Pourquoi et comment oser dire « non » ?

Kalindi

Équipe madmoiZelle
23 Juin 2017
1 299
1 110
1 124
28
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Pourquoi et comment oser dire « non » ?
comment-pourquoi-oser-dire-non.jpg
 
Dernière édition :

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
16 Avril 2017
6 794
42 596
1 654
33
Perso, la réaction de la matrone me surprend, je m'attendais vraiment à ce qu'elle t'aie foutue dehors manu militari.

Et puis, il existe pas mal de situations où il vaut mieux ne pas dire non, y compris pour un truc qui ne nous plaît pas, comme une obligation professionnelle rébarbative mais nécessaire.
 
Dernière édition :
28 Mars 2015
86
717
1 134
Paris
J'aimerais tellement savoir dire non... A chaque fois que j'ai envie de dire non, je me mets à penser à toute vitesse "oui mais en même temps ce qu'on te demande n'est pas méchant ni sale ni dangereux, ce serait BIEN (presque moralement) (en fait oui, moralement) de le faire, tu n'as pas de vraie raison de ne pas le faire"... et je dis oui.
Je n'arrive pas à savoir où est la limite entre l'humanité, les obligations (pour le travail, les études), l'entraide entre humains/amis/famille etc. et l'écoute de soi.
Et je ne sais pas ce qu'il faut que j'écoute en moi, à quel point, parce que si je ne faisais que m'écouter du matin au soir je ne sortirais de mon lit que pour manger des pâtes devant un film, en fait. J'ai l'impression d'être complètement déréglée par les normes et "ce qu'on attend d'une gentille jeune fille" si bien que je suis larguée si j'essaie de m'en éloigner.
 
23 Mars 2017
242
1 979
204
Merci @Kalindi pour cet article vraiment inspirant ! :supermad:
Un « non » n’est pas vexant. Si ton ami/mec/boss/stagiaire/mère se vexe, c’est qu’il ou elle a mal interprété ton « non ». Alors que celui-ci n’est pas une atteinte à la parole de l’autre, il ne signifie pas « ta gueule connard ».
Il exprime simplement un refus. Et refuser, c’est prendre une décision. La personne en face de toi n’a pas à juger ta décision.
C'est vrai qu'on a tendance à prendre mille pincettes quand on dit non, comme "tu es sûr-e, ça te dérange pas ?" ou "j'aurais bien aimé, mais..." etc etc, comme si le "non" était par essence vexant en fait.
 
26 Juin 2016
70
322
1 124
@skippy01 @Althéa Vestrit Effectivement on ne peut pas toujours exprimer un refus en disant "non" de façon aussi franche et directe. Il existe d'autres façons de faire passer le message mais cela demande souvent plus d'effort sur le moment que de dire "oui", c'est pourquoi nous avons ce réflexe.
Exprimer un refus dans un cadre codifié, comme un emploi, stage, ... amène souvent à trouver un bon argumentaire pour faire accepter ce "non", que tes amis ou tes proches pourraient entendre tout de go.

Exemple : au boulot ton/ta boss te demande de rester travailler plus tard pour finir un dossier urgent. Si tu ne peux pas rester le terminer ce soir, tu peux toujours lui expliquer que, ce soir ce n'est pas possible mais que demain matin tu viendras plus tôt pour le terminer, avant la présentation prévue en milieu de matinée.

S'affirmer c'est important, en y mettant les formes si la situation, ou la personne le demande c'est encore mieux ! :)
 
18 Juin 2010
2 551
13 329
5 744
Terrilville
Je persiste à croire que le monde de l'entreprise (tout dépend du domaine, certes), dire non c'est quasi impossible, même en mettant les formes ou l'argumentaire. C'est pas une question de forme. Parce que ton poste, ya plein de gens qui peuvent le prendre, fournir le même travail, et aquiéser à presque tout. Et quasi tous les gens qui bossent en entreprise autour de moi sont dans ce cas, dans des tas de branches différentes. Ils ne sont pas irremplaçables.. Dire non finit par te retomber dessus. C'est aussi ce pourquoi j'ai dit un gros non en quittant tout et en recommençant de nouvelles études, à zero, pour plus jamais avoir à courber l'échine. Mais j'ai eu de la chance d'avoir des parents qui pouvaient soutenir ça et d'avoir moi même de quoi sur le côté. Idem pour mon copain (autre branche), lui aussi, impossible de dire non ou presque. Il a économisé 5 ans avant de se casser à son tour dans de nouvelles études, dans le même but, être libres à la fin. Mais tout le monde n'a pas cette chance de dire non, je le maintiens. Après certes, c'est génial de déculpabiliser le non, de donner des conseils etc. Mais parfois, faut garder en conscience que c'est juste PAS possible, le non. Je sais pas moi : t'as des gosses, ta mère à soigner, ton père qui compte sur ton SMIC, ta petite soeur à soutenir.. bref ya des tas de gens qui peuvent pas juste se payer le luxe de dire "non je vais me fumer une clope bisous".
Moi je mesure chaque jour la chance inouïe que j'ai eu de pouvoir recommencer, d'avoir eu l'opportunité de partir. Mais tout le monde n'a malheureusement pas cette chance. Si il ne fallait que de l'argumentaire ou de jolis mots.. on en est loin, hélas
Enfin, répondre comme l'a fait la fille du témoignage à sa boss, je ne juge pas mais suivant le domaine, ça peut fermer pas mal de portes (ou en ouvrir si la boss apprécie la prise de risques). Dans des milieux mode / journalisme / com' / marketing / immobilier / arts / coiffure / pharma etc etc (ya blindé d'exemples en fait ) > tout se sait très vite et si ton chef ne t'apprécie pas, il peut très bien ruiner ta réputation pour de bon vu qu'il a potentiellement un immense réseau auprès de qui il peut te descendre..
 
Dernière édition :
14 Juillet 2017
29
226
89
29
Longueau
Ben moi je suis pas d'accord avec les commentaires, on peut toujours dire non, il faut juste savoir le dire.

D'ailleurs les gens qui disent jamais non sont juste insupportable. Je n'ose jamais rien demander à un de mes collègues car je sais qu'il ne refusera pas même si ça le soule, même si ça l'oblige à bosser tout le week-end...

Pendant un de mes jobs étudiant, j'en ai eu des demandes farfelues. J'ai dis non plein de fois et j'ai pas regretté. Il faut par contre toujours être honnête sur ces motivations.

Non, je ne donnerais pas cours de soutien à cette enfant à une heure de route car c'est pas rentable pour moi,
non, je ne peux pas bosser dimanche car j'ai un copain et que ma vie de couple est aussi quelque chose d'important,
non, je ne partirais pas en congrès car ma fille vient d'avoir 4 mois et émotionnellement, je ne suis pas encore capable de la rester si longtemps loin d'elle,
non, je ne dirais pas à mon client étranger qu'en France la mutuelle est obligatoire juste pour augmenter mes ventes car je trouve pas ça honnête,
non, je n'irais pas faire cette examen à cet enfant car il y a pas de bénéfice pour lui et je trouve pas ça éthique,
non, je ne peux pas tenir cette deadline car c'est tout bonnement impossible en faisant mes 38 h par semaine,
non, je ne rerangerais pas toutes les archives vertes car je trouve que c'est dépourvu de sens,
non, je ne présenterais pas ces résultats car je ne pense pas que le travail de mon collègue était rigoureux.

Dans le milieu professionnel, il est important d'avoir des valeurs et de les affirmer, ça force le respect.

Je ne l'ai pas fait pendant un stage (on m'a donné la carotte d'un job derrière et j'ai laissé de coté mes valeurs). Résultats, j'ai vraiment honte du rapport que j'ai rendu, de mon oral, du travail que j'ai fait, j'ai pas fait mon travail comme je pensais qu'il était pertinent de le faire mais comme je pensais qu'on aimerait que je le fasse. J'ai fait des 50 h semaine pendant bien plus de 2 mois sans être payer. A la fin, j'étais tellement déprimé que j'y allais en pleurant tous les matins en me disant à tord que je devais m'accrocher... Ce stage ne m'a au final rien apporter si ce n'est l'apprentissage du non.

En tout cas en particulier pour un stage, un premier CDD dans une boite... il faut le faire dès le départ sous peine de se laisser ensuite marcher sur les pieds.

Et savoir dire non ne m’empêche pas d'avoir l'image de la collègue sympa. Et en plus, je ne fais pas la gueule parce que je fais quelque chose que j'aime pas, parce que je croule sur le boulot pour tenir une deadline intenable... Les contraintes c'est moi qui me les choisies et quand on choisi, c'est plus facile à vivre que quand on nous impose.

Pour moi, la prochaine étape c'est de savoir le faire avec ma famille et mes amis car quand les sentiments s'en mêlent c'est plus compliqué...
 
7 Novembre 2012
731
1 539
3 054
Je pense qu'il faut savoir dire non, sinon c'est tout aussi contreproductif que de dire toujours oui. Accepter et assumer qu'on a des limites et des contraintes, c'est toujours mieux vu que de le nier et de mal faire. J'ai tendance à trop en faire, à pas oser dire "non" ou même juste "je le ferrais plus tard", sauf qu'au final à chaque fois que je l'ai admis j'ai reçu l'aide nécessaire pour faire mieux dans de meilleur condition. Dans le monde du travail, c'est comme partout: il y a des gens bienveillants et des gens malveillants, des gens qui acceptent le non et d'autre qui le refusent, des gens qui vont prendre le "oui" tout le temps comme un acquis et demander toujours plus sans scrupule. Il est indispensable de savoir différencier ce qui est ce qui normal qu'on nous demande (exceptionnellement il y a une deadline serrée et un collègue malade: on m'en demande plus, c'est normal) et ce qui est injustifié ou trop pour nous (oui, je peux bosser plus tard quelques fois mais non je ne peux pas partir après telle heure parce que.)
Notre boulot c'est quand même un endroit où on passe une grande et longue partie de nos journées et vies, il est indispensable à défaut de l'aimer (parce qu'on ne peut pas tous aimer ce job) de s'y sentir respecté. Si on est en mal être au boulot, ça peut finir par avoir des conséquences plus néfaste que le chômage à long terme (pour sa santé physique, mental, pour sa vie de famille, sa vie perso, son égo) et en plus ce n'est pas bon pour la carrière (je ne pense pas que la personne qui devient chef, qui monte en grade, gagne plus de responsabilités, soit celle qui dit jamais non, au contraire).
Maintenant évidemment il faut savoir le dire, oui c'est un risque parfois, et surtout il ne faut pas le dire tout le temps ou de manière injustifée. Tu ne peux pas refuser une tache liée à ton job, tu ne peux pas refusé d'aider des collègues ou de donner un peu de ta personne à un moment donné. Cette idée qu'on n'est pas irremplaçable est extrèmement dure et violente. Bien sûr qu'il y a pleins d'autres personnes qui ont nos compétences, quelqu'elles soient, mais une entreprise recherche pas juste une compétence mais une équipe, un groupe, qui fonctionne. Si la personne fait bien son boulot, est correct, ne créé pas d'embrouilles avec ses collègues ou les clients, il n'y a pas tant de risques que l'entreprise la dégage juste pour un refus à un moment donné, et doive ensuite chercher quelqu'un d'autre. Sinon comment justifier le nombre d'incompétent désagréables, aimés de personnes et qui pourtant garde leur poste pendant 20 ans?
(Après si on est dans une entreprise qui cherche à licencier, ouais, c'est peut-être pas l'idéal du coup,ou si on est intérimaire)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes