fermé la porte à chaque fois que quelqu'un exprimait quelque chose que je trouvais inacceptable, je n'aurais plus d'amis à ce jour. J'ai fait ça avec certain.e.s, mais pas tous. Parfois on est désespérés et on fait des conneries. Des fois on se fourvoie. Des fois on se fait avoir par des vendeurs de rêve. Qui est là pour nous aider si nos amis nous tournent le dos ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes