ava-3;3939827 a dit :
Ma mère est, comme l'auteur, ultra féconde.
Elle s'est vu par 2 fois refuser un avortement, pourquoi?
La réponse des deux gynécos valent de l'or, "désolé madame mais ça serait aller contre mes convictions religieuses".
Je trouve ça inadmissible qu'un gynécologue, travaillant dans le publique, puisse répondre ça a une femme en toute impunité.
Oui ils ont le droit d'avoir des convictions, mais ces convictions n'ont pas a interférer dans leur travail.
Effectivement, ça peut paraitre choquant mais je préfère de loin que le médecin refuse clairement plutôt que de tout faire pour qu'il n'y ait pas d'IVG.
 
  • Big up !
Reactions : moldova
A

atlas

Guest
kunx;3939869 a dit :
Mais comme le dit une Mad précédente, çe me paraissait étonnant aussi que ton gynéco te laisse avec un embryon mort dans le bide pendant des semaines (ça me rappelle l'histoire d'une femme en Inde à qui c'était arrivé et qui en était morte...).
Je crois que tu parles de Savita (qui effectivement, était indienne), mais ça s'est passé en Irlande, morte pendant une fausse couche d'une infection parce qu'ici, pas d'avortement, même médical.

Et je trouve ça quand même dingue qu'après des années ça soit aussi dur de bénéficier d'un droit. Qu'à la limite les gynécos et médecins annoncent clairement qu'ils ne le font pas au lieu de jouer avec leur patiente.
 
takey;3939932 a dit :
kunx;3939869 a dit :
Mais comme le dit une Mad précédente, çe me paraissait étonnant aussi que ton gynéco te laisse avec un embryon mort dans le bide pendant des semaines (ça me rappelle l'histoire d'une femme en Inde à qui c'était arrivé et qui en était morte...).

Je crois que tu parles de Savita (qui effectivement, était indienne), mais ça s'est passé en Irlande, morte pendant une fausse couche d'une infection parce qu'ici, pas d'avortement, même médical.

Et je trouve ça quand même dingue qu'après des années ça soit aussi dur de bénéficier d'un droit. Qu'à la limite les gynécos et médecins annoncent clairement qu'ils ne le font pas au lieu de jouer avec leur patiente.
Ah oui bien sûr, désolée je me suis un peu mélangé les pinceaux, je voulais dire une femme indienne en Grande-Bretagne, merci de ta correction ! ;)


@becherovka j'ignorais l'existence de ces centrales d'appel à l'aide pro-vie, c'est tout bonnement insupportable... Tu aurais un nom ? J'ai du mal à comprendre comment ça peut exister, puisque visiblement le but est de tromper les personnes qui appellent...
 
Mon dieu c'est tellement choquant!
Je n'aurais jamais penser remettre en question le diagnostique du médecin non plus... C'est vraiment effrayant, je trouve ça terriblement malhonnête!
Il aurait bien mérité cette confrontation avec ton "embryon non viable"!
 
A

atlas

Guest
kunx;3939952 a dit :
takey;3939932 a dit :
kunx;3939869 a dit :
Mais comme le dit une Mad précédente, çe me paraissait étonnant aussi que ton gynéco te laisse avec un embryon mort dans le bide pendant des semaines (ça me rappelle l'histoire d'une femme en Inde à qui c'était arrivé et qui en était morte...).


Je crois que tu parles de Savita (qui effectivement, était indienne), mais ça s'est passé en Irlande, morte pendant une fausse couche d'une infection parce qu'ici, pas d'avortement, même médical.

Et je trouve ça quand même dingue qu'après des années ça soit aussi dur de bénéficier d'un droit. Qu'à la limite les gynécos et médecins annoncent clairement qu'ils ne le font pas au lieu de jouer avec leur patiente.

Ah oui bien sûr, désolée je me suis un peu mélangé les pinceaux, je voulais dire une femme indienne en Grande-Bretagne, merci de ta correction ! ;)
:sweatdrop: Désolée, tu vas me dire que je suis chiante mais c'est pas en Grande-Bretagne, c'est en Irlande, en Grande-Bretagne et Irlande du Nord c'est légal de se faire avorter. D'ailleurs c'est comme ça que les Irlandais règlent le problème, ils envoient toutes les femmes irlandaises qui veulent avorter là-bas. Quand j'entends parler des problèmes que cela engendre ici, ça me donne encore plus envie de me battre pour qu'on conserve ce droit en France. Je m'enfuis maintenant :ninja:
 
ava-3;3939827 a dit :
Je suis aussi le résultat d'un œuf "non viable".
Hé ben sincèrement, pour un œuf mort je me trouve sacrément vivante.
Seulement malheureusement pour ma mère je ne suis pas vraiment le fruit de l'amour et on peut pas dire que mon père soit quelqu'un de très recommandable...

C'est fou les difficulté qu'on peut encore avoir en 2013 pour faire valoir ce droit à l'avortement.

Ma mère est, comme l'auteur, ultra féconde.
Elle s'est vu par 2 fois refuser un avortement, pourquoi?
La réponse des deux gynécos valent de l'or, "désolé madame mais ça serait aller contre mes convictions religieuses".
Je trouve ça inadmissible qu'un gynécologue, travaillant dans le publique, puisse répondre ça a une femme en toute impunité.
Oui ils ont le droit d'avoir des convictions, mais ces convictions n'ont pas a interférer dans leur travail.
Ils sont dans leur droit avec cette réponse, les médecins peuvent faire valoir une clause de conscience dans le cas de l'avortement. On ne peux pas les forcer a le faire . Et je les trouve plutôt honnête dans leur démarche , il vaut mieux un médecin qui s'oppose clairement à l'avortement plutôt que de tomber sur un gynécologue comme décrit dans l'article. Le souci ici c'est qu'il n'a pas le courage de ses opinions.
 
  • Big up !
Reactions : moldova and Zalouette
J'ai la nausée quand je lis ce genre de trucs... Et on voit bien que c'est pas un cas isolé. La première gynéco a (théoriquement) plus au moins fait son boulot, le délai d'une semaine c'est effectivement le délai légal et il y a plein de fois où un médecin dit à un patient de bien réfléchir. Après l'auteure s'est apparemment sentie infantilisée et ça c'est pas normal, ça veut dire que la gynéco l'a mal fait.
Bon c'est la moins pire.

Les deux autres en revanche, il n'y a pas de mots pour décrire ça.  Cacher une grossesse est un manquement gravissime à l'éthique à la déontologie et à la loi (entrave à l'avortement), c'est juste innommable. On doit toujours la vérité au patient, il n'y a que de très rares cas au niveau de la fin de vie où on peut faire exception à ça.

J'ai vraiment peur quand je vois qu'elle est pas tombée sur un seul médecin qui a pris en charge la chose correctement. C'est carrément flippant. Je suis dégoutée en tant que femme, en tant que citoyenne française parce que l'avortement est un droit dans mon pays, et en tant que futur médecin parce rien que l'idée d'être associée à ces gens là me donne envie de vomir mon diner...
 
faith-2;3939862 a dit :
Déjà que le truc de "réfléchir avec le père et revenir une semaine après" je trouve ça limite,
C'est une question de législation, rien de personnel: lorsqu'un femme demande un avortement, il y a une semaine obligatoire de réflexion avant la mise en place effective de l'IVG. La durée peut être écourtée à 48h si et seulement si c'est nécessaire pour ne pas dépasser la date limite de possibilité d'avortement.

Sinon, j'ai trouvé l'article particulièrement bien écrit: précis mais sans longueurs, qui traite d'un sujet sérieux de manière sérieuse mais sans tomber dans le ton déprimant ou le pathos. Bravo à l'auteure.

Le mensonge sur la viabilité de l’œuf est d'une connerie sans nom. Vraiment, c'est au-dessus de moi. "Ces médecins-là croient vraiment accomplir quelque chose de bien en « sauvant » la vie d’un embryon, au risque que l’enfant finisse rejeté par sa mère ou élevé dans les pires conditions juste parce qu’elle n’aura pas été en mesure de l’accueillir, de l’aimer et de l’éduquer comme il se doit ?" Je ne pourrais pas mieux dire. De plus, il y un risque que la femme en vienne à, comme c'est mentionné dans l'article, une IVG "maison", au risque de choper une grave infection potentiellement mortelle. Que les toubibs aient la possibilité de ne pas pratiquer d'avortements s'ils le souhaitent, je comprends, chacun ses convictions. Mais l'obligation d'orienter vers un confrère est tout ce qu'il y a de plus normal et nécessaire. Et mentir à une personne n'ayant aucun moyen de vérifier l'information par elle-même et abuser de sa confiance, c'est bien plus grave. Ça me fout vraiment sur le cul.

J'aime aussi le fait que l'article rappelle que l'efficacité de la pilule, même prise exactement comme il faut n'est pas de 100%. La contraception infaillible, ça n'existe pas.

En revanche, l'article dit " Lui estimait qu’il fallait prendre ça avec philosophie, qu’il fallait voir ça comme une chance qu’on lui donnait d’avoir un môme, que de toute façon, l’idée d’une IVG à ce stade de la grossesse était plus compliquée à digérer et qu’il ne me demanderait pas de subir une intervention douloureuse et traumatisante.". Je tiens à préciser d'une IVG chirurgicale n'est pas douloureuse et pas forcément traumatisante, d'autant plus que ça peut se faire sous anesthésie générale (que certains gynécos proposent par défaut). Prise de sang, rendez-vous chez l'anesthésiste, douche pré-opératoire, anesthésie, réveil, quelques heures de repos à l'hôpital et c'est fini. Les conséquences psychologiques dépendent, elles, de chacune mais peuvent être inexistantes.
 
lamina;3939993 a dit :
Ils sont dans leur droit avec cette réponse, les médecins peuvent faire valoir une clause de conscience dans le cas de l'avortement. On ne peux pas les forcer a le faire . Et je les trouve plutôt honnête dans leur démarche , il vaut mieux un médecin qui s'oppose clairement à l'avortement plutôt que de tomber sur un gynécologue comme décrit dans l'article. Le souci ici c'est qu'il n'a pas le courage de ses opinions.
100% d'accord
 
Du coup, je suis allée faire un tour sur le site Choisirsacontraception (même si je suis sous pilule) pour en savoir un peu plus et... c'est une belle découverte !
 
lamina;3939993 a dit :
Ils sont dans leur droit avec cette réponse, les médecins peuvent faire valoir une clause de conscience dans le cas de l'avortement. On ne peux pas les forcer a le faire . Et je les trouve plutôt honnête dans leur démarche , il vaut mieux un médecin qui s'oppose clairement à l'avortement plutôt que de tomber sur un gynécologue comme décrit dans l'article. Le souci ici c'est qu'il n'a pas le courage de ses opinions.

barcelona;3939907 a dit :
Effectivement, ça peut paraitre choquant mais je préfère de loin que le médecin refuse clairement plutôt que de tout faire pour qu'il n'y ait pas d'IVG.
Oui sur la forme je suis totalement d'accord avec vous, vaut mieux qu'il dise non clairement plutôt que de lui faire croire que l'oeuf n'est pas viable, mais sur le fond, je tique.
Dans le sens ou c'est arrivé dans un bled perdu ou il faut faire au moins une heure et demi de route pour enfin trouver un gynéco qui accepte de faire son métier.
J'trouve pas ça normal de pas pouvoir aller a l'hôpital le plus proche de chez soi pour faire valoir ses droits.

Mais ce n'est que mon avis :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes