Tes études vs Tes parents.

Knightsbridge;3233668 a dit :
En fait, en France la fac est très mal vu car tout le monde peut y rentrer à condition d'avoir son bac. C'est à dire que le plus gros glandeur peut avoir sa place en fac. A l'inverse, les formations (BTS,DUT...), prépa et grandes écoles sont très sélectives (concours ou dossier scolaire). Ainsi, pour la plupart des personnes que je connais, l'université a été choisie par dépit (à défaut d'avoir été admis dans une filière sélective). Quand on fait un constat sur ma classe de Terminale, ceux qui galérent, abandonnent leurs études, foutent rien sont à la fac.

Enfin, je pense que beaucoup de personnes vont à la fac un peu par hasard ce qui lui donne une très mauvaise image. Après c'est vrai qu'il y a certaines licences élitistes (Médecine et Droit principalement) mais les autres sont assez dévalorisées.

Ah c'est marrant parce qu'en Belgique l'université est mieux vue mais il n y'a pas du tout de sélection non plus! Tant qu'on a réussi en secondaire et qu'on paye le minerval, on peut y rentrer! Y'a juste en Polytechbique qu'il faut passer un examen d'entrée (sans concours).
Je pense que si les unifs sont mieus vues, c'est parce que les hautes écoles en Belgique dans la plupart des filières c'est le pendant "professionnalisant" des études à l'université, simplement. Par exemple, quelqu'un qui fait Droit dans une haute école ne pourra jamais avoir les mêmes perspectives de carrière que quelqu'un qui fait Droit à l'université.
Simple différence d'organisation en somme!
 
J'ai toujours voulu travailler dans le relationnel/commerce/pub, & mes parents ne sont s'y sont jamais opposé. Ils ont toujours voulu le meilleur pour nous, que l'on fasse quelque chose que l'on aime & qui aura des débouchés si possible. J'ai une chance inouïe, je suis en école de marketing & communication, & jamais je n'aurais pensé que mes parents pourraient assumer autant de charges financières ( je ne suis pas boursière ) sachant que ma soeur fait déjà une école privé de Design, j'étais juste heureuse quand mes parents m'ont dit qu'il n'y avait pas de soucis pour quelque école que ce soit, mon frère part également en école privé l'année prochaine afin de faire un CAP pâtissier, & alors je me dis que j'ai des parents juste géniaux, parce que assumer 3 écoles payantes + 3 logements il faut le faire, mais c'est aussi lié directement à ma grand-mère, ils nous répètent toujours que sans elle, on ne pourrait pas se permettre tout cela, notre réussite à nous 3 leur sera en grande partie due.

C'est en écrivant ces quelques lignes que je vois à quel point je suis chanceuse & à quel point je ne les remercie certainement pas assez de tout cela ... :tears:
 
Mes parents sont très fiers de moi, parce que je suis la seule des deux côtés de la famille a être allée aussi loin (master 2). Eux se sont arrêtés respectivement en BEP et CAP.
Ils ne m'ont jamais empêchée de faire quoi que ce soit, ni forcée.

Par contre mon père a du mal à piger mon parcours, un peu atypique c'est vrai (BTS + licence pro + master). Il oublie toujours la licence au passage :cretin:

Mais du coup pour eux je suis une super tronche méga intelligente alors que pas du tout... Je suis juste bête et méchante, je prend un truc, je l'applique à la situation, point.
Du coup quand je commence à dire qu'une personne pourrait continuer en BTS sans problème si elle le voulait ils me sortent "ah ouais mais tout le monde n'a pas tes capacités tu veux pas le comprendre ça !". M'enfin :erf:. Un BTS c'pas non plus insurmontable...

Donc ça va je suis plutôt bien lotie et je pense faire pareil avec mes enfants (sauf pour le côté "t'es une super tronche" XD).
 
Woaah les romans ^^. C'est une bonne idée de topic, surtout en cette fin d'année où tout le monde (ou presque) doit faire un choix ^^. En ce qui me concerne j'ai relativement de la chance, ma mère est un peu déconcertée (désespérée ?) par le fait que je veuille à tout prix devenir comédienne, mais on est pas mal porté sur l'art dans la famille, donc elle me soutient (même si ça ne la dérangerait pas que je change d'avis ^^). Elle a juste peur que je finisse par vivre dans une cave, pour reprendre l'expression d'une mademoizelle précédente ^^.
Bonne soirée à toutes, et bonne chance pour vos orientations surtout (solidarité !!).
 
Pour ma part ma mère m'a toujours soutenu dans mes études, aussi diverses soient-elles, peut-être du fait que c'est moi qui ai toujours financé et que je ne lui demandai aucune aide de ce côté là.
Toujours est-il que j'ai fait plusieurs orientations avant de vraiment trouvé ma voie mais ma mère a toujours trouvé un coté pratique dans chaque étude que j'ai fait : infirmière "j'ai mal a tel endroit tu peux m'aider", psychologie "connais-tu un bon psychologue dans notre ville?" et aujourd'hui droit : "j'ai des problèmes avec mon employé quels sont mes droits?".
J'ai vraiment pas à me plaindre vu qu'elle me soutient mais elle fout une sacré pression aussi : "tu as 25 ans, j'espère que c'est ta voie cette fois ci (le droit donc) et que tu va arrêter de déconner (non je ne sors pas, je travaille à côté alors parfois j'ai quelques difficultés à avoir des supers notes ><) et que d'ici 30 ans tu aura une situation". heuuu oui maman promis! Je compte faire un sitting chez ma doyenne pour qu'elle me valide toutes mes années d'un coup, lol.

Voilà ce fut ma parenthèse estudiantine, merci =)
 
@-Alma- @Wallace @Knightsbridge

Merci pour vos réponses, je comprends mieux maintenant!

et comme l'a dit une autre Mad belge en fait cette différence vient du fait que les hautes écoles belges et française ne renvoient pas aux mêmes choses et sont organisées différemment...
 
Mes parents n&#8217;interagissaient pas du tout avec ma vie scolaire au départ, j'ai toujours été bonne élève du coup je me démerdais seule pour tout, même le choix des langues (mais ça ne m'a pas posé de souci, j'aimais cette sorte d'indépendance).

J'ai toujours voulu être journaliste, depuis que j'ai commencé à parlé/écrire, je voulais écrire, c'était mon truc, j'étais littéraire, dès la primaire je savais que je ferai L.
Raté, en seconde l'éco/socio m'a transcendé j'ai voulu aller là-dedans. J'avais entre temps abandonné le latin et le grec, et ma mère me répétait sans cesse que sans ça je ne pouvais pas décemment envisager un cursus littéraire. Elle aurait adoré que je sois scientifique comme le reste de la famille, mais, même si j'étais bonne (:winky:), ça ne me plaisait pas du tout du tout, aucun feeling (à part vite fait avec les maths).

Du coup, en seconde, donc, révélation pour l'éco-socio, et amour de l'histoire, je décide d'aller en ES. Je ne sais pas trop ce que je veux faire comme études, je rêve toujours d'être journaliste, une seule certitude : je veux faire de longues études.
Une amie me parle de la prépa dans laquelle est son frère, un espèce de concept hybride lycée-fac et peu connu, une prépa ENS. Elle me dresse un portrait plutôt sympa, ça me titille.
J'en parle un peu à mes parents, ça les branche aussi. Je finis un peu par oublier le journalisme, peu de débouchés, et je me tends donc vers le commerce et la communication.
En terminale, je postule donc logiquement pour plein de prépas, je m'inscris au cas où à la fac, et au cas où à des écoles de commerce post-bac. J'obtiens mon premier choix donc parfait.

J'ai donc fait ma prépa, puis intégré une école de commerce, que mes parents ont payé. Ils m'ont toujours soutenu, mais à vrai dire, toutes mes études ont été un peu choisi "au pif", j'ai suivi une route au radar, je ne m'en plains pas, ça me plaît plutôt et je ne sais pas vraiment ce que j'aurai pu faire d'autre. Donc, hormis financier (et je les remercie vraiment pour ça), je n'ai jamais vraiment eu besoin de soutien non plus dans mes études.
Je vais les achever d'ici un mois, et tout m'a paru assez simple, une simple route à suivre pendant 5 ans, c'est assez déroutant (il faut que j'arrête de faire des métaphores routières). Tous mes amis ont eu des "accidents" de parcours, je me retrouve donc quasiment à être la seule à commencer à bosser bientôt. Plus j'y réfléchis, moins je m'y sens prête. Mais je ne veux pas non plus continuer mes études (et je n'en ai pas besoin). Je crois que j'ai envie de 1 ou 2 ans d'expériences, de faire du travail-tourisme aux quatre coins du monde. J'ai pas envie de devenir adulte maintenant, de commencer à cotiser, à payer des impôts, à devoir penser à tout ça, c'est pas juste, mes potes n'en sont pas là eux, moi aussi je veux profiter de ma jeunesse ! Je crois que c'est maintenant que je vais avoir besoin du soutien de mes parents. J'ai toujours suivi, sans écart, la jolie route du bac+5, je crois que maintenant j'ai besoin qu'ils me soutiennent dans le fait de commencer à vivre des aventures avant d'avoir une vie conventionnelle.
 
Mes parents m'ont toujours soutenue, mais en ce moment je me rends compte que je n'ai jamais vraiment eu le choix.
J'ai exprime tres tot mon desir d'enseigner, et ils se sont dit "chouette, ca va etree simple, fac, concours, elle a un an d'avance, a 22 ans c'est fini elle sera casee".
Le probleme, c'est que aujourd'hui j'ai 23 ans, j'ai fini mes etudes, mais je suis pleine de doutes, je ne me vois pas du tout faire ce metier pour toute ma vie, c'est trop de responsabilites, trop de temps, je n'ai pas le niveau et la formation necessaire, je ne me sens pas a l'aise a l'idee d'enseigner a nouveau.
J'ai pris une annee sabattique pour reflechir a tout ca, et mes parents en ont ete tres surpris, pour eux c'etait bon, j'etais sur les rails, et la ils s'apercoivent que non.
Je pense qu'il me soutiendront peu importe le choix que je fais, tant que je ne decide pas de repartir pour 5 ans d'etudes, dans ce cas il ne me soutiendront plus du tout financierement..
 
Ah ce topic était fait pour moi :d !
Alors, mes parents m'ont toujours laissé choisir ce que je voulais faire mais implicitement il y a certaines filières qui étaient considérées comme moins valorisantes.
J'explique ma maman est enseignante d'économie et mon père a été enseignant en droit donc ils ont fait pas mal d'études.
Du coup, ils m'ont toujours poussé à faire des choses élistes en pensant que c'était pour mon bien.
Par exemple, ils m'ont mis dans un collège catholique privé alors que toutes mes amies de l'époque allait dans le collège de ma ville.
Arrivée au lycée, je voulais faire un bac ST2S pour devenir infirmière mais j'avais des doutes alors ils m'ont conseillé de faire un bac général.
Et, c'est réellement maintenant que je vois que mon choix d'études supérieures se révèle décevant pour eux.
Je suis en DUT alors qu'ils m'encourageaient à faire une prépa ou une école de commerce post-bac. Pour eux, c'est un peu une sous-filière alors que dans l'ensemble ça me plaît.
Au final, je ne leur en veux pas du tout, ils pensent bien faire :erf:.
 
Yehudi;3241194 a dit :
@Pantaleon: C'est marrant ce que te disait ta mère sur le latin et les littéraires parce que dans mon lycée déjà il y avait pas de grec donc quasi personne n'en avait fait dans ma classe de L (personne sauf moi en fait :d) et en latin on était que 3 L à en faire ! Comme quoi les littéraires sont pas forcément plus latinistes que les autres, du moins au lycée, puisqu'à la fac (en tout cas dans la mienne) en lettres on est obligés de faire du latin en licence.

En fait le postulat de ma mère c'était de se dire que seules les lettres anciennes valaient le coup, pas les lettres modernes. Et que pour les lettres anciennes il fallait garder latin ou grec.
 
Yehudi;3241309 a dit :
@Pantaleon: Ah oui dans ce cas là je comprends, faire des lettres classiques sans latin ou grec c'est compliqué :d. Mais elle est pas très gentille pour moi ta maman ^^

Haha :d Non mais elle m'a dit ça une fois ça m'a marqué, mais de toute façon j'étais déjà en train de me détourner des lettres ! Et puis, bon, elle s'y connaît pas vraiment en lettres, elle a fait S.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes