Sur TikTok, l’auto-diagnostic des ados inquiète les psys

D

Deerdra

Guest
Apparemment, les allergies & la vue seraient liées à l'activité du cerveau, qui varie fortement en fonction des alters. Toutefois, je ne m'y connais pas assez sur le sujet donc j'ai peur de te dire une bêtise. Les sources sur le sujet sont principalement en anglais et mon niveau de langue est un peu kk. :lunette: Mais mon psy a confirmé que oui c'était possible.

J'avais vu une vidéo de Zelliana où elle expliquait des expériences effectuées lors d'IRM, askip les radios peuvent varier d'un alter à un autre (même s'ils sont dans le même corps).
 
24 Août 2013
1 176
14 537
3 874
@-Loreleï- : En plus de l'explications de @Deerdra , j'ajouterais que les comorbidités sont en général des troubles purement psychologique (ex j'ai des alters en dépression, une qui souffre d'anxiété sociale, certains avec des addictions psychologiques ...).

Pour rappel, la science n'a pas encore tout expliqué sur le cerveau humain et encore moins sur la psychologie/psychiatrie mais on peut pencher aussi sur la piste d'une réaction psychosomatique pour les allergies. En tout cas, des cas ont été constaté donc on sait que ça peut arriver.
 
10 Juillet 2019
879
19 367
1 054
Apparemment, les allergies & la vue seraient liées à l'activité du cerveau, qui varie fortement en fonction des alters.

Désolée si c'est maladroit, mais j'ignorais que les allergies et la vue dépendaient à ce point du cerveau, je pensais que c'était entièrement physique. Je trouve du coup l'info vraiment intéressante et plutôt fascinante.
 
D

Deerdra

Guest
@Nienke je l'ignorais aussi, en fait. :lunette: c'est quand je me suis rendue compte qu'une de mes alters était allergique à plein de trucs (comme le pollen :lunette: ) que je m'en suis rendu compte. N'empêche, si un nouvel alter que t'as pas identifié est allergique aux arachides, ça peut être chaud patate pour le corps. Imagine l'alter est en co-front et tu ne le sais pas, tu bouffe des cacahuètes. :lunette: :lunette: :lunette:
Apparemment le cerveau influence sur absolument tout notre système, mais ça c'est vraiment de la neurosciences plus que de la psychiatrie & je ne suis pas calée sur le sujet.
 
24 Août 2013
1 176
14 537
3 874
@Deerdra @Foxy* : Ici on a l'intolérance au lactose, c'est moi l'hôte qui l'ai mais pas forcément les autres alters. Enfin comme on ne comprenait pas que nos goûts changeaient, on a drastiquement restreint ce qu'on mange ou non et les produits laitiers ont sauté il y a longtemps.
 

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
868
5 420
404
@MaryJAnna
Tu as eu la gentillesse de m'expliquer surtout, merci :happy:

Il y a quand même quelque chose de général que je ne comprends pas. Ça parle d'ici et ça parle des communautés sur tik tok et youtube. Dans le thème de l'article du coup.

D'abord, ma question et le fait que je dise que ça posait des questions éthiques, ça m'a valu un jugement de psychophobie.
Ça donne l'impression quand même qu'on ne peut pas mettre en question un acte (promettre une lettre par un alter précis, pour rappel)(fausse information )au niveau de l'éthique à partir du moment où on parle d'une personne concernée. Ça donne aussi l'impression qu'on ne peut pas demander si telle chose est possible dans tel trouble sauf qu'on a le droit de ne pas connaître et vu que l'article en parle, c'est un peu le lieu idéal de la poser cette question :d Et ça n'oblige personne à répondre.

Je reviens sur @pipistrelle (ça n'engage que moi mais je trouve abusé comment on la traite et comment on déforme ce qu'elle dit). On parle d'influenceuses et sans nier le tdi, on peut faire une critique des conséquences de ce type de réseau. Les influenceuses ne sont pas que des individus qui parlent de beauté, ou de livres, ou de maladie. Elles se sont professionnalisées, ce n'est pas malsain de mettre en cause des pratiques et d'en pointer les effets sociaux ou au moins d'en débattre (ex : enjoy phoenix. Il y a des désaccords sur elle. En parler , ça ne veut pas dire qu'on nie la dépression qu'elle a même si on parle de comment elle communique dessus)

Apparemment non, on n'a pas le droit de parler des conséquences qu'on voit, on n'a pas le droit de donner son opinion sur un mass media, de debattre car c'est pris tout de suite pour une négation de la maladie (ou du trouble? Je m'excuse, j'ignore quel terme employer) alors que ça n'a rien à voir sur le fond du problème.

Déjà, bien sûr, je ne parle pas de masses de commentaires laissés sous les vidéos de ces femmes. Je parle de parler ici où il est peu probable qu'un message en plus soit pour les influenceuses la goutte d'eau qui fait déborder le vase d'un harcèlement quelconque.
Ensuite, questionner la responsabilité de leur acte comme ça a été fait ici, c'est aussi les traiter sans paternalisme et en être humain. Ce n'est pas nier leurs difficultés de vie pour autant. Par contre, c'est leur reconnaître une responsabilité, càd une égalité avec n'importe quel individu. C'est sain et c'est l'inverse du validisme. Je rappelle que pour parler du validisme systémique, il suffit d'être membre de ladite société (d'ailleurs, il y aurait à en dire sur l'usage de la carte de concernées sur les réseaux en général).

Ensuite, tout le monde est d'accord pour dire qu'etre concernée, ça n'empêche pas de potentiellement faire des erreurs (par exemple, en promettant une lettre du système, ça peut donner l'impression à un ado qu'avoir un trauma, c'est porte ouverte vers les dollars. Pas qu'à un ado d'ailleurs). Passons notre tour, si on est non concernée par la maladie, on n'a pas le droit de dire que tel acte est une erreur à son humble avis. . Et si on est concernée ? TG, pas le droit de parler pour tout le monde et peu importe si en disant ça, on fait la même chose que ce qu'on interdit de faire.

Enfin d'un côté il y a cette volonté afficher de faire connaître le tdi mais de l'autre si on pose une simple question (et là, je ne parle pas de mon message), si on a mal compris quelque chose, c'est de la remise en question du trouble. Parce que oui, il y a eu quelques critiques sur le fait de poser une question neutre. Mais alors quoi? Il faut connaître mais ne pas poser de questions. Et choisir des ressources validés. Sauf que toutes les personnes qui ont un tdi ne se retrouvent pas dans des ressources que d'autres vont validés, elles les détestent. Dans tous les cas, il faut croire sur parole des propos même contradictoires parce que comme il ne faut ni poser de questions, ni remettre en question des façons de faire, qu'il faut se taire, on n'a aucun moyen de se construire un avis.

En conclusion, pour moi, on voit exactement une dérive qui a été pointé dans l'article: les communautés de soutien peuvent s'avérer toxiques car en empêchant tout échange sur la légitimité d'un point, ça enferme les personnes dans un raisonnement, ça nous enferme toutes dans un non-dire et ça refuse à des gens qui sont dans une société vivant avec les conséquences de ces réseaux de réfléchir (parce qu'on a des enfants, parce qu'on veut se positionner par rapport au féminisme inclusif, parce qu'un proche est impacté, parce qu'on a soit même une maladie et/où on a été aussi victimes de violences sexuelles.et familiales).



A partir du moment où on ne remet pas en cause la légitimité et le vécu des personnes concernées ici présentes, je ne vois pas à quel titre on ne peut pas se poser des questions sur les conséquences qu'ont certains réseaux sociaux ou les façons de faire de certains influenceurs car ça, ça concerne tout le monde. Je ne comprends qu'on nous demande d'accepter comme vérité d'évangile une personne inconnue, surtout dans un milieu où l'image de marque, c'est soi mis en scène et scenarisé (et désolée, ce n'est pas une remise en cause du tdi.de dire ça. Juste, c'est ça le métier de youtubeur, on ne peut pas le nier)

Je trouve aussi insupportable cette façon de déclarer que les souffrances que peut avoir l'autre sont négligeables parce qu'il y a désaccord. Ou de les dire inexistantes. On ne sait rien de la vie des autres, de leurs maladies, de leurs difficultés ou des violences qu'elles peuvent subir en ce moment. Peut-être qu'il n'y a rien, peut-être que si donc ce n'est pas un argument à sortir mais c'est clairement un argument qui n'arrête pas de poper.
 
Dernière édition :
F

Foxy*

Guest
Moi ce que j'aime bien, c'est quand des gens parlent du droit de parler de ce qu'iels veulent, de poser des questions sous couvert de l'intérêt et du côté sceptique, mais que bizarremment quand des personnes disent que ça les fait souffrir au delà des mots et expliquent de façon posées on les ignore, pire on leur dit qu'iels entravent la possibilité de parler. Bref de toute façon je pense partir du forum donc je demande juste à @Mymy Haegel pour l'avenir, est-ce que vous pourriez faire attention à la psychophobie ? Poser des question, c'est normal, avoir un avis, c'est normal, mais quand plusieurs personnes concernées disent que ça va trop loin il ne se passe rien, si on était sur un autre sujet comme la transidentité est ce que vous laisseriez passer des commentaires style
Je ne comprends qu'on nous demande d'accepter comme vérité d'évangile une personne inconnue, surtout dans un milieu où l'image de marque
quand on parle d'une personne officiellement diagnostiquée et qu'on ne demande pas d'accepter sa parole mais qu'on se tue à répéter que juste, arrêtez de faire les psys et de vous croire capable de dire si elle a ce trouble ou non alors qu'elle est DIAGNOSTIQUEE !

Bref, vraiment les sujets sur le TDI sont du n'importe quoi, pas modéré pour un sous, et que vous soyez victimes ou non rappelez vous que vous parler de vraies personnes, à des vraies personnes, et qu'ici en l'occurence, des personnes victimes de fellations forcées en tant qu'enfants, de maltraitance allant jusqu'à laisser l'enfant presque mort, de trafic sexuel ou d'humain parfois fait par leur propre parents.
Voilà encore une fois je compte quitter ce forum parce que j'en ai ras le bol de voir des personnes remettre en question des troubles et des diagnostics, je me doute que les personnes trans ont eu leur lot (et ont toujours) de remarques de ce style, mais là c'est trop pour moi. Juste à l'avenir si la modération pouvait surveiller un peu plus, ce serait vraiment super.
 

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
868
5 420
404
@Foxy*
Personne ne remet en cause leur diag ni celui des personnes qui nous disent être tdi.

Nous aussi sommes de vrais personnes avec des passifs. Certaines ont souffert de ce que tu denonces. Je te renvoie donc ton propre texte sur ce point et de nouveau à ce que j'ai écrit sur le présupposé de souffrances des autres.

Édit: quand à demander si la modération laisserait passer un tel propos si le sujet était la transidentité, je trouve ça vraiment moche comme sous-entendu
 
7 Septembre 2011
5 710
72 385
6 644
Paris
Je ne vais pas parler du TDI car je découvre presque ce trouble en lisant ces commentaires (il a été évoqué dans un des romans de Fred Vargas mais c'est tout) mais du trouble TDAH, je suis en "suspicion" neuro atypique et plus précisément TDAH, cela dit maintenant j'ai des "doutes" car j'ai appris à fonctionner correctement avec le temps donc si je n'en souffre plus trop apparemment c'est que c'est pas ça ? Et qu'entends t-on par handicap dans la vie (car il y a des trucs très concrets que je ne peux pas faire et qui sont très emmerdants mais qui ne sont pas très graves en soi, par exemple la conduite). BREF si quelqu'un a des ressources à me partager sur le sujet je prend. Même si de toutes façon j'ai déjà rdv avec un neuro psy spécialisé dans un mois pour un bilan.

BREF, je me suis autodiagnostiqué car je ne comprenais pas d'ou venaient certains problèmes et après avoir lu, lu, lu, j'en ai parlé à mon psy, à demi mot, car j'avais honte je ne voulais pas faire partie de ces gens qui "s'inventent des trucs" et lui a trouvé que c'était assez criant. De plus il m'a dit que lui personnellement, aimait beaucoup les auto diagnostiques car ça lui permettait d'en savoir plus sur ses patients. Quand on a commencé à en parler, j'ai immédiatement été chercher un pro pour me faire faire un bilan car je n'ai pas envie de me revendiquer d'un truc qui ne me concerne pas, ne serait ce que par égard pour les concernées. En attendant, mon thérapeute m'a conseillé d'aller sur des groupes FB ou des forums de gens qui ont ce trouble, ou du moins qui sont sur le spectre neuro atypique. Et je suis tombée sur une nana qui m'a proposé de me briefer et coacher pour "réussir" mon bilan TDAH. Elle me dit "pour avoir ton diagnostique il faut répondre aux questions d'une certaine manière" et ça m'a semblé hyper malhonnête puisque le but même d'un diag c'est d'avoir un résultat basé sur la réalité.

Bref je suis HS mais tout ceci me questionne beaucoup en ce moment.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes