Sorcellerie, plantes magiques, astrologie, lithotherapie, pourquoi y croire ?

crois tu à l'occulte?


  • Nombre total de votes
    157
DP :ninja:

Le sexisme et l'oppression des femmes par les hommes est à l'origine de la sorcellerie.
[...]
La sorcière est sorcière en réponse au contexte oppressif.
Je pense qu'il faut préciser que c'est en contexte occidental (à rajouter dans le 1er post peut-être :hesite:). Dans pas mal de cultures non-occidentales (et dans les flyers de pratiques maraboutiques déposés dans les boîtes aux lettres :ninja:) les sorciers sont aussi souvent des hommes. @CutaPica en parlait un petit peu si j'ai bien compris (sorcellerie à Madagascar), c'est pas forcément le même sujet je trouve :hesite: (ou en tout cas on ne peut pas poser les mêmes affirmations je pense :hesite:)
 
Mais à quel moment dans l'histoire c'est arrivé ? Ca voudrait dire que si les hommes n'avaient pas oppressé les femmes il n'y aurait pas eu de sorcellerie ?
Connaître le moment précis ça me parait compliqué (les hommes oppressent depuis toujours n'est-ce pas).
Pour ta deuxième question, je dirai que oui, si les hommes n'avaient pas oppressé il n'y aurait pas eu de sorcières comme moi je l'entends. Mais il y aurai malgré tout eu des gens avec des dons.
Après le reste de tes questions relèvent d'avantage de "pourquoi les hommes oppressent les femmes?". Parce qu'un jour un homme a décidé d'inventer un truc (la religion) qui lui permettrai de dominer environ la moitié de la population, en leur faisant croire que c'est normal et dans l'ordre des choses.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : Etp and CutaPica
Mais à quel moment dans l'histoire c'est arrivé ? Ca voudrait dire que si les hommes n'avaient pas oppressé les femmes il n'y aurait pas eu de sorcellerie ? Ou en tout cas l'aspect négatif de la sorcière comme dans les contes ? :hesite: Comment ça se fait que ça se soit répandu aussi vite sans que les femmes aient pu rien faire ? Comment le culte féminin est tombé presque partout dans le monde ? :halp: Pourquoi la cohabitation n'a pas marché ?

Je sais que l'avancée du monothéisme y est pour quelque chose. Mais le culte de la déesse/mère/nourricière/ect est aussi une forme de monothéisme et il a pris un coup dans l'aile... s'il n'a pas été absorbé et remodelé (bonjour Marie :hello:)
Le Christianisme définit et condamne la sorcellerie dans l'Ancien Testament donc vers le VIIIème-III siècle av JC. Rajoutez un siècle pour la tradition orale qui est plus ancienne que l'écriture.



Bref, les ennuis ont commencé vers cette période pour les sorcières si je ne me suis pas fourvoyée :ninja:

Du christianisme avant Jésus Christ, ça m'a fait sourire :)
J'ai pu recouper les infos mais la chasse aux sorcières telles qu'elle est ultra connue date du XVI-XVIIème siècle. Je ne nie pas qu'il n'y ait pas eu d'oppression avant, mais je voulais remettre cette date.

Par contre je fais du hors-sujet par rapport au topic, désolée :ninja:
 
Pardon pour le double-post mais c'est pour la mention :ninja:
@Khyra Pour le livre sorcière de Mona Chollet, c'était le livre d'octobre du club de lecture de madz. C'est comme ça que je suis tombée dessus, mais c'est pour ça aussi que tu as dû en entendre pas mal parler ici. Mais il est franchement plus tourné féminisme actuel que sorcellerie.
 
@-Soualo- Je sais que historiquement le mariage est sexiste, parce qu'il se faisait sans le consentement des femmes et qu'avec le mariages on ne faisait qu'utiliser les femmes en les mariants dans un but stratégique (richesse, pouvoir etc...). Mais aujourd'hui en France, si on pars du principe que le mariage est consentie par les deux époux et que l'initiative vient d'eux, je ne voit pas en quoi le mariages est sexiste. Il resterait certe le fait que la femme prends souvent le nom de son mari, mais même là, aujourd'hui on a la posibilté de garder son nom de "jeune fille" ou que le mari prenne le nom de sa femme. Et avec l'ouverture du mariage pour tous ça enlève encore une autre dimension sexiste du mariage à mon avis. Donc ma question, qui est seulement de la curiosité, pas un reproche ni un dictate de conduite, est, pourquoi encore aujourd'hui les sorcières préfèrent ne pas se marier? Ps: désolée je vient de voir après coup que tu avais déjà répondu a cette question :) du coup si tu n'en a pas envie ne t'embête pas à répondre à ma question.


@Roxane E
Ca fait très "il y a les cons et les autres".
Je ne m'attendais pas à trouver un raisonnement qui ressemble à une forme de ""'"''''validisme """''''sur le sujet (j'ai pris ce mot faute de trouver mieux mais ce n'est pas celui qui convient étant donné ce dont on cause).
Et donc on explique comment la douance de l'autre ou l'aveuglement dune personne?
Je ne me considère pas comme sorcière parce que je ne m'intéresse au sujet que depuis très peu de temps et que je ne pratique pas beaucoup pour le moment, mais pour moi la magie est présente en chacun et c'est juste notre choix de l'exploiter ou non. Je pense aussi que parfois on utilise cette magie sans en avoir vraiment conscience, comme dans le cas de l'intuition. Je dis cela pour dire que je pense que certaines sorcières pensent aussi que la magie n'est pas réservé à une "élite".



Team " on y croit pas"
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Voilà quelques questions parmi d'autres.
J'accepte totallement le fait que tu n'y crois pas,chacun pense ce qu'il veut. Mais ce qui me dérange, c'est que ici tu semble dire aux croyants en la sorcellerie/les énergies, que, parce qu'il n'y a pas d'études scientifques et de preuves rationelles que leur croyances existe,alors cette croyance est illégitime. Hors une croyance par définition n'est ni rationnel ni scientifique, on ne peut pas la prouver, la démontrer, c'est pour cela que chacun choisit d'y croire ou non. Ca ne te viendrait pas à l'idée d'aller voir des Chrétiens et de leur dire que, parce que personne n'a réussi à prouver l'existance de leur Dieu, leur croyance est illégitime.
 
Dernière édition :
Woah, un grand merci pour toutes les informations super intéressantes que vous toutes avez apportées ici ! Ça donne vraiment à réfléchir !

Pour ma part, je suis fascinée par tout cet univers-là qui me donne vraiment envie de l'explorer, et puis j'ai la sensation que c'est une culture qui pourrait me permettre de grandir ; à voir donc si c'est la vocation de toute une vie ou non ^-^

Mais du coup, encore néophyte que je suis, je manque pas mal de références pour m'instruire sur le sujet, qu'ils soient livres, podcasts, sites internet, etc... Et surtout de références qui ne soient pas des arnaques :\ C'est un peu ma grande crainte, qu'on profite de cet engouement pour me vendre des choses et d'autres qui ne soient au final pas le fruit de personnes qui y croient vraiment. Donc si vous avez quelques tips à me passer, des références, voire même des lieux qui sait ?, je suis très intéressée ! Et ce quel qu’en soit le sujet (sorcellerie, ésotérique, occultisme, ou tout sujet s'y rapportant) !

Enfin, j'aurai quelques questions à qui voudra bien y répondre :
- Tout d'abord, vous avez parlé de don, de personne naissant donc avec un ou plusieurs dons. Y en a-t-il beaucoup ? Voire même des dons spécifiques à des communautés ? Et comment exactement pouvez-vous savoir si vous avez un don, et lequel d'entre eux est-ce ? Y a-t-il de signes particuliers que quelqu'un a des prédispositions pour la magie ?
- Ensuite, (et là c'est une question plutôt adressée aux sorcière ayant appris par elles-mêmes je suppose) comment avez vous appris et vous êtes vous instruites sur les différentes sciences qui composent la sorcellerie ? Il a été indiqué par @-Soualo- il me semble que cela était plutôt une tradition orale ; du coup, comment peut-on se débrouiller afin d'apprendre quand on a aucune référence autour de soi ? Uniquement par le biais des livres ? Ne risque-t-on pas de manquer certaines "traditions" se transmettant uniquement de sorcière en sorcière ?
- Et du coup, ce qui va découler de ces dernières questions, comment la pratique d'une sorcière se passe-t-elle concrètement dans le monde moderne qu'on a aujourd'hui ? Je veux dire, ... On a énormément de références via la pop-culture, mais dans la réalité je me doute bien que ça doit être assez (voire complètement) différent, autant dans les pratiques que dans la philosophie de vie ?

Voilà, je suis curieuse donc n'hésitez pas à développer ou à aborder d'autres sujets liés à la sorcellerie : je prendrai grand plaisir à vous lire ! ^-^
 
@RatonPlume Je penses que tes questions auraient d'avantahe leur place sur l'ECM des sorcières :) Quoi qu"il en soit je vais essayer de répondre ici.

- Je pense qu'il y a beaucoup de personnes avec des dons. On connaît tous plus ou moins quelqu'un dans notre entourage qui sait barrer le feu, qui a des sensibilités de médium. Par contre, c'est quelque chose d'universel. Si on peut repérer des communautés avec un don en particulier, plus éveillé que les autres, c'est uniquement parce que les personnes y ont été d'avantage sensibilisées par leur entourage, ou alors cela leur a été transmis (on m'a transmis le don du barrage du feu par exemple).
Si tu n'est pas bercée dans la magie depuis toujours, ou du moins qu'on ne t'a pas appris à regarder les choses à travers ce prisme, découvrir un éventuel don peut mettre du temps. C'est un processus long qui demande de la persévérance, et aussi un peu de rigueur dans la pratique. Pour ce qui serait des signes avant-coureurs, je dirai qu'une personne qui a un imaginaire riche, une grande sensibilité (dans le sens du ressenti et de la perception des énergies positives ou négatives), un lien fort avec la nature depuis l'enfance, a plus de chance de posséder des dons. Après je rencontrerai peut être un jour une personne qui ne remplira pas ces critères, mais qui possèdera tout de même un ou des dons. Je veux dire par là que ça n'est pas une science exacte.

-Concernant la tradition orale, j'ai surtout parlé pour les sorcières (je rappelle que toutes les personnes qui pratiquent la magie ne sont pas sorcières), et plus spécifiquement pour celles qui pratiquent en coven. Il se vend de nombreux bouquins sur le sujet de la sorcellerie, chacun.e est libre de s'en servir pour alimenter sa pratique ou non. Je fais le choix d'être formée uniquement par les sorcières de mon coven, mais c'est un choix personnel qui n'engage que moi (et ma communauté pour le coup).
Concernant le fait de "manquer certaines traditions" (je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu veux dire ici), le but n'est pas de pratiquer toutes les traditions de toutes les cultures liées à la sorcellerie. Il y en a beaaaucoup trop, dont certaines sont contradictoires aussi. C'est comme dans la religion, on fait le choix de pratiquer certaines choses, on croit en certaines choses, mais pas en toutes les religions sur cette planète. Ca aurait beaucoup moins de sens pour le coup.

-Concernant la question sur la pratique au quotidien, c'est une question très large, qui varie selon les personnes. Tu trouveras des éléments de réponses sur l'ECM dédié. Je pense qu'il est important de garder à l'esprit que notre quotidien n'est pas très différent de celui d'autres personnes. Je vais prendre mon cas, mais la plupart du temps j'ai un boulot, je suis intégrée dans la société, de l'extérieur personne ne peut vraiment savoir que je suis sorcière. En cela c'est différent de ce que nous montre la pop culture. Il existe encore des sorcières qui vivent recluse, mais c'est vraiment une minorité. Pour la plupart, les sorcières sont maintenant influencées par la pratique de la wicca, qui est une pratique très modernisée.
Dans les faits, j'ai un autel chez moi, je pratique des rituels plusieurs fois par jour, et j'ai des réunions avec mon coven régulièrement, ainsi qu'avec d'autres. Notre vie est rythmé par les différentes fêtes communes à tout.es celleux qui pratiquent la sorcellerie, ainsi qu'à celles qui ne se déroulent qu'au sein de notre coven. Voilà, en gros.
 
- Ensuite, (et là c'est une question plutôt adressée aux sorcière ayant appris par elles-mêmes je suppose) comment avez vous appris et vous êtes vous instruites sur les différentes sciences qui composent la sorcellerie ? Il a été indiqué par @-Soualo- il me semble que cela était plutôt une tradition orale ; du coup, comment peut-on se débrouiller afin d'apprendre quand on a aucune référence autour de soi ? Uniquement par le biais des livres ? Ne risque-t-on pas de manquer certaines "traditions" se transmettant uniquement de sorcière en sorcière ?
Il y a des choses que je pratiquais déjà avant de façon intuitive: pendule, tirage de cartes. Pour ce qui a attrait aux rituels et la pratique de tous les jours: je lis beaucoup, sur les internets pour le moment, je prends note, je réfléchis. J'essaye de regrouper les informations et enfin et surtout je teste. Si je me sens pas à l'aise je ne me force pas.
Après peut-être qu'un jour j'aurais une mentor mais je connais personne IRL qui est sorcière. :happy: Donc en attendant je fais du mieux que je peux.
 
  • Big up !
Reactions : La.La
Déjà, merci de m'avoir répondu aussi vite ! :d

@-Soualo- Tu penses ? J'avais eu l'impression que l'ECM était plutôt occupé par les gens déjà assez renseignés, et vu que moi je débute encore, bah j'ai pensé que ce serait mieux ici :hesite:
Barrer le feu, c'est bien le fait de soigner les brûlures ? Et transmettre, ce serait par le sang ou plutôt par un apprentissage spécifique ?
En tout cas, c'est super intéressant : ça encourage à l'introspection personnelle je trouve !

Tu fais bien de rappeler ça, j'avais totalement fait la confusion entre sorcière et pratiquant.es de magie : mais du coup, quelles autres catégories de personnes pratiquant la magie existe-t-il ?
Sinon, je trouve ça vraiment intéressant cette dualité entre le côté communauté qu'on trouve dans la sorcellerie (via les covens) mais aussi très personnel et personnalisé à chacun, dans sa pratique autant que dans sa philosophie de vie. Fin je sais qu'on peut voir ça comme faire du dessin seul ou en activité extrascolaire par exemple, mais j'ai vraiment l'impression que dans la sorcellerie, le côté communauté est plus ... je sais pas, fraternel ? Je suis pas sûre de comment l'expliquer, mais j'pense au fait que c'est comme si c'était quelque chose qui transcendait juste sa personne, l'héritage peut-être, qui fait que les personnes peuvent vraiment se sentir appartenant à quelque chose de plus grand ... C'est pas du tout la même chose que deux personnes qui découvrent qu'elles pratiquent toutes les deux le tennis par exemple XD Je sais pas du tout si je m'explique clairement et j'suis p'têtre même complètement à côté de la plaque :sweatdrop: (dans ce cas-là, faut pas hésiter à me reprendre !)
Alors,... je suis pas sûre de non plus de ce que je veux dire: en fait, je débute vraiment, du coup ya un panel de possibilités presqu'infini qui s'ouvre à moi là et j'ai envie de tout voir, tout apprendre ! :d Et j'ai cette impression un peu con que j'vais manquer des trucs importants si je mets de côté une pratique, une culture ; après je dis pas que je vais toutes les adopter, ça risque d'être compliqué XD Mais voilà, c'est sans doute juste mon impatience qui parle, et puis peut-être le fait de se chercher quelque part... :hesite:

Je vois... Donc en fait le tout c'est vraiment de le personnaliser et de l'associer à son quotidien. Ça me paraît assez logique après coup, mais mieux vaut demander quand même ^-^

@Kahanounet C'est rassurant de voir qu'il est possible de s'en sortir par soi-même ! :d Par quoi as-tu commencé, si c'est pas trop indiscret ?
 
@RatonPlume L'ECM est tout à fait ouvert aux personnes débutantes, tu y est la bienvenue!

Barrer le feu n'est pas exactement le fait de soigner la brulure (puisque on ne répare pas une éventuelle déterioration des chairs) mais d'enlever la sensation et la douleur liée à la brulure. C'est utile en cas de brûlure de la peau par la chaleur ou le feu, mais aussi en cas de radiothérapie pour les personnes malheureusement atteintes de cancer.
Ce don est transmis au cours d'un rituel entre la personne hôte et celle qui va recevoir le don. La personne hôte en sera ensuite dépossédée.

D'autres personnes peuvent pratiquer la magie en étant par exemple chamanes, Certaines pratiquent la magie sans se mettre "d'étiquette", ou s'affilier à un mouvement/un cercle en particulier.

Pour tes comparaisons avec le dessin, je ne penses pas qu'on soit vraiment là dedans. J'envisage plus ma pratique comme une religion, bien que je ne sois pas déiste. Ca prend une place dans ma vie qui est comparable à celle d'une religion. Et c'est aussi une pratique spirituelle. Pratiquer l'herbologie pour son plaisir par exemple, ça peut effectivement être comparé au fait de pratiquer le dessin. Mais la pratique de la magie va (pour moi) au delà de cela, et est lié a de trop nombreuses sphères de mon quotidien et de ma vie pour que je la qualifie comme un loisir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes