Suis-je bonne à marier ?

Ca faisait longtemps que j'avais pas lu un article de Maïa sur le couple et comme à mon souvenir, je partage pas son opinion (ce qui n'empêche que je peux, plus ou moins, apprécier l'article).

Par contre, concernant la question de la fidélité, faut-il nécessairement être marié pour se "devoir" fidèle ? Je ne pense pas... J'ai pas besoin d'être mariée à mon chéri pour qu'entre nous, il soit clair et net qu'on est dans une relation exclusive.
Et les histoires de plans à 4, de se faire des "folies de jeunes filles" comme dit Maïa, ça fait pas non plus partie d'un chemin de vie qu'il est nécessaire d'emprunter. D'ailleurs certains participent à des sorties échangistes ce qui revient à la même chose si on veut assouvir des fantasmes à plusieurs ou avec d'autres partenaires.

Ce qui me fait toujours rire, c'est que Maïa (et d'autres lectrices) semble souvent dire qu'on nous inculque ceci ou cela, comme l'idée du mariage (ce avec quoi je suis d'accord) en critiquant le fait qu'on nous a "formatées pour le mariage". Alors qu'elle-même ne se rend peut-être pas compte que l'idée selon laquelle il est "normal" et que ça fait partie de la "vie de jeune fille" de s'envoyer avec plein d'autres mecs et d'enchaîner les baiseries, c'est aussi une forme de formatage et c'est aussi une idée (certes moins "chaste") qu'on essaye d'inculquer dans notre société.
La jeunesse devrait être : baiseries, beuveries, profiter, glander, sécher les cours.

Ca m'amuse pas mal car on vient critiquer un certain "endoctrinement" (celui du mariage) pour en promouvoir un autre (celui de la jeunesse débraillée).

Voilà, je voulais juste soumettre ce petit avis. Il ne s'agit pas du tout d'une critique mais je l'exprime maintenant et ici parce que ça faisait longtemps que je voulais exprimer cette idée mais que je ne trouvais pas les mots donc voilà :d
 
J'ai très peur pour le dernier point car il est certain que je risque de devenir un tyran lors de l'organisation de mon mariage (si je me marie.)
 
ni l'un ni l'autre ne voulons nous marier... on trouve ça inutile... pour nous, il y a d'autres engagements beaucoup plus forts
En plus, en Belgique, nous avons opté pour la cohabaitation légale qui est un pacs amélioré : donne les même droits ou presque, que le mariage sans les obligations, les praprasseries, ...


et oui je trouve ça aussi un peu limité de dire qu'il faut se marier pour ête fidèles, se marier pour ne pas faire de plan à 3 ...
 
Je vais faire la briseuse de rêves, mais pour celles qui veulent un beau mariage avec une robe qui dépote, n'oubliez pas que ça signifie aussi:

1) 6 mois/ 1 ans de préparation où tu te prends grave le choux avec ton chéri, où tu dois te coltiner toutes les semaines tes parents + tes beaux parents parce que c'est eux qui paient
2) un rétroplanning plus stressant que le plan de campagne d'un candidat à la présidence
3) un régime à base de salade verte et de surimi pour continuer à rentrer dans la robe (vu le prix qu'elle coûte, tu veux pas la craquer)
4) une nuit sans sommeil la veille
5) un réveil à 5h du matin (pour aller chez l'esthéticienne à 6h et chez le coiffeur à 7h)
6) une couche de fond de teint épaisse comme un tartine de pain de campagne
7) une journée avec une robe de 20kg et des talons aiguille que tu meurs d'enlever alors que tout le monde jure ses grands dieux que tu es resplendissante
8 ) une journée à courir pour prévenir le traiteur que tante Aldeberte est intolérante au glucose, rappeler le photographe qui est en retard, refaire le plan de table entre 13h et 13h15 pour séparer cousin Félix et sa femme qui viennent de divorcer, appeler une ambulance pour le fils de votre collègue Jessica qui a mangé le flippo du paquet de chips... (tout ça avec un sourire prétendument resplendissant + les talons et la robe susmentionnés)
9) ta 17e ampoule qui se déclare alors que tu dois ouvrir le bal avec une chorégraphie pourrie concoctée par ton amie d'enfance Joséphine (tu croyais qu'elle avait fait 7 ans de danse classique, mais il s'est avéré que c'était de la capoeira)
10) somnoler sur ta chaise à 23h en priant pour qu'ils se cassent tous parce que t'as pas dormi et que demain tu te lèves à 7h pour rendre la salle nettoyée à midi.
11) à 5h du matin, lors du 4e passage de "la danse des canards" par le DJ, tu te rappelles même plus du nom de ton mec mais par contre, tu as très clairement en tête le montant de la facture du traiteur et tu te demandes pour quelle put*** de raison tout le monde prétend que c'est censé être "le plus beau jour de ta vie"

Toujours envie, les petits chats?

(et encore, ça c'est la version sans catastrophe)
 
Malibu_Stacy;2592209 a dit :
Ca faisait longtemps que j'avais pas lu un article de Maïa sur le couple et comme à mon souvenir, je partage pas son opinion (ce qui n'empêche que je peux, plus ou moins, apprécier l'article).

Par contre, concernant la question de la fidélité, faut-il nécessairement être marié pour se "devoir" fidèle ? Je ne pense pas... J'ai pas besoin d'être mariée à mon chéri pour qu'entre nous, il soit clair et net qu'on est dans une relation exclusive.
Et les histoires de plans à 4, de se faire des "folies de jeunes filles" comme dit Maïa, ça fait pas non plus partie d'un chemin de vie qu'il est nécessaire d'emprunter. D'ailleurs certains participent à des sorties échangistes ce qui revient à la même chose si on veut assouvir des fantasmes à plusieurs ou avec d'autres partenaires.

Ce qui me fait toujours rire, c'est que Maïa (et d'autres lectrices) semble souvent dire qu'on nous inculque ceci ou cela, comme l'idée du mariage (ce avec quoi je suis d'accord) en critiquant le fait qu'on nous a "formatées pour le mariage". Alors qu'elle-même ne se rend peut-être pas compte que l'idée selon laquelle il est "normal" et que ça fait partie de la "vie de jeune fille" de s'envoyer avec plein d'autres mecs et d'enchaîner les baiseries, c'est aussi une forme de formatage et c'est aussi une idée (certes moins "chaste") qu'on essaye d'inculquer dans notre société.
La jeunesse devrait être : baiseries, beuveries, profiter, glander, sécher les cours.

Ca m'amuse pas mal car on vient critiquer un certain "endoctrinement" (celui du mariage) pour en promouvoir un autre (celui de la jeunesse débraillée).

Voilà, je voulais juste soumettre ce petit avis. Il ne s'agit pas du tout d'une critique mais je l'exprime maintenant et ici parce que ça faisait longtemps que je voulais exprimer cette idée mais que je ne trouvais pas les mots donc voilà :d
J'ai exactement pensé à ça en lisant l'article!! Je me suis dit ah tiens on nous refait le coup du "si tu baises pas à foison avec pleins de mecs en étant bourrée, et ben ta jeunesse c'est de la merde".
 
Deetz;2592407 a dit :
Personnellement, je n'aime ni le mariage ni tous ce que tu cites par la suite. Comme quoi, on est pas dans un camp ou dans l'autre (ce n'est pas vraiment ce que tu as dit, mais c'est comme ça que je l'ai compris !).
Ah non, je n'ai pas voulu dire ça du tout. Et d'ailleurs ton opinion (que tu ne te retrouves dans aucun camp) rencontre tout à fait ce que je voulais dire : on n'est pas dans une société dichotomique où soit tu fais ça et tu réussis ta jeune ou tu le fais pas et tu la foires. Y a plein de chemins pour réussir aussi bien sa jeunesse, son mariage, sa vie...
 
Malibu_Stacy;2592209 a dit :
Ca faisait longtemps que j'avais pas lu un article de Maïa sur le couple et comme à mon souvenir, je partage pas son opinion (ce qui n'empêche que je peux, plus ou moins, apprécier l'article).

Par contre, concernant la question de la fidélité, faut-il nécessairement être marié pour se "devoir" fidèle ? Je ne pense pas... J'ai pas besoin d'être mariée à mon chéri pour qu'entre nous, il soit clair et net qu'on est dans une relation exclusive.
Et les histoires de plans à 4, de se faire des "folies de jeunes filles" comme dit Maïa, ça fait pas non plus partie d'un chemin de vie qu'il est nécessaire d'emprunter. D'ailleurs certains participent à des sorties échangistes ce qui revient à la même chose si on veut assouvir des fantasmes à plusieurs ou avec d'autres partenaires.

Ce qui me fait toujours rire, c'est que Maïa (et d'autres lectrices) semble souvent dire qu'on nous inculque ceci ou cela, comme l'idée du mariage (ce avec quoi je suis d'accord) en critiquant le fait qu'on nous a "formatées pour le mariage". Alors qu'elle-même ne se rend peut-être pas compte que l'idée selon laquelle il est "normal" et que ça fait partie de la "vie de jeune fille" de s'envoyer avec plein d'autres mecs et d'enchaîner les baiseries, c'est aussi une forme de formatage et c'est aussi une idée (certes moins "chaste") qu'on essaye d'inculquer dans notre société.
La jeunesse devrait être : baiseries, beuveries, profiter, glander, sécher les cours.

Ca m'amuse pas mal car on vient critiquer un certain "endoctrinement" (celui du mariage) pour en promouvoir un autre (celui de la jeunesse débraillée).

Voilà, je voulais juste soumettre ce petit avis. Il ne s'agit pas du tout d'une critique mais je l'exprime maintenant et ici parce que ça faisait longtemps que je voulais exprimer cette idée mais que je ne trouvais pas les mots donc voilà :d
C'est plus ou moins ce que je venais dire, sauf que je ne veux pas du tout me marier.

Ca m'a fait tiquer, on ne passe pas, hop, de célibataire à marié/e. Administrativement, oui.
Mais sinon, c'est pas forcément le jour du mariage où on va se dire "Bon bah maintenant je ne suis plus seul/e va pas falloir coucher avec d'autres personnes". Pour beaucoup de gens cet "accord" se passe bien avant le mariage.
Et dans cette même optique, je vois pas bien en quoi le mariage marquerait une rupture aussi forte dans l'idée de fidélité/infidélité dans un couple. Je pense que pour une grosse majorité des gens il y a juste une continuité entre l'avant et l'après mariage, s'ils ont l'habitude d'inviter quelqu'un dans leur lit, ça continuera, s'ils ne couchent que l'un avec l'autre, ça continuera sûrement, etc. Je ne vois vraiment pas en quoi ça devrait marquer une fin en soi du genre "ça y est c'est foutu, il fallait tout faire avant".
D'ailleurs c'est exactement cette vision du mariage qui me terrorise, une prison, "ça y est c'est la fin on sait comment tout finira, et c'est difficile et couteux de s'extirper d'un mariage".
C'est à force de véhiculer cette image de mariage que je ne veux pas me marier. Alors que concrètement, si je me mariais là, rien ne changerait, je suis bien avec mon copain, en "CDI", si ça doit s'arrêter ça s'arrêtera, en attendant je fais des projets avec lui. Mais cette sale image de mariage selon laquelle tu as planifié toute ta vie jusqu'à la mort et tu ne peux plus rien changer d'un iota, ne plus laisser place à l'inconnu, est, soit, complètement fausse, mais encore tellement véhiculée (et encore dans cet article).
 
mdame;2592660 a dit :
Je vais faire la briseuse de rêves, mais pour celles qui veulent un beau mariage avec une robe qui dépote, n'oubliez pas que ça signifie aussi:

1) 6 mois/ 1 ans de préparation où tu te prends grave le choux avec ton chéri, où tu dois te coltiner toutes les semaines tes parents + tes beaux parents parce que c'est eux qui paient
2) un rétroplanning plus stressant que le plan de campagne d'un candidat à la présidence
3) un régime à base de salade verte et de surimi pour continuer à rentrer dans la robe (vu le prix qu'elle coûte, tu veux pas la craquer)
4) une nuit sans sommeil la veille
5) un réveil à 5h du matin (pour aller chez l'esthéticienne à 6h et chez le coiffeur à 7h)
6) une couche de fond de teint épaisse comme un tartine de pain de campagne
7) une journée avec une robe de 20kg et des talons aiguille que tu meurs d'enlever alors que tout le monde jure ses grands dieux que tu es resplendissante
8 ) une journée à courir pour prévenir le traiteur que tante Aldeberte est intolérante au glucose, rappeler le photographe qui est en retard, refaire le plan de table entre 13h et 13h15 pour séparer cousin Félix et sa femme qui viennent de divorcer, appeler une ambulance pour le fils de votre collègue Jessica qui a mangé le flippo du paquet de chips... (tout ça avec un sourire prétendument resplendissant + les talons et la robe susmentionnés)
9) ta 17e ampoule qui se déclare alors que tu dois ouvrir le bal avec une chorégraphie pourrie concoctée par ton amie d'enfance Joséphine (tu croyais qu'elle avait fait 7 ans de danse classique, mais il s'est avéré que c'était de la capoeira)
10) somnoler sur ta chaise à 23h en priant pour qu'ils se cassent tous parce que t'as pas dormi et que demain tu te lèves à 7h pour rendre la salle nettoyée à midi.
11) à 5h du matin, lors du 4e passage de "la danse des canards" par le DJ, tu te rappelles même plus du nom de ton mec mais par contre, tu as très clairement en tête le montant de la facture du traiteur et tu te demandes pour quelle put*** de raison tout le monde prétend que c'est censé être "le plus beau jour de ta vie"

Toujours envie, les petits chats?

(et encore, ça c'est la version sans catastrophe)
Non mais alors ça me donne envie de rigoler. Tu fais un mariage parce que t'en as ENVIE. Toute l'année d'avant où tu organises le mariage n'est pas que le synonyme de prise de tête avec ton chéri, c'est un plaisir de choisir le papier qui servira à l'invitation, de discuter des détails avec un wedding planer si tu en as un, de choisir la belle salle et les plats que tu voudras manger.

Ensuite, j'ai l'impression que ton post sert uniquement à montrer les mauvais côtés que ça peut engendrer mais se lever à 5h du matin UN jour pour ton mariage, sincèrement, on s'en fout. Ca te fait pas chier de te lever pour un tel événement, tu dois avoir tellement hâte d'être à la mairie, et de dire Oui à ton futur mari. Pour ce qui est des fringues, c'est encore du cliché, personnellement, je ne mettrai pas de chaussures importables, j'essaierai d'en avoir des confortables (et belles, oui ça existe, tout le monde n'est pas adepte des talons de 15cm). Franchement, ton post est tellement pessimiste, c'est tellement pas ça le mariage !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes