Plus jamais ça.

A

Ancien membre

Guest
Heureusement qu'il ne faille pas obligatoirement avoir un membre de sa famille directement concerné pour se sentir mobilisé.
J'viens de regarder le film sur la deux, La colline au mille enfants. J'suis pas vraiment sensible en temps normal, mais ce sujet me touche vraiment, ouai. Toujours un peu de mal à me dire que "ouai, ca s'est vraiment passé".
 
Je n'ai jamais réussi à poser des débats entiers à ce sujet, je le garde au fond de moi . Je suis Juive, et ça fait très mal d'entendre des histoire, des gens raconter, des personnes vieilles et avec les larmes aux yeux. Certaines personnes plus ou moins éloignées de ma famille ont été déportées, et elles ont très mal réagit au fait qu'elles (étaient) vivantes. Pourquoi elles et pas les autres? Pour leur part, ça a été une suite de dépressions pérpétuelles jusqu'à leur mort, et ça a même touché la génération d'après.
Le reportage Nuit et Brouillard est extrêment fort, j'ai vraiment été boulversée par les images.
Je vais pas m'étendre plus, parce que je n'ai rien à dire d'intéressant, tout ce que je ressens passe sous forme d'émotions impossible de traduire par des mots.
 
A

AnonymousUser

Guest
Chic-N-Subtle a dit :
J'ai visité Auschwitz-Birkenau.
Et qu'as-tu ressenti ? J'imagine que tu en ressors changée, ça doit tout de même faire un choc.

Skalli > oui, cette question revenait souvent apparemment, enfin d'après ce que le monsieur que j'avais rencontré nous disait. Pourquoi lui et pas un autre ? C'est étrange ce sentiment de "culpabilité" (?). Il nous a même dit quelque chose qui m'a marquée à vie : "je suis en face de vous et vous me voyez comme quelqu'un de vivant... mais à l'intérieur, je suis mort". J'avoue que ça m'avait profondément choquée, il a dû avoir une vie tellement compliquée après toutes ces horreurs, le pauvre, les pauvres. Je suppose qu'ils n'attendent pas qu'on les plaigne mais tout de même, ça a dû/doit être dur pour ceux qui ont survécu.
 
A

AnonymousUser

Guest
Chic-N-Subtle > je crois que je ne comprends pas comment tu as pu en ressortir comme tu y es entrée. Moi, rien que d'entendre le mot, ça me fout une boule dans la gorge donc j'imagine que si un jour je visite le camp, ça va profondément m'émouvoir. Maintenant, sache que je ne te critique pas, je ne te jette pas la pierre, après tout tu ne dois sûrement pas être la seule dans ce cas. Mais vraiment, je pourrais pas réagir comme toi. Là encore, je viens de regarder un documentaire qui a duré moins d'une heure et j'ai passé la moitié du temps les larmes aux yeux alors...
 
Oui, je me sens concernée par ces journées de mémoire, en fait, comme beaucoup, cette période de l'histoire m'intéresse énormément, je crois qu'elle atteint un tel degré d'horreur, que ça peut difficilement laisser indifférent. Il y a toujours ce côté, "alors c' est vraiment arrivé". Par l'histoire de ma famille, je me sens d'autant plus concernée, j'ai été marquée très petite par les histoires de mes grands parents échappant aux Nazis, les réunions de famille ou je rencontrais des grand oncles qui masquaient un tatouage de camp sur leur bras, les regards tristes qu'ils promenaient partout. J'ai eu des cours dessus en 3 ème vraiment bien faits, par une prof qui a su faire de ce cours, un vrai devoir de mémoire, nous avons rencontré 3 anciens déportés qui nous ont parlé, et qui nous ont tous marqué. Je me rapelle que les questions qu'on avait tous bien préparé ont à peine réussies à sortir tellement nous étions émus. J'ai visité plusieurs mémoriaux, regardé beaucoup de documentaires, entendu des témoignages extrèmement poignant et je ressens toujours la même chose... Bizarrement je ne pleure pas, je me sens juste terriblement mal, et ça me fait peur, en fait, très peur.
Si je pense que ça pourrait recommencer? Oui, pas ,écessairement pour les Juifs, les homosexuels ou les Tziganes, peu importe les personnes concernées, je suis persuadée que l'Homme, si il a pu atteindre de telles atrocités, peut recommencer. Même si j'espère extrèmement fort que j'ai tort.
 
A

AnonymousUser

Guest
Atsu a dit :
Je ne comprends pas comment on peut se sentir "concerné", ou "pas concerné" en fait, je ne saisis pas trop ce que tu veux dire par là ?
Ce que je veux dire par là, c'est que... J'ai vraiment du mal à poser des mots en fait, tu vois. Mais bon, globalement, c'est comme si c'était des membres de ma famille qui avaient vécu ça aussi. Bon évidemment, mes grands parents, mes tantes et oncles lointains ont vécu tout ça mais ils n'ont pas été touchés par les camps, la déportation, la cruauté des SS et toutes ces horreurs ; ils ont eu un rapport plus direct avec ça, que moi aujourd'hui disons. Cela dit, malgré tout ça, je me sens "concernée" parce que je trouve ça absurde, horrible, révoltant, presque inhumain d'avoir pu agir comme ça à une période donnée sans que personne n'ait vraiment fait quelque chose pour essayer de renverser la dictature imposée par H. à l'Allemagne et à tous les pays autour. Alors oui, c'est bien joli de dire ça, qu'est-ce que j'aurais fait à leur place hin ? Sans doute rien de plus, rien de moins mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi ça s'est passé. C'est quelque chose qui m'échappe. Qu'on ait organisé la mort de milliers, de millions de personnes dans des lieux bien spécifiques, qu'on ait développé une haine aussi féroce contre une confession... Non franchement, ça me dépasse.


Ma réponse ne t'éclairera sans doute pas beaucoup plus mais pour être franche, c'est quelque chose d'indicible pour moi. Je le ressens, et c'est tout.

Atsu a dit :
Pour ce qui est de l'amalgame nazi = allemand, il faut aussi prendre en compte certaines choses pour les personnes les plus âgées (= celles qui ont vécu la guerre 'etc). Enfin par exemple, dans le village où j'habitais avant, il y a avait un ami à mon père qui avait vu son frère (et d'autres en même temps) être mis contre un mur et fusillé, par des Allemands. Et ouais, c'est peut-être bête, mais les Allemands, il avait du mal. Même sans avoir été déportés ou je ne sais quoi, ils ont vécu des années de cauchemar. Et je trouve vraiment difficile de leur dire maintenant qu'il ne faut pas faire l'amalgame, que c'est méchant et blablabla. Par exemple, ma région devient de plus en plus touristique, et y'a pas mal de personnes âgées, quand elles entendent des personnes parler Allemand dans la rue, même maintenant, ça fait remonter quelque chose de profondément douloureux. Personnellement, je n'irais pas leur reprocher. Ils ont vécu quelque chose que nous n'avons jamais connu, et je trouve ça très délicat de leur reprocher maintenant d'avoir une "mauvaise image" ou de faire un "amalgame". Ce qui ne veut pas dire que je pense que les Allemands sont tous des Nazis, bien au contraire.. Simplement je pense que dans certaines conditions, on peut comprendre le fait que certaines personnes ressentent ça, même si ça nous heurte.
Eh bien, là je suis d'accord. On ne peut pas se mettre à leur place, c'est logique, mais c'est quelque chose que j'arrive à saisir sans problème. Personnellement, j'ai longtemps fait un blocage avec la langue allemande, et ça continue d'ailleurs, parce que ça me rappelle des discours atroces que j'ai simplement entendus à la télé. Alors ceux qui l'ont entendu chaque jour dans un camp ont presque logiquement je dirais associé cette langue à tout ce qu'on leur faisait endurer, à la façon ignoble dont on les traitait.
 
A

Ancien membre

Guest
Voodoo. a dit :
Tout d'abord, s'il y a une chose qui m'insupporte, c'est lorsqu'on précise que ce sont des être humains. Rien que de le faire sous-entend une certaine gêne, enfin, je ne sais pas, je trouve ça déplacé. On le sait, ça paraît évident. Ce ne sont pas des ours en peluche géants, ça se voit.
Complétement d'accord. Ce sont des remarques qui n'ont pas lieu d'être.
 
Je comprends Chic-n-subttle à propos du fait que ça ne te change pas nécessairement de visiter un camp. Je sais que c'est différent, mais avec ma classe on a visité les tranchées de Verdun. Donc barbaries innommables, souffrance, douleur, etc. Je suis toujours très émue par ces sujets, pourtant arrivée à cet endroit bah...rien. C'était bizarre. Tu es dans le même monde que celui où tu vies, il suffit juste d'avancer de quelques centaines de mètre et pouf, là ont eu lieu les horreurs, c'est difficilement compréhensible, et encore plus difficilement émouvant. Et avec les guides qui te répètent des chiffres, des chiffres, des tas de statistiques, ou qui veulent faire passer l'émotion par les mots... C'est terrible de dire ça mais ce n'était pas "émouvant", juste "bizarre". :o
 
J'ai lu ce sujet plusieurs fois, et j'osais pas répondre, parce que sincèrement, j'aime l'Histoire, j'adorais mes cours au lycée, et c'est un morceau de l'Histoire qui m'intrigue mais quand je lis que vous ne pouvez pas voir des reportages, en entendre parler sans pleurer, je suis très, très, très (...) loin de cette idée et de ce ressenti. Je trouve ça triste, comme tout le monde, mais comme je trouve triste une catastrophe tel le Tsunami en Asie, ou quelque chose de la meme sorte.

C'est quelque chose qui ne m'a jamais chamboulé outre mesure, en fait.
 
Je crois que ce qui me gène avec la commémoration de l'Holocauste c'est le fait qu'à côté l'Esclavage passe un peu à la trappe.
Une copine Juive me disait la dernière fois "J'pense que l'Homme n'a jamais fait pire que pendant la période nazie". J'ai trouvé ça un peu choquant, parce que ouais peut-être bien que oui et c'la pendant 400 ans et des poussières.
Je dis pas qu'à côté de l'Esclavage tout ça c'est rien, juste que commémorer ces deux crimes contre l'humanité comme il se doit à part "égales", ce serait bien. Ce serait plus juste.

Pour ce qui est de l'Holocauste en lui-même, j'ai eu ma période. La période où je lisais des tas de livres là-dessus. La période où je m'abreuvais de documentaires etc. Des images restent encore gravées dans ma tête les corps ramassés à la pelleteuse, les cheveux entassés, les abats-jour faits de peau humaine. Oui, tout ça je m'en souviens comme hier parce que j'aavais été horrifiée, j'en ai pleuré aussi. Mais dorénavant je ne ressens plus les mêmes choses. [Peut-être aussi parce que je n'arrête pas de voir les mêmes documentaires et par conséquent les mêmes images. Je n'exagère même pas, Planète par exemple l'Holocauste semble être leur "credo".] Je suis profondément triste à chaque fois mais l'effet dure moins longtemps "à force".

Pis pareil qu'Atsu (enfin je crois), j'suis peut-être naïve mais j'ai du mal à penser que tout ceci puisse se reproduire de nouveau. Au début je me disais que c'était parce que je refusais d'y croire mais non en fait, je n'imagine réellement pas ça possible.
 
Voodoo : je suis tout-à-faire d'accord sur Peronne (oups, je ne suis pas sûre de mon orthographe) C'était terrifiant, très sombre, on avait visité le bunker dans la montagne, sous la terre, etc., c'était très impressionnant !
 
A

AnonymousUser

Guest
-Asthenia a dit :
J'ai lu ce sujet plusieurs fois, et j'osais pas répondre, parce que sincèrement, j'aime l'Histoire, j'adorais mes cours au lycée, et c'est un morceau de l'Histoire qui m'intrigue mais quand je lis que vous ne pouvez pas voir des reportages, en entendre parler sans pleurer, je suis très, très, très (...) loin de cette idée et de ce ressenti. Je trouve ça triste, comme tout le monde, mais comme je trouve triste une catastrophe tel le Tsunami en Asie, ou quelque chose de la meme sorte.

C'est quelque chose qui ne m'a jamais chamboulé outre mesure, en fait.
Exactement pareil :eek: .
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes