Le Lustre Connu

Well, I ain't evil, I'm just good looking.
@MidoriNoHikari

Je n'ai jamais mangé de simili-carnés, mais j'imagine que ça ne demande qu'à s'améliorer non ? :dunno: C'est quand même bien plus accessible que de la viande artificielle, et les industriels s'y mettent de plus en plus.

@sarahadunez

Ce sont des produits végétaux (le plus souvent à base de soja ou de blé), dont le goût et l'aspect sont similaires à la viande.
 
@Cathy Gale Je crois que ton message met bien en évidence le coeur du problème : l'homme considère que l'animal doit lui être utile, qu'il n'a le droit de vivre que si il apporte quelque chose à l'homme (nourriture, force de travail, loisirs, compagnie...) alors que ce que dit le mouvement antispéciste c'est que l'animal a le droit de vivre, c'est tout ! Du coup si plus personne ne consommait de viande (sachant que ce produit ne règle pas la question des autres produits animaux : produits laitiers et oeufs), il faudrait totalement reconsidérer notre rapport à l'animal et accepter que les animaux puissent vivre sans être utiles à l'homme.

Un autre truc assez fou ressort aussi : y'a des espèces sauvages qui disparaissent chaque jour par la faute de l'homme mais quand on parle d'arrêter l'élevage tout le monde s'inquiète de voir disparaître la Prim'Holstein ou la Limousine, c'est un peu paradoxal quand même !
 
Ce sont des produits végétaux (le plus souvent à base de soja ou de blé), dont le goût et l'aspect sont similaires à la viande.
Pas seulement. Certains utilise des produits laitiers ou encore des cultures bactériennes ou fongiques. D'ailleurs l'exemple plutôt pas mal que j'avais en tête c'est le quorn qui est issu d'une culture de champignon. Perso je trouve ça meilleurs que la dinde (après je suis pas super fan de cette viande à la base) mais à côté d'une bonne escalope de poulet fermier ça tient pas la distance! En plus ceux que j'ai goûté étaient panné et frit (niveau sainitude du plat ça se pose là) et je sais pas du tout ce que ça donne si tu essaies de vraiment le cuisiner.

Je suis d'accord que c'est perfectible et que d'énorme progrès ont déjà été fait par rapport au premier steack de soja que j'ai eu l'occasion de goûter :sick:. J'essaie aussi de goûter les nouveautés pour voir l'amélioration. C'est juste que ça m'ennuie un peu quand on me dit que je peux parfaitement remplacer ma viande par des simili-carnés, que c'est pareil, ça à le même goût... alors que non, pas du tout.:fleur:
 
  • Big up !
Reactions : Licornichon
Dans le principe pourquoi pas, mais je reste assez sceptique quant aux coûts et à la réalisation à grande échelle.
J'ai un peu de mal avec le "arrêtons de manger de la viande". Déjà je ne comprends pas pourquoi on voudrait imposer son monde de consommation aux autres, ensuite je suis désolée, mais pour moi c'est une réflexion de personne privilégiée, y a plein d'endroits dans le monde où on mange grâce à la petite exploitation familiale. Et pour finir, je suis assez abasourdie de voir la vision qu'ont les gens de l'élevage. Avez vous déjà mis les pieds dans une exploitation? Vous ne vous rendez pas compte des progrès faits en PA ces 30 dernières années, et on ne peut pas parler de maltraitrance, non. Surtout en bovin.
 
@TemoriTiger : en même temps, je donne des exemples concrets par rapport à ce que disait @Mels. Par ailleurs, je trouve ça important de se dire que le statut d'animaux de compagnie ne protège pas de la souffrance...

Maintenant moi je ne suis pas antispéciste, il y a des tas d'endroits et de cas ou le travail des animaux est juste indispensable à la survie des hommes (des villages, des cultures...). Dans la droite ligne, je ne suis pas contre l'abattage des animaux, dans les meilleures conditions possibles (d'abattage, d'élevage et de transport) et dans la mesure où on lutte vraiment contre le gaspillage alimentaire.
 
@Cutie ju @Cathy Gale Il est bien évident que les VG ne remettent aucunement en cause l'utilisation des animaux par les populations qui n'ont pas le choix mais quelle part ces populations ont-elles vraiment dans l'abattage de plus de 60 MILLIARDS d'animaux par an ?Je doute qu'ils bouffent de la viande à chaque repas... D'ailleurs le produit SuperMeat ne s'adresse pas à ces populations là...

@Sol Invictus Ok donc si un jour on vient prendre ton chat ou ton chien pour l'électrocuter, l'assommer puis l'égorger, c'est ok parce que la souffrance et la mort font partie de la vie ?
D'autre part les animaux sauvages mangent et sont mangés mais à quelle échelle ? Est-ce que le lion élève ses gazelles ? Ici on parle de plus de 60 milliards d'animaux tués chaque année et le principe de régulation mutuel des populations ne s'appliquent pas ici, pas du tout, c'est du toujours plus, toujours plus
Concernant la faim dans le monde, oui c'est le système qui déconne mais on peut pas dire que l'élevage n'a rien à voir là-dedans, quand on vire des populations qui cultivaient tranquille leur nourriture pour planter en masse du soja ou autres fourrages pour engraisser les boeufs qui iront engraisser les occidentaux...

Quant à la question de l'extinction des espèces, si si l'homme a un rôle très très direct, la sixième extinction de masse qui a lieu en ce moment, c'est nous ! Déforestation, pollutions diverses, urbanisation galopante, c'est pas direct ça ?
 
J'ai un gros doute sur le côté moins polluant de l'affaire...

À ma connaissance, faire pousser des cellules in vitro, ça demande pas mal d'électricité, plein de consommables en plastique, des antibiotiques, voire des facteurs de croissance... Ça génère des déchets qui ont un traitement particulier qui coûte cher. Je vois pas où est le progrès là dedans.

C'est vrai que ça produit ni méthane ni nitrate... Mais je demande à voir la plus-value par rapport à des vaches qui paissent sur une prairie d'herbe.
 
Premièrement, il ne faut pas omettre la propriété. De plus, les chats et chiens ne sont pas des animaux domestiques élevés par l'Humain pour être mangés ( même dans les pays où les populations en mangent ); donc l'hypothèse est un peu bancale ( et vire un peu trop au larmoyant à mon goût ) mais soit. Et bien oui.
Pour reprendre le même animal dans un exemple plus réaliste, un ami de la famille a une chatte qui a eu une portée et il a été obligé de tuer la portée entière, faute de pouvoir s'en occuper. C'est triste mais c'est comme ça.
D'autant que ton exemple implique que j'accepte la souffrance existant dans l'élevage ( ce que je n'ai pas dit au contraire ); je suis persuadé.e que la vraie solution est dans un élevage plus "moral".
L'hypothèse est bancale ? Ah bon ? C'est quoi la différence entre un chien et un mouton ?
Pour ton ami "c'est triste mais c'est comme ça" ben non, juste non, y'a des solutions pour empêcher ça, tout comme pour l'élevage

Tu oublies une chose qui me paraît pourtant évidente et que j'ai évoqué à plusieurs reprises dans mon précédent post : la démographie humaine. Certes 60 milliards d'animaux sont tués par an ( après avoir été élevés en ce but ) mais il y a 7 milliards d'Humains ( quand bien même les sept milliards ne consomment pas nécessairement de viande ). Je ne peux pas dire que le rapport est plus important ou moins important ou égal à celui qui pouvait exister à l'aube de l'Humanité; ni même à ceux qui pouvaient exister entre autres espèces animales. Toutefois, il m'apparaît nécessaire de faire le lien entre la démographie humaine et la démographie des animaux d'élevages.
Le principe de régulation mutuel des espèces n'est plus viable dans le monde façonné par l'Humain. Car l'Humain a éliminé de nombreuses menaces qui pesaient sur les espèces désormais domestiquées. Bien que l'Humain remplace sans peine ( et sans doute même plus ) les dites menaces.
Oui donc on va vers du toujours plus, toujours plus de gens donc toujours plus d'animaux élevés et tués, sans aucune conséquence ??

Il est vrai que des populations sont déplacées pour les exploitations agricoles destinées à l'élevage d'espèces domestiques. Mais là où l'élevage n'est pas le problème, c'est que des populations sont déplacées pour d'autres types d'exploitations ( comme le gaz de schiste aux États-Unis et au Canada, qui sont pourtant des pays occidentaux ). Le problème n'est pas l'élevage mais la recherche du plus grand profit possible qui existe notamment dans l'élevage mais pas que.
D'autant que, dans l'hypothèse antispéciste, ces populations seraient déplacées aussi pour la même raison; à la seule exception qu'il n'y aura plus de profit fait dans le processus. Placer la responsabilité uniquement sur l'élevage omet malheureusement beaucoup de facteurs.
On va pas me faire croire que s'il y avait autre chose (minerais, pétrole, what not...) sur ces terres là, elles auraient été consacrées à l'élevage donc si n'y avait pas d'élevage, les populations n'auraient pas été déplacées

Je sais que je pinaille sur les termes mais non, il s'agit de rôles indirects. Le but recherché n'est pas l'extinction des espèces sauvages. Dans le cas de la déforestation, c'est l'extension des cultures ou des zones habitables. Dans le cas des pollutions diverses, c'est l'existence et l'activité humaines. Dans le cas de l'urbanisation galopante, il s'agit de l'existence humaine. Aucune de ces causes des extinctions ne vise l'extinction; l'extinction est une conséquence "annexe" ( aussi cynique que cela puisse paraître, je le déplore bien entendu ).
Heureusement que le but recherché n'est pas l'extinction des espèces, ça n'empêche pas que ce soit un rôle direct, par exemple, un patron licencie un employé, le but recherché n'est pas le chômage de l'employé mais c'est quand même un effet direct
 
Bah franchement, pourquoi pas, dans l'idée.
En tant que végétarienne, je serais curieuse de "goûter" à ce steak.
En revanche, je pense que l'utilisation à grande échelle ne se fera pas de sitôt. Franchement, je pense qu'on manque de données actuellement pour juger du bien fondé ou non de cette démarche.
Par ailleurs j'aurais plus confiance dans un steak fait en éprouvette que dans un steak lambda acheté au supermarché (bourré de saloperies).
L'idée de la biopsie "indolore", je suis sceptique, mais je crois que c'est moins pire que la présure extraite de l'estomac des veaux pour faire le fromage (pas tous, mais souvent les fromages à pâte dure)...

@Sol Invictus j'ai beaucoup de mal avec ton argumentaire... bien sûr que des espèces ont toujours disparu. En revanche, on est aujourd'hui témoin de la plus grande extinction d'espèce après celle du permien-Trias, ou 95% des espèces marines et 70% des espèces terrestres ont disparu. Ce phénomène n'est pas encore expliqué à 100%, il y a plusieurs causes possibles. Mais cette extinction s'est faite en environ 4 milliards d'années. Il a fallu 100 Ma pour que la biodiversité soit rétablie.
Ici, on est à une échelles de dizaines d'années, et le rapport avec l'homme n'est plus à démontrer. Le problème ce n'est pas que des espèces disparaissent, c'est leur vitesse de disparition. L'écosystème est résilient, un équilibre sera trouvé, mais quand? Là ça va tellement vite que la terre n'a pas le temps de trouver un nouvel équilibre. Je pense à titre personnel, que l'équilibre sera retrouvé quand l'Homme aura disparu (ce qui finira par arriver au train ou vont les choses)


Certes, il existe de la maltraitance et une vie de misère pour certains animaux d'élevage ( et même pas forcément d'élevage ); mais je doute qu'il s'agisse de l'ensemble de ces animaux. Mais il est évident que la maltraitance n'est pas souhaitable; bien que la définition de la maltraitance en l'occurrence ne doive pas être trop largement étendue.
Pareil. Je ne peux pas concevoir que la majorité des élevages soient "animal friendly". En effet, quand on fait de l'élevage de masse comme cela est fait aujourd'hui, eh bien l'animal ne peut pas être heureux. Alors tu vas me dire "comment on sait qu'il est heureux", et tu as raison, on ne peut pas le savoir, parce qu'il ne peut pas parler. En revanche, on sait qu'il a peur, qu'il souffre, et qu'il a une sensibilité. Donc il doit être traité avec respect ce qui n'est absolument pas le cas dans la majeure partie des cas aujourd'hui. On privilégie la rentabilité et les bas coûts. Tu dis que la maltraitance n'est pas souhaitable. Ce n'est pas une question de souhait, elle devrait juste être interdite.

Il est bien évidemment très louable de souhaiter ce genre d'utopie mais ça n'arrivera jamais, il est simplement impossible que cela arrive; ne serait-ce que parce que cela ne résoudrait aucunement le problème de la pollution, de la consommation de ressources et de l'encombrement des espèces exploitées.
Eeeh pas si sûr! En effet, quand tu vois ce qu'il faut pour produire un kg de viande en terme de ressources d'eau et d'émissions de méthane d'une part, et de Co2 de l'autre, je crois qu'au contraire, réduire sa consommation de viande, c'est faire un geste pour la planète!
Tu dis que ça n'arrivera jamais, mais moi je pense qu'à un moment on sera OBLIGES de repenser notre modèle économique et la façon dont on mange. Parce qu'on est trop. Parce qu'il n'y a plus de place.

Je vous conseille le film "Soylent green", chef d'oeuvre de 1975, extrêmement visionnaire.
 
@Mrs.spock oui! C'est un de mes films préféré! Ce qui est dingue aussi c'est que la première étude qui a mentionné le changement climatique et les risques pour l'écosystème date du tout début du 20ème siècle! mais personne n'a écouté ces scientifiques...
Je vous cite là un article du monde paru en juin sur les effets du réchauffement climatique:

"On estime que la biodiversité s’érode, sous la pression des hommes, à une vitesse plus de dix fois supérieure au rythme « naturel » des extinctions d’espèces. Pas moins de 130 000 espèces animales connues, soit environ 7 % de la biodiversité terrestre répertoriée, auraient été déjà rayées de la carte depuis le XVIIIe siècle, dans la plus grande discrétion pour l’écrasante majorité, selon une étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences en juin 2015. Une extinction de masse – la sixième –, qui s’est déjà accélérée et va encore s’aggraver du fait de la crise climatique.

Une espèce sur six – soit des millions au total – est menacée de disparaître d’ici à la fin du siècle sur tous les continents en raison du changement climatique, d’après une autre étude parue dans la revue Science en mai 2015. La hausse des températures va en effet forcer les espèces à migrer en altitude ou vers le nord, pour trouver des conditions plus favorables. De quoi bouleverser les écosystèmes et, surtout, sacrifier les plus vulnérables ou immobiles – comme les coraux ou les animaux des îles."

franchement je ne COMPRENDS pas les personnes qui refusent encore de voir le rôle évident et massif de l'homme dans cette crise...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes