@souvarine J'y vois surtout de la colère. Madmoizelle a un but éducatif la plupart du temps, en prévention, mais ici il est question de quelque chose qui est déjà commis.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je ne sais pas si tu te rends compte de comment sa compagne pouvait prendre ses avances répétées et surement invasives, et de comment elle a pu apprendre ce qu'il a publié sur Reddit, de comment elle a dû se sentir humiliée et en colère. C'est elle la victime à plaindre, pas son mec (et si la situation avait été inversée, ça aurait été au mec d'être plains, pas de soucis), n'inversons pas les rôles, ce n'est pas à la personne qui fait consciemment quelque chose de mal et d'humiliant d'être pris avec des pincettes !
Alors non, dans ces cas-là, quand la personne est déjà passé à l'acte d'humiliation public sur le net, il n'y a plus d'éducation sympa qui vaille, le mal est fait. Il n'est plus temps d'instruire, il est temps de pointer du doigt.
Et pour le comportement odieux que lui, et les autres personnes de reddit (il doit bien y avoir une femme ou deux dans le lot, la connerie vient pas des chromosomes), je trouve que l'article se contient vachement.
 
Dernière édition :
Après Madmoizelle reste un magazine féminin qui s'adresse aux femmes. Même si je comprends ce que tu dis @souvarine je pense que traiter ce cas avec de l'indignation est quelque chose de positif. Ça rend le discours plus éloquent comme cette vidéo sur le consentement [Lien] où on donne l'impression de schématiser quelque chose de très compliqué alors que c'est très simple. On peut être vexé du fait qu'on s'adresse à nous de cette façon mais la rhétorique montre à quel point la nécessité du message dépasse l'explication individuelle. Ici il en va de même pour la sexualité d'une femme qui pour beaucoup d'hommes devrait leur appartenir. Pour faire un tableau xls se basant uniquement sur la fréquence des rapports et non sur la relation de couple, je pense effectivement que cet homme est un porc bête et égoïste. Qu'il publie aussi lui-même son tableau sur la toile - si j'ai bien compris ? - le rend déjà ridicule. Je trouve ça bien qu'on se moque de lui.
 
Dernière édition :
@Lunafey : Ce n'est pas son compagnon qui a choisit de publier le tableau mais bien elle...

Cela n'enlève absolument rien à l'indélicatesse (pour ne pas dire pire) de ce mec et on se doute bien qu'il a du se montrer insistant voir harcelant pendant ces presque deux mois.Après je suis aussi d'accord avec ce que certaines madmoizelles ont dit: la sexualité fait aussi partie de la vie de couple et, si elle n'a pas à se forcer pour satisfaire son partenaire, il serait quand même plus sain pour leur couple qu'elle s'interroge sur son absence de désir et en discute ouvertement avec lui au lieu de balancer une excuse différente chaque soir. Parce que là pas de sexe+ pas de communication, ça commence à faire beaucoup pour maintenir un mariage.

Personnellement, si mon partenaire ne manifestait aucun désir pour moi pendant 2 mois et se refusait à d'autres explications que "j'ai besoin de prendre une douche" ou "je veux regarder friends", j'aurais beaucoup de mal à le vivre. Après j'irais pas insister lourdement tous les soirs ou faire un tableau excel haineux et lui balancer dans la gueule XD
 
  • Big up !
Reactions : Freehug
Sorry, j'ai cru que c'était lui qui avait posté ça lui-même (ça n'enlève rien au fait que c'est dégueulasse) !
J'ai relu l'article, à aucun moment il n'y a écrit de généralités sur les hommes en mode "tout les hommes font ça", mais il y certes les dernières phrases qui sont très sarcastiques.

Quant au fait de ne pas vouloir discuter de son manque de désir avec son compagnon, le simple fait qu'elle doive trouver des excuses signifie qu'un "non" ne suffit pas, et que le problème ne vient pas d'elle. Le problème ne vient jamais de la personne, homme ou femme, qui arrive à un stade de sa relation où il/elle ne désire plus son partenaire et ne peux le lui dire sans avoir à trouver une excuse pour être laissé-e en paix.
Encore une fois, le sexe n'est pas un dû, ni le ciment du couple, personne n'a à se forcer, pousser son/sa partenaire à avoir un rapport sexuel non désiré est un viol, c'est même la grosse majorité des viols, et un "non" devrait suffire. Céder n'est pas consentir. Ce type de pensée détruit des vies, littéralement... Et normalement, si le "non" suffit et que la personne ne subit pas de pression de son/sa partenaire, ils/elles devraient êtres capables de discuter de leurs désirs ou absence de désir respectifs. Le sexe n'est pas un obligatoire du couple, et si l'autre partenaire ne peut pas le supporter, tant pis, ce n'est pas une raison pour faire sentir son/sa partenaire mal à cause de son absence de désir, ou de lui foutre la pression, ou de lui faire croire qu'il/elle est un problème.
Pour appuyer mon propos, des couples entre un-e asexuel-le et un-e sexuel-le, ça existe et ça peut fonctionner si les deux partis veulent que leur couple dure (expérience perso).
C'est ça le consentement, et c'est ça le respect !

Maintenant, je m'excuse de lâcher la conversation, mais je suis beaucoup trop sensible à ce genre de témoignages, parce que ça me rappelle les pires souvenirs de ma vie. Donc je vais m'épargner ça et ne plus venir sur ce topic, merci de ne plus me mentionner, merci :)

(Si jamais vous n'avez pas envie de sexe, ne vous forcez jamais. Ça ne fera que vous bouffer peu à peu. Et si votre partenaire vous fout la pression, c'est lui/elle qui a un problème avec la notion de consentement. S'il/elle ne veut pas le comprendre, partez ou ça vous bouffera, je vous jure que vous trouverez quelqu'un pour qui le consentement est primordial ! <3 )
 
Dernière édition :
Elle n'assimile pas consentement à écrasement, effectivement, elle assimile féminisme à écrasement. A aucun moment elle n'écrit le mot "consentement" dans son commentaire (on va y venir).

Tu peux trouver aisément des articles de madmoizelle qui parlent des hommes victimes de viols, de congé parental masculin, d'hommes aidant la cause féministe, de droits des hommes homosexuels, de personnes transgenres...
Alors oui, dans un contexte féministe on parle majoritairement des femmes parce que ce sont les femmes qui ont une position de dominée dans la société occidentale actuelle. Considérer l'autre comme son égal, tu l'as dis, ça permet de mettre en place la notion de consentement : mais à quel moment il est précisé que l'homme est considéré comme inférieur ? Au contraire, c'est la femme de l'article qui est victime de son comportement, c'est lui qui la considère comme inférieure et devant répondre à ses besoins comme si le sexe était un dû.
Le commentaire de base disait :
Et effectivement, ce genre de commentaire est agaçant, puisqu'il sous-entend que le féminisme est une démarche d'écrasement de l'homme. Hors, la parité et l'égalité homme-femme sont le but du féminisme. Il n'a jamais été question d'écraser les hommes ou de leur enlever des droits : il est question d'accéder aux mêmes qu'eux. (le même salaire à travail égal, le fait de ne pas être victime de 95% des viols, le fait de ne pas être considérée comme un don de rapport sexuel à la demande par son compagnon, le fait de ne pas faire la quasi-totalité du ménage dans la plupart des couples, le fait de ne pas avoir à prendre un travail à mi-temps après un enfant presque systématiquement alors que le père peut très bien le faire, le fait de pouvoir marcher seule dans la rue sans se faire insulter/harceler/agresser,.. je continue ?)
Dire que le féminisme parle trop des femmes, serait comme dire que la cause anti-racisme parle trop des racisé-es, ça montre une totale incompréhension d'une cause sociale.
Ou la la, faut se détendre! Être agressive n'aide pas vraiment le propos, même si je suis d'accord avec toi. Et c'est au fond ce que je reproche aux féministes les plus engagées, un certain manque de discernement qui en font des enragées prêtes à répudier l'homme en général parce qu'il ne correspond pas à nos attentes. Alors que le fond du problème n'est pas, bien évidemment... On a toutes le droit d'avoir un avis là-dessus me semble t-il, et le mien est qu'un peu plus de véritable égalité/parité serait mieux perçu que du féminisme trop violent. Je préfère la démarche de HeForShe à celle des Femens. En outre, ce commentaire intervenait aussi après une série d'articles un peu trop agressifs envers les hommes, faut le remettre dans son contexte.
 
Il faudrait faire tatouer ce schéma sur les paupières internes de mon ex (ça c'est la version sympathique).

Pendant 1 an et demi, il ne me sollicitait que quand j'allais me coucher pour dormir (ah tiens, une fille déshabillée dans le lit !), sinon il passait sa soirée sur le pc.

Ensuite, ça a été en se dégradant, avec des réflexions en continue jusqu'à ce que je craque et que je le laisse tirer son coup, du chantage type "à mon âge, je devrais avoir des relations sexuelles + d'une fois par semaine, c'est pas normal" ou de type "ça fait x jours qu'on l'a pas fait" etc...
Comme si j'étais un bout de viande qui lui devait son quota de sexe...
Mais par contre, proposer de faire des sorties, passer du temps hors du pc, ça non...

Bizarrement quand je l'ai plaqué, il a pas compris pourquoi.
Je suis tout à fait d'accord sur le fait que si je n'ai pas envie de faire l'amour, personne même mon mec n'a le droit de l'exiger. Je ne lui doit rien.

Par contre, je me mets à la place du mec qui a fait le tableau.
Si chaque jour je montre à mon mec que j'ai envie de lui et que je me rends compte qu'il n'a aucun désir pour moi, l'idée pourrait me prendre de faire un tableau pour lui mettre sous le nez et lui dire: "je ne dis pas que tu DOIS faire l'amour avec moi, mais il est évident que tu n'en a pas envie, donc soit on se sépare, soit on entreprend de trouver la source du problème (lassitude d'une routine, fatigue, stress dus à un surmenage, déprime, il peut y avoir des millions de raisons) et on le règle tous les deux.

Après, il y a des gens plus portés sur le sexe que d'autres, si subitement mon mec ne veut plus faire l'amour qu'une fois par semaine alors qu'avant c'était 3 fois par jour, j'aurais besoin de comprendre, mais si depuis le début le rythme est comme ça, soit ça me convient, soit ça ne me convient pas et c'est fini.
Oui je me suis fait la reflexion en me disant que clairement le mec avait envie et elle non. Mais on a pas tous les details dans l'excel. Moi je me rappelle qu'un a moment si je disais non mon mec me disait oui mais on le fait jamais. Du coup j'avais de moins en moins envie parce que j'avais l'impression de devoir me forcer. J'en ai parler avec lui et il a arrete de le faire. Depuis
Le "I'm still tender from yesterday" me tracasse, et si en fait le mec sexait de manière plutôt bourrine et que c'était pour ça qu'elle était réticente?:hesite:
Pas forcement. ca m'est arrive de pas sentir de douleurs le jour meme et d'avoir un peu mal le lendemain. Ca peut etre des signes d'infection ou juste une question d'angle qui, excusez moi l'expression, tapait un peu trop dans les muscles meme si dans le feu de l'action tu ne le sens pas.
L'infographie est TOP !

C'est bien dommage d'en arriver à devoir faire des trucs comme ça alors que ça devrait être évident pour tout le monde...

Pour le tableau Excel, par contre, la seule réaction qui me vient à l'esprit c'est qu'il sont aussi nazes l'un que l'autre...

ELLE, si elle ne veut pas de sexe, elle n'a qu'à dire "je n'ai pas envie" ou pour mieux faire passer la pilule "désolée mon chéri, je n'ai pas très envie..." au lieu d'inventer des excuses à la mords-moi le nœud style "oh non je me sens trop sale" (mais je ne vais pas me laver avant demain matin... je veux dire, perso si je me sens craspec et transpirante, je vais me laver même si je compte pas faire de sexe... drôle de conception de l'hygiène...)

LUI, si il veut du sexe et que sa femme n'en veut pas, il n'a qu'à en parler avec elle pour essayer de savoir d'où ça vient et essayer de trouver une solution... au lieu de faire un tableau Excel moralisateur...

Pour finir, j'ajouterais que je ne comprends pas l'intérêt de se marier si c'est pour pas faire de sexe... autant être colocataires/meilleurs amis (mais ça c'est peut-être juste parce que je suis une obsédée ^^)
D'accord avec toi, je me suis dit pareil, elle a dit des excuses chelous au lieu de communiquer mais lui remporte la palme. Par contre je comprends pas ta remarque sur le mariage
On est tout à fait d'accord, la situation inverse est tout à fait possible aussi.

Si l'infographie met d'avantage l'accent sur le sens "homme qui met la pression sur la femme", c'est simplement parce que c'est plus répandu dans l'imaginaire collectif que les hommes ont d'avantage besoin de sexe et que de fait les femmes doivent se forcer un peu pour leur faire plaisir. Et du coup, c'est surtout dans ce sens-là qu'il faut déconstruire le truc.

D'ailleurs, je suis assez surprise par certains commentaires (ici et sur Facebook), de Madz' qui disent qu'ils ne devraient pas être ensemble si elle a aussi peu envie de lui. Bon, déjà, pour commencer, ils ont apparemment des rapports sexuels toutes les deux semaines, et si ce n'est certes pas très fou-fou, ça reste régulier et correct, comme fréquence de rapports.

Ensuite, la libido est quelque chose de très variable selon les individus, et varie aussi au cours de la vie d'un individu. Donc j'aurais tendance à partir du principe qu'il n'y a pas de fréquence de rapports "normale" qui indique que tout est sain dans un couple. Certains couples ne font d'ailleurs jamais l'amour mais se portent très bien. Par ailleurs, un tas de choses peuvent influer sur la libido, qui ne sont pas nécessairement en rapport avec le/la partenaire : beaucoup de stress au travail, une prise de poids qui fait qu'on se sent moins bien dans sa peau, une période de déprime, etc... Donc si la fréquence des rapports baisse, je dirais qu'il faudrait plus s'inquiéter de savoir si le/la partenaire va bien plutôt que de venir en mode "Et ma petite baise hebdomadaire, hein??". Et accepter que peut-être qu'on ne pourra rien n'y faire, juste attendre que ça passe... Il y a des hauts et des bas dans un couple, et c'est tout à fait normal.
Sans compter qu'il se peut aussi que tout aille bien. Le désir a naturellement tendance à s'éroder avec le temps, c'est pas qu'on s'aime moins, c'est juste que les sentiments évoluent. Ou qu'on traverse une phase où on a des emplois du temps très occupés.

Enfin bref, tout ça pour dire que je pense que c'est tout à fait normal de se poser des questions et de s'inquiéter si la fréquence des rapports baisse ou n'est pas très haute, mais à mon sens, ça ne veut pas nécessairement dire que le couple ne marche pas ou qu'il faille y mettre un terme.
La frequence non mais le fait d'en avoir un qui a beaucoup envie et l'autre pas c'est signe qu'il faut communiquer.
 
Bonjour, il faut quand même savoir que, lorsqu'un couple est marié, l'abstinence peut amener une personne à être condamnée par la justice...Source : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/11/29/no-sex-il-nhonore-pas-sa-femme-la-justice-le-condamne/

Même si je suis une fille, j'essaye de me placer des deux côtés de la barrière, donc, je pense que cette personne n'aurait pas dû être condamnée pour ça...de la même façon qu'une femme ne pourrait être condamné pour ça (= égalité).
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Manea and agapanthe7
Ou la la, faut se détendre!
Être agressive n'aide pas vraiment le propos, même si je suis d'accord avec toi.
Et c'est au fond ce que je reproche aux féministes les plus engagées, un certain manque de discernement qui en font des enragées prêtes à répudier l'homme en général[...]
[...]un peu plus de véritable égalité/parité serait mieux perçu que du féminisme trop violent.
4/4 pour la police du ton :top:
http://lechodessorcieres.net/la-decence-cher-e-s-blanch-e-s-3eme-partie
 
Je suis en train de remonter le fil de vos commentaires et je suis un peu triste de voir le nombre de messages qui vont dans le sens "intimité = sexe". Que ce couple ait clairement des problèmes de communication, je le constate aussi. Mais même dans les périodes où on n'a pas envie de faire l'amour, on peut être intime autrement, non ? Et pour rebondir sur certains messages qui disaient que "le mariage doit être consommé" : euh, non. On peut se marier, être amoureux, et ne pas avoir envie de faire l'amour. Je sais pas, c'est peut-être parce que je suis sûrement demi mais ça m'attriste de voir le nombre de messages qui disent qu'un couple ne peut pas fonctionner sans sexe régulier.
Même étant célib (le sekse étant donc juste en solo), il y a des périodes où parce que je fais plein de trucs la journée, parce que j'ai pas le temps, parce que je suis claquée, eh ben j'ai pas envie - et pourtant je suis la seule à prendre la décision ! Donc si il y avait une autre personne à prendre en compte, je pense que les moments où les envies des deux coïncident peuvent se raréfier quand on a un emploi du temps chargé plus d'autres facteurs qui peuvent entrer en jeu (confiance en soi, communication, etc.).
Mais si mon partenaire me mettait en plus la pression (et que c'était pas top quand je disais oui, cf "i'm still tender"), ça me bloquerait d'autant plus.
 
Je comprends pas pourquoi le sujet est uppé alors que le message qui fait réagir date de fin 2014 :confused:.

Cela dit... @AshMakuro: je ne trouve pas la réaction du gars dénotant d'un "peu de tact" de sa part, je trouve que ça dénote d'un "manque de considération total du fait que la femme avec qui il est est un être humain" :erf:.
Qu'un(e) conjoint(e) ait un problème quant à la fréquence ou qualité des relations sexuelles dans le couple et veuille en parler avec son/sa conjoint(e), ok, pas de souci.
Qu'il tienne un tableau excel (!!!!), y écrivant régulièrement toutes les "excuses" (pauvre chou) qui font qu'il n'a pas pu copuler, que c'est frustrant pour lui et donc qu'il décide de l'afficher sur Reddit, c'est gerbant.

@honeyspoon_ Ouais enfin un homme qui fait les tâches ménagères ne doit pas le faire pour "soulager" sa partenaire (puisqu'on parle des relations hétéros ici) mais parce que c'est aussi à lui de les faire :gonk:. Ce n'est pas contre toi mais ça me saoule qu'on parle toujours des hommes qui soulagent ou aident (ils sont tellement magnanimes...) leurs femmes pour le ménage alors que lolnope, c'est leur rôle également.
Je crois bien que c'est elle qui a publier le message sur Reddit ( c'est en effet gerbant d'afficher ça je te l'accorde ). Et justement, mon interpretation est que ce mec aurait bien voulu en parler , mais que sa copine nie les faits ( à savoir qu'elle n' a pas vraiment envie de lui ) et donc il lui colle "l'evidence" sous le nez. En reregardant le tableau je trouve par contre qu'il fait ses demandes tres regulierement, et ça c'est pas cool ( c'est vrai quoi quand tu vois que ta copine est pas d'humeur, pas besoin de lui demander Tout les jours merde x)) . Sinon je suis d'accord avec toi pour les taches menageres. Ce genre de formule ( aider, soulager) ne retient même plus mon attention tellement il est admis dans mon esprit, que la femme s'occupe plus des taches menageres que l'homme.
 
  • Big up !
Reactions : Meligood

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes