En fait j'ai l'impression que les gens culpabilisent de suivre la norme quand on leur explique que leur sens du beau est acquis... Sauf qu'en fait c'est normal qu'il le soit. En tant qu'êtres sociaux, il est tout à fait logique et naturel que nous ayons des biais liés à la société dans laquelle nous grandissons. Faut pas prendre le fait qu'on le fasse remarquer comme un "tu es faible parce que tu suis la norme social" mais plus comme "ne m'impose pas tes gouts comme étant les seuls valides juste parce qu'ils sont valorisés par la société", ou encore comme une possibilité d'ouverture, de réflexion (ce qui ne veut pas dire que ceux qui suivent la norme ne réfléchissent pas).

Si on continue de suivre la norme par choix en étant conscient de ce qu'elle est (qu'il s'agisse d'épilation, de maquillage, de tenues vestimentaires) et en sachant qu'il est possible que nos gouts soient influencés par la société mais en l'acceptant, bah je vois pas le soucis et je ne vois pas en quoi il faudrait se sentir oppressé.e.s ou jugé.e.s par ceux qui font autrement. C'est juste un choix différent.
 
@Aamu. @Cha_215 Je me faisais cette réflexion vis à vis des personnes d'apparence masculine: iels ont des poils de partout, il n'y a pas de démarcation, ça ne me choque pas. Alors que souvent chez une personne d'apparence féminine il n'y a rien sur les pieds, puis plein de poils aux jambes, un peu sur les cuisses, une toison pubienne qui dépasse sur le haut des cuisses, puis rien jusqu'aux tétons (et encore) et aux aisselles, on peut finir sur la moustache de temps en temps. C'est ça qui me perturbe: autant le pubis et les aisselles je pige l'intérêt évolutif, autant les poils aux pattes je ne vois pas. L'évolution nous a enlevé les poils du dos, du ventre, du torse etc, pourquoi a-t-elle laissé ces poils de jambes?
En bref: je ne trouve pas les jambes d'une femelle gorille moche même si c'est très très poilu car tout le corps est poilu, chez la femelle humaine par contre cet entre deux me gêne, si on étaient tous poilus (ou tous imberbe, c'est pareil) de partout ça simplifierai la tâche.
 
@Mlle Esculape : je ressens la même chose que @Hibourisson , même si j'admets que c'est plus simple au quotidien d'être épilée. Quand tu fréquentes volontiers d'autres féministes, tu tombes assez vite sur des gens pour qui le féminisme, ça s'affiche. Je suis très coquette et j'ai eu des remarques pas très cool sur mon maquillage parfois appuyé, mes jupes parfois courtes, mes talons, mes jambes glabres, bref tout ce qui est "traditionnellement féminin" dans mon apparence/attitude (j'aime faire la cuisine, j'ai pas le sens de l'orientation, ça m'a été reproché aussi). Remarquez, ça c'est juste une dérive du militantisme en général, y en a toujours qui se mettent à faire un concours de qui a la plus grosse conviction.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

N'empêche que sortis de ces situations particulières, les poils qui se voient, ça passe pas, sauf sur la tête et au-dessus des yeux et un peu les bras si c'est pas trop trop velu (ça n'a aucun sens en plus). C'est vrai que sans la norme de l'épilation, y aurait guère que les personnes atteintes de trichotillomanie et certains religieux pour s'emmerder à virer ses poils. Ben j'assume d'être influencée par la société (on l'est tous) et d'avoir la flemme de rejeter ouvertement ce diktat beauté. Voilà. Ça m'empêche pas d'applaudir bien fort celles qui osent ! C'est nécessaire, ne serait-ce que pour celles pour qui c'est une vraie corvée voire une torture (franchement, quand on est sensible à la douleur, l'épilation du maillot à la cire, moi j'appelle ça de la torture, y en a qui pleurent, qui hurlent, qui se débattent, je vois pas pourquoi elles joueraient la comédie, ça leur servirait à quoi ?).

Enfin, je suggère à cette instagrameuse de tenter des colorations ou des petites tresses ou des paillettes... Si elle veut hein, mais ce serait trop classe :puppyeyes: Des jambes aux poils bleus ou rouges, tressés :puppyeyes:
 
Huuuum j'ai un doute là... Impossible de trouver le lien direct vers l'instagram du sujet même de l'article alors qu'il y a au moins 3 liens vers d'autres articles du site madmoizelle...
Alors non je vais pas faire ma Flemmarde, et je vais aller taper son nom dans un moteur de recherche mais quitte à utiliser son nom et son image, ce serait sympa de mettre son lien non ?!
Je sais que d'habitude vous le faites donc soit j'ai mal vu (j'ai pourtant eu l'impression de cliquer sur tous les liens oranges), soit il s'agit d'un petit oubli...

Carole
 
Huuuum j'ai un doute là... Impossible de trouver le lien direct vers l'instagram du sujet même de l'article alors qu'il y a au moins 3 liens vers d'autres articles du site madmoizelle...
Alors non je vais pas faire ma Flemmarde, et je vais aller taper son nom dans un moteur de recherche mais quitte à utiliser son nom et son image, ce serait sympa de mettre son lien non ?!
Je sais que d'habitude vous le faites donc soit j'ai mal vu (j'ai pourtant eu l'impression de cliquer sur tous les liens oranges), soit il s'agit d'un petit oubli...

Carole

La vidéo est au début de l'article !
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
@TrustMe I'm a (al)chemist J'ai deux hypothèses là-dessus:

-Ils sont incapables d'envisager les relations humaines sous un angle positif. à leurs yeux, l'humanité est divisée en deux castes: les dominants et les dominés, le simple concept d'égalité leur étant complètement étranger. Et ils croient que leur enlever une domination les réduit forcément au rang de dominés.

-ça peut être aussi ce que j'appellerais le syndrome de l'oppression imaginaire. ça se passe quand des privilégiés ont l'illusion que ce sont eux les oppressés, illusion entretenue par le biais de confirmation. Ainsi, ils minimisent/rationalisent/nient l'existence d'une oppression dont ils sont -volontairement ou non- les auteurs et grossissent les tentatives -fussent-elles symboliques- d'égalitarisation jusqu'à les transformer en oppression à leur égard ainsi qu'en preuves de leur situation d'oppressés.
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
C'est logique: notre espèce n'est pas devenue "dominante" sur terre en étant gentille.
Sauf que non, il y avait très peu de violence à l'époque paléolithique, c'est quand nous sommes devenus civilisés que ça a commencé à merder. La guerre du feu est un mythe inventé au XIXème siècle à des fins de propagande pro-consumériste.
 
@Tante Clara : je pense qu'il faut entendre "civilisé" non pas comme l'opposé de "barbare, sauvage", mais dans le sens de civilisation qui impliquerait des sociétés beaucoup plus importantes en nombre d'individus, avec un avancement technologique sur les groupes isolés, des structures politiques plus complexes et étendues en surface.
@skippy01 : me trompe-je ?

EDIT : @Tante Clara : Sans coopération et empathie, l'humanité n'en serait pas là.
La vidéo de e-penser sur les droitiers et les gauchers est un bon exemple de cela :
Eh oui, l'évolution c'est aussi ça, c'est aussi être capable de collaborer avec les autres et notamment être capable d'utiliser les mêmes outils qu'eux ; être capable de partager les outils, de partager les savoir-faire ; et ça, en tant que gaucher, c'est compliqué parce que, quand on vit dans une population qui a 90% de droitiers, on fonctionne avec des outils de droitiers !
Dans ce cas, si le monde dans lequel on vivait était 100% collaboratif, cet inconvénient majeur aurait largement disparu ou, pour le moins, on aurait vu qu'il diminue depuis des millénaires. Ce qui n'est pas le cas. — Pourquoi ? —
Il existe aujourd'hui un consensus scientifique autour de l'idée évolutionniste selon laquelle la nature a trouvé, en fait, un équilibre * stable *.
En d'autres termes, la nature considère que le monde dans lequel les humains vivent est à 10% compétitif et 90% collaboratif.
— Et ça, il serait temps qu'on s'en rende compte un peu plus ! —
De plus, et là je vais citer plusieurs passages d' "Une histoire populaire de l'humanité" de Chris Harman :
Introduction
[...]
... je n'ai cessé d'avoir en tête qu'il me fallait faire face à deux préjugés. L'un est l'idée que les caractéristiques fondamentales des sociétés successives et de l'histoire humaine seraient le résultat d'une nature humaine "immuable". C'est un préjugé dont sont impr2gnés aussi bien les écrits académiques, que le journalisme et la culture populaire. Les êtres humains, nous dit-on, ont toujours été cupides, compétitifs et agressifs, et cela explique des horreurs comme la guerre, l'exploitation, l'esclavage ou l'oppression des femmes. Cette image d'homme des cavernes est destinée à expliquer le bain de sang sur le front occidental au cours de la Première Guerre mondiale et l'Holocauste au cours de la Seconde. Mon point de vue est très différent. La "nature humain" telle que nous la connaissons est le produit de notre histoire et non sa cause. Notre histoire est aussi celle de la formation de natures humaines différentes, chacune remplaçant la précédente au cours de grandes luttes économiques, politiques et idéologiques.
[...]
Première partie
L'apparition des sociétés de classe
Chronologie
Il y a 4 millions d'années > Premier singe à marcher sur ses membres postérieurs : l'Australopithèque.
[...]
Il y a 150 000 ans > Premiers "humains modernes" (Homo sapiens sapiens), probablement originaire d'Afrique, vivant de chasse et de cueillette (en petits groupes nomades sans classes, Etat ou oppression sexuelle). Paléolithique moyen.
[...]
Il y a 10 000 ans > Premières révolutions agricoles. Domestication d'animaux et de plantes. Néolithique (nouvel âge de pierre). Outils plus perfectionnés, usage de la poterie. La vie villageoise se répand. Premières guerres systématiques entre groupes. Toujours pas de division en classes ni d'Etat.
[...]
Il y a 5 000 ans (3 000 ans av. J.-C.) > Des Etats apparaissent en Mésopotamie et dans l'Ancien Empire d'Egypte. Premiers alphabets, découverte du bronze, division nette en classes sociales, hiérarchies et temples religieux. Premières pyramides vers 2800 av. J.-C.. Age de bronze. Tendance à considérer les femmes comme inférieures aux hommes.

Donc si je reprends : pendant 140 000 ans, Homo sapiens n'était pas spécialement belliqueux ni sexiste. Il y avait certainement des conflits entre individus et des divisions des tâches hommes-femmes etc... Quand l'espèce a commencé à cultiver, le nombre d'individus à augmenter, il a fallu répartir les tâches (cultiver, élever, gérer les denrées obtenues, ...) et gérer avec les aléas climatiques et là, ça a commencé à merder.
Bon, je ne suis pas historienne (du tout du tout), mais c'est ce qui ressort de mes lectures...

Bref, le coup de "on est foncièrement mauvais", comme le dit bien la vidéo de DanyCaligula proposée par @skippy01 : c'est s'arrêter à un constat, partiellement faux, et c'est une bonne excuse pour ne pas faire évoluer la situation.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes