Marie

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Pourquoi le droit de vote à 16 ans terrifie-t-il la France ?
vote-16-ans-640x400.jpg

Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur :
On parle beaucoup d'à partir de quel âge on peut voter mais moi, j'aimerais bien qu'on parle d'à quel âge on ne pourrait plus voter :drama: Si on trouve les jeunes un peu immatures (ce que honnêtement, est une crainte que je peux comprendre), je ne pense pas que les personnes âgées soient en reste. Quand je me souviens qu'un de mes grands-parents pouvait encore voter en fin de vie, à moitié paralysé et moitié sénile, dont les idées se faisaient plus radicales, perso je m'interroge sur ça aussi.
 
@Nienke Mon compagnon me disait justement la même chose ! Il me disait qu'il ne trouve pas normal que des gens trop âgés votent mais ne sont pas concernés par les mesures en question. Par exemple, sur des questions d'écologie qui vont impacter la vie des jeunes mais pas la leurs, il ne trouvait pas ça normal. Il trouvait que c'était ok de voter pour des élections locales comme les municipales, mais c'est tout.
Je le comprends.
 
Je n'ai été capable de voter avec ma propre opinion, que quand j'ai pris mon "indépendance", toute relative certes, puisque mes parents assuraient encore financièrement.
A 16 ans, j'avais exactement les mêmes idées politiques que mes parents, je n'avais jamais été confrontée à des gens qui ne viennent pas du même milieu social que moi. Je me souviens très nettement des "débats" Sarko vs Ségo en 3ème, c'était ridicule à quel point on n'y connaissait rien et qu'on ne faisait que répéter ce qu'on entendait dans nos familles.

Je suis un peu gênée par l'argument "être contre le vote à 16 ans, c'est la même chose qu'être contre le vote des femmes". Est-ce-que cet argument serait aussi valable s'il y avait une proposition d'abaisser l'âge du vote à 8 ans ?

EDIT @Adaline J'ai pas l'impression qu'il soit question d'abaisser l'âge de la majorité, mais uniquement celle du vote ?
 
Pour les personnes âgées, je trouve qu’il faudrait pour le droit de vote et le permis s’assurer que la personne a encore toute sa tête. En revanche on ne va pas interdire aux personnes de voter à partir d’un certain âge « parce que certains sujets ne les concernent plus », c’est assez anti démocratique.

Sinon personnellement je trouve que 16 ans c’est trop jeune. Je me rappelle très bien des gens que je connaissais quand j’avais 16 ans, aucune personne ne s’intéressait à la politique. Je me rappelle même d’un sondage qui avait été fait et presque 70% de la classe ne connaissait pas le nom du 1er ministre.
Donc à voir, mais si c’est pour que 95% copient simplement le vote de leurs parents ça manque d’intérêt.
 
Par exemple, sur des questions d'écologie qui vont impacter la vie des jeunes mais pas la leurs, il ne trouvait pas ça normal.

En vrai, c'est oui et non à la fois... J'ai connu plein de vieux qui étaient beaucoup plus sensibles que moi ou des plus jeunes sur les questions d'écologie, beaucoup qui avaient connus une époque où le plastique et tout le "jetable" n'existait pas trop, et qui étaient les premiers à parler de faire attention à la consommation d'électricité, de ne pas gâcher, les premiers à réutiliser des récipients vides, réutiliser des bouteilles en plastique, etc. Mais je sais aussi que leurs votes n'allaient pas vraiment dans ce sens parce qu'ils voulaient voter en fonction des sondages "pour faire barrage" par exemple. Donc je ne pense pas que le problème soit forcément qu'ils ne sentent plus concernés mais plutôt que ben, comme à chaque fois, les gens ne votent pas toujours pour ce qu'ils voudraient vraiment mais beaucoup plus pour des partis "populaires" dans les sondages. C'est comme ça que je vois les choses :dunno:


A 16 ans, j'avais exactement les mêmes idées politiques que mes parents, je n'avais jamais été confrontée à des gens qui ne viennent pas du même milieu social que moi.

Je suis complètement d'accord avec ça. Je vais même rajouter qu'à 16 ans, même si des profs essayaient de nous faire comprendre la politique c'était forcément biaisé. Leurs idées ressortaient malgré eux quand on regardait entre les lignes. J'ai conscience que de plus en plus de jeunes de cet âge sont très réveillés niveau politique mais je pense aussi que ça reste un âge où on reste encore un peu influençables par les idées de nos familles. Je ne le vois pas comme un âge où on a forcément eu le temps de se confronter à beaucoup d'autres opinions ni qu'on a eu le temps de (commencer) à se forger sa propre opinion politique.
 
Je suis vraiment choquée par la condescendance présente dans les tweets "anti droit de vote" que Marie a ajouté dans l'article. Alors, parce qu'ils ont moins de 18 ans, ils vont forcément se faire influencer par leurs parents, ils vont forcément être immatures dans leurs décisions, ils ne vont pas comprendre la politique, ils sont insouciants... Quand on voit que les adultes votent en majorité pour le parti politique de leurs parents, quand on voit que beaucoup d'adultes ne prennent pas la peine de se renseigner, se renseignent sur des sources qui vont dans le sens de leurs biais politiques (la possibilité de changer notre opinion? Non, non, non monsieur !), et basent leurs raisonnement sur des théories du complot, quand ils ne s'abstiennent pas en masse lors d'élections importantes... On se demande qui se fout de la gueule de qui.
 
A titre tout à fait personnel ( donc ça ne vaut rien comme argument, ) je n'aurais pas voté différemment à 16 ans qu'à 18, donc ça ne me choque pas trop. Même pas du tout.

Je trouve quand même la société un peu hypocrite sur ce coup là, car pour ce qui est d'abaisser la majorité pénale, voire même descendre l'âge à laquel un mineur sera exigible à une peine ( ça va être fixé à 13 ans, je crois ) tout le monde applaudit et veut prendre les mineurs pour des adultes ; mais quand il s'agit de leur donner plus de droits et de libertés ( ne serait-ce que la capacité d'ester en justice autre que dans certains cas très particuliers ), houla non, les jeunes sont trop influençables !
BREF.
 
Je fais un parallèle peut-être un peu hasardeux, mais ça me fait penser aux questions d'éducation des enfants : entre ceux qui pensent que c'est un individu à part entière et qu'il faut le considérer sérieusement (par analogie, ce serait là ceux qui pensent que les jeunes de 16 ans sont autonomes et légitimes), et ceux qui prennent toutes les décisions sans consulter l'enfant au motif qu'"ils savent ce qui est le mieux pour lui" (là ce serait le gang des anti-droit de vote).

Au final, si on leur file le droit de vote...ça veut pas dire qu'ils l'exerceront nécessairement (merci capitaine obvious), difficile d'imaginer vraiment ce qui se passerait. Mais pourquoi pas laisser cette chance à celles et ceux qui voudraient pouvoir s'exprimer ?

Edit pour un p'tit PS hors-sujet : à la lecture, j'ai apprécié l'utilisation de temps en temps du féminin pour parler de la jeunesse dans son ensemble.
 
Mes amis et moi, on était hyper politisés à 16 ans. On connaissait les noms des Ministres, etc. Mais n'empêche que nos débats "gauche-droite, c'est quoi le mieux?" étaient vraiment naïfs pour ne pas dire parfois un peu bêtes (j'ai limite honte de moi parfois quand je repense aux arguments que je sortais avec aplomb pour défendre le droit au chômage ou autre). Deux ans de plus pour réfléchir à tout ça et affiner nos opinions, ce n'était pas de trop. D'ailleurs, je n'ai jamais souhaité voter à 16 ans, et j'étais déjà absolument contre avoir le droit de vote avant mes 18 ans à l'époque, comme la plupart de mes amis... et pourtant on allait à des meetings politiques et des manifs, mais on se trouvait nous-mêmes trop jeunes pour voter.
Et oui, c'est sûr qu'à 18 ans, notre vote est probablement pas toujours très différent de 16 ans, mais ça change quand même quelque chose d'avoir 18 ans, parce qu'on prend conscience de toutes nos nouvelles responsabilités, et même si une grande partie des responsabilités continue à être prise en charge un moment par les parents dans pas mal de famille tandis que d'autres étaient assumées plus tôt, ça donne un autre regard sur le vote de l'inclure dans un package "maintenant c'est toi qui doit prendre ces décisions et assumer leurs conséquences". Je ne trouve pas spécialement pertinent de donner ce genre de responsabilité un peu lourde à des mineurs...
Et puis c'est vrai aussi qu'une grande partie des jeunes de 16 ans sont dans un milieu très restreint tant qu'ils n'ont pas passé leur bac, et que c'est la période post-bac (donc généralement après 18 ans) qui leur permet de découvrir d'autres gens, d'autres opinions, etc.
Au lycée par exemple, j'étais contre le voile musulman mais je n'avais jamais rencontré une seule femme voilée de toute ma vie, je me contentais de répéter non pas l'opinion de mes parents mais celle des essais et articles de journaux que je consommais avidemment. A 18 ans, je suis rentrée à la fac, et il y avait plusieurs étudiantes voilées. J'ai rapidement compris que les arguments que je régurgitais après les avoir lus chez Elizabeth Badinter (dont j'étais fan à l'époque) n'étaient pas si fondés que ça et j'ai changé d'avis définitivement. Alors c'est possible aussi qu'une autre personne de 18 ans sortant de mon lycée ne rencontre pas d'étudiantes voilées ou ne change pas d'opinion juste au contact de nouvelles personnes, mais ça change quand même les choses niveau opinion personnelle sur le monde de quitter son cercle familial et amical, et ça arrive rarement avant 18 ans.
Et je dis ça, mais j'ai travaillé avec énormément de jeunes engagés qui font beaucoup de choses fascinantes, plus que les adultes. Seulement, je trouve qu'ils ont besoin de gagner en responsabilité graduellement. Laissons-les d'abord s'investir dans l'associatif, le militantisme en tant que mineurs s'ils le souhaitent, participer à des projets locaux ou à des décisions citoyennes de quartier, etc., et puis une fois qu'ils sont adultes, à eux de voter. Il y a mille façons de s'exprimer et d'être investis en attendant d'avoir le droit de vote (et ça n'a rien à voir avec le droit des femmes car là, on parle d'individus qui auront le droit de vote à une date précise, pas de gens à qui on interdit complètement de voter!)
 
@MorganeGirly Après, y'a pas d'âge pour sortir des arguments "un peu bêtes" (voire très parfois).
Je trouve ça très intéressant ce que tu évoques avec le fait de se considérer trop jeune : la peur de se tromper ? De ne pas avoir une vision assez claire/complète des sujets ? Qu'est-ce qui vous poussait à penser ça ?
Ou alors cette idée qu'on a des adultes, à cet-âge, qui seraient des sujets sachant dans tous les domaines ? (après on grandit et on se rend compte que pas du tout ?)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes