Bien sûr que la langue s'enrichi. C'est normal que des anglicismes apparaissent. Maintenant, certains contextes laissent peu de places aux fautes d'orthographe "flagrantes" et qui changent le sens du mot, ou bien qui sont des erreurs, tout simplement. Dans les sous-titres de films (les fautes m'y agacent et me "coupent" le film), je pense notamment aux "il est passer prendre son sac" ou dans les lettres de motivation "un stage dans votre entreprise me permettrez de mettre en avant mon savoir fair [...] Je reste à votre disposition pour tout entretien dont vous conviendrai pour vous convaincre de ma motivassion"
Au boulot, quand on juge une lettre de motivation bourrée de fautes (et j'insiste sur le pluriel de fautes, une faute de frappe ou d’inattention va passer, mais une faute tous les trois mots c'est plus compliqué), ce n'est pas la qualité de l'orthographe qu'on juge, mais c'est la capacité qu'à l'auteur de faire relire par un tiers, ou bien d'utiliser un correcteur orthographique.
On fait tous des fautes, c'est humain, mais dans certains contextes, il faut faire un effort supplémentaire à mon sens.
 
Elle est toute mignonne leur liste d'alternatives aux anglicismes :lol:
Pis sinon à un moment faudra arrêter avec le fait de dire que le "langage" SMS c'est pas du francais, c'est juste une autre maniére de le coder, l'écriture et l'orthographe ca n'est pas LA langue et je trouve qu'on ne rend pas trop justice à notre langue en disant qu'elle peut être "abîmée" par une chose aussi anodine qu'un SMS ou un mot emprunté.
(Pendant que j'y suis: les technologies font que les gens écrivent tout le temps, et c'est déjà quand même assez merveilleux, non ?)
 
Oui enfin, dans le cas du stagiaire d'i>Télé, le contexte des fautes les rend inacceptables.
C'est mignon d'être bienveillant, mais il y a une différence entre corriger son cousin sur FB parce qu'on est un sale élitiste, et souligner le manque de professionnalisme. Sinon, on peut aussi laisser les profs de géographie confondre la Suède, la Finlande et la Norvège parce que #TeamBienveillance.
Amen.
 
Certains mots doivent passer dans le langage courant, parce qu'un blog, ce n'est pas un bloc-note, désolée le CSA! Par contre je suis complètement pour le fait d'éviter d'utiliser des mots anglais quand leur équivalent français existent et ont du sens (date limite, liseuse ou livre électronique, palmarès, en direct, invité vedette, matinale, exclusivité...). Par ailleurs, je me permets de pousser un coup de gueule contre l'expression "faire sens" qui personnellement m'écorche les oreilles :cretin:
Je voudrais aussi, et rien à voir avec des anglicismes pour le coup, m'énerver un peu contre les mauvais emplois de conjonctions relatives (le livre QUE je t'ai parlé, le stylo que tu as besoin...:gonk:) et également la mort de l'mploi de l'indicatif après "après que". Voilà. Je suis #TeamTradi mais de celles dont (DONT) on se moque quand elle tente d'expliquer une faute....
 
Sinon les équivalents du CSA j'ai vu la liste, mais ils me semblent étrange... Ne collant pas à la réalité du langage ! Honnêtement, qui va dire diffusion de flux à la place de streaming ? Et tant qu'on y est ne disons plus week-end, mais fin de semaine !
J'avais entendu parler de l'équivalent vacancettes en cours, ce mot est tellement mignon! Mais il n'est pas réussi à passé dans l'usage. Dommage...
 
Certains mots doivent passer dans le langage courant, parce qu'un blog, ce n'est pas un bloc-note, désolée le CSA! Par contre je suis complètement pour le fait d'éviter d'utiliser des mots anglais quand leur équivalent français existent et ont du sens (date limite, liseuse ou livre électronique, palmarès, en direct, invité vedette, matinale, exclusivité...). Par ailleurs, je me permets de pousser un coup de gueule contre l'expression "faire sens" qui personnellement m'écorche les oreilles :cretin:
Je voudrais aussi, et rien à voir avec des anglicismes pour le coup, m'énerver un peu contre les mauvais emplois de conjonctions relatives (le livre QUE je t'ai parlé, le stylo que tu as besoin...:gonk:) et également la mort de l'mploi de l'indicatif après "après que". Voilà. Je suis #TeamTradi mais de celles dont (DONT) on se moque quand elle tente d'expliquer une faute....
Je te plussoie tellement ! :cheer:#TeamDontetIndicatifaprèsAprèsque
 

PetiteMénade

Sorcière féministe.
En même temps c'est pas nouveau qu'en France vous êtes un peu figés au niveau de la langue :P Avec vos Immortels et tout le touintouin.
La langue doit être en constante évolution sinon elle meurt. Par ailleurs, la création de nouveaux mots n'est pas forcément liée aux fautes d'orthographe ou abréviations.
Je trouve ça bête de vouloir limiter le langage :/ Très sincèrement, la seule chose que cela m'évoque c'est la citation de l'ignoble Joseph Goebbels «Nous ne voulons pas convaincre les gens de nos idées, nous voulons réduire le vocabulaire de telle façon qu'ils ne puissent plus exprimer que nos idées» :/
 
  • Big up !
Reactions : jjul
Ben au Québec on dit fin de semaine, pas week end ^^ Donc l'équivalent, il existe bel et bien en francais. Sauf que personne en France ne va arrêter de dire week end pour autant, ca montre bien que l'usage l'emporte forcément une fois que la forme est répandue dans une communauté. On ne le voit plus comme une horreur étrange comme ces autres mots, pourtant c'est le même principe.

@LN_Brunette
Ca me fait penser à cet article de blog que j'ai lu l'autre jour. Un extrait:
Le troisième exemple dont je parlerai est un exemple d'anglicisme syntaxique. C'est en fait le premier exemple qu'on me sort lorsque je demande qu'on m'illustre l'influence de l'anglais sur la syntaxe au Québec : la fille que je suis avec. Cette phrase serait donc un calque de the girl that I'm with. J'ai moi-même cru pendant longtemps qu'il s'agissait bel et bien d'un cas d'anglicisme syntaxique. Mais un jour, je me suis adonnée à réécouter du vieux Renaud, et un extrait de la chanson Ma gonzesse a attiré mon attention :

Ma gonzesse, celle que j'suis avec Ma princesse, celle que j'suis son mec

Tiens donc! Que je sache, Renaud n'est pas vraiment reconnu pour avoir été influencé par l'anglais au point où sa syntaxe en serait atteinte, non? J'ai donc poussé un peu plus loin les recherches, et j'ai découvert que cette structure, appelée une réduction de flexion du pronom relatif, était en fait attestée en français populaire, ce français des classes trop humbles pour qu'il mérite d'être colligé dans les ouvrages de référence.
 
Dernière édition :
On peut aussi être à la fois tradi et bienveillante ! Bien sûr que le français évolue, notamment via les emprunts aux langues étrangères. Évidemment qu'on ne va pas se mettre à dire "la fin de semaine je me consacre à mon bloc-notes" parce que le CSA l'a décrété. Oui, les gens qui interviennent pour te reprendre pour une malheureuse coquille au lieu de rebondir sur le propos, c'est chiant voire irrespectueux. Ça n'empêche pas que l'orthographe, la syntaxe, ça compte, dans la sphère professionnelle ou tout simplement parce que si chacun s'invente la sienne façon skyblog ça devient illisible et ça peut mener à des erreurs de compréhension : "il a du sauté" (de légumes), "il a dû sauter" (dans le vide), par exemple. Quant aux anglicismes, quand c'est abusif moi désolée ça me brûle les yeux. Les magazines féminins lambda et leurs looks trendy-chic, leurs must-have de la saison et autres fashion faux-pas, merci mais non merci (on est d'accord que c'est loin d'être le seul truc que je leur reproche).
 

Coco.lalie

But what is puzzling you is the nature of my game
En tant que future prof de français, j'ai tendance à être dans l'équipe (tant qu'à garder le mot français :P ) tradi, voire psychorigide ; rien n'empêche pourtant la bienveillance, et notamment essayer d'expliquer l'erreur et le pourquoi du comment, mais franchement, à chaque fois que j'ai voulu expliquer à quelqu'un pourquoi il se trompait (que ce soit sur Internet ou dans la vraie vie d'ailleurs) j'ai remarqué que la plupart des gens le prennent très (très) mal. J'y vois justement une forme de susceptibilité ou de réaction épidermique face à ma "condescendance" alors que justement je veille à rester dans la bienveillance ... donc je veux bien être sympa mais me faire envoyer bouler quand j'explique pourquoi on dit "après que + indicatif" ou pourquoi on ne dit pas "je me suis faite prendre en levrette", non merci. Et je sais faire la différence entre une faute d'inattention ou de frappe et une faute de français (généralement, je n'interviens là-dessus qu'après la troisième faute du même type donc je ne suis pas encore une grammar nazi).

Ben au Québec on dit fin de semaine, pas week end ^^ Donc l'équivalent, il existe bel et bien en francais. Sauf que personne en France ne va arrêter de dire week end pour autant, ca montre bien que l'usage l'emporte forcément une fois que la forme est répandue dans une communauté. On ne le voit plus comme une horreur étrange comme ces autres mots, pourtant c'est le même principe.

@LN_Brunette
Ca me fait penser à cet article de blog que j'ai lu l'autre jour. Un extrait:
C'est juste que le vocabulaire ne s'est pas constitué de la même façon au Québec et en France (sans que l'un des deux soit supérieur, hein ! :hello: ). C'est vrai qu'au Québec, tous les mots étrangers sont transposés alors qu'en France, ils sont incorporés avec plus ou moins une modification de l'orthographe et/ou du sens. Mais je suis d'accord qu'une fois que l'usage a été admis, c'est difficile d'en changer ! Si on avait dit "diffusion de flux" à la place de "streaming" dès l'apparition du concept, ça ne nous choquerait pas ... C'est d'ailleurs souvent l'usage qui a constitué le sens du mot (parfois bien loin de ce qu'il signifie dans la langue d'emprunt au passage), et c'est très bien comme ça (puisque c'est comme ça qu'on le pratique au quotidien). Il faut accepter que la langue évolue, notamment son vocabulaire, mais la grammaire et la syntaxe sont quand même essentielles pour comprendre vu que nous avons une langue sans désinence (contrairement à l'allemand par exemple), ce ne sont pas seulement les Français qui ont un problème là-dessus (essayez de dire à un Anglais "the girl what I like" par exemple ^^)

Ben en fait, si, dans certaines grammaires de référence, on trouve l'explication. Justement, j'ai dû travailler avec une grammaire toute l'année et j'ai bien pu y lire l'explication de la quasi-disparition du "nous" en français populaire remplacé par "on, ou de l'assimilation des temps par des périphrases verbales (finir d, continuer à, etc.). Renaud a toujours joué avec l'argot, l'expression populaire et certains anglicismes (et oui ! Il avait même écrit une chanson "It is not because you are" à propos des anglicismes). Cependant, il a toujours su faire la différence entre ce "parler populaire" et le "parler élitiste" (passant allègrement de l'un à l'autre selon le thème de la chanson, voire selon le couplet) ; là où c'est plus dérangeant aujourd'hui à mon sens, c'est qu'on n'a plus conscience de la "déviation" par rapport à la langue normée des grammaires.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes