Un gros câlin à tou-te-s celles/ceux qui ont et qui n'ont pas posté ! Vous êtes des warriors ! :hugs::cupidon:
Si on gère bien ont fera mieux avec nos enfants et eux feront encore mieux avec les leurs ;)

Pour ma part j'ai été tranquille jusqu'à mes 10/11 ans, où ont m'a fait remarqué qu'avant j'étais une petite boule et que la puberté m'avait rendue toute fine. C'est aussi à partir de ce moment-là que ma mère disait que j'étais "l'élément mince" de la famille et que donc il ne fallait surtout pas que je grossisse (tout en m'apprenant à bien rentrer mon ventre en toute circonstance, bien sûr).
Vers 12 ans j'ai eu des formes ""de femme"" ce n'est pas passé à l'école. Les remarques sur mes "grosses" fesses et cuisses ont fusé (et bien sûr j'y ai crû). J'ai commencé à faire super attention à mon alimentation et à vouloir être aussi mince que possible.
Vers 14 j'ai commencé à faire des régimes de plus en plus strictes, jusqu'au moment où je suis tombée dans l'anorexie. Ma famille le voyait, mais ne faisait rien contre. Il se moquaient de ce que je mangeais, prenant des airs choqués quand je ne mangeais rien mais me faisant me faisant remarqué durement quand j'osais toucher un féculent (une fois j'ai mangé 3 chips pour la première fois depuis des mois et mon père a passé une demie heure à me dire que ce n'était pas bon pour mon poids. J'ai fait deux heures de vélo elliptique sans m'arrêter ce soir-là). Ma mère me mettait souvent une main aux fesses. Un soir mon père a sorti un "Moi elle me fait bander". J'ai fait mine de ne pas l'entendre mais ne l'oublierai jamais.
Vers 16 ans je portais beaucoup d'habit près du corps, des talons et parfois des shorts (ce qui était une victoire parce que j'ai considéré mes jambes trop moches pour cet habit trop cool pendant très longtemps) et quand ce n'était pas les remarques grossophobes qui partait c'était du slut shaming voir les deux. Même les éducateurs de l'école s'y sont mis. Pourtant j'étais une des élèves les plus réservés.
Vers 18 ans j'ai complètement craqué et suis tombée dans la boulimie. J'ai pris 20 kg en un ans. et encore 10 l'année d'après. J'alternais les périodes où je ne mangeais rien, les périodes où je mangeait tout et les périodes où j'arrivais à ne pas garder mes repas. Que du bonheur.
Aujourd'hui je ne mange toujours pas de la façon la plus saine qu'il soit mais pas (trop) loin et je fais du sport quand l'envie m'en prend. En tout cas j'ai compris qu'une personne est belle peut importe son poids et je mets des shorts ! :langue:

Morale de l'histoire : c'est en culpabilisant des personnes saines qu'on fait des malades et ce n'est pas en culpabilisant des malades qu'on fait des personnes saines.
 
Pourquoi les gens ne comprennent-ils pas que les remarques sur le physique sont en principe malvenues si elles n'ont pas été sollicitées ? :lol:

Ça m'énerve vraiment. Je ne comprends pas comment on peut se sentira légitime pour tenir des propos aussi dévalorisant à propos d'une autre personne.

Il y a quelques mois encore, ma mère se plaignait en me disant que mon corps est anormal, laid, et que quittes à me gaver il fallait que je fasse quelque chose. Je me demande encore ce qui lui était passé par la tête. À quel moment c'est OK de se plaindre auprès d'une personne de sa prétendue laideur ? La beauté est une vraie obsession et ca m'épuise tellement.

J'ai aussi fait face à des remarques qui m'ont marqué, en particulier durant l'adolescence. On m'a dit trop maigre, mais ce que j'ai le plus mal vécu sont les remarques selon lesquelles je suis trop grande, mes cheveux sont laids, je n'ai pas de formes ou alors j'ai eu des formes mais pas là où il fallait etc.

Récemment, j'ai décidé que j'allais arrêter de courir après la beauté et qu'il était mieux pour moi d'accepter ma laideur (plus facile à dire qu'à faire XD) mais même ça, ce n'est pas une option...! Quand une personne me dit qu'elle me trouve laide/que je devrais modifier mon apparence et que je répond que je ne cherche pas à être jolie, les réactions sont encore plus virulentes. J'ai l'impression qu'on essaie de me forcer à jouer à un jeu auquel je ne peux que perdre.

Maintenant, même les compliments m'énervent. J'ai l'impression qu'on me donne des bons points parce qu'on me trouve jolie et que je devraits être contente d'avoir été validée... mais non : Je serai contente quand on me fichera la paix! :tears:
 
Bientôt deux ans que j'ai lâché l'affaire, que je ne me pèse plus, que je m'interdis à faire des régimes. Et c'est une des meilleures décisions de ma vie. J'ai été de corpulence normale au collège, puis très mince, voire maigre, au lycée à cause d'histoires sentimentales compliquées. Et puis pendant mes études supérieures j'ai pris beaucoup de poids très vite (une vingtaine de kilos en un an) et ça a continué crescendo après ça. Le plus terrible, c'était de voir ou d'entendre de façon rapportée l'immense satisfaction de connaissances, et même d'ami(e)s que le karma avait joué en ma défaveur. Les envieux et envieuses d'hier sont devenus les moqueurs d'aujourd'hui. La chose qui se murmurait le plus après mon retour (j'ai étudié à l'étranger) c'était "tu as vu comme elle est devenue GROSSE ?!" avant tout le reste. On me regardait soit avec effarement, soit avec une inquiétude tout à fait hypocrite puisque le principal, c'était que justice était faite : non vraiment, j'avais eu trop de chance d'être mince sans rien faire, ça ne pouvait pas durer. Bien fait pour moi, en gros.
Avec le recul, c'est précisément à cause de l'importance que j'ai accordée à l'avis de ces gens, que ma prise de poids à empiré, mon rapport à la nourriture s'est dégradé. A cause de gens qui n'en valaient pas la peine, puisqu'ils se délectaient de mon malheur, probablement pour ne pas penser à leurs propres complexes. J'ai pitié d'eux maintenant.
Ma mère et mon frère s'en sont mêlés. Je crois qu'en revanche leur inquiétude était sincère, mais c'était blessant. C'était une spirale sans fin qui durait déjà depuis trop longtemps : l'avis des autres me blessait, je me réfugiais dans la nourriture, je prenais du poids, ma famille, croyant bien faire, me "soutenait" en me motivant à faire des régimes...ce qui revenait au fait qu'ils voulaient me voir mincir, finalement.
Un jour, à la plage, alors que j'étais en survet t-shirt par honte de me mettre en maillot, j'ai simplement regardé les gens. Toutes les morphologies étaient étendues sur le sable, il y avait bien mieux et bien pire que moi, mais j'étais la seule non dévêtue, la seule qui ne s'autorisait même pas à profiter du soleil sur ma peau. Ça a été le déclic. C'était moi plus que tous les autres qui avait décidé de me rendre malheureuse, qui m'infligeait une pression que je ne méritais pas, en vivant à travers le regard des autres, je me gâchais l’existence.
Aujourd'hui je mange ce que je veux. Je m'habille comme je veux. Je profite. De temps en temps je lorgne sur ma cellulite, mais je me dis que c'est normal, on ne s'accepte pas en un jour, ce n'est jamais donné, ça s'apprend. La dernière fois que j'ai entendu une remarque, j'ai rétorqué au type que j'étais pas une page sur Tripadvisor et que par conséquent son avis, il pouvait se le garder. Je suis beaucoup plus heureuse depuis que je m'autorise à me défendre des autres et à me foutre la paix.
Bref, tout mon soutien aux Madz qui traversent tout ça. Vous ne le méritez vraiment vraiment vraiment pas. Votre corps n'est pas une jauge de ce que vous valez, il doit vous servir à profiter de la vie et rien d'autre :fleur:
 
@Khyra l'anecdote des carottes râpées, j'ai tellement vécu ça :facepalm: c'est horriblement déprimant de devoir se faire des plats sans assaisonnement sous prétexte que sinon ça va faire grossir...alors que si on ne mange que des trucs fades (ou si on supprime les matières grasses) c'est la voie la plus rapide pour craquer.
Mon seul mantra aujourd'hui c'est d'éviter la nourriture transformée/industrielle, mais simplement parce que les additifs et autres trucs chimiques dedans, on ne sait pas trop ce que ça donne sur le long terme, et aussi parce qu'éviter ce genre de nourriture permet d'affiner le palais, et savourer une alimentation variée pour une éternelle gourmande comme moi...c'est le top :cretin: après je me refuse rien non plus : en ce moment c'est magnums choco-caramel plein le réfrigérateur :lalala:. En tout cas en un peu plus de deux ans j'ai l'impression d'avoir perdu quelques kilos liés vraiment au stress et à la déprime, mais bon, je ne serai sans doute plus jamais mince et ferme. Pas grave. Le jeu en vaut pas la chandelle, pour moi.
 
Hello les madz

J'ai eu des remarques toute mon enfance parce que j'étais obèse et masculine. Je ne ressemblais pas au jeune fille de 12 ans avec leur corps gracile "grosse vache", "godzila", "vache" et j'en passe...
Des remarques de ma famille car étant si ronde je ne vais jamais trouver de copain et fonder une famille..

A l'age de mes 25 ans, j'ai decider de faire une chirurgie bariatrique pour m'aider a perdre car j'etais trop mal dans ma peau au poids de ne plus pouvoir sortir de chez moi. Maintenant ,j'ai des remarques parce que je veux trop perdre et que je suis trop obnibulé par le sport et une meilleure alimentation.

J'au toujours mes complexes, je suis toujours mal dans ma peau mais j'ai dis stop au réflexion. C'est mon corps et c'est moi qui décide, fin de l'histoire.

Ma famille ne me disent plus rien et les autres je les arretent à la minute. Le seul combat que je mène désormais c'est contre moi même.

Voila pour ma petite histoire ^^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes