Que faire si votre gosse tape une crise en public (en mode roulage par terre et hurlements au supermarché) ?

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :)
1 Mai 2014
10 624
95 465
5 314
"Le regard désapprobateur n'est pas féministe" je sent que ça va repartir en roue libre. :lunette:

C'est sympa de se faire une fois de plus dire qu'on est pas féministe parce qu'un gamin dans les transports en commun nous gonfle et qu'on ne va pas aider la mère parce que.... bah c'est pas notre rôle. :goth:

Sinon, je suis moyen d'accord avec la technique du "Je t'achète une sucette si t'es sage", ça fait un peu animal de cirque à qui on donne une friandise après qu'il ait obéis à un ordre. J'ai peur que ça fasse des gens qui marchandent pour tout et n'importe quoi.
 
9 Janvier 2020
202
4 956
504
En tant que maman j'ai envie de dire "putain mais lâchez nous avec vos conseils on se démerde comme on peut".

Période 2-6 ans, quand mes filles étaient fatiguées, souvent vers les 18h-20h, et que je les forçais à m'accompagner dans un supermarché, ça ne faisait que les drainer plus energétiquement, c'était quasi certain d'en avoir une des deux qui crise. Donc, on en parlait, quand ça arrivait "Tu es fatiguée? Tu veux aller dans mes bras?" . Par contre jamais je n'irais leur acheter quelque chose pour les calmer, je ne vais pas donner de récompense en échange d'un bon comportement, elles sont malignes mes puces, elles auront vite de prendre l'habitude de faire une crise pour obtenir quelque chose. Je les responsabilise, je leur montre aussi que c'est humiliant pour moi de devoir subir ça.

Concernant le commentaire de @RainyMood , ça m'aurait peut être agacé que quelqu'un vienne m'aider je crois, j'e n'aime pas trop qu'on rentre dans ma bulle familiale. (voir dans ma bulle tout court) J'aurais pris ça pour : "bon elle s'en sort pas, je vais le faire à sa place car elle est pas assez douée pour calmer son enfant et je sais mieux qu'elle" .

Mais il y a une exceptions, la violence.
Je me suis permise d'intervenir quand une mère frappait son enfant dans un supermarché à coup de grandes gifles, sa main étant plus grande que la tête de l'enfant.
Aillant vécu ça, ça m'est insupportable. Visiblement ça l'était, supportable; pour tout les gens présents. :sad: J'arrive pas à comprendre qu'on puisse laissé quelqu'un frapper un si petit être sans être révulsé.
 

RaccoonJesus

Raton-laveur mégalomane
27 Janvier 2014
2 186
101 276
4 814
Dans mon cas, vers 7-8 ans, quand je faisais des crises, « des caprices » disait-on, on me faisait prendre une douche d’eau froide, habillée. Ce qui me laisse un bien mauvais souvenir… Ce sont des pratiques condamnées de nos jours, à raison !
Je pense être du même âge que la rédactrice (à quelques années près) mais jamais on m'aurait fait un truc de ce genre et surtout en le faisant passer pour normal. :oo:
Ma sœur et moi, on a jamais fait de caprices à se rouler par terre et en hurlant et si c'était arrivé, je pense que mes parents nous auraient dit d'aller nous calmer dans notre chambre. Tout comme je n'ai jamais été fessée ou autres trucs qui étaient considérés comme "normal".
Quoique encore une fessée qui part sans prévenir parce que le gamin a traversé au feu rouge et qu'une voiture a failli le renverser, je peux comprendre mais emmener son enfant sous la douche et le forcer à prendre une douche froide, c'est autre chose. :lunette:

Sinon pour la partie "les regards désapprobateurs ce n'est pas très féministes" je rejoins @RainyMood
Et en voyant la photo du meme, j'ai envie de dire qu'on prends pas forcément le train et l'avion avec des boules quies. Et qu'au bout d'une journée fatiguant, on est en droit d'être soulée par un enfant possédé par le démon tout autant que par son voisin qui hurle au téléphone.
Et parfois, il y a plus d'émotion qui passe dans le regard qu'on ne le voudrait. :ninja:
Après, quand j'entends un enfant pleurer (et c'est rare en fait), je me retourne pas non plus. De toute façon, des gens le font toujours donc si pleurs à cause de violence, ça se voit.

Pour ce qui est de proposer son aide : nope :lunette:
Pas envie que l'autre interprète mon action comme "je vais aider cette grognasse parce que visiblement elle sait pas faire taire son gamin"
 

Camility Jane

pragmatique jusqu'à l'absurde
24 Septembre 2019
537
5 350
754
Ma fille avait fait une crise dans un rayon d’un supermarché car elle voulait quelque chose. Elle s’est couchée par terre en tapant des pieds. Je l’ai prise comme ça et je l’ai amenée à la caisse.
Pourquoi j'ai visualisé une femme qui pose sa fille en crise sur le tapis roulant de la caisse ? :rire:

Sinon pour le côté "pas féministe"... le mépris et le jugement ne sont pas féministes. La lassitude et la misophonie, ce sont juste des réactions humaines.
Pour moi le regard qui en dit trop n'est pas comparable à un combo soupirer et pester. C'est d'ailleurs bien ce combo que l'article critique (même si en cherchant on peut faire dire le contraire), même moi j'avais compris (et pourtant je suis championne pour voir le mal partout, ne tentez pas de me détrôner :drama:).
 
28 Janvier 2022
271
1 877
144
32
J'ai déjà réussi à éviter une crise monumentale dans un supermarché car mon fils, 2 ans, avait décidé de rentrer z la maison avec le petit caddie pour enfant.. ne me demandez pas comment j'ai réussi.

Il s'est déjà assis par terre au milieu d'un parking en sortant d'un autre supermarché. Je l'ai "traîné" jusqu'à un lieu sur puis je l'ai laissé, enfin j'étais à côté de lui mais je l'ai laissé se calmer.
 
  • Big up !
Réactions : haleyo
30 Septembre 2021
455
3 328
144
33
Je ne suis pas du tout d'accord avec les conseils de début d'article. Pour moi, promettre à son gamin quelque chose pour qu'il soit sage, c'est la porte ouverte à beaucoup de choses non anticipées justement. Un gamin qui est un minimum intelligent va vite comprendre le truc et réclamer comme un dû certaines choses qui ne le sont pas. Par exemple, mes beaux parents ont pris l'habitude d'acheter systématiquement quelque chose à mon fils quand ils font les courses avec lui. Résultat, c'est déjà arrivé qu'il me fasse une crise parce que je ne voulais pas lui acheter les cornets surprises remplis de trucs en plastique du supermarché.

Sinon, on sait évidemment qu'amener son enfant au supermarché n'est pas une bonne idée car ça le stimule, mais parfois on n'a pas trop le choix. Et effectivement, personnellement la technique du sac à patates a déjà fonctionné, et j'ai aussi une fois un vigile qui est intervenu pour dire à mon fils d'arrêter de crier. Même si ce n'était pas forcément très confortable, depuis il ne pipe plus rien quand on entre dans ce magasin.

Pour les conseils du parc en revanche, je suis d'accord. C'est bien de chiffrer pour expliquer qu'on arrive à la fin. Et puis bon, parfois, on a beau essayer mille trucs, on ne peut pas éviter la crise et tant pis, c'est juste un mauvais moment à passer.
 

GrosHibou

Nain Versé
16 Avril 2020
734
9 368
554
Un jour j'ai assisté à un truc dans un magasin de jouets, c'était il y a 5 ans, j'ai toujours rien compris :oo:
J'étais venu là pour acheter un jouet de Noël, c'était dans un magasin "La Grande Récré". Dans un rayon, je vois un gars agenouillé avec un smartphone dans les mains, en train de filmer une gamine avec une peluche dans les bras. Et il lui disait "Mais Papa ne veut pas t'acheter le nounours. Alors, tu pleures pas ? T'es pas triste ? Tu veux pas pleurer pour Papa ?? Aller, pleure, j'te filme ! Vas-y ma chérie !". . .
Excusez-moi ?.. Je crois que j'ai eu l'air tellement séchée, quand il m'a vu il a rangé son portable et il est parti. Je suis toujours en erreur404 quand je repense à ça. Malaisant.

Question caprice en public, ça ne me viendrait pas à l'idée d'intervenir. Je pense même que je partirai plus loin. Question de misophonie ; question de souvenirs d'un caprice de moi à 6 ans où je me sens toujours mal 23 ans après ; question que c'est pas mon enfant et que j'ai peur d'être intrusive... J'ai moi aussi fait des caprices (deux en public) quand j'étais gosse, je m'en souviens, et je pense pas que je supporterais un enfant qui hurle comme je hurlais :ko:
 
30 Décembre 2018
13
93
374
28
Cet article me rappelle la fois où mon petit frère (qui a 10 ans de moins que moi) avait fait une crise au supermarché. J'avais fait semblant de lui donner un coup de pied alors qu'il se roulait par terre et je m'étais fait attraper par une dame qui m'avait immédiatement dénoncée à ma mère en me traitant de folle.:facepalm: J'avais envie de lui dire de s'occuper de ses affaires, mais avec ma timidité, je ne savais plus où me mettre. Encore aujourd'hui je trouve ça déplacé de faire la morale quand on ne connaît ni les personnes ni le contexte. J'ai toujours pris soin de mes frères et sœur avec beaucoup de patience et je n'ai jamais été violente. Depuis, chaque fois que je croise des enfants qui font leur crise dans un magasin je compatis avec ses accompagnateurs.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 502
46 750
5 664
Je vais pas relancer le débat "est-ce féministe de râler quand un gamin pique une crise dans un lie publique", ça a déjà été débattu mille fois, je ne mords pas à l'hameçon :cretin:

Par contre, ce qui me gêne toujours avec ce genre d'articles, c'est qu'il semble oublier que tous les enfants (et toutes les relations parent-enfant) sont différentes.
Je préfère nettement quand un article de ce type se présente comme une boite à outils. Avec des idées de fonctionnement, de trucs et astuces qui peuvent marcher. Car il n'y en acun qui marchera avec tous les enfants.
Mais ça reste intéressant de partager des solutions car en tant que parents, on ne pense pas forcément à toutes les options possibles pour calmer une crise.
 
2 Février 2021
1 038
4 732
354
30
Oh Dios Mios , j'appréhende le moment où mon chaton sera assez âgé pour piquer des crises en public ..
Je suis d'accord avec les Madz. Pour moi, ce n'est pas antiféministe d'être lassée des crises des gamins. Ayant travailléeen tant qu'hôtesse de caisse, les crises des enfants du matin au soir me donnaient les migraines. Mes collègues et moi nous plaignions la pauvre collègue qui aurait la caisse face au manège.
@Esturgeon , les patrons s'en fichent de cela. Tout ce qui compte est de gagner le plus d'argent possible.
Concernant la récompense si l'enfant est sage , pour moi, c'est céder aux caprices de l'enfant. Nous pouvons être bienveillantes tout en lui montrant qu'il ou elle ne peut pas tout avoir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes