Pourquoi des TERF ont disrupté la Marche des fiertés, et pourquoi nous devons répondre à leur haine

Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
26 Août 2013
34
182
4 679
Mais du coup, j'ai pas compris ce qui se passe parce que j'ai lu sur les réseaux sociaux que les terf avaient agressé les manifestantes trans? Et sur la vidéo c'est la fille de droite qui fond sur les autres pour déchirer les pancartes ?
[Édit] : on est d'accord que celle qui arrive pour déchirer les pancartes c'est une trans? Ou une terf?
 
18 Juin 2021
15
58
14
29
Il y a le problème des compétitions sportives également où des des ex hommes biologiques si je puis dire deviennent des femmes et concourent avec des femmes

Beaucoup de reportages la dessus, où les hommes trans explosent les records féminins

On peut critiquer les terf mais elle mettent en lumière des problématiques tout à fait valables

J'ai du mal à comprendre cette peur du biologique et des réalités corporelles, chromosomiques, reproductives..

Enfin qui sommes-nous pour remettre en cause des milliers d'années d'évolution et la perpétuation de l'espèce humaine ?

Et tout ceci n'empêche pas de faire ce que l'on souhaite

Edit: XVII en a parlé :top:
 
12 Juin 2018
1 330
14 763
2 074
26
@denisette c'est une PERSONNE trans qui arrache la pancarte, pancarte qui portait un message extrêmement violent.
Elle s'est ensuite fait prendre à parti et frapper.

@XVII non mais faut vraiment arrêter avec cette histoire de ''faire accepter un vagin à'', faire accepter un penis à'', je vais vomir. Les personnes trans veulent pas imposer leurs organes génitaux, elles veulent qu'on les reconnaissent comme des personnes à par entière, sans avoir à craindre d'être moquées ou rejetées pour leur corps.

Si le débat porte sur le lesbianisme, c'est parce que les terf instrumentalisent le lesbianisme. Historiquement il y a des tas de groupes lesbiens qui incluent les femmes trans.


Bon, je vous laisse avec une petite conférence de Jade Whisl sur l'histoire des Terf

Il y avait également un thread Twitter qui expliquait en quoi les accusations portées sur les femmes trans qui raffleraiznt tous les prix dans les sections féminines serait une grosse intox. C'est un débat un peu différent, mais ça m'agace vraiment de le voir ici.



Enfin bref, vous connaissez rien à l'histoire trans, à nos revendications, vous avez des préjugés sur nos modes de vies, nos sexualités, nos corps, que vous ne connaissez pas et ne cherchez pas à connaître. Mais ok.
 
13 Juin 2014
1 923
16 708
4 684
En réponse à l'arrivée en France d'un climat anti-trans de plus en plus pesant il y a une mobilisation importante de la communauté trans par peur que cela soit suivi d'un recul de nos droits comme en Grande-Bretagne.

Un média transféministe, XY média a été crée pour pouvoir se réapproprier le sujet face à des journalistes qui en parlent maladroitement au mieux et hostilement au pire. Je vous invite d'ailleurs à les soutenir financièrement, leur campagne se termine bientôt.

Le collectif Toutes des femmes a également crée une FAQ intitulée Mythes et mensonges sur les personnes trans. En plus d'être très complet il fournit de nombreux liens pour aller plus loin. Je me permets de le citer par rapport à certains arguments:

"On ne peut pas nier le sexe biologique. Les femmes trans ne sont pas des femmes car ont de la testostérone / un chromosome Y / n'ont pas de règle / ne peuvent pas enfanter"

De nombreuses femmes cisgenres n’ont jamais leurs règles, ont des taux de testostérone élevés, sont nées sans utérus ou sont stériles. Sont-elles moins des femmes ?

Si l’idéologie patriarcale va dans ce sens, blâme et condamne ces femmes, en tant que féministes nous ne pensons pas que certaines femmes soient moins femmes que d’autres. Aucune ne doit souffrir du fait de ses capacités réelles ou attendues.

Cet argument ignore aussi que beaucoup de personnes trans, au cours de leur transition, font changer plusieurs de ces facteurs. Leur physiologie ou leurs taux hormonaux sont souvent proches de ceux de la plupart des femmes cisgenres.

"On est qualifié de transphobe quand on dit que le sexe biologique est une réalité"

Généralement, les personnes qui disent qu’on leur reproche d’avoir affirmé que « le sexe existe » ont en fait tenu tout un discours transphobe et choisissent de ne mettre en avant que cette affirmation qui semble de bon sens.

Cette affirmation constitue un slogan de ralliement pour les personnes transphobes. Elles n’affirment pas seulement l’existence du sexe biologique, mais que la biologie est plus importante que le social, c’est à dire que le fait d’être homme ou femme serait inaltérable et entièrement déterminé par la biologie.

Traditionnellement, la plupart des féministes en France ont lutté contre le fait de ramener les femmes à leur biologie. Comme l’écrivait Simone de Beauvoir : « On ne nait pas femme, on le devient ».

"Les femmes trans représentent une concurence déloyale pour les femmes cis dans le sport"

Autorisées à participer aux JO depuis 2004, aucune femme trans n’a pour le moment été titrée.

L’argumentaire biologique est brandi comme une preuve de l’inévitable suprématie à venir des femmes trans dans les compétitions féminines. Si des victoires anecdotiques et des études biaisées sont avancées comme démonstration, il y a déjà de nombreux d’athlètes trans actifs en compétition, et ils ne trustent pas les podiums.

De plus, les contrôles (de testostérone en particulier) imposés aux athlètes femmes discriminent selon une norme (blanche) qui ne menace pas seulement les femmes trans.

"Tel ou tel fait divers prouve que les femmes trans sont plus violentes que les femmes cis"

Il est impossible de nier que parfois des personnes trans ont commis des agressions, comme il arrive dans tout groupe social.

Aussi est-il facile pour les militants anti-trans de monter ces affaires en épingle sans considérer le nombre bien plus grand d’agressions commises par des personnes cis, hommes ou femmes, ou bien le nombre d’agressions dont sont victimes les personnes trans, bien plus vulnérables de par leur condition sociale souvent très précaire.


Je voudrais aussi rajouter que d'après ce que j'en vois les milieux trans s'inscrivent justement dans une poursuite du féminisme radical et que de plus en plus d'analyses proposent d'y inclure la transidentité. Bien sûr il y a de nombreux débats et toutes les personnes trans ne sont pas d'accord mais affirmer le contraire me semble vraiment la preuve d'une méconnaissance de toutes les théories transféministes qui existent depuis des années. Il y a justement le blog Questions Trans et Féministes qui propose même une introduction au transféminisme.
 
Dernière édition :
12 Juin 2018
1 330
14 763
2 074
26
Enfin, je sais pas si vous êtes conscient.es que les traitements hormonaux modifient la masse musculaire et l'équilibre hormonal ? Au bout d'un ou deux ans sous œstrogènes une femme trans à la même masse musculaire moyenne qu'une femme cis, et sa production de testostérone est parfaitement moyenne. Il me semble bien que les résultats sportifs des femmes trans ne sont pas si exceptionnels que ça, et qu'aucune n'a jamais été sélectionnée pour les JO par exemple. De toute façon, ce que je comprend, c'est qu'en gros une femme trans à le droit de participer à des compétitions sportives si elle perd XD

Ce qui nuit au sport féminin, c'est le manque de moyen, le manque de promotion, la paternaliste dégueulasse des gens qui gèrent tout ça. C'est pas trois pauvre meuf trans qui veulent juste pratiquer leur truc. Si vous voulez faire quelque chose pour le sport féminin, militez pour qu'on investisse autant dans la sport féminin que masculin, et laissez les meuf trans tranquille, elles veulent la même chose que vous.

Je rappele par ailleurs que les fédérations sportives ont été épinglées suite à des test de féminité, qui au tout début consistait à DESHABILLER les femmes pour vérifier que leurs corps étaient bien conformes. Puis ça a été des test hormonaux et chrosomiques... Mais bon si c'est ça que vous voulez aussi pour les femmes cis hein...
Au passage, il semble que des femmes noires cis produisent naturellement plus de testostérone que la moyenne des femmes cis blanches. Résultat, ces test ont pu avoir des conséquences tout à fait racistes.

Dans l'excellent livre ''Une Histoire Populaire du Football'' de Mickael Correia, l'auteur explique qu'après la première guerre mondiale, les femmes qui avaient remplacé les hommes dans les industries pendant qu'ils étaient au front avaient également pris leur place dans les club de foot. A cette époque, quand les hoes sont rentrés, il y a eu des match organisés entre équipes féminines et masculines, et les femmes avaient parfois d'excellents résultats et battaient les hommes. Peut être qu'au lieu d'accuser les femmes trans, on pourrait accuser le patriarcat qui a prétendu que 'es femmes etaient forcement moins bonnes que les hommes.

Ressource : https://matilda.education/course/view.php?id=166



Sinon pour les trucs genre ''là dans cette vidéo de 15s un homme qui dit être une femme trans montre son penis à des petites filles, VOILA UNE DERIVE si on donne des droits aux personnes trans'' ben j'sais pas quoi vous dire. C'est des événements anecdotiques. Y'a des con.nes partout. Vous pouvez pas tenir l' ensemble de la communauté pour responsable. Actuellement on est est plutôt à avoir des espaces de loisirs et de sport, notamment piscine, en non mixité trans pour ne pas risquer de se faire tabasser dans les vestiaires mais ok.


Perso quand j'étais au lycée, j'allais dans les vestiaires parce que j'étais bien obligé, jamais je me suis desapé j'avais trop honte. Et je regardais le mur pour qu'on m'accuse de rien. C'est des meufs cis, souvent, qui sont venus me tripoter les seins pour voir si j'en avais ou pas. Qui ont essayé de m'enlever mon pantalon pour ''voir si c'est pas un mec, ah, ah, ah''.

Actuellement les terf produisent des guides de signe permettant de repérer qu'une femme est trans pour pouvoir la tej des espaces féminins. Résultat ? Comme ces signes sont plutôt arbitraires et que les corps ne sont pas binaires, la majorité des victimes sont des femmes cis.



Quant au fait de dire '' les lesbiennes n'aiment pas les penis et n'en veulent pas '' ben.. Si c'est transphobes. Parce que déjà, je vois pas comment on pourrait affirmer ça pour l'ensemble des lesbiennes. Des groupes lesbiens radicaux inclus les femmes trans. Et par ailleurs énormément de femmes trans sont lesbiennes.
 
Dernière édition :

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 299
16 117
3 854
@Olduvaï
En fait il semble qu'une femme trans va sûrement se qualifier à l'avenir pour les JO, Laurel Hubbard, dans la catégorie halterophilie. Tout en sachant qu'elle entre dans les critères fixés par le collectif, soit ne pas dépasser les 10 nanomoles par litre de testostérones. En sachant que de nombreuses femmes cis sont disqualifiés parce qu'elles le dépassent (et oui les femmes cis ont aussi de la testostérone pour certaines, notamment celles atteintes de SOPK, c'est pas du tout linéaire).

En sachant que sous hormone, comme dit Olduvai, une femme trans perd quasiment toute sa masse musculaire et sa graisse est réparties différemment (comme une femme cis). Sans parler de celles qui sont opérées et n'ont plus plus tout les organes qui produisent de la testo. Et donc on souvent des taux même plus bas que les femmes cis.
Bref ça aussi c'est un mythe...d'autant que dans ce système tout est fait actuellement pour qu'il n'y est pas de désavantages pour que les concurrents soient à égalité.
D'ailleurs la classification est finalement très sexiste puisque qu'elle exclue pas mal de femmes cis qui ne rentrent dans aucun critères et n'ont donc pas de catégories pour concourir vu que c'est classé via un système très binaire : homme/femme.
 

Querencia

ael - terminaison neutre (é-e)
24 Mai 2019
7 886
96 230
2 604
30
Sur cette question je rejoins tout à fait la position d'antastésia (qu'elle a publié en story insta) et qui me semble juste relever du bon sens en fait.

Bah ça tombe bien, Antanasia est reconnue par le booksta comme étant une TERF. C'est quand même incroyable ce que ce genre de personnes (elle et les autres tout aussi connues) a comme audimat.
Comme toutes les autres TERFS, elle joue sur les mots, déforme le discours du transactivisme et est souvent à côté de la plaque côté explications.

@denisette Avec la complaisance de la police (et des gens derrières), personne n'a rien fait contre ce groupe qui avait pris la tête de la marche avec des messages extrêmement violents. Tout ce que Sasha a fait, c'est leur arracher leur message TERF. Les meufs se sont mises ensuite autour d'elles et ont gueulé leur message pendant que Sasha se faisait embarquer par la police, alors qu'elle est migrante, et que personne d'autre n'a réagit.
C'etait ça la violence. Le groupe de lesbiennes TERF, c'étaient elles les agresseuses.
Une agression, c'est pas arracher des pancartes pour éviter que d'autres gens de la commu en souffrent.
 
18 Juin 2021
15
58
14
29
Chacun fait et pense ce qu'il veut!

Il n'est pas question de mépriser, d'être méchant ou autre

Néanmoins on ne peut pas réduire le monde à son propre cas personnel et son propre ressenti
On ne peut pas non plus privatiser la langue et les Termes selon nos propres conceptions

Le langage est universel et empirique depuis très longtemps

Les réalités biologiques reproductives également

Oui il y a des cas particuliers et des exceptions

Mais le monde est ordonné d'une certaine manière c'est ainsi, il y a une "normalité ", une "généralité ", une majorité , c'est comme ça

On ne peut pas penser sans généraliser sinon ce ne serait qu'une multitude de cas individuels car les 8 milliards d'êtres humains sont tous différents, pour autant il y a des récurrences, des constantes, des catégories spécifiques...

Pour les athlètes trans c'est paradoxal parce que oui effectivement quand tu as été homme pendant 20 ans et que tu deviens femme, crois moi que le développement dû aux hormones est bien présent, la masse musculaire etc

Donc oui il y a une différence, sinon toutes les compétitions seraient mixtes et ce serait un carnage

Il faut une équité, et les femmes trans bénéficient de capacités supérieures dues à leur biologie

Des exemples?
Anna mouncey
Mack beggs
Terry miller
Marry gregory

C'est ainsi et ce n'est pas grave ni infamant mais hommes et femmes ont des différences biologiques qui dans le sport avec l'entraînement, font que dans la plupart des cas le niveau est différent à pratique égale

Les records sont différents par exemple

Ou alors oui la biologie n'a aucun sens et allons y pour le rugby mixte, la boxe mixte, le mma mixte, le vélo mixte....

On essaie Djokovic contre Serena Williams?

De la même manière dans d'autres cas les femmes seront avantagées

Il y a des femmes qui sortent du lot oui!
Oui il y a des exceptions dans le taux de testostérone
Oui il y a des cas particuliers

Mais pour autant empiriquement , historiquement, statistiquement, dans la majorité des cas les différences sont bien là et il y a deux catégories distinctes , il n'y a qu'à voir les records

Le meilleur homme sera toujours plus fort que la meilleure femme! Et ce n'est pas grave car ce n'est pas comparable

Moi je n'ai pas envie de faire de la compétition(du loisir sans problème)contre des hommes c'est inéquitable

Il y avait aussi je me souviens dans c'est mon choix une boxeuse qui prend une leçon contre un petit jeune mince

Donc oui la biologie influe sur les performances sportives c'est évident donc c'est à prendre en compte et ce n'est pas transphobe de le dire il faudrait vraiment arrêter les anathèmes stériles

:erf:
 

Querencia

ael - terminaison neutre (é-e)
24 Mai 2019
7 886
96 230
2 604
30
@ocata Je te remets le message d'Olduvaï que tu n'as pas du voir qui répond à peu près à tout ce que tu as écrit.

Enfin, je sais pas si vous êtes conscient.es que les traitements hormonaux modifient la masse musculaire et l'équilibre hormonal ? Au bout d'un ou deux ans sous œstrogènes une femme trans à la même masse musculaire moyenne qu'une femme cis, et sa production de testostérone est parfaitement moyenne. Il me semble bien que les résultats sportifs des femmes trans ne sont pas si exceptionnels que ça, et qu'aucune n'a jamais été sélectionnée pour les JO par exemple. De toute façon, ce que je comprend, c'est qu'en gros une femme trans à le droit de participer à des compétitions sportives si elle perd XD

Ce qui nuit au sport féminin, c'est le manque de moyen, le manque de promotion, la paternaliste dégueulasse des gens qui gèrent tout ça. C'est pas trois pauvre meuf trans qui veulent juste pratiquer leur truc. Si vous voulez faire quelque chose pour le sport féminin, militez pour qu'on investisse autant dans la sport féminin que masculin, et laissez les meuf trans tranquille, elles veulent la même chose que vous.

Je rappele par ailleurs que les fédérations sportives ont été épinglées suite à des test de féminité, qui au tout début consistait à DESHABILLER les femmes pour vérifier que leurs corps étaient bien conformes. Puis ça a été des test hormonaux et chrosomiques... Mais bon si c'est ça que vous voulez aussi pour les femmes cis hein...
Au passage, il semble que des femmes noires cis produisent naturellement plus de testostérone que la moyenne des femmes cis blanches. Résultat, ces test ont pu avoir des conséquences tout à fait racistes.

Dans l'excellent livre ''Une Histoire Populaire du Football'' de Mickael Correia, l'auteur explique qu'après la première guerre mondiale, les femmes qui avaient remplacé les hommes dans les industries pendant qu'ils étaient au front avaient également pris leur place dans les club de foot. A cette époque, quand les hoes sont rentrés, il y a eu des match organisés entre équipes féminines et masculines, et les femmes avaient parfois d'excellents résultats et battaient les hommes. Peut être qu'au lieu d'accuser les femmes trans, on pourrait accuser le patriarcat qui a prétendu que 'es femmes etaient forcement moins bonnes que les hommes.

Ressource : https://matilda.education/course/view.php?id=166



Sinon pour les trucs genre ''là dans cette vidéo de 15s un homme qui dit être une femme trans montre son penis à des petites filles, VOILA UNE DERIVE si on donne des droits aux personnes trans'' ben j'sais pas quoi vous dire. C'est des événements anecdotiques. Y'a des con.nes partout. Vous pouvez pas tenir l' ensemble de la communauté pour responsable. Actuellement on est est plutôt à avoir des espaces de loisirs et de sport, notamment piscine, en non mixité trans pour ne pas risquer de se faire tabasser dans les vestiaires mais ok.


Perso quand j'étais au lycée, j'allais dans les vestiaires parce que j'étais bien obligé, jamais je me suis desapé j'avais trop honte. Et je regardais le mur pour qu'on m'accuse de rien. C'est des meufs cis, souvent, qui sont venus me tripoter les seins pour voir si j'en avais ou pas. Qui ont essayé de m'enlever mon pantalon pour ''voir si c'est pas un mec, ah, ah, ah''.

Actuellement les terf produisent des guides de signe permettant de repérer qu'une femme est trans pour pouvoir la tej des espaces féminins. Résultat ? Comme ces signes sont plutôt arbitraires et que les corps ne sont pas binaires, la majorité des victimes sont des femmes cis.



Quant au fait de dire '' les lesbiennes n'aiment pas les penis et n'en veulent pas '' ben.. Si c'est transphobes. Parce que déjà, je vois pas comment on pourrait affirmer ça pour l'ensemble des lesbiennes. Des groupes lesbiens radicaux inclus les femmes trans. Et par ailleurs énormément de femmes trans sont lesbiennes.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 299
16 117
3 854
@ocata
Pardon ? Mais ta phrase un homme qui devient une femme est extrêmement transphobe...non un homme ne devient pas une femme. Une femme trans l'est...depuis longtemps en fait ? C'est comme l'homosexualité, ça ne s'explique pas. Parfois les gens sont en déni, parce que c'est difficile en fait d'assumer ce que l'on est dans une société qui nous dit constamment qu'on est pas normal.
D'ailleurs c'est un peu ce que tu affirmes dans ton poste, qui parle de normalité. Quelle normalité ? Celle décrite par le prisme très binaire homme/femme où on est réduit à sa biologie ? Ben non en fait...

Des personnes ont posté plus haut des ressources qui prouvent justement que non, une femme trans n'est pas plus avantagée qu'une femme cis, parce que la prise d'hormone enlevé tout simplement la répartition des graisses et la musculature développé en tant que cis.
De plus comme dit plus haut, il y a des critères des spécifiques pour pouvoir se qualifier (qui sont les mêmes que pour les femmes cis) et...des femmes cis ne se qualifient pas parce qu'elle dépasse.
Et non c'est pas une goutte d'eau, tu peux dire ça à toutes les femmes cis qui souffrent de SOPK qui est une maladie plutôt courante en fait (et qui fait qu'elles ont des taux de testostérone supérieur à la moyenne des femmes cis).
 
18 Juin 2021
15
58
14
29
J'ai lu et et je maintiens !

Quand tu as eu un développement d'homme avec la testostérone et tout ce qui va avec pendant la puberté et après, tu as beau prendre des traitements par la suite tu as acquis un capital corporel et musculaire d'homme qui demeure important et Supérieur à une femme lambda



Ou alors encore une fois faisons des compétitions mixtes partout et soyons cohérents

Ne pas admettre que les trans représentent un cas particulier dans la pratique du sport de haut niveau et des compétitions , qu'il faille donc ajuster ou créer de nouvelles catégories me semble aberrant

L'équité dans le sport de haut niveau c'est important il me semble

Je ne comprends pas que les trans s'offusquent que l'on se pose des questions...ce n'est pas méchant ou offensant ce sont des interrogations légitimes
 
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes