Kalindi

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Pourquoi j’ai DÉTESTÉ être étudiante
ne-pas-aimer-les-etudes-temoignage-640x400.jpeg

Lire la suite ...
 
Dernière édition :
Je suis totalement d'accord avec la partie de cet article sur le primaire, collège et lycée.
Parce que l'enseignement en France, c'est fait dans le cadre d'une institution totalitaire, l'école.
Les humains peuvent s'adapter à des conditions de vie horribles, et c'est pour ça que l'école "fonctionne".
Mais c'est tout à fait normal que ce paraisse insupportable : c'est insupportable.

Dans quel monde on doit attendre telle heure pour aller aux toilettes (douleur personnelle) ? Dans quel monde on oblige des genTes à s'asseoir sur une chaise et à écouter un autre humain parler de choses dont on se fout complètement ? Dans quel monde quand on est malade on doit faire le tour du lycée pour prouver que oui, on est bien malade, et non, ce n'est pas pour sécher ?

Pour moi l'école c'est apprendre l'obéissance à un chef (ou à plusieurs), et c'est fait pour former de futurs salariés, dressés pour l'entreprise. D'ailleurs y a qu'à voir les programmes : pourquoi on nous apprends telle matière, et pas telle autre ? Je sais pas, l'agronomie, ça pourrait être une matière essentielle, vue de loin. En fait non : les capitalistes n'ont pas besoin d'agronomes en série. Par contre des genTes qui savent calculer, faire des rapports écrits, là oui : du coup français-maths.

J'avais lu un truc intéressant sur le sujet, mais je sais plus où, là-dessus, du coup je résume de mémoire :
l'école obligatoire, on nous apprend que ça a été mis en place pour dresser de futurs soldats pour 14-18.
Mais que peut-être, aussi, c'était sûrement pour empêcher les parents d'envoyer leurs enfants travailler dès 7-8 ans, parce qu'avec l'évolution des moyens de productions les industriels avaient désormais besoin de main d'oeuvre solide physiquement pour manoeuvrer les machines devenues plus "lourdes" à manier (et donc de laisser les enfants grandir un peu, sans les user dès 10-12 ans comme au début XIXe siècle, parce que travailler tôt empêche de bien grandir).
 
C est très intéressant ce que tu dis @grenouilleau j'ai grandi avec l'idée de l'installation de l'école publique et obligatoire comme une protection contre le travail des enfants. J'ignorais qu'on pouvait voir derrière des ambitions plus cyniques de l'Etat.
En tout cas, je plussoie ce que Kalindi et toi reprochez à l'école traditionnelle. J'ai travaillé dans une école comme surveillante et enseignante suppléante et j'avais beaucoup de mal à ne pas céder aux demandes des élèves pour sortir de classe, aller à l'infirmerie etc... Ma hiérarchie interprétait mon attitude comme 'trop gentille' et pas assez autoritaire... Le monde a l'envers.
 
Perso, sans être une fan de l'école, j'ai pas trop mal vécu tout ce qui est reproché dans l'article, mais ceci dit, j'ai très vite eu conscience de ce que tout se schéma impliquait et en quoi il était problématique.
Je suppose que j'étais pragmatique sur le sujet... Mais en vrai, c'est dingue oui, tu ne peux même pas aller aux toilettes quand tu veux, à 15 ans passés...
Et puis bon, qu'on est été bon ou mauvais élève, studieux et ou pas, au premier rang ou au dernier, etc... On se souviendra surtout qu'on s'est fait chier comme des rats morts :sweatdrop:
 
C'est marrant mais tout ce qui est soulevé dans l'article (la pression, le manque de liberté, l'infantilisation…), je trouve que ça s'applique surtout au monde du travail :cretin: Moi c'est ce milieu-là que j'ai détesté.

Par contre c'est vrai, j'ai aussi le souvenir de m'être bien fait chier au collège et au lycée. Je n'ai jamais compris pourquoi on nous donnait des cours de techno ou de SVT (la reproduction des oursins, qui s'en fout ?) alors qu'il y a teeeeellement de choses importantes qu'on aurait pu/dû apprendre (la cuisine, la nutrition, des bases de droit, de science politique, la littérature contemporaine, etc.…). Et effectivement, quand on regarde les programmes qui n'ont pas changé depuis 30 000 ans, on se rend compte qu'on nous apprend surtout à obéir, à être un bon petit soldat, et pas vraiment à penser par nous-mêmes.
Mais c'était aussi les copines, les vacances de 4 mois, le bonheur de pouvoir finir à 15 ou 16h selon les jours… Et je ne parle même pas des études supérieures, où pour le coup j'ai eu l'impression d'avoir beaucoup de temps libre et de liberté. Moi, c'est une période qui me rend très nostalgique.

A moins d'avoir un métier passion ou d'être indépendant.e, l'entrée dans le monde du travail, c'est là en général qu'on se retrouve sommé.es d'obéir, de rentrer dans le moule, de se plier aux contraintes horaires, et à d'autres contraintes qui peuvent être complètement débiles. Et ok, normalement on peut aller pisser quand on veut, mais les aprèm libres et les vacances de plusieurs mois, c'est fini. Et si t'oublies de faire tes "devoirs", tu n'auras pas juste une heure de colle, tu risques potentiellement d'être viré.e. On n'est pas trop sur du win-win XD
 
@grenouilleau
Tu veux dire que les entreprises en ont quelque chose à faire de la philosophie et de l'histoire géo? :lunette:

Sinon je pense que tu as été victime d'un canular concernant le fait que l'école a été créé pour ne pas casser les enfants dès 10-12 ans sur des machines ou pour préparer des futurs soldats. Parce que du coup pourquoi l'école était obligatoire pour les filles aussi ? Et les autres pays pas impliqués dans la guerre de 14-18 du coup ils se préparaient à quoi?

Je trouve que c'est problématique de voir le mal (voire carrément la cruauté) partout. Des hommes (et des femmes) philanthropes, avec un coeur et des idéaux il y en a eu plein, même au gouvernement. Alors je ne dis pas que le gouvernement ne pense qu'à notre bien mais de là à imaginer un programme de torture...
L'école a été rendue obligatoire car avoir un pays rempli d'analphabètes c'est un peu la lose et ça ne rend service à personne.
 
Je n'ai jamais compris pourquoi on nous donnait des cours de techno ou de SVT (la reproduction des oursins, qui s'en fout ?) alors qu'il y a teeeeellement de choses importantes qu'on aurait pu/dû apprendre (la cuisine, la nutrition, des bases de droit, de science politique, la littérature contemporaine, etc.…). Et effectivement, quand on regarde les programmes qui n'ont pas changé depuis 30 000 ans, on se rend compte qu'on nous apprend surtout à obéir, à être un bon petit soldat, et pas vraiment à penser par nous-mêmes.
Pour moi l'école c'est apprendre l'obéissance à un chef (ou à plusieurs), et c'est fait pour former de futurs salariés, dressés pour l'entreprise. D'ailleurs y a qu'à voir les programmes : pourquoi on nous apprends telle matière, et pas telle autre ? Je sais pas, l'agronomie, ça pourrait être une matière essentielle, vue de loin. En fait non : les capitalistes n'ont pas besoin d'agronomes en série. Par contre des genTes qui savent calculer, faire des rapports écrits, là oui : du coup français-maths.
par exemple le code du travail, ça concerne tout le monde : ça devrait être une matière de base en fait.
Je trouve votre mise en opposition des matières très curieux par rapport à votre argument de l'école qui dresse les élèves :hesite: J'ai plutôt l'impression que c'est vous qui avez une vision super utilitariste de l'école et attendez qu'elle réponde à des besoins à court terme alors que son rôle est d'offrir un socle de vie au futur citoyen pour qu'il comprenne ensuite les sujets qui l'intéresse :hesite:

Par exemple, je ne comprends pas comment on peut dire que l'apprentissage du français sert le capitalisme et l'entreprise alors que dans les faits, le niveau de français attendu dans l'entreprise lambda est bien moins avancé que le français attendu au lycée (le vocabulaire est relativement limité, les formules sont répétitives, etc.). Apprendre à maitriser sa langue c'est pour moi essentiel dans la construction émotionnelle, psychologique et personnelle de l'individu, parce que ça lui permet d'avoir un outil pour exprimer ses besoins et ne pas être écrasé par des gens qui maitrisent mieux la langue que lui. La maitrise de la langue vise justement à aider ceux qui n'ont pas la chance d'apprendre cette maitrise dans leur entourage (généralement les gens privilégiés) pour lutter le plus possible à armes égales avec ces personnes qui détiennent le pouvoir. Cela ne veut pas dire que dans les faits, l'école ne reproduit pas les inégalités mais sur le principe, c'est justement l'inverse du dressage que d'apprendre à un élève à s'exprimer et à écrire des textes où il doit articuler une réflexions et défendre un argument.
Et sans bonne maitrise du français... comment comprendre le Code du travail en fait? En plus, ça n'aurait aucun sens pour des enfants et des adolescents d'étudier ce genre de matière car pour comprendre le Code du travail, il faut connaitre le monde du travail, sinon ce sont des situations, des termes, des notions complètement abstraites qui sont décrites.
L'entreprise n'a pas besoin de brillants mathématiciens ou de brillants littéraires. Etre un crack en maths, c'est seulement utile dans l'entreprise pour une petite poignée de métiers, l'écrasante majorité des salariés a juste besoin de savoir utiliser une calculette ou un fichier Excel et d'avoir un minimum de jugeotte concernant les ordres de grandeur, donc l'apprentissage des maths aux enfants n'a pas franchement de rapport avec l'entreprise, sinon on ferait une sélection des meilleurs bien avant la Première pour éviter de perdre du temps avec les autres. Le niveau 6e suffit pour un grand nombre de métiers.
Mais les maths offrent un socle de connaissances nécessaires pour comprendre d'autres disciplines comme la physique et donc avoir une meilleure appréhension du monde (et je dis ça en tant que personne qui galérait comme pas permis en maths à l'école, ça n'a absolument jamais été un problème pour moi dans le monde du travail mais par contre, ça m'oblige à me reposer sur les autres pour comprendre certains enjeux relatifs au fonctionnement du monde, ça me rend donc plus vulnérable en fait).

C'est pareil pour la SVT ou tous ces trucs-là. Parce qu'en fait, les matières type droit, sciences politiques, littérature contemporaine, on s'y initie à l'école mais il faut d'abord acquérir d'autres connaissances pour comprendre tout ça! Quand on apprend l'histoire grecque et romaine, la Révolution française, les rois de France, l'éducation civique, la philosophie, le français, la géographie, les langues anciennes, etc. tout ça nous permet d'avoir le support nécessaire pour pouvoir ensuite aborder les sciences politiques et sociales, la littérature contemporaine, et le droit avec des choses à quoi se raccrocher! Parce que toutes ces notions sont largement abordées à travers ces matières, de même que la nutrition se comprend mieux avec la SVT justement!

Je ne dis pas du tout que le système scolaire français fonctionne bien ou qu'il n'est pas une violence pour certains élèves, mais je trouve très curieux de rejeter les matières fondatrices et de vouloir à la place faire des trucs ultra terre à terre sous prétexte d'anti-capitalisme. A vrai dire, ça me parait assez antinomique :hesite: Sans culture générale, c'est difficile d'avoir une vision d'ensemble de la société et du monde, d'accéder aux connaissances qu'on a pas et c'est donc difficile de s'émanciper. L'effet du capitalisme, ce serait plutôt de juste donner des infos immédiatement utiles aux gens pour optimiser le temps passé à apprendre au maximum, pas leur donner un vaste panel de connaissances sur toutes sortes de choses.
 
Dernière édition :
@grenouilleau
Tu veux dire que les entreprises en ont quelque chose à faire de la philosophie et de l'histoire géo? :lunette:

Sinon je pense que tu as été victime d'un canular concernant le fait que l'école a été créé pour ne pas casser les enfants dès 10-12 ans sur des machines ou pour préparer des futurs soldats. Parce que du coup pourquoi l'école était obligatoire pour les filles aussi ? Et les autres pays pas impliqués dans la guerre de 14-18 du coup ils se préparaient à quoi?

Je trouve que c'est problématique de voir le mal (voire carrément la cruauté) partout. Des hommes (et des femmes) philanthropes, avec un coeur et des idéaux il y en a eu plein, même au gouvernement. Alors je ne dis pas que le gouvernement ne pense qu'à notre bien mais de là à imaginer un programme de torture...
L'école a été rendue obligatoire car avoir un pays rempli d'analphabètes c'est un peu la lose et ça ne rend service à personne.
Tu as raison d'être méfiante, surtout que je n'ai pas la source (c'est pour ça que je source toujours, pour éviter de passer pour une complotiste, surtout quand tu donnes des informations qui ne sont pas fréquemment données, tu as pleins de genTes qui se demande à juste titre si c'est pas du pipeau).

Du coup je vais essayer de te retrouver les sources (parce que ta méfiance est tout à fait légitime, et que peut être qu'effectivement les profs d'histoire qui m'ont parlé de 14-18 étaient des suppôts de Staline XD (je suis presque sûre que l'info venait des profs d'histoire pour 14-18, pour le travail des enfants clairement je m'en souviens plus)).
Mais je peux déjà te donner un élément qui va dans le sens de ce que j'avais entendu :
les jeunesses hitlériennes.
Pourquoi Hitler et ses partisans se serait embêté à prendre la jeunesse "en charge", collectivement, si c'était pas important de former la population dès l'enfance ? Et c'était garçons et filles les jeunesses hitlériennes.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes