Peut-on être body positive quand on est Kim Kardashian ?

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
16 Avril 2017
6 789
42 664
1 654
35
@Camoune45 Disons plutôt que parce que son physique est dans les normes de beauté, ça lui enlève de facto toute légitimité de se revendiquer d'un mouvement qui est à la base destiné aux personnes qui elles, subissent une oppression à cause de leur physique. Et, en partie par sa faute, le hashtag #bodypositive ne peut même plus être utilisé pour voir des physiques «différents».

Et ce que le magazine essaye de prôner, c'est la lutte contre toute forme d'oppression, donc quoi de plus normal de s'offusquer de ce qui lui met des bâtons dans les roues, à savoir une réappropriation illégitime qui ressemble à du sabotage ?
 
10 Février 2017
4 888
54 666
2 124
34
C'est marrant mais moi la question qui me vient c'est à quel moment on est apte à juger ce qui body positive ? A cause de ses complexes ? A cause de son poids/sa silhouette ? De ses choix de vie ? :hesite:
Je ne dis pas que KK l'est ou ne l'est pas. Selon la définition c'est accepter son corps ou celui des autres, mais il n'est pas dit qu'il faut ne faut n'avoir aucune modification (maquillage, tatouage, épilation, régime, chirurgie, etc) :dunno:
 
  • Big up !
Réactions : Asilentio
17 Février 2014
2 591
25 512
5 044
Je suis d'accord pour dire que la position de Kim Kardashian est un peu hypocrite même si j'avoue que sa pub pour sous-vêtements Calvin Klein m'a quand même un peu touchée. Pour une fois, j'ai vu un corps un peu moins mince que d'habitude (surtout pour Calvin Klein qui a tendance à prendre des mannequins presque androgynes) et je l'ai trouvé plutôt agréable à regarder. Ça m'a fait penser à mon propre corps que j'essaye de faire maigrir à tout prix et pour le coup je crois que ça m'a calmée le temps de quelques jours.
Certainement qu'elle n'aide pas les personnes obèses ou bien loin des canons actuels mais elle peut aider à plus petite échelle ? Genre le niveau 1 du bodypositivisme pour celles qui font un 40 en pantalon ou qui ont des seins un peu lourds (je sais que ses seins ont subi un lifting).

Après je ne suis pas sûre que le mouvement fasse vraiment changer les mentalités. Voir des nanas obèses sur Instagram ça fait peut-être juste se dire à la personne qui regarde "ah elle a osé". Mais est-ce qu'il y a vraiment des gens qui revoient leur conception de la beauté en voyant des corps différents? Est-ce qu'ils ne se disent pas juste le temps d'une minute : " ah oui elle est pas mal la photo, très stylée " puis passent à autre chose comme on pourrait regarder une oeuvre d'art et en saluer l'audace? Ces mêmes personnes qui pourraient commenter sur la photo de manière positive, donner l'impression que le combat est presque gagné alors qu'elles ne fréquentent que des personnes dans les normes pour leurs relations?
Je me demande juste si ce mouvement a un réel impact (durable) dans les comportements des gens envers l'image des autres.
Moi ça a marché quelques jours avec la pub pour sous-vêtements. Mais là je suis à nouveau repartie dans mon délire.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 223
55 919
6 414
JMais est-ce qu'il y a vraiment des gens qui revoient leur conception de la beauté en voyant des corps différents? .

Oui.
Il me semble qu'il y a eu des études sur le sujet, sur le fait que nous sommes plus aptes à trouver beaux les physiques que nous voyons régulièrement mius en valeur. Mais vu que je ne les ai pas sous la main, je vais simplement parler de mon cas personnel. J'avais une certaine répulsion pour les poils aux aisselles (alors que j'ai toujours trouveau beaux les poils pubiens, va comprendre). Pour comprendre pourquoi, j'ai commencé à regarder pas mal d'images de femmes avec des aisselles non rasées/épilées. Et au final, j'ai commencé à trouver que chez certaines, c'est beaux. J'ai notamment vus des photos de danseuses des années 20, à l'époque où c'était normal d'avoir les aisselles poilues, et elles étaient si belles...
J'ai dépassé ma répulsion initiale et j'en suis venue à la conclusion que c'est pareil que pour toutes les parties du corps : chez certaines, c'est joli, chez d'autres c'est bof et c'est pas grave.
Pareil pour les corps obèses. Je ne vais pas dire qu'il faut être obèse pour être beaux/belles, mais je suis désormais capable de voir la beauté de certains corps obèses.

Ca ne veut pas dire que j'ai totalement changé ma conception de la beauté, dans le sens où je ne pense pas qu'il faille avoir les aisselles poilues ou être obèse pour être beau/belle mais je suis désormais capable de regarder ces corps comme n'importe quels autres, et d'y voir (ou non, c'est question de gout) de la beauté

Je sais pas si j'ose la comparaison mais... ben perso, je me suis basée sur la manière dont j'ai vaincu mon arachnophobie, en commençant par regarder beaucoup de photos d'araignées. Maintenant, il y en a que je trouve mignonnes, d'autres impressionnantes et d'autres toujours aussi moches ou effrayantes.


@Camoune45 Personne ne dit qu'elle doit fermer sa gueule ou qu'elle n'a pas le droit de complexer, surtout vu comme elle a été bashée sur ses courbes au tout début.
Par contre, il est totalement légitime de questionner sa place dans un mouvement militant. Si tu la voyais poster textes où elle explique assumer le fait de ne pas être financièrement aisée, tu ne trouverais pas ça déplacé ?
Il faut aussi se mettre à la place de la personne obèse/handicapée/avec du vitiligo.... qui va taper #bodypositivism dans la recherche Instagram et n'y trouver que des images de fitgirl, ou de filles fières d'assumer leur unique vergetures, leur petit cm de trop de tour de hanche.... Je comprends la fierté de ces dernières, mais quand tu es obèse et que tu vois la photo d'un corps que tu n'arriveras jamais à atteindre, un corps que tu rêverais d'atteindre, accompagnée d'un texte disant en substance "aujourd'hui j'ia décidé de m'assumer, même si je ne ressemble pas aux standards, je suis fière de mon corps imparfait", ben c'est dur.
Après, la question de @Am-Stram-Graù est tout à fait valable : à partir de quand s'éloigne-t-on assez des normes pour être légitime dans le mouvement ? Il n'y a pas de réponse définitive et c'est plus une question d'impression globale. Clairement, à l'heure actuelle, le mouvement est noyé de photos plus complexantes que libérantes
Et quand on est célèbre, on devrait particulièrement faire attention à ce qu'on fait sur le sujet. Surtout quand on est célébrée pour sa beauté. Comme je dis, les photos postées sur le compte de K. Kardashian sont quand même très très normées (je ne parle pas de photos d'elles, mais des photos de corps sois-disant imparfaits).
 
20 Février 2014
1 523
9 525
2 694
Je ne vois pas l'opposition entre être considérée comme belle/désirable et "être" body positive. De mon point de vue, la seule incidence qu'être dans les critères de beauté a sur la place d'une personne dans ce mouvement, c'est que cette personne ne pourrait pas se servir de son corps comme objet de militantisme. Mais utiliser sa plateforme ou son influence peut aussi être une forme de participation, non ?

C'est dans ce sens que j'avais compris la question du body positivism de Kim Kardashian. On se pause la question de l'impact et de l'intention derrière le choix qu'elle a fait quant aux corps représentés dans sa campagne de pub.

Après, peut-être que je suis à côté de la plaque, puisque je ne suis pas très familière du milieu body positive (et c'est aussi pour ça que je voulais une définition dans l'article :sweatdrop:).
Puis visiblement, il y a des niveaux de différence/d'éloignement du standard et il ne suffit pas d'être "un peu" hors du standard de beauté pour être perçu.e comme légitime à se réclamer du mouvement body positive s'agissant de l'acceptation de son corps (selon certain.e.s). Déterminer où se place le curseur parmi les caractéristiques corporelles non valorisées complique un peu la chose quand il s'agit de définir quelle démarche est body positive ou pas...
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 223
55 919
6 414
JMais utiliser sa plateforme ou son influence peut aussi être une forme de participation, non ?
.

Tout à fait. Sauf que mon problème de base, c'est que quand je vais voir la page qu'utilise K. Kardashian, je vois des corps très normés. Au max, il y a un tout petit ventre, ou, horreur suprême, un bourrelet (parce que ces femmes sont assises jambes repliées et qu'on a pas photoshoppé pour enlever le bourrelet). Alors certes, ces corps sont moins parfaits que les photos habituelles de K. Kardashian, mais c'est clairement pas des corps qu'on conspue.

En fait, même si la limite est floue, perso je ferais la distinction entre un complexe personnel et un corps rejeté par la société
C'est différent d'être gené parce qu'on trouve qu'on a quelques vergetures, 4-5kg de trop, qlq boutons... Et de savoir que son corps ne pourra jamais être mis en couverture d'un magasine sans susciter de longues discussions sur "faut-il vraiment normaliser l'obésité ? C'est pas contre elle, mais c'est pas sain quand même". Ou de savoir que si on se met en bikini à la plage, on va susciter des regards choqués ("non mais un moignon, ça me degoûte....").

En gros, le mouvement body positiviste est là pour changer le regard des autres, pas le sien.

De manière plus générale et à titre perso, je trouve qu'il y a un vrai problème dans le militantisme actuel qui est que tout est toujours ramené à l'individuel et au choix. Vision très libérale qu'on retrouve aussi chez Madmoizelle.
 
20 Février 2014
1 523
9 525
2 694
@Kettricken : Toutes les particularités physiques n'exposent pas aux mêmes réactions, mais ce n'est pas pour autant que celles exposant à des réaction moins "violentes" ne sont que dans la tête. Les personnes qui complexent d'avoir les hanches parcourues de vergetures ou des seins qui remplissent à peine un bonnet A ne subissent pas juste leur appréciation personnelle, il y a un contexte social qui favorise leur mal être relativement à ces parties de leur corps, et elles s'exposent aussi à des réactions négatives. Il n'y a pas besoin de s'éloigner tant que ça des critères de beauté pour être régulièrement insulté.e ou dénigré.e à cause d'un aspect physique. Pour moi c'est plus un problème d'intensité que de distinction "complexe dans la tête" / "complexes induits par la société" dans beaucoup de cas.
Après, s'agissant de certains traits, ils peuvent être dissimulés (ce qui est un avantage en société), quant à la situation des personnes qui auraient subit une amputation ou qui seraient obèses, il y a une dimension validiste qui se superpose au culte de la beauté dans l'appréciation de leur corps, donc peut-être que ce sont des éléments qui servent à placer le curseur. Je ne sais pas.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 223
55 919
6 414
@CaraNougat Agree to disagree. Pour moi la distinction entre complexe individuel et acceptation social est fondamental

Je pense qu'il y a des corps montrables et d'autres qui ne le sont pas, aux yeux de la société.
Je pense que les complexes qu'ont les gens sont valides même quand ils sont proches de la norme et qu'effectivement, ces complexes peuvent être renforcés par des remarques méchantes du type "planche à pain". Mais que personne ne s'indignera de les voir en couvertures des magasines. Au contraire on trouvera ça bien ("enfin des corps naturels")

Je pense aussi qu'il y a une forme d'égocentrisme (oui carrément) de ne pas arriver à faire la différence entre sa situation et celle de Tessa Holliday par exemple. Et surtout, une forme d'égoïsme à venir envahir le mouvement bodypositiviste de photos corps proches de la norme.

Ceci dit, je ne pense pas que ça soit fait avec de mauvaises intentions : beaucoup de personnes n'ont juste pas conscience de ce qu'était censé être le mouvement body positiviste.
Mais je regrette beaucoup qu'on se focalise tellement sur l'individuel au détriment des mouvements collectifs
 
Dernière édition :
20 Février 2014
1 523
9 525
2 694
@Kettricken : Les caractéristiques physiques moins éloignées du standard de beauté seront peut-être aussi reçus différemment parce que plus de gens peuvent s'y identifier. Mais elles n'en sont pas moins en dehors du standard voire habituellement cachées/dénigrées au niveau de la société. Je pense qu'on voit tous.tes une différence entre Tessa Holiday et une femme qui se seraient fait traité de planche à pain toute sa vie, d'ailleurs je n'ai nul part écrit que toutes le situations se valaient, c'est juste qu'on n'établit pas la différence aux mêmes endroits et qu'on n'en tire pas les mêmes conséquences non plus. Après, comme tu dis, on n'a pas à être d'accord sur tout.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 223
55 919
6 414
Ceci dit, je viens de retrouner voir la page "KWfragances" et a priori, K. Kardashian ne parle nulle part de body-positivisme. :hesite:
Ce qui du coup, rend son initiative de poster ces photos de ces corps-là nettement moins problématique à mes yeux
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes