Sur TikTok, l’auto-diagnostic des ados inquiète les psys

D

Deerdra

Guest
@Pipistrelle.
Ton intention n'est pas de les accabler, mais c'est exactement ce que tu fais. Plusieurs personnes t'ont signalé, il me semble, que tes propos à leur égard n'étaient pas correctes. À un moment, je pense qu'il faut aussi que tu te remette en question, d'autant plus que tu parles d'un sujet qui ne te concerne absolument pas. :fleur: :fleur: :fleur:
 
F

Foxy*

Guest
@Pipistrelle. Aujourd'hui je suis dans un mauvais jour donc je vais tenter de te répondre calmement.
Tu n'est pas spécialiste du trouble. Tu n'as pas ce trouble. Tu ne connais pas personnellement ces personnes. Tu ne te renseignes clairement pas (encore une fois si je prends un avertissement ou un ban désolée mais je ne peux pas rester insensible face à ça) donc : ton opinion est exactement ça, une opinion, et pour moi, et je pense la communauté entière TDI, ton avis n'a aucune valeur, à part faire du mal aux concerné.e.s.

En fait, tu voudrais quoi ? Des vidéos qui montrent à quel point on souffre ? Va sur tiktok, y'en a plein (ou même sur Multiplicity&Me où elle montre carrément une attaque de panique). Des vidéos explicatives ? Y'en a plein, vas donc voir les premières vidéos de DissociaDID ou celles de Partielles. Tu voudrais des vidéos misérabilistes où on montre qu'on ne peut rien faire parce qu'on a un trouble ? Ou alors tu as juste envie de bâcher Cristina ou les personnes qui ont ce trouble, qui est dans le DSM-5 au cas où et existe bel et bien pour les personnes qui doutent.

Ben non, c'est fou hein mais elles ont un statut d'influenceuses, donc elles font leur boulot et ont le matos qui va avec. Elles ont des appartements, quel choc ! Squeezie vit aussi dans un appartement luxueux avec le matos approprié et on ne lui dit rien, non ? Zelliana est atteinte de ce trouble aussi, et comme elle fait des études de neurologie elle parle de ça. Il y en a une autre qui est illustratrice et elle en parle un peu sur Insta.

Alors le problème ce serait quoi, du sexisme internalisé envers les influenceuses ? (moi aussi je peux sortir des âneries, tu vois.)
Et pardon hein, mais tu entends quoi par stéréotypée ? Une personne atteinte du cancer qui va parler de ses symptômes qui sont très classiques et presque les mêmes pour tou.te.s, tu vas dire "nan mais bon, faut arrêter d'être stéréotypée aussi" ? Vraiment ? Elles ont un trouble (on a un trouble, parce que je l'ai aussi, j'ai aussi vécu des choses très graves dans l'enfance, comme elles) avec des symptômes précis listés dans des manuels de psychologie donc en fait, oui, forcément y'a des symptômes qui se ressemblent. Y'a des fois, ton argumentaire j'ai vraiment du mal à le comprendre, sauf si c'est pour déverser de la haine gratuitement et sans fondement.
un alter little, un alter mec un peu badboy, et souvent le reste des alters vont représenter divers archétypes de la féminité (la maman protectrice ou la grande sœur, la femme fatale, la fille extravertie et frivole, etc.). Avec à chaque fois l'emploi d'un jargon très précis et rapidement approprié.
C'est littéralement le trouble, et si tu te donnais la peine de faire des recherches, d'ouvrir un livre, de parler à quelqu'un de spécialisé dans le domaine, tu saurais pourquoi et comment, mais visiblement ça ne t'intéresse pas. Moi par exemple, j'ai des alters similaires, parce que ça fait partie du trouble.

Avec à chaque fois l'emploi d'un jargon très précis et rapidement approprié.
Tu veux parler du jargon médical ? Celui qu'on trouve dans chaque bouquin sur le TDI ou quand on va chez des psys ? Ou un jargon par alter, ce qui est, encore une fois, totalement normal ?

Une fois Peculiar club présentait un carnet où tous ses alters étaient répertoriés à travers des sortes de fiches biographiques. En regardant la vidéo je me suis fait la remarque que la limite avec un script paraissait quand même très mince... Je ne parle pas de l'intention de Peculiar club, ni de l'usage qu'elle fait de ce document, mais en terme d'écriture c'est vraiment ce que ça évoquait.
J'ai ça aussi, je pense que @Deerdra aussi, c'est ce qui permet parfois de reconnaitre quel alter front, qui aime quoi, quels sont ses goûts et donc ses triggers etc... Il y a même une application nommé SimplyPlural inventé par et pour des systèmes pour pouvoir mieux s'y retrouver. Pardon hein, mais plus je te lis plus je vois que tu ne te renseignes absolument pas sur le trouble et que tu n'y connais absolument rien, pour moi ça rend tes arguments totalement illégitimes.

Si c'était des influenceuses valides, tu aurais le même discours ? Si oui, alors dis que tu as un problème avec les influenceuses comme je le disais plus haut, et pas avec elles spécifiquement.
On a le droit de ne pas accrocher, de dire " je n'aime pas son contenu", mais mettre en doute ce qu'elles disent sans fondement et mettre la faute sur elle sans preuves alors qu'elles font un boulot incroyable, se prennent de la haine tous les jours, sont arrivées à la force du poignet à sortir de situations précaires voire dangereuses, et tu retiens qu'elles ont, maintenant, un bel appart et qu'elles "glamourisent" le TDI juste parce qu'elles sont pas là à se plaindre H24 ? (et encore si elles le faisaient y'aurait toujours des gens pour critiquer) Tu ne dois pas avoir beaucoup de sources alors. C'est comme si tu parlais d'une chaine avec une personne physiquement handicapée en disant "iel glamourise le handicap" alors qu'en fait, il y a plein de chaines qui en parlent autrement. Ce qu'elles font, ça s'appelle corriger le tir et faire passer d'un trouble catégorisé comme uniquement présent chez les tueurs en série à "en fait on peut être influenceuse, glamour et rigolote, même si c'est pas facile tous les jours", et c'est admirable. Honnêtement (là c'est pas que pour toi, c'est pour toutes les personnes que je rencontre qui ont le même discours) ça me dégoûte à force qu'on tape sur des personnes qui viennent de loin et ont réussi pécuniairement en inventant une glamourisation qui n'existe que dans les yeux des personnes qui ne se renseignent pas. Bizarrement, quand j'ai parlé de the Trippy Hyppie (d'ailleurs j'avais marqué Happy Hyppie je m'étais trompée, pardon) je n'ai pas eu de réponse, donc il n'y a que Cristina que tu blâmes sans preuve, ou les autres aussi ?

Désolée je sais que mon message est un peu sec, mais je trouve que ces discours sont d'une violence sans nom pour les concerné.e.s qui vivent des trucs très compliqués tous les jours (CPTSD, terreurs nocturnes, et autres choses que je préfère même pas nommer), qui reviennent de loin de TW
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
et à qui ces personnes donnent de l'espoir, et que rien n'est fait alors que plusieurs reproches ont été fait de la part des concernés, qu'il y a clairement un acharnement et un refus de se renseigner, et c'est très frustrant voire même violent. Donc voilà, si je me reçois un avertissement ou un ban tant pis, mais je n'en peux plus de voir des personnes ayant vécu des trucs atroces se faire allumer sur internet et surtout sur un forum feministe pour aucune raison, et même si vous avez aussi vécu des trucs durs, ça ne vous donne pas le droit d'être horrible avec les autres. Et pour l'amour du ciel, je le dis une dernière fois pour la route, avant de sortir des bêtises pour être polie et de faire souffrir des personnes qui en ont déjà suffisamment bavé, renseignez vous, les infos sont à portée de clic bon sang!
 
17 Mars 2020
327
3 486
304
104
Je n'ai pas tout lu mais j'ai un peu de mal avec le passage sur des troubles "rarissime" de l'article. Cette phrase vise particulièrement le TDI que je ne connais pas du tout donc je ne sais pas combien ça représente en % dans la population mais j'ai le même écho avec le TDAAH. (Oui je mets 2 A parce que c'est important!!)
Je sais qu'on peut penser que c'est un trouble très rare alors qu'il correspond à 10% de la population à priori ce qui est énorme. Il est passé de très rare à "beaucoup" parce que les médecins ont appris à le connaitre et à le diagnostiquer. Il faut voir combien j'ai de personne autour de moi (dont moi) qui obtienne le diag à l'âge de 30 ans passé. Est-ce que ce n'est pas la même chose en parti ici? Est-ce qu'on a pas le sentiment d'une explosion du nombre de diagnostic parce que tout simplement avant ce n'était pas connu?

Pour info je me suis auto-diag et mon copain aussi. Ensuite nous l'avons fait confirmer par un psy spécialiste. Son retour sur mon cas : "votre histoire et votre personnalité vont fausser mes tests, je ne peux que vous diag via le traitement". Il m'a fait passer aucun test, il m'a juste cru sur parole quand je lui ai dit avoir fondu en larmes en lisant toute la littérature existante sur le TDAAH après des années de recherche.
C'est compliqué la psychiatrie un trouble peut cacher d'autres choses surtout qu'il y'a une différence entre le trouble et la maladie mais que ce n'est pas très bien expliqué non plus.
Le TDAAH c'est un trouble à partir du moment où tu ne peux pas fonctionner normalement dans la société et que tu en souffres. J'ai une amie qui a toutes les caractéristiques du trouble mais vraiment et pourtant elle ne sera jamais diagnostiquée en tout cas pour le moment parce que ça n'a aucun impact sur sa vie de tous les jours. Pour le TDAAH on peut grandement l'améliorer et vivre avec.
 
24 Août 2013
1 176
14 537
3 874
@Pipistrelle. : Déjà, je suis d'accord avec les messages de @Deerdra et @Foxy* (j'ai d'ailleurs moi aussi une liste de mes alters, sur ordinateur parce que plus à l'aise avec ça mais c'est normal, on essaye d'en savoir plus sur nos alters, il n'y a rien de malsain à ça).

J'ajouterais que ta façon de parler des alters me met extrêmement mal à l'aise, tu en parles comme s'iels avaient un statut différent de l'hôte des systèmes (particulièrement flagrant dans le cas de Cristina) et que celui-ci pouvait les exploiter. L'hôte est un alter comme les autres et ce sont des parties de la personne pas des gens extérieurs sur lesquels ont exerceraient une pression, les alters SONT la personne, c'est quand même ultra complexe de s'auto-exploiter. Franchement ça me fait vraiment bondir la façon dont tu parles des alters comme si il y avait d'une part l'hôte et d'autre part les alters qui pourraient allégrement se faire exploiter par l'hôte sans d'autre choix. L'hôte est un alter, la seule différence c'est que c'est le plus présent. C'est vraiment tout un concept l'idée qu'on pourrait exploiter nos alters. C'est comme si tu disais qu'on pouvait exploiter sa main droite en la forçant à peindre pour nous par exemple. Ca n'a aucun foutu sens, c'est une part de nous, tout comme les alters, ils font partie intégrante de nous.

Pour les lettres j'ai déjà débunker un peu plus tôt le fait qu'il s'agissait juste d'envoyer des lettres comme le proposerait n'importe quel influenceur lambda, iels sont un système donc préciser que n'importe quel alter peut les écrire ça me paraît logique justement pour faire comprendre que non ce ne sera pas écrit par un alter précis mais par celui qui en aura le temps et l'envie. Il n'y a strictement rien de choquant à ça.
 
M

Mevanwi.

Guest
@Pipistrelle. : Des schémas se répètent chez les gens atteints du TDI et ? Des schémas se répètent dans absolument toutes les maladies. En tant que dépressive j'ai forcément des "points communs" avec d'autres dépressifs et donc quoi ? On simule tous notre dépression ?

Il y a peut-être une minorité de gens qui en voyant Olympe et les autres se disent "le TDI a l'air trop cool, moi aussi je veux le vivre" mais pour ceux là il y en a combien qui sont réellement atteints et que ça aide ? Qui grâce à ce petit déclic s'informeront, consulteront et pourront avoir de l'aide pour mieux le vivre ?
Donc parce que des abrutis romantisent les maladies et les troubles mentaux, on ne devrait jamais en parler ou alors juste en parler de manière misérabiliste ? Tu voudrais quoi, que les influenceuses racontent leurs traumas en détails et donnent l'impression d'être au bord du suicide dans leurs vidéos ?

Prendre du recul et avoir l'esprit critique c'est bien mais ce n'est pas la même chose que de tout remettre en cause constamment, ce trouble existe, les influenceuses malgré la sois-disant esthétique glamour que tu leur reproches ont été diagnostiquée, tu n'es pas à leur place, tu n'es pas leur psy donc tu n'as pas à dire si elles sont "crédibles", tu n'as pas à dire comment elles doivent gérer leur trouble ni comment elles doivent le montrer.
Et par ailleurs, faire preuve d'un peu d'empathie et de remise en question ne serait pas du luxe.
 
17 Mars 2020
327
3 486
304
104
@Pipistrelle. je n'avais pas lu que tu disais que il y'a des schémas qui se répète mais c'est le propre du trouble et de la maladie. C'est comme ça qu'on pose un diagnostique parce que tu coches cases voir toutes les cases d'une maladie.
C'est comme pour la gastro ou le covid. Tu as ces symptômes bah tu as ça.
Mon copain c'est auto-diag en miroir avec moi. La vérité c'est quand 1h je l'avais cerné, je ne lui ai jamais dit. A force de lui parler de mon trouble, il est venu un jour en me disant qu'il pensait avoir ce trouble, je l'ai orienté vers le bon psychiatre.
Nous ne sommes pas identiques car nous avons des personnalités différentes mais clairement nous éprouvons les mêmes difficultés au quotidien et dans notre enfance.

Il sait qu'il ne faut pas me parler quand je prépare mes affaires pour partir ou ne pas ranger à ma place ce qui peut sembler être du bordel. Il sait aussi que si je n'ai pas les choses devant moi, elles n'existent pas car pour lui c'est pareil. Il sait quand je rentre du journée de travail la fatigue que j'ai accumulé. Il comprend quand je dis que les gens ne vont pas assez vite que je m'ennuie que j'ai besoin d'éteindre mon cerveau. Il ne sait pas seulement, il le vit intrinsèquement, il en fait l'expérience tous les jours. Pour autant il aime la musique, moi non car je n'arrive pas à me concentrer dessus, j'arrive à lire mais lui non ça lui demande trop d'effort. Il a une plus grande bougeotte physique alors que la mienne est mentale. Nous sommes différents mais nous avons de grands points communs. Pour avoir été en couple avec des gens non TDAAH, je ressens vraiment la différence.
 
18 Mai 2018
1 383
15 592
1 654
Et pour rajouter à ceux que dit @Mevanwi. : Même si les dites influenceuses décident de parler de leurs trauma, elles pourraient se voir censurer par les plateformes ou être totalement ignorer car en général et avec mon expérience, je sais que les genTes ont dû mal à écouter et préfèrent ignorer le problème surtout quand on parle de violences vécues. :erf:
Bref même quand tu es en dehors de cette aspect "Influence", c'est pas agréable et on essaie de vivre au mieux avec nos troubles et essayer de trouver des réponses. (Je suis non diagnostiqué, ah si "handicap mental léger" posé à l'époque mais ça va au delà et je suis toujours pas d'accord avec les psychologues qui ont posé le diagnostic car c'est juste un symptôme qui peut ressembler à d'autres et au passage, excuse beaucoup trop de monde :goth: )
 
16 Février 2009
1 654
20 896
5 694
@Foxy* je n'ai jamais prétendu faire autre chose que livrer une opinion de personne lambda sur ces influenceuses. Cristina et Olympe ont attiré mon attention, je me suis fait un avis dessus et je me contente de le partager comme je pourrais le faire au sujet de n'importe quel autre influenceur ou influenceuse. Maintenant je m'interroge un peu : si mon opinion a si peu de valeur à tes yeux, pourquoi déployer une telle énergie à vouloir la taire?

Pourquoi je n'ai pas répondu à ton précédent post? Parce que tu m'as demandé de ne pas le faire. Pourquoi ne réagis pas sur Trippy Hippie? Parce que je ne connais pas cette personne, tout simplement !

S'agissant de se renseigner sur le TDI je l'ai fait, j'ai consulté certaines sources notamment sur l'histoire de ce trouble en tant que diagnostic. Si tu le souhaites je les partage sans problème.

Pour ce qui est de reprocher à ces influenceuses d'avoir un bel appart ou du matos je ne comprends pas d'où ça sort, je ne me rappelle pas avoir évoqué leurs conditions matérielles.

Sinon une précision : je n'ai jamais mis en cause l'existence du TDI. Ça n'est absolument pas mon propos, pas plus que je n'irai contester le diagnostic de ces personnes. Par contre ce qu'elles en font me pose question oui.

J'ajouterais que ta façon de parler des alters me met extrêmement mal à l'aise, tu en parles comme s'iels avaient un statut différent de l'hôte des systèmes (particulièrement flagrant dans le cas de Cristina) et que celui-ci pouvait les exploiter.
Alors ça il faut que tu ailles l'expliquer aux influenceuses en question parce que quand je les entends dire que leurs alters ont des goûts alimentaires et vestimentaires propres, qu'ils ont leur propre écriture manuscrite, leur propre maison Harry Potter, leur propre signe astro, type MBTI etc. ça porte à confusion... :lunette:

@Mevanwi. et @Commeca je vous invite à vous reporter à mon précédent post, je ne vois pas ce que je pourrais ajouter sans faire redite avec celui-ci.
 
24 Août 2013
1 176
14 537
3 874
@Pipistrelle. : Mais ça n'a strictement rien à voir, nous avons des goûts et personnalités différentes d'un alter à l'autre c'est normal, ça fait partie du trouble (et ils peuvent même avoir des allergies différentes, des troubles comorbides différents ...). Mais il n'y a pas un alter qui a plus de pouvoir ou de légitimité que les autres, il n'y a pas de hiérarchie et les influenceur.se.s dont tu parles le disent elle même. La personne n'est pas l'hôte qui a des alters qui eux auraient un statut différent d'elle, ce sont les alters qui forment la personne. Moi = l'ensemble de mes alters.

Et pour le coup, je le dis clairement je vais te signaler, ça fait trois concernés qui te disent que tes propos ne vont pas du tout sur le sujet. Je sais que l'un.e d'entre nous ne va vraiment pas à cause de tes propos et ça commence à bien faire. Tu es persuadée d'avoir raison, tu n'écoutes rien, tu ajoutes des smileys sarcastiques, tu rebondis seulement sur les propos qui t'arrangent en omettant le reste et fait de la désinformation sur un trouble que tu n'as pas et dont visiblement tu ne connais pas grand chose.

Ca aurait été une méconnaissance et une sincère curiosité comme @Tu as raison. qui après ton intox sur Cristina qui vendrait des lettres d'alters spécifique sur commande était choquée mais a pris le temps de vraiment lire mes explications et a eu une démarche d'essayer de comprendre dès le départ, je ne dirais rien mais là tu ne fais que bloquer sur ton opinion en te moquant pratiquement des concerné.e.s qui te répondent.
 
F

Foxy*

Guest
@MaryJAnna Tu fais bien de signaler même si ça tombera sûrement dans l'oreille de sourd.e.s, :hugs: entre personnes saines, et je pense qu'on devrait laisser tomber (en tout cas je fais ça après ce post perso) parce que clairement la mauvaise foi et la mésinformation crève le plafond, on aurait été sur un sujet sur la transidentité ou un commentaire sur la rédac, la personne aurait déjà été avertie mais ici, sur le sujet du TDI généralement ce sont les victime de TDI qui se font reprendre (déso pas déso mais à force ça commence à gonfler de fermer les yeux sur ça, il y a trois personnes concernées ici qui ont tenté d'expliquer calmement, se sont plaintes et il se passe toujours rien j'invoque même pas les admin parce que comme la dernière fois quand on tentait d'expliquer aux mêmes personnes (qui est surpris.e.s ? Pas moi, en revanche je suis très amère.) c'est nous qui "allons trop loin" probablement donc pour ma part, cette personne n'a rien d'intéressant, ne cherche pas à apprendre, est psychophobe donc basta. Encore une fois, avertissement, ban, je m'en fiche, l'injustice ici commence à me casser les bonbons.
Et juste pour la fin :
Alors ça il faut que tu ailles l'expliquer aux influenceuses en question parce que quand je les entends dire que leurs alters ont des goûts alimentaires et vestimentaires propres, qu'ils ont leur propre écriture manuscrite, leur propre maison Harry Potter, leur propre signe astro, type MBTI etc. ça porte à confusion... :lunette:
Çà porte rien à confusion du tout, ce sont des états de conscience qui ont grandi et ont leurs propres goûts, hobbies etc., quand tu leur parles tu parles comme à ton voisin, iels ont des langages, des écritures différentes, des rêves parfois différents... COMME L'HÔTE et c'est ce que te disait @MaryJAnna Tu as des goûts, nous en tant qu'hôte pareil, (Anecdote même, mon psychiatre a récemment expliqué quelque chose qui me travaillait depuis des années : les alters peuvent même rester éveiller pendant la phase paradoxale d'un autre, ce qui explique pourquoi je me rappelle d'un épisode de somnambulisme sans pour autant avoir le contrôle du corps) et les alters pareils franchement à ce stade et au bout d'un moment où on se tue à t'expliquer les nuances du TDI et à une époque où il y a 45 vidéos explicatives dessus rien que sur YouTube, quand est-ce que tu vas aller te renseigner au lieu de dire des âneries pareilles ? Quand est-ce que tu vas arrêter te prétendre savoir mieux que les concerné.e.s à quoi ressemble le TDI ?! Bref, dernière intervention parce que clairement c'est comme parler à un mur et quand on est sur un sujet aussi sensible qu'une maladie mentale créée par des traumas et qu'on explique 50 fois la même chose à quelqu'un qui fait comme si elle entendait pas, alors qu'il y a plein de trucs explicatifs sur internet (je t'en mets quelques uns comme ça tu n'as pas d'excuse, et aussi pour les éventuel.le.s intéressé.e.s : ici ici ici ici ce livre, et ) ça bouffe du temps pour rien.

si mon opinion a si peu de valeur à tes yeux, pourquoi déployer une telle énergie à vouloir la taire?

C'est tout simple : ton opinion, je m'en fous royalement. En revanche, tu répands de la mésinformation et tu fais preuve de mauvaise foi, donc je me contente de corriger, ne crois pas que c'est ton opinion qui m'intéresse.

Si tu le souhaites je les partage sans problème.
Oula, je t'arrête tout de suite, en tant que concernée, diag non officiellement depuis un an et officiellement depuis quelques semaines, et ayant entendu de la part de tous les psys rencontrés que j'en savais plus qu'eux sur le trouble, je t'assure je peux te le dire d'avance, les sources, je les connais.

Tu dis :
Pour ce qui est de reprocher à ces influenceuses d'avoir un bel appart ou du matos je ne comprends pas d'où ça sort, je ne me rappelle pas avoir évoqué leurs conditions matérielles.

Déso mais quand je vois des Youtubeuses TDI se mettre en scène avec des jolis maquillages dans des univers hyper colorés et tendance,
On va pas se mentir, ça s'en rapproche non ?

Tu dis aussi ne pas remettre en doute le TDI, mais en revanche tu va remettre en question tout les symptômes comme c'est mis plus haut, questionner la façon de la personne gère son TDI, montre ses alters voire même s'habillent ou se maquille, donc arrêtons de se mentir, tu ne remets pas en cause le TDI mais tu fais partie des personnes qui pensent connaître le TDI mieux que les systèmes alors que clairement, quand on voit à quel point tu n'as même pas compris le post de MaryJane, on voit bien que tu n'y connais rien. Renseigne toi mieux s'il te plait avant de venir en parler, et crois bien que ce n'est pas ton opinion le problème, mais les idées délétères et fausses que tu véhicules avec une ignorance assez claire.

Merci à @MaryJAnna @Deerdra et aux autres éventuel.le.s concerné.e.s par le TDI qui lisent, participent ou BU parce que franchement, déjà qu'on galère au quotidien juste pour rester en vie, c'est pas pour avoir des journées gâchées par des gens bouchées.
(Ui je suis un p'tit peu en colère désolée, d'où ma dernière intervention).
 
Dernière modification par un modérateur :
D

Deerdra

Guest
J'ajouterais que se renseigner sur le TDI via des vidéos youtube/tiktok c'est loin d'être suffisant, il faut lire des revues ou livres scientifiques.

Quelques noms : Joanna Smith, Muriel Salmona (qui parle davantage de l'amnésie traumatique mais c'est lié), Marianne Kédia, Onno van der Hart, Simon Baroudet et j'en passe. Il y a pléthore de psychiatres qui parlent du TDI et de la dissociation, à un moment il faut arrêter de dire que c'est un trouble controversé ou qu'il n'y a pas beaucoup d'infos sur le sujet. Non, tiktok & Youtube ne sont pas des sources d'informations fiables et tant que les personnes qui s'autodiag ne comprendront pas ça et bah ils continueront à s'autodiag comme ça, par flemme d'aller chercher des informations plus poussées.

Ce n'est ni la faute d'olympe, ni la faute de The Peculiar Club si certains de leurs abonnés ne sont pas fichus d'aller chercher les informations par eux-mêmes. :fleur: Elles se tuent d'ailleurs à le répéter : quand elles parlent de TDI, c'est de la vulgarisation, il s'agit également de LEURS EXPÉRIENCES.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes